Prix d’écriture Claude Nougaro : les lauréats 2019

La Région a remis jeudi 23 mai, les prix du concours d’écriture Claude Nougaro. Dix-sept lauréats de 15 à 25 ans ont été récompensés pour cette 13e édition, dans les catégories BD, chanson, nouvelle et scénario.

JPEG - 380.7 ko

Beau cru pour cette 13e édition ! Le Prix d’écriture Claude Nougaro organisé chaque année par la Région met en lumière les jeunes talents d’Occitanie, dans les catégories BD, chanson, nouvelle et scénario. 
Cette année, dix-sept lauréats entre 15 et 25 ans ont été récompensés. Un prix leur a été remis jeudi 23 mai, en soirée.

JPEG - 355.9 ko

Les « Prix découverte », destinés aux 15-18 ans, permet aux lauréats de remporter un voyage culturel à Barcelone. 
Les « Prix tremplin », pour les 18-25 ans, proposent un accompagnement artistique par des professionnels (ateliers d’écriture, parrainage / tutorat) pour faciliter les « premiers pas » dans le milieu professionnel, et l’édition (ou l’enregistrement pour la musique), des lauréats.

Tous les lauréats se verront par ailleurs remettre une tablette numérique (liste des lauréats à télécharger en fin d’article).

« Grâce à la reconnaissance dont bénéficie le Prix Claude Nougaro auprès des professionnels, il constitue aujourd’hui une réelle opportunité pour ces jeunes de faire leurs débuts dans un secteur culturel et artistique bien souvent difficile à approcher. Une culture ouverte, accessible, riche et diverse : cette vision c’est celle que je porte pour notre Région et que je prends plaisir à retrouver chaque année au travers de ce prix. », a déclaré Carole Delga.

La Région : principales aides votées en faveur de l'Hérault

Commission permanente : focus sur les principales aides votées en faveur de l'Hérault

 Réunis sous la présidence de Carole Delga, le 19 avril dernier à Montpellier, les élus de la Commission permanente ont adopté un ensemble d'aides pour les 13 départements du territoire.

 Zoom sur les principaux projets héraultais (liste non exhaustive) bénéficiant du soutien de la Région.

JPEG - 157.1 ko

 ECONOMIE

 Cheffe de file en matière de développement économique, la Région a déployé un nouveau panel d'interventions adaptées aux différentes étapes de développement des entreprises. Dans le cadre de son « Contrat Export », qui accompagne sur 24 mois un programme de développement export mis en œuvre par les TPE/PME du territoire, la Région finance la réalisation d'un programme de développement de la société ARCITA à Montpellier à hauteur de 87 000 €.

Dans le cadre du dispositif « START'OC PROcess » qui a pour objectif de soutenir les startups dans leur lancement commercial, la Région mobilise plus de 250 K€ pour soutenir 6 projets dans l'Hérault, dont le lancement commercial de la société HAND OVER à Béziers (50K€), ou encore celui de la société INSITIO à Montpellier (50 K€).

 Dans le cadre du « Contrat Expertise », la SAS ENKI à Montpellier reçoit une aide régionale de près de 50 000 € pour son programme de développement et de fabrication d'un circuit de karting nautique (ENAUTIC KART). Et le « Contrat Croissance Entreprise » permet notamment à SCALEO MEDICAL à Vailhauques de bénéficier d'une avance remboursable de plus d'1 M€, tout comme SOFI Groupe à Saint-Mathieu-de-Tréviers, pour la réalisation de programmes de développement.

 Concernant le « Contrat Innovation », la Région attribue plusieurs aides pour la réalisation de projets d'innovation stratégique :

-          100 K€ à la société AFFINITIME

-          100 K€ à la société KOOVEA

-          96 K€ à la société BAZIMO

 A travers son « Contrat Economie de proximité » qui permet de soutenir les projets d'investissement matériel et immobilier s'inscrivant dans une stratégie de développement des PME, la Région mobilise une avance remboursable de 300 K€ à la SAS KIT AERO à Montpellier pour le déploiement de l'offre monde Kit-Aéro.

La Montpellier Reine a du cœur ce 26 mai

L’association la Montpellier Reine a du coeur organise depuis 2009 une course pédestre de 4,5 kms :

Cet événement familial attire chaque année de plus en plus de personnes et est devenu un rendez-vous incontournable montpelliérain. Le but est, tout d’abord, de soutenir les femmes atteintes d’un cancer du sein, mais également d'informer et sensibiliser le plus de femmes possible à l’importance majeure du dépistage du cancer du sein. Chaque année, les participants sont de plus en plus nombreux.

En 2018, pas moins de 6500 personnes ont couru à nos côtés ! Durant ces 10 années, 400 000 euros ont pu être versés aux différentes associations de lutte contre le cancer du sein : la Ligue contre le Cancer, l'association Etincelle, l’ICM (Institut du Cancer de Montpellier), le Comité Féminin de l’Hérault, le MIS (Montpellier Institut du Sein) et le CHRU. En 2019, pour ses 11 ans, les fonds récoltés lors de la course seront reversés au centre ICM Val d'Aurelle, au MIS (Montpellier Institut du Sein) et au CHRU.

Pour ses 11 ans, La Montpellier Reine se déroulera le dimanche 26 mai 2019.

C'est une course caritative

La Montpellier Reine®, est une course annuelle organisée par l'association"La Montpellier-Reine a du Coeur". Elle permet d'aider à lutter contre le cancer du sein en reversant les dons à des organismes qui le combattent. Prochain départ le dimanche 26 mai 2019, aux jardins du Peyrou.

Aucun certificat médical demandé ! 

En savoir plus sur la course
Jardin du Peyrou
Montpellier, France
 
Samedi 25 mai 2019 à partir de 14h
Retrait des dossards. 

Dimanche 26 mai 2019 à partir de 9h00
Retrait des dossards et animations, départ de la course à 11h

A nous d’agir contre le moustique tigre

Le moustique tigre (Aedes albopictus) reste relativement petit : La taille de celui-ci varie fortement et est généralement plus petit que le moustique commun (épais d’un demi mm, et long de 2 mm). A L’inverse de son cousin, lI pique le jour et sa piqûre peut être douloureuse. Dans certaines conditions, il peut être vecteur de certaines maladies infectieuses (dengue, chikungunya, zika) ce qui en fait une cible de surveillance prioritaire, pour les autorités sanitaires et leurs partenaires. Cet insecte n’est donc pas à prendre à la légère !

En Occitanie, 105 cas suspects ont été signalés en 2018, parmi lesquels ont été confirmés 34 cas importés de dengue et 2 de chikungunya. Par ailleurs, 3 cas autochtones de dengue ont été signalés dans le Gard et l’Hérault, des personnes ayant contracté la maladie sans avoir voyagé en zone contaminée.

Les gîtes de reproduction d’Aedes albopictus sont donc, en grande partie, fabriqués par l’Homme. Ils se trouvent souvent au sein des domiciles privés (cours, jardins…). La façon la plus efficace et radicale de se protéger de ces nuisances, c’est d’évacuer les eaux stagnantes ou, mieux encore, de supprimer physiquement ces gîtes :

• Éliminer les endroits où l’eau peut stagner.
• Changer l’eau des plantes et des fleurs une fois par semaine et si possible supprimer les soucoupes des pots de fleurs.
• Couvrir les réservoirs d’eau avec un voile moustiquaire ou un tissu.
• Débroussailler les herbes hautes et les haies.
• Ramasser les fruits tombés.
• Limiter l’arrosage.
Précision : une piscine ne l’intéresse pas (si chlore il y a). Une minuscule réserve d’eau tel qu’une simple coquille d’escargot lui suffit.

Aucune mesure de protection n’est efficace à 100% mais ce seront nos mesures préventives, individuelles et collectives qui permettront de faire diminuer les risques. Des gestes simples et citoyens pour protéger notre santé et celle de notre entourage.

Les bons réflexes pour mieux se protéger :
Retrouvez les conseils pratiques en téléchargeant la plaquette sur le site www.occitanie.ars.sante.fr

Réduire l'éclairage public à Clapiers

Réunion publique le 12 juin 2019 à 18h30

Réunion publique : réduire l'éclairage à Clapiers

Ayant décidé d'éteindre partiellement l’éclairage public sur la commune, la Ville de Clapiers vous en présentera les raisons durant cette réunion, dans la salle Georges Dezeuze, à l'Espace Culturel Jean Penso.

Clapiers éteint les lumières

Dans le cadre de sa politique de développement durable, votre Ville a décidé d’aller plus loin dans sa démarche et de mettre en œuvre cette extinction partielle de l’éclairage public de minuit à 5h00. Seuls les principaux axes traversant la commune resteront allumés.
Cette réduction de la durée d’éclairage viendra compléter un ensemble de mesures déjà mises en place depuis plusieurs années, en collaboration avec les services de Montpellier Méditerranée Métropole : le remplacement des éclairages vétustes par des éclairages à la fois moins polluants en terme de pollution lumineuse - remplacement des candélabres à boules par d'autres à douche diffusant désormais la lumière uniquement vers le bas - et plus économes - ampoules LED, l'installation d’horloges astronomiques et l'équipement systématique des nouveaux éclairages avec des ampoules LED.
Cette opération, qui revêt plusieurs enjeux, a pour objectif de concilier au mieux les besoins humains et le respect de la biodiversité. En effet, l'extinction nocturne est une mesure de bon sens qui consiste à ne pas éclairer inutilement nos quartiers en cœur de nuit quand les besoins humains sont quasi nuls. Elle constitue aussi l'action la plus efficace pour diminuer la pollution lumineuse et éviter un gaspillage d’énergie, l’énergie la moins chère étant celle qui n’est pas consommée.
Il s’agit enfin de changer le regard sur nos usages de la lumière artificielle, afin de ne plus la gaspiller pour des lieux déserts ou de passage, comme on laisse un robinet ouvert sans se poser de questions.

En France, de nombreuses communes pratiquent l'extinction nocturne de leur éclairage public 

Aujourd’hui, ce sont environ 12 000 Communes françaises - source : Association Nationale pour la Protection du Ciel et de l’Environnement Nocturne - qui ont opté pour l’extinction partielle ou totale de leur éclairage public, comme le recommandait la loi de programmation Grenelle 1 de 2009, une action mentionnée dans la loi sur la biodiversité de 2016.

Actuellement, trois Communes de la Métropole, Prades-le-Lez depuis 2015, Castries depuis octobre 2018 et Sussargues depuis le début de l’année, éteignent leurs luminaires de minuit à 5h00 du matin.

Nous vous attendons nombreux le  Mercredi 12 Juin à cette réunion publique qui sera animée par l’Agence Locale de l’Energie et du Climat.

Jean-Marc Lussert, maire de Prades-le-Lez, nous fera le plaisir de témoigner de l’expérience vécue dans sa commune, et le capitaine Frédéric Charvy, de la brigade de gendarmerie de Clapiers/Jacou, répondra à vos interrogations sur les questions de sécurité des biens et des personnes.

Mise en garde : circulation de faux billets de 20 euros

Aucune description de photo disponible.

Un phénomène d’escroqueries relatif à la circulation de faux billets de 20 Euros (première édition mise en circulation par la Banque Centrale Européenne – BCE) sévit depuis quelques temps sur l’ensemble du territoire national et notamment dans notre département.

Les faux billets, en vente libre sur des sites marchands référencés sur Internet, sont à l’origine destinés pour les jeux, le cinéma, le théâtre ou encore les spectacles (magie, etc..). Les coupures présentent, à quelques exceptions près, toutes les apparences de la monnaie ayant cours légal actuellement.

Conduite à tenir : 
Faites preuve d’une vigilance accrue, notamment auprès de vos clients de passage :
→ Veillez à ne pas perdre le ou les billets de vue pendant la transaction. Ne vous laissez pas distraire par un éventuel complice.
→ N'encaissez surtout pas l'argent avant d'avoir contrôlé la conformité de la coupure avec la monnaie Euros et l’existence de l’ensemble des signes de sécurité selon la méthode « TRI », méthode simple, rapide et efficace qui associe trois gestes : Toucher, Regarder, Incliner.

REMARQUES IMPORTANTES : Ces fausses coupures comportent, en dessous des écritures de la BCE rédigées en plusieurs langues, la mention « this is not légal. It is to be used for motion props only » et sous la bannière de l’Europe la mention « Movie Money ». 
→ Signalez sans délai à la gendarmerie en cas de victimisation (escroquerie ou tentative d’escroquerie) en composant le 17.

Montpellier : un des meilleurs apprentis de France

Cette année, la cérémonie annuelle de remise de prix aura lieu mercredi 5 Juin 2019 à 17h à la CMA 34.

Parents, formateurs, maîtres d'apprentissage par leur présence vont valoriser le travail de ces apprentis dans tous les métiers proposés dans les centres de formation (LEP, CFA, ICF,…)


Une pluie de médailles d'or, d'argent, de bronze et de diplômes en 2019

Cette année, la Société des Meilleurs Ouvriers de France et la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de l’Hérault décernera 138 médailles et diplômes, soit 50% de plus que l'année précédente lors des concours régionaux et départementaux concernant l'Hérault, l'Aude, le Gard et la Lozère.

Une cérémonie incontournable dans le cadre du Concours « Un des Meilleurs Apprentis de France » organisé par la Société nationale des Meilleurs Ouvriers de France sous l'égide du Ministère du Travail et de la Formation professionnelle et du Dialogue Social, et du Secrétariat d'état chargé du Commerce, de l'Artisanat et de la Consommation et de l'Économie Sociale.


remise des prix en 2018 par les meilleurs Ouvriers de France de la région Occitanie

Chambre de Métiers et de l’Artisanat de l’Hérault
154, rue Bernard Giraudeau 34187 Montpellier cedex 4

En Occitanie, le livre a voix au chapitre

Du 17 au 19 mai, la Comédie du livre met à l’honneur les auteurs suisses à Montpellier. Cette année encore, la Région accueille sur son stand de nombreux éditeurs et auteurs pour des rencontres et dédicaces. Au-delà de cet événement populaire, la filière du livre est largement soutenue en Occitanie pour favoriser un accès à la culture pour tous et dans tous les territoires.

La Région accueille chaque année des éditeurs régionaux sur son stand pour des rencontres et échanges avec le public

La Région accueille chaque année des éditeurs régionaux sur son stand pour des rencontres et échanges avec le public

Considérée comme une grande librairie à ciel ouvert, la Comédie du livre démarre aujourd’hui à Montpellier. Du 17 au 19 mai, la Suisse est le pays invité d’honneur de cet événement, qui attire chaque année 100 000 visiteurs. Pour l’occasion, la Région invite soixante éditeurs régionaux sur son stand pour des moments d’échanges et de rencontres avec le public.

La filière du livre représente en Occitanie près de 400 éditeurs professionnels et plus de 260 librairies indépendantes. La Région soutient et encourage la structuration du secteur pour garantir l’accès à une culture diversifiée et de qualité pour tous les citoyens. Elle accompagne également la professionnalisation des auteurs régionaux avec les résidences d’écrivains, des espaces de travail pour stimuler la création littéraire et favoriser la présence des auteurs en Occitanie. Enfin, la Région apporte son soutien aux librairies indépendantes qui proposent sur tout le territoire des animations de qualité.

La Région soutient les professions de la filière du livre, et particulièrement les libraires, professionnels attachés à leur rôle culturel et social explique Carole Delga. Le grand public, lorsqu’il achète ses livres au supermarché, ignore bien souvent l’existence du prix unique du livre, et l’importance de soutenir les librairies indépendantes.

La Région soutient les libraires, qui assurent une mission de service publics auprès des habitants 

La Région soutient les libraires, qui assurent une mission de service publics auprès des habitants

A la fois conseillers et commerçants, les libraires assurent une mission de services publics auprès des habitants et participent à la vie des villages et des centres très urbains. Afin de créer du flux dans les rayons des librairies régionales indépendantes, la Région dote à nouveau la carte Jeune Région d’une aide de 20 € pour l’achat de livres.

Transition énergétique : la Région accélère avec un plan « Hydrogène Vert » à 150 M€

Mobilisée par l’urgence climatique, la Région Occitanie a annoncé ce mercredi 22 mai à Paris un plan de 150 M€ pour produire et déployer à grande échelle l’hydrogène vert jusqu’en 2030. Une ambition qui pourrait générer 1 milliard d’euros d’investissements en Occitanie et sera un atout majeur de la trajectoire Région à énergie positive.

Train Régiolis à hydrogène

Train Régiolis à hydrogène

Sur la filière innovante de l’hydrogène-énergie, l’Occitanie a un coup d’avance : la Région a été la 1ère région française à bâtir une stratégie globale et à décliner le plan opérationnel HyDéO, validé avec l’Ademe et piloté par l’agence Ad’Occ. Elle participe à une série de projets innovantsComme HyPort, qui fera de Toulouse-Blagnac le premier aéroport au monde doté d’une station de production et distribution d’hydrogène vert début 2020, l’expérimentation du train à hydrogène d’Alstom à Tarbes, le centre d’essais pour véhicules et équipements à hydrogène Eveer’Hy’Pôle à Albi, le corridor hydrogène transpyrénéen H2Pyr, le projet H2 vert Littoral à Port La Nouvelle…

C’est cette stratégie pionnière que la présidente de la Région a présenté à Paris ce mercredi 22 mai au siège de Régions de France, tout en dévoilant la prochaine étape : le plan « Hydrogène Vert ».

« Notre plan Hydrogène Vert, qui sera proposé au vote des élus régionaux fin juin, va accélérer le déploiement à grande échelle des solutions hydrogène pour assurer le leadership de l’Occitanie au niveau national comme européen. Doté de 150 M€, il permettra de développer la production et les nouveaux usages, et de promouvoir des écosystèmes territoriaux », lance Carole Delga.

L’ambition est à la hauteur des enjeux 

Avec 150 M€ mobilisés par la Région de 2019 à 2030, le Plan Hydrogène Vert pourrait générer 1 milliard d’euros d’investissements.

Forum des métiers et formations du bâtiment

3ème forum des métiers et des formations du bâtiment

Le Bâtiment recrute et forme ! Participez au forum des métiers et des formations du bâtiment , le mercredi 22 mai, à Pierresvives - Montpellier

De 10h à 16h : Offres d’emploi - Apprentissage et Alternance - Formations - Bourse aux stages - Création et reprise d’entreprises - Espace démonstration des métiers - Espace numérique (casque virtuel, réalité augmentée)

Ouvert à tous - organisé par la CAPEB Hérault avec le soutien de la Chambre des Métiers et de l'Artisanat de l'Hérault

Renseignements : 04 99 77 22 80 

Domaine départemental de Pierresvives
907 rue du Professeur Blayac - Montpellier

Brocante - les conseils d'un pro

Brocante - les conseils d'un pro

LA PASSION DE LA DÉCOUVERTE

Pourquoi ce titre : la passion de la découverte ? Parce que la découverte est une passion tout comme la chine, tout comme la collection. Parce que chiner c'est conjuguer le passé au présent, ressusciter un objet endormi, répondre à la question du poète : objets inanimés vous avez bien une âme. Parce que chiner, c'est agir de manière écologique.

LES CHINEURS : UNE GRANDE FAMILLE

Amateurs ou professionnels, chineurs ou collectionneurs, tous ont un point commun, la passion. Chaque semaine vous irez avec eux chiner dans les foires et les marchés aux puces, dans les brocantes et les salons, les braderies et les vide-greniers, dans toute la France et même au-delà. Et bientôt, sans vous connaître, vous vous reconnaîtrez comme faisant partie de la même famille.

LA CHINE : UNE ÉCOLE DE PATIENCE

Chiner ce n'est pas aller en famille dans un magasin, pour y acheter un secrétaire de 1,12 m de large, afin qu'il trouve exactement sa place entre la cheminée et la fenêtre du salon.
Ce n'est pas aller chercher dans le vide-greniers qui se tiendra le samedi suivant, au coin de la rue, la série complète des boîtes Banania pour égayer une étagère de la cuisine ; même si vous avez lu la veille, dans un magazine de décoration, gue les objets publicitaires sont à la mode.
Dans les deux cas, vous risqueriez de vous exposer à une désagréable déconvenue car chiner, ce n'est pas trouver, à coup sûr, un meuble ou un objet des siècles passés, comme on achète un article vu dans un catalogue ou sur une publicité. Au contraire, la chine est une preuve, et non pas une épreuve, de patience et de pugnacité, comparable à celle d'un chercheur ou d'un explorateur. Et plus l'objet sera ancien, fragile, délicat, plus il sera rare mais plus la trouvaille prendra pour son découvreur une valeur inestimable. 
» Amazon

Installation du nouveau directeur de cabinet du Préfet de l'Hérault

Ce 2 septembre 2019, jour de rentrée, cet après-midi la presse était invitée à rencontrer le nouveau directeur de cabinet du Préfet Richard SMITH, 43 ans marié avec deux enfants, héraultais depuis quelques jours.
Tout d'abord, quelques mots sur son parcours : avec plusieurs diplômes d'ingénierie dans le secteur de l'agronomie, des ponts, et des forêts, et une licence d'administration publique de droit international, administratif, constitutionnel et pénal. Ce cursus interministériel l'a conduit à occuper différents postes de l'administration centrale, de l'environnement, de l'agriculture. En Ile de France, il a été Capitaine des pompiers professionnels (91), et son dernier poste était Secrétaire Générale adjoint de la Préfecture du Pas-de-Calais dans les Hauts de France. 
Pour répondre aux questions de la presse, il précise : "Etre à l'écoute et compte se rendre sur le terrain

» Echos/Montpellier

VACANCES en Méditerranée. La mer en Occitanie

Aigues-Mortes en Camargue 

220 km de côtes préservées, de la Camargue gardoise à la côte vermeille : c’est ça la mer en Occitanie.
Avec un taux record de plages et de ports Pavillons Bleus, du grand soleil et une mer à 24°C l’été. Baignade, sports nautiques, thalassothérapie, balades naturalistes, culturelles ou gastronomiques : c’est le cocktail de votre été en Occitanie, entre villages de pêcheurs, ports de plaisance et stations balnéaires.
De plus, détendez-vous en thalasso à Banyuls-sur-MerLa Grande-MottePort-CamargueSaint-CyprienCanet-en-Roussillon. Retrouvez la forme à Balaruc-les-Bains, 1ère station thermale de France.
Côté stations balnéaires, parmi nos 28 stations balnéaires, faites votre choix. Vous avez les capitales européennes du camping ou du naturisme (Argelès-sur-Mer, Le Cap d’Agde) ; les familiales (Collioure, Saint-Pierre-la-Mer, Vias, Carnon, Palavas-les-Flots) ; les sportives (Leucate, Frontignan) ; les branchées (Canet-en-Roussillon) Vous avez aussi le côté nature (La Palme, Vic-la-Gardiole), rétro (Banyuls-sur-Mer, Valras) et moderne (La Grande Motte, Port Camargue). Sans oublier les villages de pêcheurs tel que Port-Leucate ou Le Grau d’Agde...

» Echos/Occitanie