Mouvement contre les réformes du Gouvernement

Trafic SNCF "très perturbé",  vols annulés dans les aéroports, des écoles fermées. Les fonctionnaires et cheminots mènent jeudi 22 mars 2018 une première charge contre les projets de réforme du gouvernement, pour un service public de qualité et la défense de leur statut.

"A ces enjeux communs s'ajoutent des revendications propres. Sept syndicats (sur neuf) de la fonction publique mobilisés (CGT, FO, FSU, CFTC, Solidaires, FA-FP et CFE-CGC) réclament notamment une hausse de leur pouvoir d'achat. Les cheminots, qui ont choisi le même jour pour défiler, défendent eux l'avenir du rail." d'après l'(©AFP / 22 mars 2018 08h37).

Semaine Nationale du Cancer : Accompagnateur en santé

Dans le cadre de la semaine nationale du cancer du 19 au 25 mars 2018, présentation du beau métier :

Au sein de l’Institut du Cancer de Montpellier à Val d'Aurelle, l’E.R.I (Espace de Rencontres et d'Information) est un espace convivial d'écoute, d'information et d'orientation, accessible sans rendez-vous. Un espace comme l’ERI est devenu, au fil du temps, incontournable pour accompagner au mieux le patient et son entourage. Les patients et leurs proches y sont reçus gratuitement en toute confidentialité par Mélanie, l’accompagnatrice en santé.  


Accompagnatrice (teur) en santé, un métier à l’écoute des patients

Être malade recouvre une réalité complexe qui ne se réduit pas seulement au soin, c’est tout le quotidien qui est bouleversé. Cette nouvelle réalité nécessite une prise en charge multidisciplinaire. Ce constat a conduit la Ligue contre le cancer et ses partenaires à créer en 2001 un nouveau métier : Accompagnateur en santé.

L’accompagnateur en santé prend en charge les personnes malades de façon complémentaire des médecins et des autres professionnels de santé. Il créé du lien. Il est le relais entre la personne malade, l’entourage et les différents interlocuteurs dans et hors du centre.

L’accompagnateur en santé répond aux nombreuses questions et propose une information personnalisée sur le parcours de soin, les traitements et leurs effets secondaires mais aussi toutes autres thématiques liées à la maladie ou à la vie après le traitement. Certaines brochures qu’il propose sont en libre-service, d’autres sont distribuées au cas par cas. En fonction des besoins des visiteurs, il les redirige vers les professionnels compétents.

L’accompagnateur en santé fait preuve d’hospitalité et propose un accueil convivial et une écoute empathique et bienveillante, en respectant les silences, le rythme et les émotions de chacun. Il est capable de tout entendre et de recevoir tout type d’émotions, même l’agressivité. Souvent, par son écoute bienveillante, il désamorce des situations difficiles. Il sait trouver la juste position dans la relation d’aide.

« Les patients et proches parlent souvent de sas de décompression. Ils viennent à l’ERI, posent leur bagage émotionnel, leur trop plein d’angoisse, et repartent soulagés. » Mélanie Accardo, de l'E.R.I. à l'Institut du Cancer de Montpellier.

L’accompagnateur en santé possède des capacités de remise en question, il est capable d’autocritique et se nourrit de réflexions philosophiques au fil de ses rencontres. L’accompagnateur en santé n’a pas accès au dossier médical. Il accueille et écoute le patient en tant que personne, sans a priori, avec son histoire, son humeur, ses qualités et ses problématiques du moment.

« Je me souviens d’une dame rencontrée il y a quelques années. Elle était dans un état d’angoisse très élevé. Cette dame avait pour habitude de recueillir les oiseaux blessés qu’elle rencontrait et en avait plusieurs chez elle alors qu’elle venait d’être hospitalisée. Elle n’avait aucun proche pour prendre son relais et avait très peur qu’ils dépérissent sans ses soins. Elle venait donc chercher de l’information auprès de moi : Que faire pour ces oiseaux ? A qui les confier ? Ce n’était évidemment pas une question à laquelle je savais répondre. Ensemble nous avons appelé le zoo de Lunaret qui nous a aidées à trouver une association départementale qui recueille les animaux sauvages en difficulté. Elle est venue me voir encore plusieurs fois ensuite, mais elle a pu se concentrer sur elle-même et sa maladie plus sereinement », dit Mélanie Accardo, de l'E.R.I. à l'IC.M.

L’accompagnateur en santé a généralement suivi une formation universitaire, en sciences humaines et sociales. Pour avoir toute légitimité dans son travail d’information et d’écoute, il bénéficie d’une formation à l’écoute mais aussi d’une formation continue. Il bénéficie également d’un tutorat médical et psychologique. L’accompagnateur en santé fait vivre et évoluer l’ERI qu’il anime au fil du temps : il organise aussi des conférences, des ateliers et groupes de parole en collaboration avec les équipes de psychologues et les médecins.

Le métier d’accompagnateur en santé représente l’importance du respect de la singularité de chacun pour offrir une prise en charge de qualité, il souligne l’importance qu’il faut accorder à la temporalité du soin, au regard de l’histoire de chacun.

Quel beau métier ! Félicitations et remerciements à Mélanie Accardo. Annick Pratlong

Opération Village des Sciences à Montpellier

Le 12 mars 2018, la première pierre du futur Village des Sciences a été scellée en présence de Béatrice Gille,  nouvelle rectrice de la Région Académique Occitanie, Rectrice de l’Académie de Montpellier, Chancelière des Universités.

De gauche à droite, Philippe Augé, Philippe Saurel, B. Monthubert, A.Assus, Béatrice Gille, Gilles Halbout

Une cérémonie qui concrétise un projet entamé depuis plus de 10 ans qui lance officiellement les travaux de l'Opération Campus de Montpellier sur le site Triolet.

A ses côtés étaient présents, Gilles Halbout, Président de la ComUE LR-Universités, Philippe Augé, Président de l’Université de Montpellier, Antoine ASSUS, Architecte mandataire, Philippe Saurel, Maire de la Ville de Montpellier Président de Montpellier Méditerranée Métropole, Bertrand Monthubert, Conseiller Régional, représentant Carole Delga, Présidente de la Région Occitanie/Pyrénées-Méditerrannée.

La Faculté des Sciences, tête de pôle sur l'ensemble des campus montpelliérains

Quelques mois après l'inauguration de la nouvelle faculté de médecine sur Montpellier, le plan Campus - 1 habitant sur 4 étant un étudiant - mettra en valeur les grandes forces de Montpellier avec la chime et la médecine et vise à donner plus de visibilité de l'université sur la ville de Montpellier à l'échelle nationale et internationale. Le Village des Sciences au sein de la capitale héraultaise accueillera la faculté des sciences, mais également l'école Polytech et l'école universitaire de management.

A l'horizon 2022, pilotée par le Comue - communauté d'universités et d'établissements - l'Opération Campus prévoit des chantiers de grande envergure avec la construction de 9 nouveaux bâtiments destinés à l'enseignement universitaire de la recherche et de la formation. Un partenariat de la Métropole de Montpellier, de la ville, de la Région Occitanie et de l'Etat.

Dossier Village des Sciences

Plus de 120 exploitations touchées par l’épisode de neige et gel

Le préfet de l’Hérault, Pierre Pouëssel, s'est rendu, ce lundi 12 mars 2018, sur 3 exploitations touchées par l’épisode de neige et gel des 28 février et 1er mars 2018.

Entre-autres : - A la SCEA de Bourgidou, à Lansargues, des serres en verre qui abritaient des fraises prêtes à être récoltées se sont écroulées sur un hectare.
- A l’EARL Les mille saveurs, à Mauguio, les vergers de pruniers ont été gelés.

gaSDC11269 (1)

(Le Gaec des Serres blanches qui se situe à Villeveyrac)

Garantie au titre des calamités agricoles :

Dès le 1er mars, le préfet a demandé à la direction départementale des territoires et de la mer (DDTM) en lien avec la Chambre d’agriculture d’engager un travail de recensement des exploitations qui ont subi des dégâts non assurables qui pourraient être indemnisés par le dispositif des calamités agricoles à la suite des intempéries.

Les premiers recensements font état de 120 exploitations touchées dans le secteur proche de Montpellier.

Majoritairement, les dégâts ont été causés par le poids de la neige (effondrement de serres, de bâtiments qui abritaient des cultures maraîchères, des fleurs ou des animaux) et le gel sur des variétés de fruitiers à floraison précoce (abricotiers, amandiers, pêchers). Dans le secteur du biterrois, les ruissellements sur des vignes ont également provoqué des dommages.

Rappel

Les exploitants ayant subi des dégâts lors de la tempête de neige sont invités à se faire connaître auprès de la Chambre d’agriculture soit par téléphone au 04 67 20 88 17, soit par le biais d’un formulaire en ligne sur le site de la Chambre d’agriculture :

http://www.herault.chambre-agriculture.fr

La Région répond à la forte attente pour l'aménagement de PEM ferroviaires sur le territoire

Carole Delga : « La Région répond à la forte attente pour l'aménagement de PEM ferroviaires sur le territoire, via le plan régional PEM doté de 25 M€ jusqu'en 2030 ».

OCCICapture

 Carole Delga, présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée a signé ce matin le protocole d'intention partenarial pour la réalisation du Pôle d'Echange Multimodal (PEM) de Béziers et a fait le point sur le déploiement du plan régional PEM dans l'Hérault.

La signature de cette convention de financements entérine la participation des différentes parties prenantes pour la réalisation des 3 études préliminaires pour le futur PEM de Béziers pour un montant de 232 000€.

La présidente a également fait le point sur les 8 projets de PEM en cours dans l'Hérault, en présence des maires des communes concernées : Gilles D'Ettore, maire d'Agde et président de la Communauté d'Agglomération Hérault Méditerranée, Jean-Luc Messonnier, maire de Baillargues et vice-président de Montpellier Méditerranée Métropole, Robert Ménard, maire de Béziers, Frédéric Lafforgue, maire de Castelnau-le-Lez, Claude Arnaud, maire de Lunel et président de la Communauté de communes du Pays de Lunel, François Commeinhes, maire de Sète et président de Sète Agglopôle Méditerranée, Noël Segura, maire de Villeneuve-lès-Maguelone et vice-président de Montpellier Méditerranée Métropole. Retrouvez tous les éléments dans le dossier de presse.

« Aujourd'hui, nous avons 99% des élus locaux qui parlent d'une même voix sur les besoins de mobilité en Occitanie. La Région prend toute sa part, aux côtés des porteurs de projets, pour mettre en musique le plan régional PEM lancé en octobre dernier, doté de 25 M€ jusqu'en 2030. Sur la sécurité, la qualité de service, l'intermodalité ou encore l'amélioration des dessertes, nous sommes dans l'action pour que chaque citoyen du territoire puisse bénéficier d'un service public régional de transports de proximité, durable et innovant. C'est le cœur de la future convention TER que je signerai avec la SNCF le 23 mars prochain et qui offrira plus de services et de meilleure qualité », a souligné Carole Delga.

Au CHU de Montpellier, 21e édition de la Journée Nationale de l’Audition 2018

Sur le thème des acouphènes et de l'hyperacousie, fléaux du 21e siècle

A l’occasion de cette 21e édition, le groupe d'Experts membres du Comité scientifique de l’association JNA créatrice des campagnes nationales sur l'audition (Professeurs et chercheurs médecins ORL, orthophonistes, audioprothésistes...) veulent alerter l’opinion publique sur les effets du bruit et des traumatismes auditifs sur notre système auditif.

De même que l'écoute sans discernement de la musique sur les smartphones et sur baladeurs sur une longue durée, peuvent avoir des effets graves sur la santé auditive. Cette pratique explique le développement précoce des déficiences auditives et autres pathologies de l’oreille (acouphènes…) au sein de l’ensemble des tranches d’âge de la population et en particulier chez les plus jeunes.

visuel affiche 2018La 21e  Journée Nationale de l'Audition se tiendra partout en France, le 8 mars 2018 !

Les participants de la campagne à votre service

Le jeudi 8 mars 2018 se tiendra la 21ème édition de la Journée Nationale de l'Audition, et ce jour là, de nombreux acteurs du monde de l'Audition et de la Santé se tiendront à votre service.

Audioprothésistes, orthophonistes, ORL des services hospitaliers, Associations, Médecines du Travail, Entreprises, Villes et Collectivités, CRIJ, Services de médecine préventive des Ecoles, Lycées, Collèges et Universités, Institutions de Retraite et de Prévoyance, Mutuelles de santé, Mutuelle des Etudiants…

 

Informer, sensibiliser, prévenir : 
la 21e Journée Nationale de l'Audition reste fidèle à sa mission.


De nombreux spécialistes propose au public d'effectuer un bilan auditif et répondent ainsi à toutes les interrogations des personnes désireuses de mieux être informées sur leur capital auditif.

 C'est ainsi que lors de l’édition 2018, plus de 2 500 points d'accueil et relais d'information seront mis à la disposition du public, ce qui permettra d'accueillir un large public qui pourra bénéficier d'un test de dépistage auditif. Vous souhaitez connaître le programme complet de la campagne 2018 et vous faire une idée des animations et initiatives proposées partout en France ? :

 Lieux de dépistages, conférences, expositions, animations culturelles et pédagogiques...

 Consulter la liste des participants 2018

A  Montpellier : Le CHU propose des consultations gratuites de dépistage 

 Dépistages gratuits jeudi 8 mars de 10h à 17h en Consultation ORL (2ème étage de l'hôpital Gui de Chauliac)

8 mars : Journée internationale des femmes

L'ONU parle de la journée internationale des femmes (c'est d'ailleurs l'intitulé officiel) alors que la France a plutôt tendance à privilégier la journée internationale des droits de la femme.

Portrait of three young adult female friends in the street

Bien entendu la différence n'est pas anodine et nous laissons chacun (et chacune) se positionner selon ses préférences. Nous avons choisi de garder l'intitulé des Nations Unies mais nous n'en faisons ni une prise de position politique ni un casus belli avec les militantes les plus virulentes...

Une date unique dans le monde entier

La Journée internationale de la femme est célébrée le 8 mars de chaque année par des groupes de femmes dans le monde entier. Elle est également célébrée à l’ONU et, dans de nombreux pays, c’est un jour de fête nationale. Lorsque les femmes de tous les continents, souvent divisées par les frontières nationales et par des différences ethniques, linguistiques, culturelles, économiques et politiques, se réunissent pour célébrer leur Journée, elles peuvent voir, si elles jettent un regard en arrière, qu’il s’agit d’une tradition représentant au moins 90 ans de lutte pour l’égalité, la justice, la paix et le développement.

Vieilles femmes 1Des femmes qui ont fait l'histoire

La Journée internationale de la femme est l’histoire de femmes ordinaires qui ont fait l’histoire. Elle puise ses racines dans la lutte menée par les femmes depuis des siècles pour participer à la société sur un pied d’égalité avec les hommes. Dans l’antiquité grecque, Lysistrata avait lancé une "grève sexuelle" contre les hommes pour mettre fin à la guerre. Pendant la révolution française, des Parisiennes demandant "liberté, égalité, fraternité" ont marché sur Versailles pour exiger le droit de vote des femmes.

L’idée d’une Journée internationale de la femme s’est fait jour au tournant des XIXe et XXe siècles, période caractérisée dans le monde industrialisé par l’expansion et l’effervescence, une croissance démographique explosive et l'émergence des idéologies radicales.

Repères chronologiques

1909 - Conformément à une déclaration du Parti Socialiste américain, la première Journée nationale de la femme a été célébrée sur l’ensemble du territoire des États-Unis, le 28 février. Les femmes ont continué à célébrer cette journée le dernier dimanche de février jusqu’en 1913.

1910 - L’Internationale socialiste réunie à Copenhague a instauré une Journée de la femme, de caractère international, pour rendre hommage au mouvement en faveur des droits des femmes et pour aider à obtenir le suffrage universel des femmes. La proposition a été approuvée à l’unanimité par la conférence qui comprenait plus de 100 femmes venant de 17 pays, dont les trois premières femmes élues au Parlement finlandais. Aucune date précise n’a été fixée pour cette célébration.

1911 - À la suite de la décision prise à Copenhague l’année précédente, la Journée internationale de la femme a été célébrée pour la première fois, le 19 mars, en Allemagne, en Autriche, au Danemark et en Suisse, où plus d’un million de femmes et d’hommes ont assisté à des rassemblements. Outre le droit de voter et d’exercer une fonction publique, elles exigeaient le droit au travail, à la formation professionnelle, et la cessation de la discrimination sur le lieu de travail.

Moins d’une semaine après, le 25 mars, le tragique incendie de l’atelier Triangle à New York a coûté la vie à plus de 140 ouvrières, pour la plupart des immigrantes italiennes et juives. Cet événement a eu une forte influence sur la législation du travail aux États-Unis, et l’on a évoqué les conditions de travail qui avaient amené cette catastrophe au cours des célébrations subséquentes de la Journée internationale de la femme.

1913-1914 - Dans le cadre du mouvement pacifiste qui fermentait à la veille de la Première Guerre mondiale, les femmes russes ont célébré leur première Journée internationale de la femme le dernier dimanche de février 1913. Dans les autres pays d’Europe, le 8 mars ou à un ou deux jours de cette date, les femmes ont tenu des rassemblements soit pour protester contre la guerre, soit pour exprimer leur solidarité avec leurs soeurs.

1917 - Deux millions de soldats russes ayant été tués pendant la guerre, les femmes russes ont de nouveau choisi le dernier dimanche de février pour faire la grève pour obtenir " du pain et la paix ". Les dirigeants politiques se sont élevés contre la date choisie pour cette grève, mais les femmes ont passé outre. Le reste se trouve dans les livres d’histoire : quatre jours plus tard, le tsar a été obligé d’abdiquer et le gouvernement provisoire a accordé le droit de vote aux femmes. Ce dimanche historique tombait le 23 février dans le calendrier julien qui était alors en usage en Russie, mais le 8 mars dans le calendrier géorgien utilisé ailleurs.

Depuis ces années, la Journée internationale de la femme a pris une nouvelle dimension mondiale dans les pays développés comme dans les pays en développement. Le mouvement féministe en plein essor, qui avait été renforcé par quatre conférences mondiales sur les femmes organisées sous l’égide de l’ONU, a aidé à faire de la célébration de cette Journée le point de ralliement des efforts coordonnés déployés pour exiger la réalisation des droits des femmes et leur participation au processus politique et économique. De plus en plus, la Journée internationale de la femme est le moment idéal pour réfléchir sur les progrès réalisés, demander des changements et célébrer les actes de courage et de détermination de femmes ordinaires qui ont joué un rôle extraordinaire dans l’histoire des droits des femmes.

Le rôle des Nations Unies

Rares sont les causes dont l’ONU assure la promotion qui aient suscité un appui plus intense et plus vaste que la campagne menée pour promouvoir et protéger l’égalité des droits des femmes. La Charte des Nations Unies, signée à San Francisco en 1945, était le premier instrument international à proclamer l’égalité des sexes en tant que droit fondamental de la personne humaine. Depuis, l’Organisation a aidé à créer un patrimoine historique de stratégies, normes, programmes et objectifs convenus au plan international pour améliorer la condition de la femme dans le monde entier.

Au fil des ans, l’action menée par l’ONU en faveur de la promotion de la femme a pris quatre orientations précises : promotion de mesures juridiques; mobilisation de l’opinion publique et de l’action internationale; formation et recherche, y compris compilation de statistiques ventilées par sexe; et assistance directe aux groupes désavantagés. Aujourd’hui, l’un des principes d’organisation centraux des travaux de l’ONU est qu’aucune solution durable aux problèmes sociaux, économiques et politiques les plus pressants de la société ne peut être trouvée sans la pleine participation, et la pleine autonomisation, des femmes du monde entier.

LA JOURNÉE DE LA FEMME DIGITALE

Prolongement logique de cette journée, un événement a été créé en 2013 en France et se renouvèle chaque année, la journée de la femme digitaleA découvrir !

 En savoir plus sur http://www.journee-mondiale.com/192/journee-internationale-des-femmes.htm#HClZirUpbeIVUPaf.99

Intempéries février 2018 : un recensement est en cours

Notre département a de nouveau subi des intempéries, pluies, neige et gel ces derniers jours qui ont causé des dégâts importants. La Chambre d’agriculture de l'Hérault se mobilise afin de recenser les préjudices que vous avez subis sur vos exploitations dans la perspective de faire reconnaître l’état de calamité agricole.

neigCaptureMerci de remplir le formulaire (cliquez sur ENVOYER en fin du formulaire).

 Pour toute question :
Numéros Cellule de crise : 04 67 20 88 17 ou 04 67 20 88 55

Une page d’informations générales sur les calamités agricoles ainsi qu’une une plaquette sur les démarches à entreprendre dans l’attente de la reconnaissance de l’état de calamité agricole.

Toutes les actualités

Episode neigeux : la Préfecture communique

Intempérie neige du 28 février au 1er mars 2018 : les dégâts provoqués par les chutes de neige n'entrent pas  dans le champ de la garantie catastrophe naturelle.

neig3P1010839 (1)

Ce lundi 5 mars 2018, Pierre Pouëssel, préfet de l’Hérault, rappelle les différentes dispositions relatives à la prise en charge des dégâts subis lors des chutes de neige importantes enregistrées dans le département les 28 février et 1er mars 2018.

1) Garantie des catastrophes naturelles :
Les dégâts provoqués par les chutes de neige n'entrent pas dans le champ de la garantie catastrophe naturelle.
Seule exception : les dégâts provoqués par les avalanches en montagne.

2) Garantie TNG des contrats d'assurance habitation :
Les sinistrés victimes des chutes de neige seront indemnisés dans le cadre de leur contrat d'assurance habitation.
Les effets de la neige sont couverts par les contrats d’assurance au titre de la garantie « Tempêtes, Neige et Grêle » dites TNG. 
Les contrats d'assurance habitation garantissant les dommages d'incendie, ou tous autres dommages à des biens situés en France, couvrent en effet obligatoirement les effets des vents violents, de la grêle sur les toitures et du poids de la glace ou de la neige accumulées sur les toitures. 
Les conditions de mise en œuvre de cette garantie varient d'un contrat d'assurance à l'autre.
Ainsi l'assureur peut exclure de la garantie certains bâtiments, éléments de bâtiments ou biens qui ne présenteraient pas une résistance suffisante,  même si ces biens sont par ailleurs assurés contre l'incendie.

  Les personnes assurées (particuliers, entreprises ou collectivités) victimes dont les biens assurés ont subi des dégâts provoqués par les récentes chutes de neige dans l'Hérault doivent déclarer leur sinistre auprès de leur assureur dans les meilleurs délais. 

Le Shtandart du 15 au 18 mars, une frégate à La Grande Motte

Jeudi 15 mars à  9h au Quai d'accueil de la capitainerie de la Grande Motte,  accueil en avant 1ère du Shtandart qui va être à quai durant quelques jours avant " Escale à Sète".

Le premier navire de guerre de la flotte Baltique a été construit en 1703 d’après les plans de Pierre 1er le Grand et avec sa participation directe au projet. C’est au nouveau chantier d’Olonets, au bord de la rivière Swir, que dans un délai de cinq mois, les premiers dix navires nécessaires pour la défense de la forteresse Saint-Pétersbourg, érigée à l’embouchure de la Neva, ont été construits. Le plus grand navire, la frégate « Shtandart » portant 28 canons, devenait le vaisseau amiral de la nouvelle flotte Baltique.

Tout savoir sur : https://www.shtandart.ru/fr/

Le nouveau «Shtandart» est une réplique exacte de l’ancien à l’exception de l’intérieur. Là, où à l’époque de Pierre 1er se trouvait la cale, où on gardait des tonneaux d’eau, des câbles de mouillage, des provisions, des boulets et de la poudre, se trouve maintenant l’équipement moderne nécessaire : deux moteurs diesel, une génératrice, des pompes de cale, des citernes ainsi que le carré, la cambuse et les postes d’équipage.Cette magnifique réplique reprend toutes les caractéristiques du bateau original : 3 mâts, 30m de hauteur, 35m de long, 28 canons et un tonnage de plus de 200 tonnes ! L’un des plus beaux trois mâts du monde !

INFOS PRATIQUES :

Jeudi 15 mars :

  • 10h00 – parade d’arrivée du bateau (canons et salut)

Vendredi 16 mars :

  • Visites du bateau de 10h à 12h30 et de 14h30 à 18h (sur réservation)

Samedi 17 mars :

  • Visites du bateau de 10h à 12h30 et de 14h30 à 18h (sur réservation)

Dimanche 18 mars :

  • 10h – 12h30 et 14h30 – 18h : Visites du bateau (sur réservation)
  • 19h00 – parade de départ du bateau (canons et salut)

Lors de l’affrètement un membre d’équipage sera présent en uniforme traditionnel pour accueillir le public à bord

Visites sur réservation uniquement du vendredi 16 mars au dimanche 18 mars (lors de l’affrètement un membre d’équipage sera présent en uniforme traditionnel pour accueillir le public à bord)

Billet non échangeable, non remboursable
Lieu : quai d’accueil devant la Capitainerie
Tarif adulte : 6 € – Tarif enfant (de 4 à 12 ans) : 3 €
Gratuit pour les enfants de moins de 4 ans (sans édition de billet)

Pour les visites suivre la signalisation « Capitainerie », pour observer le bateau suivre « Parking Ouest »

Réservations en ligne

TAF : Le Salon Travail-Avenir-Formation

La Région organise les salons du Travail Avenir Formation (TAF) dont le but est de permettre à chaque visiteur quel que soit son statut, de pouvoir accéder à toutes les informations sur les aides, de découvrir les offres de formations et de trouver un emploi en rencontrant directement les entreprises qui recrutent.

A Montpellier, au Parc des Expositions, ce sont 460 entreprises présentes et 4 000 offres d'emploi proposées...

Affiche Salon TAF de Montpellier

Le but de ces événements est de permettre à chaque visiteur de pouvoir accéder à toutes les informations sur les aides, de découvrir les offres de formation et de trouver un emploi en rencontrant directement les entreprises qui recrutent. Les visiteurs pourront découvrir un métier, définir un projet professionnel ou se réorienter vers des filières porteuses d’emploi grâce à la Région et ses partenaires.

   Montpellier
    Hérault (34)
  Parc des  expositions
     7 et 8 Mars
    9h-17h / 9h-17h
      En savoir plus

Brocante - les conseils d'un pro

Brocante - les conseils d'un pro

LA PASSION DE LA DÉCOUVERTE

Pourquoi ce titre : la passion de la découverte ? Parce que la découverte est une passion tout comme la chine, tout comme la collection. Parce que chiner c'est conjuguer le passé au présent, ressusciter un objet endormi, répondre à la question du poète : objets inanimés vous avez bien une âme. Parce que chiner, c'est agir de manière écologique.

LES CHINEURS : UNE GRANDE FAMILLE

Amateurs ou professionnels, chineurs ou collectionneurs, tous ont un point commun, la passion. Chaque semaine vous irez avec eux chiner dans les foires et les marchés aux puces, dans les brocantes et les salons, les braderies et les vide-greniers, dans toute la France et même au-delà. Et bientôt, sans vous connaître, vous vous reconnaîtrez comme faisant partie de la même famille.

LA CHINE : UNE ÉCOLE DE PATIENCE

Chiner ce n'est pas aller en famille dans un magasin, pour y acheter un secrétaire de 1,12 m de large, afin qu'il trouve exactement sa place entre la cheminée et la fenêtre du salon.
Ce n'est pas aller chercher dans le vide-greniers qui se tiendra le samedi suivant, au coin de la rue, la série complète des boîtes Banania pour égayer une étagère de la cuisine ; même si vous avez lu la veille, dans un magazine de décoration, gue les objets publicitaires sont à la mode.
Dans les deux cas, vous risqueriez de vous exposer à une désagréable déconvenue car chiner, ce n'est pas trouver, à coup sûr, un meuble ou un objet des siècles passés, comme on achète un article vu dans un catalogue ou sur une publicité. Au contraire, la chine est une preuve, et non pas une épreuve, de patience et de pugnacité, comparable à celle d'un chercheur ou d'un explorateur. Et plus l'objet sera ancien, fragile, délicat, plus il sera rare mais plus la trouvaille prendra pour son découvreur une valeur inestimable. 
» Amazon