Le 2 mars, l'ARS salue la mobilisation des services de santé

L’ARS Occitanie dont le siège se situe à Montpellier tient à saluer la mobilisation de l’ensemble des établissements, professionnels de santé et acteurs du secteur médico-social qui ont assuré la continuité du fonctionnement des services de santé dans l’Hérault ces deux derniers jours, en dépit des fortes difficultés liées à un épisode neigeux inédit pour ce département.

"Tous les services de santé de l’Hérault ont été confrontés ces deux derniers jours à des conditions climatiques difficiles et très inédites dans ce département. L’Agence régionale de santé tient à saluer la mobilisation de l’ensemble des établissements, professionnels de santé et acteurs du secteur médico-social qui ont été mobilisés pour assurer la continuité du fonctionnement des services de santé et pour apporter des secours à la population, en dépit des fortes difficultés de circulation. Cette situation exceptionnelle a démontré à nouveau la capacité de mobilisation de l’ensemble des services de santé et leur engagement commun au service de tous nos concitoyens." Communiqué de l'Agence Régionale de Santé le 2 mars 2018.

Bilan après la neige

Montpellier a fait face à un épisode neigeux exceptionnel - Bilan des dernières 48 heures

Entrée Sud de Montpellier, l'avenue Clémenceau, d'ordinaire saturée    de voitures, est désertée le 1er mars 2018

Depuis mercredi 28 février, la Ville et la Métropole de Montpellier ont fait face à un épisode climatique exceptionnel pendant près de 48 heures. Ce sont près de 40 cm de neige qui ont recouvert Montpellier et ses communes en un temps record. Dès mardi 27 février, soit un jour avant le déclenchement de l'alerte rouge par les services de l'Etat, la Ville et la Métropole de Montpellier ont anticipé ce phénomène climatique en mettant tout en œuvre afin d'assurer la sécurité de l'ensemble des citoyens.

Philippe SAUREL, Maire de Montpellier et Président de Montpellier Méditerranée Métropole souligne " Nous avons fait face à un épisode neigeux exceptionnel sur l'ensemble du territoire montpelliérain. Ma priorité et celles des équipes, en permanence sur le terrain ces dernières 48h, était d'assurer la sécurité des citoyens. Chose faite. Dès les premières prévisions météorologiques, nous avons anticipé le salage des principaux axes routiers. Le déneigement et le salage des voiries ont ensuite été assurés en permanence et nos équipes ont œuvré 24h/24h sur le terrain. Je les en remercie."

Compte tenu de la situation, le poste Communal de Commandement a ouvert dès mercredi à 10h et l'ensemble du personnel municipal et métropolitain, pôles territoriaux voiries, police municipale, entreprises (voiries et espaces verts) et partenaires (TAM, Croix rouge et protection civile...) étaient dès lors mobilisés 24h/24h, représentant ainsi plus de 1000 personnes.

Les premiers salages ont commencé mercredi 28 février à 4h du matin en effectuant des passages récurrents pendant ces dernières 48h. Au total, ce sont plus de 1200km de voiries dont les principaux axes routiers et vitaux de Montpellier (accès CHU, cliniques, axes majeurs...) qui ont été salés et déneigés en continu, soit plus de 120 tonnes de sel déversés. L'hyper-centre de Montpellier a particulièrement été déneigé et salé, nécessitant à lui seul plus de 7 tonnes de sel par passage.

Points d'accueil

Dès mercredi 28 février, la Ville et la Métropole de Montpellier ont mis 4 équipements (gymnases J.Bouin et E.Gambardella, Zenith, et salle des rencontres de l'Hôtel de Ville) à disposition des naufragés de l'A9 et A750 ainsi que des plus démunis. Ce sont plus de 500 personnes qui ont été accueillies sur ces lieux. Des repas et une assistance leur ont été apportés jusqu'à ce vendredi 2 mars où l'ensemble des personnes ont pu regagner leur véhicule ou leur domicile. Ces sites sont désormais fermés.

Durant ces dernières 48h, la police municipale a effectué des rondes successives afin de récupérer les naufragés des 2 autoroutes et de les transférer sur les lieux d’accueil.

En Métropole

Un service a été assuré également dans l'ensemble des EPHAD de Montpellier où le personnel a assuré la continuité du service public afin de rester auprès des résidents. Les soins à domicile pour les personnes les plus fragiles ont été également assurés par le personnel.

L'écolothèque, située à Saint Jean de Védas, a notamment pris en charge près de 130 enfants entre mercredi et vendredi car les parents étaient dans l’impossibilité de venir les récupérer suite au problème d'accès du secteur sud-ouest.

L'ensemble des axes routiers de Montpellier était praticable dès ce vendredi 2 mars au matin. Les lignes de tramway ont souffert de nombreux dégâts suite à d'importantes chutes d'arbres et de branches sur les lignes aériennes. Les équipes de TAM étaient à pied d’œuvre afin de remettre le réseau de transport au plus vite en service dès ce vendredi 2 mars au matin.

L'ensemble du réseau de transport (bus et tramway) a repris progressivement jusqu'à une mise en service complète du réseau dès 14h ce vendredi 2 mars.

Les équipements de la ville

L'ensemble des équipes techniques de la Ville et de la Métropole étaient mobilisées pour remettre la ville en état (dégagement des rues, gestion des chutes d'arbres et branches, enlèvement des véhicules bloquants, nettoyage...).

Tous les espaces verts de la Ville de Montpellier seront ouverts au public dès demain matin. Seul le Zoo de Lunaret se voit contraint de rester fermé le temps des travaux de remise en sécurité du site et de ses cheminements, et ce, jusqu'au 9 mars minimum. La serre amazonienne pourra quant à elle rouvrir ses portes avant, dès que les conditions d’accès extérieur et d’accueil seront rétablies.

Les interventions sont en cours sur le patrimoine arboré et perdureront la semaine prochaine. La Ville de Montpellier invite néanmoins la population à être vigilante sous les arbres.

Suite à la levée de l'interdiction de circulation des camions, les collectes des déchets reprennent et doubleront leur journée de travail.

Les agents territoriaux poursuivront ce week-end les interventions sur les espaces publics dans les communes de la Métropole et à Montpellier.

Aucun dégât n'est à déplorer dans les crèches et haltes-garderie, centres de loisirs, écoles maternelles et élémentaires. La rentrée des classes pourra avoir lieu dès ce lundi 5 mars.

Avec le retour à la normale des conditions météorologiques, le poste Communal de Commandement a fermé ce vendredi 2 mars à 17h. La cellule d'astreinte de la Ville et de la Métropole de Montpellier reste en veille ce week-end.

Grand Froid : la ville et la métropole informent

Le Poste Communal de Commandement ouvert dès le 28 février à 10 heures est resté opérationnel toute la nuit. Tous les quartiers de la ville sont sous surveillance et les équipes techniques sont mobilisées depuis le début de l'épisode neigeux. Après avoir été en alerte rouge toute la nuit du 28 février au 1er mars, le département de l'Hérault est passé en alerte orange depuis ce matin, 6h. 

Plus de 320 agents de la Métropole et entreprises ont été mobilisés cette nuit aux côtés des effectifs de Police Municipale. Plus de 100 tonnes de sel ont été déversés sur plus de 300Km de voiries par passage.

Le salage et le déneigement ont repris dès ce matin à 4h avec 10 véhicules. 

450 personnes accueillies dans les 4 équipements mis à disposition par la Ville et la Métropole dans la nuit du 28 février

Ce sont 450 personnes ( hors personnel municipal et métropolitain) qui ont été accueillies sur les 4 équipements mis à disposition par la Ville de Montpellier.

Ces équipements resteront ouverts jusqu'à nouvel ordre :

- Le gymnase Jean Bouin - Avenue du Biterrois - 04 67 75 44 43

- Le Zenith - Domaine de Grammont - 04 67 64 50 00

- Le gymnase Emmanuel Gambardella - Rue Bourrely - 04 67 92 35 19

- La Salle des Rencontres - Hôtel de Ville de Montpellier - 04 67 34 70 00

100 tonnes de sel déversés depuis le début de l'épisode neigeux
Depuis le début de l'épisode neigeux ce sont plus de 300km de voiries qui ont été salés et déneigés par passage. Au total, plus de 100 tonnes de sel ont été déversés  sur les axes routiers dont 7 tonnes uniquement pour le centre ville de Montpellier.

Evolution météorologique pour la journée du 1er mars

- Arrêt de l’épisode neigeux
- Fortes pluies annoncées sur les 24 heures
- Risques de débordement avec submersion marine jusqu’à 21 heures

Fermetures et conditions de transport et circulation
- Arrêt des transports en commun avec reprise progressive dans la journée
- Fermeture des équipements accueillant du public à l'exception de l'Hôtel de Ville et de la Métropole
- Suspension des marchés et fermeture des halles
- Les déplacements sont à éviter au cours de la journée même si les principaux axes sont progressivement rouverts aux circulations modérées  (Pierre Mendes France – Pavelé – Liberté)
- A9 et Aéroport de Montpellier fermés à 7h. Équipement obligatoire sur l'A750- A709 à circulation modérée.

Pour tout renseignement sur l'évolution de la situation :
- le site internet de Météo France : http://vigilance.meteofrance.com/Bulletin
- L'accueil téléphonique de la Ville de Montpellier: 04 67 34 70 00
- le site  internet de la Ville de Montpellier : www.montpellier.fr

Retour en vigilance météo Orange dans l'Hérault

Préfecture de l'Héault : Ne vous déplacez pas - Circulation extrêment difficile

jeuCapture

 

 #METEO34 Ouverture en préfecture de la Cellule d'Information au Public (CIP) : 0 811 000 634 
http://herault.gouv.fr/…/VIGILANCE-METEO-ORANGE-DANS-L-HERA…

Consultez les conditions météorologiques : http://vigilance.meteofrance.com

Qualification du phénomène :  
Neige: Episode neigeux remarquable pour la région concernée
Pluie-inondation: Episode pluvieux significatif pour la plaine et le littoral de l'Hérault et de l'Aude nécessitant une vigilance.
Vent : Fort coup de vent d'est sur la Provence.
Vagues submersion : fortes vagues dans le golfe du Lion.
 
Faits nouveaux :  
La pluie progresse depuis la Méditerranée sur les zones littorales du Languedoc et la basse vallée du Rhône et repousse progressivement la neige plus au nord.
Cette pluie est soutenue sur le littoral de l'Hérault.
Les vagues grossissent sur le littoral du golfe du Lion
 
Situation actuelle :  
Durant l'épisode neigeux, il est tombé 10 à 15 cm de neige à Nîmes et 15 à 20 cm de neige sur Montpellier. Plus près des Cévennes les cumuls de neige sont rapidement de 30 à 50cm. Les cumuls sont du même ordre sur le sud-est de la Lozère.
Actuellement, il neige encore sur le nord de l'Hérault et l'ouest Gard, le sud-est de la Lozère, sur le nord et l'est des Alpes de Haute-Provence, les Hautes-Alpes et dans l'intérieur des Alpes-Maritimes.
Il ne neige plus en Provence, mais le vent a formé des congères ou des plaques verglacées, en particulier dans l'intérieur du Var, qui nécessitent de rester vigilant.
Sur les plaines de l'Aude et le littoral de l'Hérault, il pleut fortement. 

 Qualification du phénomène :  
Neige : Episode neigeux remarquable pour la région concernée.
Pluie-inondation: Episode pluvieux significatif pour la plaine et le littoral de l'Hérault et de l'Aude nécessitant une vigilance.
Vent : Fort coup de vent d'Est sur la Provence
Vagues submersion : fortes vagues dans le golfe du Lion. 
 
Faits nouveaux :  
La pluie progresse depuis la Méditerranée sur les zones littorales du Languedoc et la basse vallée du Rhône et repousse progressivement la neige plus au nord.
Cette pluie est soutenue sur le littoral de l'Hérault.
Les vagues grossissent sur le littoral du golfe du Lion. 
 
Situation actuelle :  
Durant l'épisode neigeux, il est tombé 10 à 15 cm de neige à Nîmes et 15 à 20 cm de neige sur Montpellier. Plus près des Cévennes les cumuls de neige sont rapidement de 30 à 50cm. Les cumuls sont du même ordre sur le sud-est de la Lozère.
Actuellement, il neige encore sur le nord de l'Hérault et l'ouest Gard, le sud-est de la Lozère, sur le nord et l'est des Alpes de Haute-Provence, les Hautes-Alpes et dans l'intérieur des Alpes-Maritimes.
Il ne neige plus en Provence, mais le vent a formé des congères ou des plaques verglacées, en particulier dans l'intérieur du Var, qui nécessitent de rester vigilant.
Sur les plaines de l'Aude et le littoral de l'Hérault, il pleut fortement.
Le vent d'est souffle toujours entre 100 et 130 km/h en rafales sur le littoral varois, ainsi que sur l'Est des Bouches du Rhône.
 Consulter les cumuls de pluie observés.
 
Evolution prévue :  
1) Pour le phénomène NEIGE:
-- Sur l'Hérault et le Gard :
Au cours des prochaines heures de la matinée , il neige encore vers les Cévennes.
Ces neiges sont lourdes de plus en plus chargées d'eau. Elles sont progressivement remplacées par la pluie en cours de matinée de jeudi.
Sur l'Aude, le sud de l'Hérault, le delta du Rhône, le littoral de PACA il pleut. Il pleut même fortement sur le Narbonnais,le littoral de l'Hérault.
L'Hérault, sur la partie Est du Gard proche du Rhône, il pleut.

Déplacement du Commissaire européen en Occitanie

La Région et l'Europe s'engagent pour les territoires d'Occitanie

 Pierre Moscovici, commissaire européen aux Affaires économiques et financières, à la Fiscalité et à l'Union douanière, est en déplacement aujourd'hui à Toulouse, à l'invitation de Carole Delga, présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée. Ils ont signé ce midi les accords « FOSTER TPE-MPE », en présence de Pier Luigi Gilibert, directeur général du Fonds européen d'investissement, de Laurent Carrié, secrétaire général pour les affaires régionales et des partenaires financiers : Caisse d'Epargne Midi-Pyrénées, Banque Populaire Occitane et Idri-Soridec.

MOSCO2Capture

 Le dispositif « FOSTER TPE-PME », crée par la Région, permet de mobiliser à la fois des fonds régionaux et européens, afin de répondre aux besoins des entreprises et des exploitations agricoles et forestières de l'Occitanie. L'association avec le FEI permet de répondre à un double objectif : s'adresser à un nombre très important d'entreprises - en particulier les TPE - et proposer des solutions de financement avec des conditions d'accès facilitées. Le fonds FOSTER est actuellement en pleine amplification avec une capacité d'intervention triplée depuis novembre 2015 et permettra à terme l'accompagnement à minima de 6000 entreprises et exploitations, pour en effet levier de 1 Mds €.

 « Avec FOSTER, la Région se positionne parmi les leaders européens sur les outils d'appui au financement des TPE-PME et des exploitations agricoles et forestières. Ce dispositif innovant, doté de moyens financiers conséquents, est le fruit d'une ouverture et d'une coopération réussie entre la Région et l'Europe, le FEI et des partenaires financiers d'Occitanie. Après seulement 9 mois d'activité effective, ce sont 527 entreprises qui ont bénéficié de cet accompagnement. Ainsi, nous contribuons de manière essentielle au développement de l'attractivité et à l'accompagnement des acteurs économiques de notre territoire.

Le fonds FOSTER illustre également une conviction que j'ai et que je tiens à réaffirmer : les ressources européennes et régionales doivent servir à renforcer l'économie et la cohésion territoriale. Ma volonté est que la Région et l'Europe soient des partenaires intelligents et que nous agissions au plus proche des citoyens », a déclaré Carole Delga lors de la signature.

MOSCOCapture

« A travers le FOSTER, qui réunit la Région, l'Europe, le FEI et des Intermédiaires Financiers, l'Occitanie a créé un écosystème du financement de la TPE-PME unique en France. Elle tire ainsi le meilleur parti du grand plan européen d'investissement - dit  "Plan Juncker" - lancé par la Commission européenne et qui a permis de déclencher 35 milliards d'euros d'investissements partout en France depuis 2015. Je suis fier d'avoir signé aujourd'hui ce nouvel accord avec les intermédiaires financiers. C'est une promesse de développement pour des centaines de PME sur le territoire occitan » a ajouté le commissaire européen Pierre Moscovici.

 « Je suis ravi de signer ces opérations avec des acteurs financiers qui sont au plus près des TPE-PME. Dans le cadre de FOSTER TPE-PME, le FEI est très satisfait de participer avec la Région et l'Europe à développer un véritable écosystème de financement public/privé des entreprises et des exploitations agricoles », a commenté Pier Luigi Gilibert, directeur général du FEI.

 Le déplacement du Commissaire européen en Occitanie est également l'occasion de témoigner concrètement des réalisations de l'Europe et de la Région dans les territoires. Au cours de cette première étape du déplacement, Carole Delga et Pierre Moscovici ont notamment pu souligner la plus-value que représente la coopération Europe-Région pour le développement, la vitalité et l'attractivité des territoires.

 « Notre région est au cœur des enjeux européens, que ce soit en matière d'innovation, de développement économique, de cohésion territoriale, de formation, d'agriculture... Nos  priorités convergent avec celles de l'Union européenne, sur la mobilité de demain, la transition numérique et énergétique, l'emploi. Les Régions font avancer l'Europe, et doivent peser davantage dans le débat européen. Proches à la fois de l'Europe et des citoyens, au plus près du terrain, les Régions doivent participer pleinement aux futurs décisions prises par l'Union européenne. Nous devons adopter un partenariat serré et intelligent, un « contrat de confiance » Europe/Région autour de projets concrets.

La négociation sur l'avenir des politiques européennes après 2020 est une étape déterminante, tant pour l'avenir de nos territoires que pour la construction européenne. Certains états dont la France, imaginent possible de faire des économies en supprimant les fonds européens dans des régions comme l'Occitanie. Ce n'est pas envisageable, ni pour notre Région qui perdrait un levier d'action essentiel, ni pour l'Europe qui se priverait de son ancrage dans ses territoires, au plus près des citoyens !

Ce n'est pas moins d'Europe qu'il faut viser, c'est plus et mieux d'Europe ! Une région forte et innovante, dans une république forte et protectrice, au sein d'une Europe solide, proche et solidaire ! », a notamment déclaré Carole Delga.

 « L'Occitanie regorge d'atouts. Et l'Europe est là pour les protéger et les développer. Comment ? A travers ses fonds structurels - en Occitanie, ils représentent 3 milliards d'euros entre 2014 et 2020, soit 500 euros par habitant - et à travers sa politique d'investissement. La Commission à laquelle j'appartiens s'est en effet fixé un cap clair : relancer l'investissement en Europe. Mis en place en 2015, le Plan Juncker est la traduction concrète de cette priorité. Avec 35 milliards d'euros d'investissement déclenchés, la France est le second bénéficiaire en Europe. Derrière ce chiffre, il y a des réalisations concrètes partout sur notre territoire: des TPE-PME qui se créent, investissent, innovent, embauchent, de grands projets d'infrastructure qui voient le jour, renforcent la cohésion entre les territoires et améliorent la vie quotidienne des citoyens européens. Bref, l'Europe est l'amie des régions » a souligné Pierre Moscovici.

 Le déplacement du Commissaire, accompagné d'élus régionaux, se poursuivra demain mardi 27 février 2018 à Montpellier, à la rencontre d'acteurs du secteur social, de la formation et de citoyens en formation, dans le cadre des dispositifs de soutien de l'Union européenne.

Perturbations sur les lignes Hérault Transport

Mercredi 28 février 2018 
Perturbations sur les lignes Hérault Transport De fortes chutes de neige sont annoncées sur les hauts cantons de l'Hérault


L’image contient peut-être : texte

Pas de circulation pour les lignes Hérault Transport :
- 108 secteur de Ganges 
- 301/381 secteur de Lodève, Millau 
- 303/480/486/487/490 secteur de Bédarieux 
- 214/215/482/485 secteur de St Pons De Thomières

Des perturbations sont à prévoir sur les autres lignes d'Hérault Transport.

INFOS dès 8h30 demain matin : 04 34 888 999 
ou https://www.herault-transport.fr/

Gendarmerie de l'Hérault - Sapeurs-Pompiers de l'Hérault - SDIS 34 - Ville de Lodève

L’Hérault en Vigilance Météo Orange

Neige-Verglas.
vigi1Capture

 DÉBUT D’ÉVÈNEMENT PRÉVU LE MERCREDI 28 FÉVRIER 2018 À 05H00

Fin de phénomène prévue au plus tôt le jeudi 01 mars 2018 à 07h00.

A partir de la fin de nuit et matinée, la neige commencera à tomber sur les départements en vigilance orange.
Sur le sud de l’Aquitaine, l’épisode neigeux déposera 3 à 7 cm de neige fraîche jusqu’en plaine. La neige sera rapidement remplacée par de la pluie à partir de la mi-journée.


Tarn et Aveyron seront concernés dans une moindre mesure par les chutes de neige, mais un risque de pluies verglaçantes dans certaines vallées abritées du vent justifie ce passage en vigilance orange.


L’épisode neigeux sera durable sur les départements du Languedoc, le Var et les Alpes-Maritimes, générant des cumuls en plaine de l’ordre de 5 à 10 cm, localement 15 cm. On attend des cumuls plus importants, même à basse altitude sur le nord de l’Hérault et l’ouest du Gard avec 20 à 40 cm de neige.

Neige-Verglas.vigi1Capture

 DÉBUT D’ÉVÈNEMENT PRÉVU LE MERCREDI 28 FÉVRIER 2018 À 05H00

Fin de phénomène prévue au plus tôt le jeudi 01 mars 2018 à 07h00.

A partir de la fin de nuit et matinée, la neige commencera à tomber sur les départements en vigilance orange.
Sur le sud de l’Aquitaine, l’épisode neigeux déposera 3 à 7 cm de neige fraîche jusqu’en plaine. La neige sera rapidement remplacée par de la pluie à partir de la mi-journée.


Tarn et Aveyron seront concernés dans une moindre mesure par les chutes de neige, mais un risque de pluies verglaçantes dans certaines vallées abritées du vent justifie ce passage en vigilance orange.


L’épisode neigeux sera durable sur les départements du Languedoc, le Var et les Alpes-Maritimes, générant des cumuls en plaine de l’ordre de 5 à 10 cm, localement 15 cm. On attend des cumuls plus importants, même à basse altitude sur le nord de l’Hérault et l’ouest du Gard avec 20 à 40 cm de neige.

A noter qu’une grande partie de la France est encore en vigilance jaune grand froid avec des températures très froides attendues pour mercredi matin, du même ordre que celles observées ce mardi matin.

Les compteurs d'eau face au gel

La Régie des eaux de Montpellier Méditerranée Métropole rappelle à ses abonnés de penser à protéger leurs compteurs d’eau contre le gel durant cette période hivernale.

La « vague de froid » annoncée devrait durer toute la semaine prochaine.

Cela peut avoir des conséquences importantes, entraînant des ruptures des canalisations ou le gel des compteurs d’eau.

La Régie des eaux souhaite avertir ses abonnés et les invite à protéger leurs compteurs contre le froid en utilisant des matériaux isolants n’absorbant pas l’humidité -  pas de laine de verre, de textile, de papier ou de paille –  préférez les billes ou plaques de polystyrène par exemple.

La vigilance est d’autant plus obligatoire quand ces appareils sont placés dans des regards extérieurs.

Renseignements ou urgence : 0 969 323 423

Communiqué de presse de la Préfecture de l'Hérault

Les très grands froids qui ont touché le département de l’Hérault depuis la nuit dernière ont entrainé le gel ou la détérioration de nombreuses canalisations publiques et branchements privés chez un grand nombre d’usagers.

Brocante - les conseils d'un pro

Brocante - les conseils d'un pro

LA PASSION DE LA DÉCOUVERTE

Pourquoi ce titre : la passion de la découverte ? Parce que la découverte est une passion tout comme la chine, tout comme la collection. Parce que chiner c'est conjuguer le passé au présent, ressusciter un objet endormi, répondre à la question du poète : objets inanimés vous avez bien une âme. Parce que chiner, c'est agir de manière écologique.

LES CHINEURS : UNE GRANDE FAMILLE

Amateurs ou professionnels, chineurs ou collectionneurs, tous ont un point commun, la passion. Chaque semaine vous irez avec eux chiner dans les foires et les marchés aux puces, dans les brocantes et les salons, les braderies et les vide-greniers, dans toute la France et même au-delà. Et bientôt, sans vous connaître, vous vous reconnaîtrez comme faisant partie de la même famille.

LA CHINE : UNE ÉCOLE DE PATIENCE

Chiner ce n'est pas aller en famille dans un magasin, pour y acheter un secrétaire de 1,12 m de large, afin qu'il trouve exactement sa place entre la cheminée et la fenêtre du salon.
Ce n'est pas aller chercher dans le vide-greniers qui se tiendra le samedi suivant, au coin de la rue, la série complète des boîtes Banania pour égayer une étagère de la cuisine ; même si vous avez lu la veille, dans un magazine de décoration, gue les objets publicitaires sont à la mode.
Dans les deux cas, vous risqueriez de vous exposer à une désagréable déconvenue car chiner, ce n'est pas trouver, à coup sûr, un meuble ou un objet des siècles passés, comme on achète un article vu dans un catalogue ou sur une publicité. Au contraire, la chine est une preuve, et non pas une épreuve, de patience et de pugnacité, comparable à celle d'un chercheur ou d'un explorateur. Et plus l'objet sera ancien, fragile, délicat, plus il sera rare mais plus la trouvaille prendra pour son découvreur une valeur inestimable. 
» Amazon