Les emplois d’aujourd’hui et de demain au cœur des échanges des élus régionaux

Réunis en Assemblée plénière, les élus régionaux ont adopté deux dossiers majeurs ce jeudi 16 juillet : un Plan de relance de l’emploi doté de 211 M€ et le lancement du « Green New Deal ». Ce nouveau modèle de société plus juste et durable sera construit avec les citoyens d’Occitanie à partir de septembre, et poursuivra le cap fixé par « Occitanie 2040 ». 

JPEG - 415.2 ko
Crédits : Laurent Boutonnet - Région Occitanie

Les conseillers régionaux, réunis en assemblée plénière (en comité restreint à cause de la situation sanitaire) à Montpellier, ont approuvé ce jeudi 16 juillet un grand plan de relance pour l’emploi et le démarrage du « Green New Deal » pour l’Occitanie. Ils vont renforcer l’impact du Plan d’urgence régional mis en place dès le printemps - un « bouclier » de 370 M€ - et s’inscrivent dans la lignée de la feuille de route « Occitanie 2040 » votée fin 2019.

« La pandémie de Covid-19 et ses conséquences appellent une réaction de grande ampleur, souligne Carole Delga. Il y a urgence à agir, c’est dès maintenant que la situation est difficile. Avec ces deux plans, nous protégeons nos habitants, renforçons notre économie et construisons un avenir plus juste et plus durable. Ce monde d’après, nous voulons le construire collectivement, en ne laissant personne au bord du chemin

Un plan de relance de l’emploi ambitieux : le Plan de relance soutient les filières les plus touchées par la crise sanitaire 

Une grave crise économique se dessine dans le sillage de la crise sanitaire. C’est pourquoi la Région met en place un Plan de relance pour l’emploi de 211 M€, avec un effet levier de 400 M€. « Nous lançons ce plan immédiatement, en relais des mesures d’urgence déjà déployées. Il est nécessaire d’aider les entreprises à maintenir et créer des emplois », insiste Nadia Pellefigue, vice-présidente au développement économique, à la recherche, l’innovation et l’enseignement supérieur.
Ce plan de relance se déploie dans trois directions : le soutien aux filières économiques majeures touchées par la crise, et des volets « formation » et « relocalisation ». La Région a ainsi bâti des programmes avec les professionnels du tourisme, de l’aéronautique, de la viticulture, du nautisme et de la plaisance. Elle renforce son appui à l’activité du BTP : « Nous amplifions le soutien à la rénovation énergétique et à la production de logement social », précise Carole Delga.

JPEG - 113.4 ko

De nouveaux dispositifs de formation des salariés vont représenter une vraie alternative aux suppressions d’emploi. En outre, la Région renouvelle son accompagnement de l’apprentissage  : elle apportera un bonus de 1 000 à 2 000 € (selon la formation) à chaque nouveau contrat signé. Pour anticiper l’évolution des métiers, elle ouvrira en septembre à Montpellier la Cité de l’Economie et des Métiers de demain.

L’Agence régionale pour les investissements stratégiques (Aris) interviendra dans la relocalisation de projets industriels stratégiques

Odeep One, basé à Sète, a toujours 1 million de bouteilles de gel hydroalcoolique à écouler

Le 24 septembre dernier, les représentants de l’établissement Port de Sète Sud de France et d’OFW SHIPS avaient conclu un partenariat faisant de Sète le port d’attache d’ÔDEEP ONE, en présence d’Olivier Carmes, Directeur Général du Port et de Régis Revilliod, Président Fondateur de la Compagnie Maritime.

L’armateur français d’OFW SHIPS avait choisi le port de Sète comme porte sur la méditerranée pour son tout premier navire. Au-delà de sa position géographique idéale, et de ses connexions multimodales notamment ferroviaires, le port de Sète connaît un dynamisme sans pareil dans le bassin méditerranéen. OFW SHIPS a à cœur de participer à l’essor des activités du site et de son aura portuaire.

OFW SHIPS, crée en 2013, repensait l’approvisionnement en eau. Fusion entre production et transport, tout se passe à bord d’une flotte de navires pêcheurs d’eau. Eco-respectueux, ils opèrent au grand large, puisant l’eau de la mer à 300 mètres sous la quille. Une eau pure qui se positionne comme une alternative durable à l’épuisement des sources d’eaux terrestres. 

portyuiCapture
Sa technologie embarquée est une première mondiale. Elle résulte de la combinaison de savoir-faire maritimes et industriels français. Les navires intègrent des innovations maritimes responsables. Ils optimisent, par exemple, leur vitesse de navigation pour économiser le combustible (propulsion stoppée dans 85% du temps – pas de fuel lourd utilisé) et réutilisent les eaux froides collectées de l’océan pour la climatisation de l’usine embarquée.

 Les douanes avaient permis à odeep One de produire grâce à sa technologie des bouteilles de 600 ml de gel hydroalcoolique. 1 million de bouteilles de 600 ml de gel hydroalcoolique par semaine était possible. Le Ministère de la Santé l'avait inscrit sur sa liste.

1 million de bouteilles ont été vendues, mais il en reste autant actuellement dans un hangar qui sont pour l'instant invendables car les étiquettes des bouteilles ne sont pas aux normes...

Le Patron d'Odeep One en appelle au Président de la République.  Odeep one recherche donc de potentiels acheteurs à l'étranger ou en France... Mais en vain..

Pour accéder à la plateforme de commande : o-deep.com 

Nouvelle campagne de prévention au sujet de la pollution de l'océan par le plastique

Sur notre littoral méditerranéen, tout cet été, l'expédition 7e Continent

DU 13 JUILLET AU 17 AOÛT, 7CONTINENT PARTIRA À LA RENCONTRE DES FRANÇAIS AFIN DE LES SENSIBILISER AUX ENJEUX DE LA PRÉSERVATION DES OCÉANS ET DE LA BIODIVERSITÉ MARINE.

À destination des habitants et des vacanciers d’Occitanie, cette campagne s’inscrit dans une démarche globale de lutte contre la pollution. 80 % de la pollution plastique de l’Océan provient de l’activité humaine à terre. Il est estimé que 10% des 350 Millions de tonnes de la production mondiale de plastique fini dans l’Océan. Le plastique ne se biodégradable pas dans la nature. Les gros déchets se fragmentent rapidement en déchets micro et nano métriques, avec additifs chimiques toxiques, métaux lourds, …

Il est urgent de changer les comportements par des actions de prévention et de sensibilisation du public.

Il sera proposé au public des ateliers d’observation des micro particules permettant de comprendre le problème de la plastification des océans. Ainsi que des animations rappelant les bonnes pratiques de tri proposant des solutions concrètes pour lutter contre la pollution plastique en mer.
Les visiteurs auront également droit à une visite de la goélette 7e continent avec une projection du film « Virons de bord, toute ! » réalisé par Sophie Lemoine alors cuisinière matelot sur une de nos missions.

TourneeE7Ccarre Ss Partenaire

La tournée comprend 9 escales de la goélette et de l’équipage 7e Continent :

• PORT CAMARGUE 13 – 14 – 15 Juillet
• LA GRANDE MOTTE 17 – 18 – 19 Juillet
• SÈTE 21 – 22 – 23 Juillet
• LE CAP D’AGDE 25 – 26 – 27 Juillet
• GRUISSAN 29 – 30 – 31 Juillet
• PORT LA NOUVELLE 03 – 04 – 05 Août
• PORT LEUCATE 07 – 08 – 09 Août
• CANET EN ROUSSILLON 11 – 12 – 13 Août
• PORT VENDRES 15 – 16 – 17 Août

Des engagements décisifs pour les Héraultais

Le 1er juillet 2020, les 50 Conseillers départementaux ont adopté des engagements décisifs pour les Héraultais.  

 

74M€ ont été débloqués pour venir en aide aux plus démunis et aider les Héraultais à retrouver le chemin de l'emploi.

   De grands projets liés à la mobilité et à l'éducation (Plan Collèges) vont permettre de relancer l'économie. 

  Solidaire, le Département soutient fortement les communes et équipe le SDIS d'équipements performants.

Vidéo de la Session publique départementale de l'Hérault du 1er juillet 2020 - Salon Jean Bène à l'Hôtel du Département à Montpellier :  https://youtu.be/Ch_buCLc1pI

  Plus d'informations : https://bit.ly/2WfEmvz

Avec la Carte Occ’ygène, le plein de loisirs et d’évasion en Occitanie

Soutenir la relance du tourisme en Occitanie, c’est l’objectif de la nouvelle Carte Occ’ygène présentée par la Région ce mercredi 24 juin. En apportant à tous - jeunes et familles - du pouvoir d’achat, Occ’ygène va dynamiser la fréquentation tout l’été. 

JPEG - 1.1 Mo

C’est le nouveau sésame des vacances d’été en Occitanie. Carte dématérialisée de réductions sur plusieurs centaines d’activités de loisirs, séjours et hébergements, «  Occ’ygène  » va faire du bien au porte-monnaie des familles et des jeunes. Et apporter aux professionnels du tourisme un regain de fréquentation. Un soutien crucial, car la crise sanitaire a durement touché cette filière régionale aux 100 000 emplois.
Des réductions sont offertes sur un large éventail d’activités, qui satisferont toutes les envies : campings et villages vacances, activités sportives et de plein air, musées et sites culturels, naturels et scientifiques, parcs de loisirs et d’attractions, zoos et aquariums, excursions, visites guidées, visites d’entreprises et artisans, de domaines viticoles…

« Profitez des richesses de notre région tout en soutenant les acteurs de la filière touristique, c’est le message que j’adresse aux habitants de l’Occitanie, lance Carole Delga. Coup de pouce de la Région au pouvoir d’achat, la carte Occ’ygène favorise le tourisme de proximité et la consommation dans nos territoires

Trois versions d’Occ’ygène

Valide de juillet 2020 au 30 juin 2021, Occ’ygène se décline en trois versions  : pour les jeunes, les familles et en particulier celles aux revenus modestes. Les jeunes Occitans de 18 à 25 ans profitent d’une carte Occ’ygène gratuite pour faire le plein d’aventures, comme des parcours de canoë-kayak dans les gorges de l’Hérault avec 15% de réduction.

Pour une famille, Occ’ygène vaut 20 euros. Parmi les centaines de réductions possibles, un foyer de trois personnes peut notamment économiser 42 € pour une nuit en mobil-home au camping du Moulin de Monge dans les Hautes-Pyrénées.

JPEG - 1.1 MoCas particulier  : les foyers aux revenus modestes [1] bénéficient d’une carte gratuite, dotée par la Région d’un porte-monnaie électronique crédité de 70 € par personne (300 € maximum par foyer).

Dématérialisée sous la forme d’un «  QR Code  », Occ’ygène s’obtient en ligne. Les demandes de carte OCC’YGÈNE sont possibles à partir du 6 juillet sur la plateforme www.tourisme-occitanie.com et également sur tous les sites des Offices de tourisme et partenaires.

Un plan d’actions pour relancer la saison

Avec Occ’ygène, la Région et le Comité régional du tourisme d’Occitanie déploient l’une des 25 mesures-phares d’un plan de relance de 3 M€, le plus important en France. Il comprend aussi une plateforme de financement participatif de loisirs et séjours (achat immédiat de bons solidaires bonifiés, consommés plus tard) et un numéro vert d’information touristique opérationnel durant les trois mois d’été, dès le 1er juillet. De plus, des campagnes valorisent l’Occitalité, reflet des valeurs d’hospitalité et du caractère unique de l’Occitanie.

«  Ce plan de relance accompagne la reprise d’activité, tout comme le fonds L’Occal, doté de 80 M€ associant la Région, les Départements et plus de 150 intercommunalités pour soutenir la trésorerie et l’investissement des professionnels », rappelle Jean-Louis Guilhaumon, vice-président au tourisme de la Région.

Pour faciliter la découverte des atouts de l’Occitanie, la Région active tous les leviers  : jusqu’en septembre, elle fait des offres à très petits prix sur le réseau public régional de transports liO. Elle propose 1 million de billets à 1 € pour voyager en train TER et une tarification à 2 € maximum par trajet en car liO.

En savoir plus

TÉLÉCHARGEZ LA NOUVELLE APPLI "HÉRAULT AVENTURE"

Vous avez des enfants entre 8 et 12 ans ?
Donnez-leur envie de se promener en famille, avec la nouvelle application mobile "Hérault Aventure", téléchargeable gratuitement sur smartphones et tablettes !

VOUS AVEZ DES ENFANTS ENTRE 8 ET 12 ANS ? DONNEZ-LEUR ENVIE DE SE PROMENER EN FAMILLE, AVEC LA NOUVELLE APPLICATION MOBILE "HÉRAULT AVENTURE", TÉLÉCHARGEABLE GRATUITEMENT SUR SMARTPHONES ET TABLETTES !  

Développée par les Archives du Département et la maison d'édition Quelle Histoire, l'appli "Hérault Aventure" vous propose une chasse aux trésors et une visite ludique de lieux remarquables et de domaines départementaux. De la Manufacture Royale de Villeneuvette, à l'ancienne "Folie" du Château d'O, en passant par la toute nouvelle scène de Bayssan, plongez dans l'Hérault d'hier et d'aujourd'hui. D'énigme en énigme, vous parcourez les joyaux de l'Hérault, et collectionnez des personnages héraultais hauts en couleurs ! 

Un vrai partage d’expériences avec les plus grands !

DES JEUX DE PISTE POUR EXPLORER 7 DOMAINES DÉPARTEMENTAUX :

  •  La Scène de Bayssan à Béziers : ancien domaine viticole, Bayssan a connu plusieurs vies à travers les siècles. Remontez le temps pour en apprendre davantage sur ce lieu étonnant.
  •  Villeneuvette : l’histoire de ce lieu est inséparable de celle de la manufacture qui y était installée. Découvrez ce qu’on y fabriquait !
  •  Parc départemental du Domaine d’Ô à Montpellier : découvrez l’histoire de ce domaine et ses différents propriétaires.
  •  Le domaine départemental de Restinclières à Prades-le-Lez : un château, un réseau hydraulique ingénieux et un parc d’une grande richesse.
  •  La base de Bessilles à Montagnac : de l’Antiquité à aujourd’hui, la base a bien changé ! Plongez dans le passé agricole du domaine et découvrez son histoire au fil du temps !
  •  Le Domaine de Roueïre à Quarante : devenez incollable sur le passé viticole du domaine et l’histoire de l’éolienne de Bollée.
  •  Le Bois des Aresquiers à Vic-la-Gardiole : site classé pour ses paysages variés. Cap sur son bois, ses lagunes, sa faune, et son histoire passionnante !

Les professionnels qui s’occupent de nos ainés ont besoin de renfort cet été

Les EHPAD et les services de soins infirmiers à domicile (SSIAD) recrutent tout l’été et dans tous les territoires d’Occitanie. L’Agence régionale de santé, la Région et Pôle emploi se mobilisent pour les aider à trouver des personnels en renfort, au service des personnes âgées. 

Les personnels des Etablissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) et des Services de soins infirmiers à domicile (SSIAD) ont été très mobilisés tout au long de la crise sanitaire. Ces entités recrutent dans l’ensemble des corps de métier qu’il s’agisse des personnels de santé ou de ceux qui interviennent dans la vie quotidienne de nos aînés, pour non seulement prendre soin d’eux, mais également rendre leur quotidien plus agréable, en établissement ou à domicile.

Les besoins sont immédiats dans tous les corps de métiers et dans chaque bassin d’emploi de la région.

1. Quels sont les besoins ?

D’importants besoins de professionnel.le.s pour travailler auprès des personnes âgées dans le secteur médico-social :
Une variété de métiers :
> Dans le domaine des soins : les EHPAD recherchent des médecins (H/F), infirmier.e.s, aidessoignant.e.s Les SSIAD recherchent également des personnels de santé (infirmier.e.s et aidessoignant.e.s).
>  Dans le domaine de l’animation : les EHPAD ont recours à des intervenants variés pour créer du lien social, stimuler les capacités de chacun et chacune, prévenir la perte d’autonomie, offrir du
bien-être aux résident.es et assurer un mode de vie qui a du sens, favoriser les liens avec l’extérieur et la famille. Ces animations concernent donc des activités socioculturelles, de la prévention et des activités physiques (sport adapté), du numérique…
>  Dans le domaine du fonctionnement quotidien des établissements : les EHPAD recherchent des cuisinier.e.s, des agents de service (ASH), assistant de vie, assistant dépendance, agent d’accompagnement auprès des personnes âgées et dépendantes…

- Un atout de proximité :
Il y a des EHPAD et des SSIAD dans chacun des territoires de toute la région. C’est donc une possibilité de travailler à proximité de son domicile.

- Le sens d’un engagement humain utile et solidaire :
Travailler chaque jour auprès de nos aînés donne un sens à son activité professionnelle : c’est une mission de service à la personne, un engagement utile et à forte dimension humaine. Dans le contexte de cette période de crise sanitaire, c’est aussi un engagement fort et solidaire : il s’agit de venir relayer, remplacer ou renforcer les personnels des EHPAD et les SSIAD qui ont eux aussi besoin d’un temps de repos estival après ces derniers mois de gestion de crise.

2. Quels sont les formations associées à ces métiers ?

La Région Occitanie met en œuvre un programme de formation professionnelle pour les demandeurs d’emplois pour leur permettre d’accéder à des formations certifiantes ou professionnalisantes et mieux se positionner dans les métiers visés.
Elle soutient le développement des formations et des instituts qui forment les futurs professionnel.les des secteurs sanitaires et social. Elle accompagne chaque année 15 000 élèves et étudiant.es dans leur parcours de formation (bourses, prise en charge du coût pédagogique de formations des publics en poursuite d’études et des demandeurs d’emplois, contrats de fidélisation pour l’exercice en milieu rural…), et participe au fonctionnement et à l’équipement pédagogique des 57 organismes de formations répartis sur l’ensemble de l’Occitanie.
Les filières paramédicales, maïeutiques et en travail social offrent une palette de métiers variés et de nombreux débouchés comme ambulancier.es, aides-soignant.e.es, accompagnant éducatif et social,
infirmer.e, etc… Au total c’est 26 formations sanctionnées par un diplôme d’Etat proposées dans les 13 départements de la région.
Les stagiaires de la formation professionnelle en fin de formation ou ayant validé une certification dans l’un de ces secteurs d’activité peuvent également être concernés par ces besoins en renfort.

Pour plus d’informations sur les formations proposées en Occitanie, rendez-vous sur www.meformerenregion.fr

TOURNÉE HÉRAULT VACANCES : 20 étapes, du littoral à l’arrière-pays, sport, musique et dégustations

Dès le 12 juillet, 20 étapes, du littoral à l’arrière-pays, sport, musique et dégustations … cet été le Département de l’Hérault, Hérault Sport et Hérault Tourisme proposent la TOURNÉE HÉRAULT VACANCES.

LE CALENDRIER DE LA TOURNÉE
RDV le 12 juillet à partir de 16h30 à Agde, plage de Rochelongue, pour le lancement officiel de la Tournée.
AUTRES RENDEZ-VOUS A NOTER DANS VOTRE AGENDA :
 
Adge, dimanche 12 juillet, de 16h30 à 22h
St-Geniès-des-Mourgues, mardi 21 juillet, de 16h30 à 22h
Clermont l'Hérault, jeudi 23 juillet, de 16h30 à 22h
St-Pons-de-Thomières, samedi 25 juillet, de 16h30 à 22h
Ganges, mardi 28 juillet, de 16h30 à 22h
La Grande Motte, mercredi 29 juillet, de 16h30 à 22h
Cazouls-les-Béziers, samedi 1er août, de 16h30 à 22h
La Salvetat-sur-Agout, mardi 4 août, de 16h30 à 22h
Sérignan, jeudi 6 août, de 16h30 à 22h
Lodève, jeudi 13 août, de 16h30 à 22h
Cessenon-sur-Orb, vendredi 14 août, de 16h30 à 22h
Olonzac, mardi 18 août, de 9h à 13h30
Gignac, jeudi 20 août, de 16h30 à 22h
Valras-Plage, vendredi 21 août, de 16h30 à 22h
St-Mathieu-de-Tréviers, jeudi 27 août, de 16h30 à 22h 
 
6 HEURES D'ANIMATIONS NON STOP
Conviviale et festive, cette tournée amène dans les villages l’art de vivre Héraultais :
• siestes contées pour adultes et enfants : des histoires pour petits et grands, à écouter à l’ombre des parasols.
• Animations sportives et jeux en bois géants : un large panel d’activités sera proposé par une équipe d’animateurs qualifiés d’Hérault Sport.
• Ap’Hérault : chaque soir un duo ou un trio de musiciens héraultais viendront rythmer les Ap’Hérault des producteurs.
Entrée libre et gratuite !
Des mesures sanitaires adaptées seront mises en place. Ensemble, respectons les gestes barrière.
En savoir plus : https://bit.ly/2O0Ca6U

Une offre touristique de choix avec LA REGION

Parcourir notre région, c’est goûter l’ambiance ambrée des bastides, c’est déambuler entre les étals colorés des marchés, c’est remonter le temps dans les grottes d’Ariège ou les arènes de Nîmes. Ce territoire est la destination idéale des amoureux de la nature et du patrimoine historique. La variété des paysages n’a d’égal que la diversité culturelle que cette région a à offrir. Que vous soyez mordu d’histoire, amateur de randonnée, photographe amateur, explorateur du dimanche, vous trouverez forcément votre bonheur en région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée.

JPEG - 129 ko

En savoir plus
Participez à l'enquête et gagnez votre prochain séjour dans la région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée
_
Vous avez séjourné en Occitanie ? Participez à l’enquête

Vidéos

Thermalisme : l’Occitanie est la 1ère région thermale de France

Les eaux thermales de notre région, riches en oligo-éléments, ont des vertus curatives. Leurs bienfaits sont multiples en rhumatologie, pour les voies respiratoires, les maladies cardio-artérielles, certaines affections neurologiques et dermatologiques. Les actions des eaux thermales sont également reconnues pour apaiser une partie des troubles psychosomatiques.

On y vient pour se soigner mais aussi pour jouir d’un cadre architectural hérité du XIXème siècle. Pour profiter d’un vent de fraicheur à Luz-Saint-Sauveur dans les Pyrénées ou respirer l’air iodé à Balaruc-les-Bains les pieds dans l’étang de Thau, il y a 1001 raisons de choisir le thermalisme en Occitanie.

Le tourisme fluvial : naviguer sur le Canal du Midi

Classé au patrimoine mondial de l’humanité, le canal du Midi est depuis le XVIIe siècle un trait d’union de 240 kilomètres entre les anciennes régions Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon et un bel atout touristique…
Si le transport de marchandises a cessé sur le canal du Midi, 1,5 million de visiteurs le fréquentent tous les ans à pied, en bateau ou à vélo. Le chef d’œuvre patrimonial est donc aussi un poumon économique, aux retombées annuelles estimées à 122 millions d’euros.
Quelques 350 entreprises et 2 000 emplois directs seraient liés à l’activité du canal. Plus fréquenté que la Seine, il est la voie royale du tourisme fluvial en Europe. Le trafic des bateaux est au plus fort entre Argens-Minervois (Aude) et les Neuf écluses de Fonseranes à Béziers, avec 10 000 passages par an et une clientèle internationale.

De Toulouse à Sète en passant par Carcassonne et Béziers, le Canal du Midi sillonne les paysages de la Haute-Garonne, de l’Aude puis de l’Hérault. Au travers des champs de colza, des forêts de cyprès et de pins parasols, les plaisanciers profitent d’un cadre chaleureux et une manière inédite de découvrir un territoire.

Abbaye de Gellone à St Guilhem le Desert - Office de Tourisme Intercommunal St Guilhem le Désert/Vallée de l'Hérault

40 Grands Sites Occitanie / Sud de France

La région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée dispose de nombreux sites à forte notoriété qui contribuent au rayonnement des territoires dans lesquels ils se situent.

Ces sites sont de véritables poumons économiques pour la région et attirent chaque année des milliers de visiteurs français et étrangers.

 

Journée de sensibilisation aux risques liés à la baignade

Le préfet de l’Hérault était aux côtés des acteurs de notre sécurité au poste de secours central Frontignan - la Peyrade : démonstrations des techniques et moyens de sauvetage et présentation des dispositifs de surveillance ce lundi 6 juillet.


Saviez-vous que la noyade est la première cause de mortalité par accident chez les moins de 15 ans ?
 
 
Si vous tenez à eux, ne les quittez pas des yeux
Pour votre sécurité et celle de vos proches baignez-vous dans une zone autorisée et surveillée
Témoin d’un incident immédiatement le 1️⃣8️⃣ou le 1️⃣1️⃣2️⃣

Plan Littoral 21 : un bilan à la hauteur de ses ambitions

Engagé par la Région dès 2016, le Plan Littoral 21 a vocation à aménager durablement le littoral de demain, tout en préservant l’environnement. Doté d’un milliard d’euros, il a permis la réalisation de projets ambitieux le long de la côte d’Occitanie.

 Plus d'un milliard d'euros consacré aux aménagements du Plan Littoral 21
Plus d’un milliard d’euros consacré aux aménagements du Plan Littoral 21
L’éolien flottant, un enjeu fort pour la transition énergétique et la croissance verte !

Le littoral méditerranéen est une richesse pour notre territoire ! Pour le préserver, le Plan Littoral 21 intervient de manière positive et concrète. Plus d’un milliard d’euros - dont 300 M€ de la Région - est consacré à ces investissements.
À ce stade, les objectifs du Plan Littoral 21 sont d’ores et déjà atteints. Depuis son lancement en 2016, plus de 450 projets ont été soutenus par la Région et ses partenaires (Etat, Caisse des Dépôts) dans les villes et stations d’Occitanie.
Les travaux de réaménagement du littoral portent notamment sur la restructuration des ports de plaisance et infrastructures touristiques, le développement de l’éolien flottant en mer, la valorisation des espaces protégés.

« 50 ans après la mission Racine qui a transformé le littoral languedocien, le plan Littoral 21 lui redonne un second souffle et permet la mise en place de nouvelles activités économiques pérennes et génératrices d’emplois. », déclare Carole Delga.

UN LITTORAL UNIQUE ET UN POIDS ÉCONOMIQUE MAJEUR

Avec ses 220 kilomètres de rivages et ses 20 stations balnéaires, la Région est une réelle puissance maritime. L’Occitanie est la 1ère flottille française de pêche de la Méditerranée avec ses 5 ports de pêche, ses 70 ports de plaisance, et ses 3 ports de commerce (Sète, Port-la-Nouvelle, Port-Vendres). Elle dispose également d’un environnement marin et de ressources naturelles exceptionnelles, dont 40 000 hectares de lagunes et de zones humides, et une aire marine de 14 000 km².

Le Plan Littoral 21 en actions

La Région accompagne et soutient le développement de projets innovants pour la transformation à long terme du littoral. Focus sur deux projets qui présentent des solutions durables pour l’environnement.

UNE BARGE MULTI-SERVICES À HYDROGÈNE

Pour lutter contre la pollution engendrée par les navires à proximité des villes, l’entreprise toulousaine Nexeya mise sur les énergies propres. Elle a développé une barge multi-services à hydrogène pour fournir aux bateaux en escale dans les ports une énergie électrique sans rejet de carbone. Ce projet est lauréat de l’appel à projet " Avenir Littoral " 2019, qui soutient l’innovation et prône une gestion raisonnée de nos ressources pour des solutions durables.

UN SYSTÈME D’IRRIGATION ÉCOLOGIQUE

Limiter la pression sur les ressources en eau, c’est l’ambition du projet Irri Al’teau, porté par l’agglomération du Grand Narbonne, en lien avec l’Institut national de la recherche agronomique. Ce projet réutilise les eaux usées d’une station d’épuration pour les besoins de l’agriculture (vignes essentiellement) et du tourisme (campings). Un moyen de limiter le puisement dans les milieux aquatiques !

LA RÉGION RÉACTIVE POUR FAIRE FACE À LA CRISE DU COVID19

JPEG - 129.1 ko

La pêche, la conchyliculture et la filière nautisme-plaisance ont été particulièrement éprouvées durant la crise sanitaire. Pour aider les professionnels à relancer leur activité, la Région a répondu présente. Elle a mis en place des aides d’urgence et un accompagnement spécifique à chaque filière.

En savoir plus

Brocante - les conseils d'un pro

Brocante - les conseils d'un pro

LA PASSION DE LA DÉCOUVERTE

Pourquoi ce titre : la passion de la découverte ? Parce que la découverte est une passion tout comme la chine, tout comme la collection. Parce que chiner c'est conjuguer le passé au présent, ressusciter un objet endormi, répondre à la question du poète : objets inanimés vous avez bien une âme. Parce que chiner, c'est agir de manière écologique.

LES CHINEURS : UNE GRANDE FAMILLE

Amateurs ou professionnels, chineurs ou collectionneurs, tous ont un point commun, la passion. Chaque semaine vous irez avec eux chiner dans les foires et les marchés aux puces, dans les brocantes et les salons, les braderies et les vide-greniers, dans toute la France et même au-delà. Et bientôt, sans vous connaître, vous vous reconnaîtrez comme faisant partie de la même famille.

LA CHINE : UNE ÉCOLE DE PATIENCE

Chiner ce n'est pas aller en famille dans un magasin, pour y acheter un secrétaire de 1,12 m de large, afin qu'il trouve exactement sa place entre la cheminée et la fenêtre du salon.
Ce n'est pas aller chercher dans le vide-greniers qui se tiendra le samedi suivant, au coin de la rue, la série complète des boîtes Banania pour égayer une étagère de la cuisine ; même si vous avez lu la veille, dans un magazine de décoration, gue les objets publicitaires sont à la mode.
Dans les deux cas, vous risqueriez de vous exposer à une désagréable déconvenue car chiner, ce n'est pas trouver, à coup sûr, un meuble ou un objet des siècles passés, comme on achète un article vu dans un catalogue ou sur une publicité. Au contraire, la chine est une preuve, et non pas une épreuve, de patience et de pugnacité, comparable à celle d'un chercheur ou d'un explorateur. Et plus l'objet sera ancien, fragile, délicat, plus il sera rare mais plus la trouvaille prendra pour son découvreur une valeur inestimable. 
» Amazon

Montpellier : Richarme, un parcours sudiste à l'Espace D. Bagouet

Jusqu'au 18 octobre 2020, l’espace Dominique Bagouet sur l’esplanade à Montpellier donne à voir les œuvres de l'atelier Colette Richarme, femme artiste du XXe siècle à qui la capitale héraultaise rend hommage.

Entre abstrait et figuratif, une œuvre lumineuse
Issues du fonds Richarme et de collections privées, les toiles présentées révèlent un long processus de recherche et de création toujours en quête de nouvelles harmonies. "Ses petits abstraits" ou palettes de cartons témoignent de sa réflexion technique sur le passage des couleurs froides et des couleurs chaudes tout au long de son existence. Résultat, son œuvre décline des paysages méditerranéens - villages, garrigue et marine -  les mutations de la ville telles " Les Tours de La Paillade"...

» Expos