Canal du Rhône à Sète - lancement d’une concertation territoriale.

Étienne Guyot, préfet de la région Occitanie, préfet de la Haute-Garonne, a lancé une concertation territoriale afin de réinterroger les orientations stratégiques du canal du Rhône à Sète.
 
L’objectif est d’éclairer le Gouvernement et le préfet d’Auvergne-Rhône-Alpes, coordonnateur du plan Rhône-Saône, sur les décisions d’investissement à prendre dans le cadre de ce Plan.

Cette concertation s’adresse à tous, acteurs du territoire (acteurs économiques et environnementaux, collectivités et services de I’État, associations,…) et également aux habitants.

Elle a pour but d’en savoir plus sur la fréquentation et la satisfaction des usagers, de mieux comprendre leurs attentes et de recueillir les avis et propositions en matière de services et d’usages à développer sur le canal du Rhône à Sète.

Participez à la réflexion jusqu’au 25 novembre 2020

Nouvelle étape pour la ligne à grande vitesse entre Montpellier et Perpignan

La loi d’orientation des mobilités de 2019, qui reconnaît la ligne nouvelle Montpellier-Perpignan comme prioritaire parmi les grands projets ferroviaires, prévoit sa réalisation en deux phases : la première concernant la liaison Montpellier à Béziers à l’horizon 2030 et, la seconde, pour relier Béziers à Perpignan pour 2040.

La ville de Bessan est concernée par la première phase, puisque le tracé passe au nord de la commune, le long de l’autoroute A9.

Le calendrier a été déterminé comme suit : concertation publique en 2020, enquête publique fin 2021 ou début 2022, déclaration d’utilité publique en 2023, études préparatoires de 2023 à 2030, travaux dès 2030 et mise en service en 2034.

Si le projet est aujourd’hui stabilisé dans son tracé et ses fonctionnalités, la concertation en cours doit permettre à chacun de s’informer.

Jusqu’au 4 décembre, les modalités de concertation ont été adaptées au contexte sanitaire actuel.

Réunion publique sur le net, débats mobiles organisés en gare ou sur des aires d’autoroute, ateliers thématiques sur inscription : les échanges sont possibles via le site internet : www.lalignenouvelle.com.

Une contribution écrite peut être envoyée avant le 4 décembre par mail à l’adresse suivante : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

Des courriers peuvent aussi être adressés à Sncf Réseau, 101 allée de Délos, 34000 Montpellier.

C’est parti pour la tournée Hérault 100% solidaire

Thématiques Solidarité Agriculture Déplacement & Mobilité Economie & Entreprises Emploi & Insertion Enfance & Famille Handicap Insertion Jeunesse L'aide aux communes Logement Personnes handicapées Seniors Sports & Loisirs Tourisme Viticulture

C’est parti pour la tournée Hérault 100% solidaire qui vient à la rencontre des Héraultais en difficulté pour leur apporter des réponses et des solutions concrètes.

Organisée par le Département, et retranscrite en direct sur France Bleu Hérault, la tournée Hérault 100% solidaire se déplace à bord d’un car podium pour aller à la rencontre des Héraultais qui font face à la crise sanitaire, économique et sociale. Un panel d’experts apportent des réponses et des solutions concrètes à leurs problématiques.

Les échanges sont diffusés en direct sur la fréquence 101.1, tous les mardis, de 9h à 11h et sur les réseaux sociaux.

LANCEMENT DE LA TOURNÉE HÉRAULT 100% SOLIDAIRE : LE 10 NOVEMBRE À PÉZENAS 

Ce mardi 10 novembre, le car-podium a fait étape dans le Piscénois, dans la cour de la fabrique des fameux berlingots de Pèzenas, pour une édition spéciale dédiée aux artisans.

Retrouvez le replay de l'émission 100% solidaire ici

COMMENT VENDRE ?

 

Cédric Branchuartisan ferronnier d'art et président de l'Association des Créateurs et des Fabricants de Pézenas, a confié ses difficultés et celles de ses confrères. Dans le cadre du confinement qui impose la fermeture de leurs échoppes, il est difficile, pour les artisans, de vendre leurs produits et poursuivre leur activité.

En réponse à ces difficultés financières, Marie Doutremepuich, chargée de développement au Département, a présenté le fonds l’Occal*, un programme mené par le Département de l’Hérault et la Région Occitanie, pour apporter un soutien financier aux entreprises en difficulté.

Sébastien Matthieu, expert numérique à la Chambre des Métiers et de l'Artisanat de l’Hérault, est ensuite venu présenter des solutions pour permettre aux artisans de pratiquer le e-commerce*. Ces derniers, qui ne sont pas toujours experts en matière d’informatique, peuvent être accompagnés pour écouler leur production et promouvoir leur activité en ligne.

Durant son intervention, Sebastien Matthieu a également parlé de la cellule de crise mise en place par le Chambre des Métiers et de l’Artisanat, un programme qui se veut réactif pour venir en aide aux artisans dans le cadre de la crise sanitaire.

COMMENT RECRUTER ?

 
En seconde partie d’émission, Agnès Boudet, qui gère en famille la fabrique de berlingots, les sucreries emblématiques de Pèzenas, a également fait part de ses difficultés, notamment en matière de recrutement. En effet, durant cette période de crise, il est difficile de trouver de la main d’œuvre qualifiée et motivée.

Jean-Cristophe Gégot, chargé de mission au pôle insertion du Département, est venu parler des visites d’entreprises*, une solution menée avec le MEDEF. Pour retrouver le chemin vers l’emploi, des allocataires du RSA visitent une entreprise et viennent à la rencontre de son dirigeant, en recherche de personnel. En plus d'accompagner les demandeurs d’emploi, ce concept vise à rassurer les chefs d’entreprises sur le profil des allocataires du RSA. Ce concept développé par le Département a fait ses preuves : la dernière visite d’entreprise dans la région de Béziers a abouti à trois embauches immédiates.

Cette première édition a donc dirigé le projecteur sur les métiers de l’artisanat. Néanmoins, la tournée Hérault 100% solidaire veut apporter des solutions claires et concrètes à l’ensemble des Héraultais. Solidarité, emploi, loisirs, enfance, santé … au fil des émissions, toutes les thématiques seront abordées afin que chaque Héraultais trouve des solutions à ses problématiques.

* Fonds l’Occal : Comment en bénéficier ? Quelles sont les conditions ?
Les réponses de trouvent ici

* Visites d’entreprises : Vous souhaitez en savoir plus sur le programme et comment y participer ? Envoyez un mail à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

* Le e-commerce à la portée des artisans

* Les actions du Département en faveur des Héraultais qui font face à la crise

Prochaine date de la tournée : le mardi 17 novembre à Ganges.
Suivez l'émission en direct sur France Bleu Hérault !

Comment fonctionne le littoral ?

Par © M. Dumontier / Office français de la biodiversité

PARC NATUREL MARIN DU GOLFE DU LION 

Le littoral est l’espace à l’interface entre le milieu terrestre et le milieu marin. C’est une zone dite « tampon », complexe et fragile. Elle est importante notamment pour l’écosystème qu’elle constitue, qui abrite une grande diversité de faune et de flore souvent méconnues.
Le littoral est soumis à l’action de phénomènes naturels connus de tous : tempêtes, submersion marine, inondations ou érosion, résultat d’une combinaison d’action : les deux facteurs principaux sont la géologie des lieux (reliefs sous-marins, vallées encaissées…) et du climat (pluies, sécheresses, vents…).
Si ces phénomènes sont considérés comme des catastrophes naturelles, c’est essentiellement parce que leurs conséquences entrent en interaction avec les activités humaines (économiques, santé…).
 
"En Occitanie, c’est la mission Racine débutée en 1963, qui a modifié en profondeur le littoral. La côte naturelle a été progressivement aménagée et artificialisée : stations balnéaires, ports, aménagements de loisirs et routes ont été construits à la fois pour capter les flux de touristes se rendant en Espagne et répondre à la crise viticole.
Ces aménagements ont accentué le phénomène d’érosion et le risque de submersion marine.
Aujourd’hui, les acteurs se mobilisent pour mettre en place une gestion adaptative et durable du littoral afin de concilier activités humaines, risques naturels et impacts sur la biodiversité."
 Au Parc naturel marin, la démarche Ambition Littoral a été lancée en 2018, afin d’accompagner les acteurs du littoral vers un changement d’angle et d’échelle de gestion du littoral.
 
Pour en savoir plus :
- L'observatoire de la côte catalane : http://www.obscat.fr/pr%C3%A9sentation-de-la-c%C3%B4te...
- Le portail de la mer et du littoral : www.geolittoral.developpement-durable.gouv.fr 

La Région Occitanie lance un appel à consommer régional

La Région Occitanie lance un appel à consommer régional : « Au lieu d’acheter en ligne, j’achète dans ma zone »

Consommons régional ! - Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée

Carole Delga appelle les artisans, fabricants et commerçants à s'inscrire sur la plateforme digitale « DansMaZone » afin de favoriser l'achat local

 

Afin de soutenir les artisans, les fabricants et les commerçants d'Occitanie, la Région lance le 12 novembre une plateforme digitale entièrement gratuite permettant aux consommateurs de trouver des produits de la vie courante confectionnés ou manufacturés près de chez eux. Cette plateforme offrira aussi la possibilité aux commerçants proposant de la commande directe ou du retrait en magasin d'être référencés et de bénéficier de la visibilité de la plateforme régionale. 

Dans la continuité de ce qui a été réalisé depuis plusieurs années sur le sujet du consommer local et de la campagne de l'hiver 2019 « Au lieu d'acheter en ligne, j'achète #DansMaZone », la Région met en place une plateforme digitale pour favoriser les achats de proximité. Depuis ce mercredi, tous les fabricants, artisans et commerçants de la région peuvent s'inscrire gratuitement sur la plateforme afin de bénéficier de cette vitrine numérique, simple d'usage pour les commerçants. Les catégories de produits sont multiples : livres/BD/magazines, jeux/jouets, artisanat d'art, santé/beauté/bien-être, mode/accessoires, maison/déco/bricolage, nouvelles technologies/transition énergétique, industries/services.

 « Plus que jamais nos emplettes sont nos emplois ! C'est ensemble, en nous engageant à acheter chaque jour des produits régionaux, et en privilégiant nos commerces de proximité, que nous agissons concrètement pour soutenir nos commerçants, artisans et fabricants. C'est tout le sens de la plateforme Dans Ma Zone. En cette période de crise sanitaire et économique, nous devons faire preuve de patriotisme régional envers nos commerces de proximité. J'en appelle également à une contribution exceptionnelle "COVID" de la part des géants de l'e-commerce. Pendant la durée de la crise, ce prélèvement exceptionnel permettrait d'abonder un fonds d'aide aux commerces de proximité. J'appelle tous les commerçants, artisans et fabricants à s'inscrire massivement sur la plateforme » dans ma zone »  soutient la présidente Carole Delga.

 voir sur : http://www.datapressepremium.com/rmdiff/2984/Campagne-com-DansMaZone_visuel1.pdf

Le jeudi 12 novembre, cette plateforme sera ouverte au grand public, les habitants souhaitant acheter local pourront alors consulter, sur leur navigateur internet ou leur smartphone gratuitement, l'ensemble des commerces référencés. La recherche pourra s'effectuer à la fois par les catégories de produits comme par la géolocalisation « près de moi ». Le 100% Occitanie sera également mis à l'honneur afin de valoriser les professionnels qui confectionnent ou distribuent des produits manufacturés dans la région et/ou à base de matériaux locaux (laine, bois, métal de récupération, etc.). Chaque fiche fabricant/artisan/commerçant comportera notamment : une présentation de l'entreprise, une liste des produits proposés à la vente, un lien éventuel vers son site internet, la possibilité de contacter directement le vendeur. 

+ d'infos : https://dansmazone.laregion.fr/ pour le site web. 

Plateforme « Tous Occitariens » : Restaurateurs et traiteurs, inscrivez-vous ! 

Suite aux nouvelles mesures sanitaires mises en place par le gouvernement, les restaurateurs sont une nouvelle fois contraints de fermer leurs portes. Pour les soutenir, la Région Occitanie ouvre sa plateforme « Tous Occitariens » aux restaurateurs et aux traiteurs proposant la livraison à domicile ou à emporter.

Pour s'inscrire, les restaurateurs et les traiteurs se rendent sur la plateforme en ligne tousoccitariens.fr et remplissent le formulaire d'inscription disponible dans un onglet dédié. Chacun pourra ainsi géolocaliser les restaurants ou traiteurs livrant près de leur domicile, sur une carte interactive. Les inscriptions sont ouvertes depuis le 04 novembre. 

Dès à présent, les habitants peuvent effectuer leurs achats auprès de plus de 4 000 producteurs et commerces alimentaires, enregistrés sur la plateforme. 

+ d'infos sur https://tousoccitariens.fr/

La Région Occitanie, la CCI Occitanie et la CCI Hérault mobilisées pour soutenir le commerce, l'artisanat, le tourisme et l'évènementiel

Depuis le début de la pandémie de Covid-19, Carole Delga, présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, Alain Di Crescenzo, président de la Chambre de Commerce et d'Industrie d'Occitanie et André Deljarry, président de la Chambre de Commerce et d'Industrie Hérault, 1er vice-président de la CCI Occitanie travaillent en partenariat et se mobilisent afin d'accompagner les entreprises du territoire et leurs salariés.

picto entreprises

Ils tiendront une conférence commune depuis l'Hôtel de Région de Montpellier ce vendredi 13 novembre à 10h30 pour présenter l'ensemble des mesures prises de façon coordonnée pour soutenir le commerce, l'artisanat, le tourisme et l'événementiel, particulièrement touchés par les fermetures imposées par ce nouveau confinement.

Je soutiens mes commerçants

Pour soutenir les commerçants de proximité durement éprouvés par la crise sanitaire de la COVID19 et par ce second confinement, mise en place dès lundi 9 novembre d'un nouveau site local de e-commerce.
 
La Ville de Montpellier, et la Chambre de Commerce et d’Industrie de l’Hérault se mobilisent aux côtés des commerçants de proximité et lancent une plateforme qui recense les commerces du territoire qui le souhaitent – notamment les commerces de l’Écusson - , qui poursuivent leur activité malgré le confinement et proposent des solutions innovantes de distribution : retrait en magasin sur rendez-vous, livraison à domicile.
 
Une solution concrète pour encourager les commerçants de proximité du territoire à maintenir leur activité, dans les règles, face aux grandes surfaces et aux géants de la vente en ligne.
 
Quelques 6 000 commerçants de la ville concernés

Mise en ligne lundi 9 novembre, cette plateforme est une nouvelle vitrine pour encourager et faire connaître les commerçants de proximité qui ont développé en cette période de confinement, une nouvelle activité de site Internet, click and collect ou de livraison de leurs produits.
 
Le projet est porté par la ville de Montpellier en partenariat avec CCI Hérault, la Chambre des métiers et de l’artisanat de l’Hérault,la CPME Hérault, le Réseau Medef Hérault Montpellier , l’Union des Entreprises de proximité Hérault (U2P Hérault).
 
la plateforme
 

Le "moment" de Gaulle

Charles de Gaulle lors de sa première venue à Toulouse en septembre 1944Novembre 2020 est l'occasion de revisiter la vie et l’œuvre de Charles de Gaulle. L'année 2020 est pour cela celle de trois anniversaires : sa naissance en 1890, l'appel de 1940 et son décès à Colombey le 9 novembre 1970. Or lui même aurait affirmé : "La vérité du général de Gaulle est dans sa légende" (1).

Grand artiste de la politique, de Gaulle a sculpté la statue d'un personnage extraordinaire : le général de Gaulle. Comme toutes les légendes, celle-ci a sa part de vérité et surtout, elle a opéré. Ainsi de la place de de Gaulle et de la France pendant la seconde guerre mondiale. Le général a sans doute joué un rôle indispensable de 1940 à 1944, refusant l'armistice, remettant la France dans la guerre avec la France Libre, unifiant la Résistance intérieure.

Mais les Mémoires de guerre dressent le portrait d'une France toute entière résistante, hormis "une poignée de misérables". Comme l'a montré le film de Max Ophüls, "Le chagrin et la pitié", lâches ou même simples attentistes furent plus nombreux que ne le veut la légende gaullienne. De même, sans dénier l'héroïsme des résistants à la Libération, l'apport français aux opérations ne fut pas décisif. Mais de Gaulle imposa la vision d'un pays résistant, par lui-même libéré. Il savait que c'était faux, mais il le fit pour de bonnes raisons, comme l'oubli nécessaire à la réconciliation nationale. Il n'empêche que le mythe a opéré. La France eut une zone d'occupation en Allemagne et un siège au Conseil de sécurité de l'O.N.U. 

gaulleCapture

Et aujourd'hui, très paradoxalement pour ceux qui ont connu cette époque et les férus d'Histoire, de Gaulle est célébré pour son œuvre de décolonisation. Selon l'historien britannique Sudhic Mazareeingh (2), c'est elle qui lui a permis d'acquérir une dimension internationale et il était admiré en dehors de la France "par les nationalistes, les révolutionnaires". De Castro à Arafat en passant, selon notre auteur, par Ben Laden. Or, selon B. Legendre, le de Gaulle de 1944 est attaché à l'empire et porte certaines responsabilités dans le déclenchement des guerres d'Indochine et d'Algérie.

En Indochine, par les consignes de fermeté qu'il donna au haut commissaire et il était président du Conseil en 1945 lors de la répression du soulèvement du Constantinois. Il sut utiliser l'émeute algéroise du 13 mai 1958 pour revenir au pouvoir et, de réticences en faux semblants, après avoir tenté le développement économique, il fit la guerre. Le plan Challe fut un succès. Il offrit, le 16 septembre 1959, l'autodétermination au peuple algérien, croyant pouvoir négocier en position de force. Les dernières années du conflit algérien ne furent pas glorieuses pour Charles de Gaulle (pieds-noirs, harkis), mais la légende voulut qu'après avoir gagné sur le terrain, la France accorda l'indépendance au nom des droits de l'Homme. 

Cela ouvrit la voie à un non alignement, tout en respectant l'alliance américaine. Vision géniale ou pragmatisme bien compris ? 

1) Bernard Legendre, Le Monde hors série "Charles de Gaulle l'intraitable" ed. 2020, p. 20.

2) Le Monde, id. , p. 62.

Hervé Le Blanche

Où trouver les indicateurs épidémiques de sa commune ou de son département ?

Taux de dépistage, taux de positivité, taux d'incidence pour les personnes âgées de plus de 65 ans... Comment s'informer sur les indicateurs du monde et du pays mais aussi de sa région, de son département ou de sa commune ? Depuis le 21 octobre 2020, Santé publique France propose des outils pour suivre l'évolution de l'épidémie à une échelle locale. Service-Public.fr vous présente le portail « Géodes ».

Illustration 1

Les indicateurs épidémiologiques du Covid-19 sont mis à jour quotidiennement et disponibles à partir de 19h sur le portail Géodes qui permet de visualiser les données sanitaires sur une carte de France . En plus de la carte, il est possible d'accéder à un tableau des indicateurs sélectionnés et à leur synthèse (chiffres clés, graphiques). Pour cela, choisir l'onglet « Tableau » dans la barre supérieure de couleur rose.

Quels sont les indicateurs disponibles à une échelle inférieure à celle d'un département ?

Les indicateurs disponibles à une échelle inférieure à celle d'un département sont :

  • le taux d'incidence, c'est-à-dire le nombre de personnes contaminées sur une semaine pour 100 000 habitants (tous âges et personnes âgées de plus de 65 ans) ;
  • le taux de dépistage ;
  • et le taux de positivité.

Ils sont calculés à partir des données virologiques transmises par les laboratoires de biologie de ville et hospitaliers dans le système d'information du dépistage (SI-DEP). Ils sont présentés sous forme de semaine glissante pour mieux percevoir les tendances de l'épidémie en s'affranchissant des fluctuations quotidiennes.

Pour les 22 métropoles, les taux sont présentés en valeur. Pour les autres échelles (les communes par exemple), les taux sont présentés par classe et non en valeur pour écarter tout risque d'identification d'une personne car à des degrés très fins des données en valeur absolue pourraient être indirectement identifiantes.

Comment accéder aux indicateurs de sa commune ?

L’empreinte du général de Gaulle en Occitanie

Il y a 50 ans, le 9 novembre 1970, le général de Gaulle disparaissait. La vision de ce bâtisseur reste bien vivante en Occitanie, que ce soit dans l’aéronautique, le secteur énergétique ou encore le tourisme. 

Charles de Gaulle lors de sa première venue à Toulouse en septembre 1944
Charles de Gaulle lors de sa première venue à Toulouse en septembre 1944 - Crédits : Jean Dieuzaide

Chef de la France Libre, instigateur de la Ve République, président de la République de 1959 à 1969… L’histoire du général de Gaulle est indissociable de celle de la France. Mais son œuvre a également profondément façonné l’économie de l’Occitanie. Il avait compris la nécessité d’investir dans les territoires, pour fortifier la République.

Plein feux sur l’aéronautique et l’énergie

Four solaire d'Odeillo. Juillet 2019C’est en septembre 1944, que le général de Gaulle découvre pour la première fois notre région.

Toulouse fraîchement libérée et son industrie aéronautique sont sinistrées par les bombardements et l’absence de développement sous l’occupation.

L’Etat, sous l’impulsion du général de Gaulle, décide alors d’investir massivement afin que la France se dote du premier constructeur aéronautique mondial, faisant de Toulouse la capitale européenne de l’air et de l’espace.

Aujourd’hui encore, la Région perpétue cet héritage, en soutenant cette filière emblématique, dans l’objectif que l’Occitanie devienne le berceau de l’avion vert.

Four solaire d’Odeillo. Juillet 2019

Les années de Gaulle en Occitanie, c’est aussi le lancement de l’industrie nucléaire à Marcoule (Gard), marquant la puissance militaire et industrielle de notre pays. Le général de Gaulle est également à l’origine de la filière énergétique renouvelable dans notre région, avec la construction du four solaire d’Odeillo (Pyrénées-Orientales). Encore aujourd’hui, avec ses 54 mètres de haut, il est l’un des deux plus grands du monde.
 
   Tourisme : cap sur le littoral d’Occitanie

La station balnéaire de la Grande Motte construite lors de la « mission Racine ».
La station balnéaire de la Grande Motte construite lors de la « mission Racine ».

Dans les années 60, le général en visite sur notre littoral déclarait : "Le tourisme, les loisirs, sont une part fort importante de la civilisation moderne. Et la France l’a compris, un peu partout et je vois qu’elle l’a compris spécialement ici ».

Avec la mission Racine, l’Etat aménage alors, entre des zones de nature protégée, 5 unités touristiques de Montpellier à Perpignan. Désormais, c’est le Plan Littoral 21, lancé par la Région en 2016, qui a vocation à aménager durablement le littoral de demain, tout en préservant l’environnement.
 
   L’Occitanie rend hommage au général de Gaulle

En partenariat avec la Région, viàOccitanie a produit et réalisé un documentaire inédit de 15 minutes : "Charles de Gaulle en Occitanie". La diffusion aura lieu le dimanche 8 novembre à 19h [1] et sera disponible en replay sur le site viaoccitanie.tv

Et à l’occasion du 80ème anniversaire de l’Appel du 18 juin 1940, la Région Occitanie a renommé l’Espace Midi-Pyrénées de l’Hôtel de Région à Toulouse, en Espace Charles de Gaulle.

Brocante - les conseils d'un pro

Brocante - les conseils d'un pro

LA PASSION DE LA DÉCOUVERTE

Pourquoi ce titre : la passion de la découverte ? Parce que la découverte est une passion tout comme la chine, tout comme la collection. Parce que chiner c'est conjuguer le passé au présent, ressusciter un objet endormi, répondre à la question du poète : objets inanimés vous avez bien une âme. Parce que chiner, c'est agir de manière écologique.

LES CHINEURS : UNE GRANDE FAMILLE

Amateurs ou professionnels, chineurs ou collectionneurs, tous ont un point commun, la passion. Chaque semaine vous irez avec eux chiner dans les foires et les marchés aux puces, dans les brocantes et les salons, les braderies et les vide-greniers, dans toute la France et même au-delà. Et bientôt, sans vous connaître, vous vous reconnaîtrez comme faisant partie de la même famille.

LA CHINE : UNE ÉCOLE DE PATIENCE

Chiner ce n'est pas aller en famille dans un magasin, pour y acheter un secrétaire de 1,12 m de large, afin qu'il trouve exactement sa place entre la cheminée et la fenêtre du salon.
Ce n'est pas aller chercher dans le vide-greniers qui se tiendra le samedi suivant, au coin de la rue, la série complète des boîtes Banania pour égayer une étagère de la cuisine ; même si vous avez lu la veille, dans un magazine de décoration, gue les objets publicitaires sont à la mode.
Dans les deux cas, vous risqueriez de vous exposer à une désagréable déconvenue car chiner, ce n'est pas trouver, à coup sûr, un meuble ou un objet des siècles passés, comme on achète un article vu dans un catalogue ou sur une publicité. Au contraire, la chine est une preuve, et non pas une épreuve, de patience et de pugnacité, comparable à celle d'un chercheur ou d'un explorateur. Et plus l'objet sera ancien, fragile, délicat, plus il sera rare mais plus la trouvaille prendra pour son découvreur une valeur inestimable. 
» Amazon