France Télévisions inaugure ses studios

Ce mercredi 7 mars 2018,  Philippe Saurel, Maire de Montpellier et Président de Montpellier Méditerranée Métropole a accueilli Dephine Ernotte Cunci, Présidente - Directrice générale de France Télévisions afin d'inaugurer les nouveaux studios de la chaîne basés à Vendargues.

Prochainement, ces studios accueilleront le tournage du feuilleton quotidien de France 2 dont la diffusion est prévue en septembre 2018. Cette récente installation témoigne de l'engouement dont bénéficient Montpellier et sa Métropole, comme terre de cinéma, et conforte leur place forte des industries cultuelles et créatives. En 2017, ce n'est pas moins de 113 projets cinématographiques qui ont été accueillis sur le territoire.

Pour l'accompagner dans son projet d'envergure, la Ville et la Métropole de Montpellier ont apporté un soutien à France Télévisions :

  • la mise à disposition de locaux municipaux valorisée à 36000 € pour deux ans à ce jour,
  • la mise à disposition du Bureau d'accueil des tournages qui coordonnera les autorisations (occupation domaine public, voirie ...) en lien avec tous les services municipaux et métropolitains concernés, en coopération avec les 31 communes
  • la mise à disposition de sites de tournages exceptionnels : cœur de ville historique, ville du XXI siècle, littoral et pleine nature de l'arrière-pays.

"La Métropole de Montpellier est reconnue comme l'une des places fortes des entreprises créatives que ce soit dans le secteur du cinéma ou de la production audiovisuelle, du digital, du jeu vidéo ou encore de l'animation 3D... Aujourd'hui, la filière se structure et se fédère autour de grands projets tels que celui porté par France Télévision. En choisissant non seulement d'implanter 16 000 m2 de studios à Vendargues mais aussi Montpellier et sa métropole pour décor de son feuilleton quotidien, France Télévision a été convaincue par cet écosystème qui produit de la richesse économique et culturelle au bénéfice de tout un territoire." Philippe Saurel, Maire de Montpellier, Président de Montpellier Méditerranée Métropole.

Un nouveau feuilleton tourné dans l'Hérault et le Gard

La trame de la nouvelle série de France 2 portera sur le retour d'une jeune femme à Montpellier après 17 ans d'absence. Le clap de début de tournage sera donné  le 9 avril prochain dans les studios de Vendargues et dans des décors naturels, de La Grande Motte à Nîmes, à raison d'un feuilleton  de 25 minutes par jour.

Nouveaux studios de France Télévisions à Vendargues

Carole Delga inaugure les nouveaux studios de France Télévisions à Vendargues
Mercredi 7 mars 2018, 11h00, 1090 avenue des Bigos à Vendargues


OCCICapture

Carole Delga, présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, participera à l'inauguration des nouveaux studios de France Télévision installés à Vendargues.

 Sous l'impulsion de sa présidente Carole Delga, la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée a officialisé en juin dernier un partenariat fort et inédit avec France Télévision. Ce partenariat se concrétise aujourd'hui par l'implantation de studios de tournage aux portes de Montpellier, à Vendargues, qui serviront au tournage du prochain feuilleton quotidien de France 2.

 D'une surface totale de 16 000m², ces locaux abriteront plusieurs studios de tournage ainsi qu'un outil de production innovant et moderne unique en région.

 « La Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée est une terre de création audiovisuelle et le démontre encore aujourd'hui avec l'accueil de ces nouveaux studios ! Depuis 3 ans je m'engage à soutenir cette filière porteuse à travers un investissement croissant et un soutien constant aux projets développés sur notre territoire. En 2017 79 projets audiovisuels ont été accompagnés par la Région. Je me réjouis de l'implantation de ces nouveaux studios qui seront source d'emploi pour nos techniciens et comédiens locaux. Ils génèreront également des retombées importantes pour l'économie et l'image de notre région. A travers ce feuilleton c'est toute la richesse et le savoir-faire de l'Occitanie qui s'exprimera quotidiennement ! »

 En 2018 la Région a décidé de renforcer l'aide à la création audiovisuelle sur son territoire en y consacrant plus de 4M€.

Des Sétois à Vendargues

Le CERCLE DES ARTS, créé en 2013 avec comme objectif de faire "mieux" connaître les Artistes Sétois auprès de collectionneurs chevronnés mais aussi auprès de jeunes collectionneurs, vous convie à l'expostion du 15 au 24 septembre 2017 qui rassemble les artistes sétois  Dysabo, Julia Collaro et Jean-Jacques François.

Sous la férule du fondateur du Cercle des Arts Christian Jurand, les artistes plasticiens sétois Claude Combas, Christophe Cosentino, Marc Duran, Aldo Biascamano, Ketty Brindel, Julia Collaro,  Fred Hoyer, Lucas Mancione, Frédéric Périmon, Jean-Marie Picard et Topolino sont mis à l'honneur actuellement à la Chapelle du quartier haut de Sète.

Vernissage en présence des artistes vendredi 15 septembre à 19h, salle Teissier à Vendargues.

Concours des chevaux de Camargue

Organisé par l'association des éleveurs de chevaux de race de Camargue, le concours des meilleurs élevages du précieux allié des gardians se tiendra à Vendargues dimanche 30 juillet 2017.

 

Max Rascalou, éleveur et organisateur lors du salon du cheval à Montpellier en 2014

 

Sur la façade méditerranéenne, le cheval de Camargue, monture emblématique de sa région d'origine, est l'un des acteurs majeurs des traditions camarguaises. Cheval rustique de taille moyenne, apprécié pour son caractère ainsi que pour sa polyvalence, il a su trouver sa place au fil du temps au plus près des élevages de taureaux.

La journée du 30 juillet représente la deuxième étape de la qualification  des chevaux avant la finale qui se déroulera aux Saintes-Maries de la Mer les 23 et 24 septembre. Ce niveau 2 accueillera 80 chevaux entre deux et trois ans dès 9 h à l'occasion du déjeuner des gardians. Sur l'espace de La Cadoule de Vendargues, le public est invité à assister au tri des chevaux dès 10 h. L'après-midi est consacrée à la démonstration de la maniabilité à points sur un parcours parsemé d'obstacles ce qui permettra au cavalier d'accumuler un maximum de bonus et de mesurer la valeur des chevaux.

Une belle journée à ne pas rater avant d'assister à la Fête du cheval qui se déroulera à la Cadoule de Vendargues le 1er octobre 2017

Fête votive de Vendargues sous contrôle

Du 15 au 21 juillet 2017, se dérouleront les festivités locales de Vendargues avec des mesures sécuritaires amplifiées pour contrôler au mieux les débordements.

A la croisée des traditions camarguaises

De quoi rassurer les riverains et préserver la plaisir de la fête avec la présence du cheval et du taureau, que l’on retrouve lors des courses aux arènes, lors des abrivados, bandidos, encierros et autres roussataïos avec les nombreuses manades et raseteurs invités de la Camargue et de l'arrière-pays. Il ne faudra pas oublier la journée à l'ancienne avec un prêt des costumes d'antan auprès de Mme Cathy Itier, élue en charge des traditions au 06 14 03 92 58.

L'ouverture de la fête aura lieu dès 10 h, samedi 15 juillet, aux arènes municipales Oger Itier de Vendargues avec un rassemblement des personnes costumées et un départ du cortège dans la rue du Général Berthézène, rue de la fontaine, rue du parc, avec les Arlésiennes, la Nacioun Gardiano et les gardians de l’AVEEC. De nombreux temps forts ponctueront cette semaine vouée au cheval et au taureau avec la nuit d'encierros le 17 juillet, et le 21 juillet le trophée de l'Avenir à 17 h et un taureau-piscine qui rassemble vachettes, veaux pour les enfants et spectateurs téméraires, une véritable attraction incontournable à 21 h 45 ...

Le conseil municipal et son maire Pierre Dudieuzere élu récemment vice-président de la métropole de Montpellier et la gendarmerie de Castries ont tout prévu en ce début du mois de juillet pour alerter les jeunes gens sur les dérives possibles d'une fête étalée sur sept jours. On se souvient l'an passé de l'intrusion d'un taureau par une bande de jeunes adultes dans une piscine privée ce qui avait entraîné des frais auprès des contribuables pour compenser les dégâts occasionnés dans la propriété. Voilà l'occasion de montrer leur implication positive dans leur commune.

France Télévision s'installe à Vendargues

Le groupe France Télévisions officialise son partenariat avec la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, Montpellier Méditerranée Métropole et la Mairie de Montpellier en installant, à Vendargues, commune de 6 000 habitants près de Montpellier, ses nouveaux studios de tournage du prochain feuilleton quotidien de France 2 qui sera produit par MFP, filiale de production du groupe France Télévisions.

Delphine Ernotte, P.-D.G. de France Télévisions, pose ainsi une première pierre à l'édifice de ce partenariat fort et inédit, en signant un bail de neuf ans avec trois partenaires institutionnels - la région Occitanie, la ville et la Métropole de Montpellier - pour des locaux d'une surface de 16 000 m2 qui permettront l'organisation de tournages ainsi qu'un outil de production innovant, moderne et industriel unique en région.

La conception du prochain feuilleton quotidien de la chaîne publique initiera plus de cent heures de fictions qui seront produites chaque année.

Nouvelle expo à Lattes "collection de torques"

 

Explorée depuis le XIXe siècle, la craie champenoise a livré un nombre considérable de nécropoles généreuses en objets qui ont aidé les générations successives d’archéologues à forger des références partagées pour construire et reconstruire l’image des Gaulois.
D’abord convoités pour leurs qualités antiques et esthétiques, les torques, ces colliers rigides caractéristiques, faits de bronze ou d’or, mis au jour en Champagne sont rapidement considérés comme des indices incontournables pour concevoir la chronologie de l’âge du Fer européen.

« Torques et compagnie. Cent ans d’archéologie des Gaulois dans les collections du musée d’Épernay », c'est le thème de la nouvelle exposition de Lattara au Musée Henri Prades de Lattes qui sera présentée jusqu'au 2 septembre 2019.

Une riche collection de 350 objets retraçant 100 ans d’archéologie des Gaulois en Champagne...

» Echos/Lattes