Coronavirus : quels sont les commerces qui restent ouverts? OFFICIEL Par la Préfecture

Dès les annonces du Premier ministre relatives à l’épidémie de Coronavirus, Jacques Witkowski, préfet de l’Hérault, a pris l’attache des différentes chambres consulaires et des représentants du monde économique, afin de procéder à la mise en application des nouvelles mesures concernant les commerces. Ces mesures visent un objectif: ralentir la diffusion de l’épidémie. Ce ralentissement ne pourra se réaliser que si chacun prend sa part en adoptant un comportement individuel et collectif adapté. Les interactions sociales doivent être réduites aux seules activités indispensables. Il convient donc de limiter les rassemblements, de restreindre au plus juste les réunions amicales ou familiales, de n’utiliser les transports en commun que pour le travail, et seulement si la présence physique est indispensable, de ne sortir que pour ses courses alimentaires ou médicales. En conséquence, tous les lieux recevant du public non essentiels à la vie du pays sont fermés.

Ne peuvent être ouverts, et à la condition de limiter la présence instantanée des personnes à au plus 100 personnes, que :

Les pharmacies

Les bureaux de poste

Pour les professions du bâtiment uniquement et sur présentation d’une carte professionnelle: les enseignes professionnelles de fournitures pour de gros travaux et bricolage (grossistes et/ou détaillants de vente ou de location de matériaux et instruments de travail)

Les banques Les stations essence

Les bureaux de tabac et de presse

Les marchés alimentaires

Les commerces dont l’activité principale est l’alimentation(hors restaurants et bars)

La vente à emporter (fast-food) et la livraison de repas à domicile (interdiction de se rassembler et de consommer sur place)

Les room-services des hôtels

Le préfet de l’Hérault rappelle qu’il n’y a aucune pénurie sur les produits alimentaires ou d’hygiène. Les rayons des magasins et grandes surfaces continuent d’être approvisionnés.Toutes les réponses aux questions que vous vous poser sur le Coronavirus COVID-19 sont sur le site :

https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus

Numéro vert national est accessible 24h/24 au : 0800 130000(appel gratuit)

Reconnaissance de calamité agricole suite aux pluies et inondations avant le 3 avril

Dépôt des dossiers de demande d’indemnisation avant le 3 avril 2020

Reconnaissance de calamité agricole suite aux pluies et inondations du 22 au 23 octobre 2019

Danube, High Water, Flood, River

Le comité national de gestion du risque en agriculture, réuni le 29 janvier 2020, a donné un avis favorable à la demande de reconnaissance au titre des calamités agricoles suite aux pluies et inondations du 22 au 23 octobre 2019 dans le département de l’Hérault.Les biens reconnus sinistrés sont :-les pertes de récolte en pépinière/horticulture;-les pertes de fonds sur sols et ouvrages agricoles, palissages, clôtures, cultures pérennes (vigne, fraisier, olivier, kiwi, asperge, framboisier), ruche, stocks extérieurs, cheptel vif (poule pondeuse).

La zone reconnue sinistrée concerne 215 communes

Afin de bénéficier d'une indemnisation, les exploitants agricoles concernés peuvent déposer, avant le 3 avril 2020 (cachet de la poste faisant foi) une demande par formulaire papier auprès de la direction départementale des territoires et de la mer de l'Hérault (DDTM 34)

Le formulaire est disponible sur le site internet des services de l’État: www.herault.gouv.fr/Politiques-publiques/Agriculture-foret-et-developpement-durable/Agriculture/Calamites-Agricoles/

A NOTER: le lundi 9 mars 2020, une journée d’information et d’aide au remplissage des formulaires est organisée à la salle Campotel à Servian (en face de la piscine Muriel Hermine).

Contacts et renseignements: DDTM 34 / SAFBâtiment Ozone -181, place Ernest Granier -CS 60556 -34064 MONTPELLIER Cedex 204 34 46 60 51 ou 60 68 / Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Liste des 211 communes concernées:Abeilhan, Adissan, Agde, Les Aires, Alignan-du-Vent, Aniane, Arboras, Argelliers, Aspiran, Aumelas, Aumes, Autignac, Avène, Balaruc-les-Bains, Balaruc-le-Vieux, Bassan, Bédarieux, Bélarga, Berlou, Bessan, Béziers, La Boissière, Le Bosc, Boujan-sur-Libron, Le Bousquet-d'Orb, Bouzigues, Brenas, Brignac, Cabrerolles, Cabrières, Campagnan, Camplong, Canet, Capestang, Carlencas-et-Levas, Castelnau-de-Guers, Castelnau-le-Lez, Causse-de-la-Selle, Causses-et-Veyran, Caussiniojouls, Caux, Le Caylar, Cazedarnes, Cazouls-d'Hérault, Cazouls-les-Béziers, Cébazan, Celles, Cers, Cessenon-sur-Orb, Ceyras, Clapiers, Clermont-l'Herault, Colombiers, Combes, Corneilhan, Coulobres, Cournonsec, Cournonterral, Creissan, Le Cros, Cruzy, Dio-et-Valquières, Espondeilhan, Fabrègues, Faugères, Florensac, Fontes, Fos, Fouzilhon, Fozières, Frontignan, Gabian, Gigean, Gignac, Graissessac, Hérépian, Joncels, Jonquières, Lacoste, Lagamas, Lamalou-les-Bains, Lattes, Laurens, Lauroux, Lavalette, Lespignan, Lezignan-la-Cèbe, Liausson, Lieuran-Cabrières, Lieuran-les-Béziers, Lignan-sur-Orb, Lodève, Loupian, Lunas, Magalas, Maraussan, Margon, Marseillan, Mauguio, Maureilhan, Merifons, Mèze, Mireval, Montady, Montagnac, Montarnaud, Montbazin, Montblanc, Montels, Montesquieu, Montferrier-sur-Lez, Montpellier, Montpeyroux, Mourèze, Murviel-les-Béziers, Murviel-les-Montpellier, Nebian, Neffiès, Nézignan-l'Eveque, Nissan-lez-Enserune, Nizas, Octon, Olmet-et-Villecun, Pailhes, Palavas-les-Flots, Paulhan, Pégairolles-de-l'Escalette, Péret, Pérols, Pézenas, Pézènes-les-Mines, Pierrerue, Pignan, Pinet, Plaissan, Les Plans, Poilhes, Pomerols, Popian, Portiragnes, Le Pouget, Le Poujol-sur-Orb, Poujols, Poussan, Pouzolles, Pouzols, Le Pradal, Prades-sur-Vernazobre, Le Puech, Puechabon, Puilacher, Puimisson, Puissalicon, Puisserguier, Quarante, Roquebrun, Roquessels, Rosis, Roujan, Saint-André-de-Sangonis, Saint-Bauzille-de-la-Sylve, Saint-Chinian, Saint-Clément-de-Rivière, Saint-Etienne-de-Gourgas, Saint-Etienne d’Estrechoux, Saint-Felix-de-l’Heras, Saint-Felix-de-Lodez, Saint-Geniès-de-Fontedit, Saint-Gervais-sur-Mare, Saint-Guilhem-le-Désert, Saint-Guiraud, Saint-Jean-de-Fos, Saint-Jean-de-la Blaquière, Saint-Jean-de-Védas, Saint-Nazaire-de-Ladarez, Saint-Pargoire, Saint-Paul-et-Valmalle, Saint-Pierre-de-la-Fage, Saint-Pons-de-Mauchiens, Saint-Privat, Saint-Saturnin-de-Lucian, Saint-Thibéry, Salasc, Saussan, Sauvian, Sérignan, Servian, Sète, Soubes, Soumont, Taussac-la-Billière, Thézan-les-Béziers, Tourbes, La Tour-sur-Orb, Tressan, Usclas-d'Hérault, Usclas-du-Bosc, Vailhan, Valmascle, Valras-Plage, Valros, Vendemian, Vendres, Vias, Vic-la-Gardiole, Vieussan, Villemagne-l'Argentière, Villeneuve-les-Béziers, Villeneuve-les-Maguelone, Villeneuvette, Villeveyrac.

La situation sanitaire du pays implique la fermeture des Écoles, Collèges et Lycées à partir du lundi 16 mars 2020

La situation sanitaire du pays implique la fermeture des Écoles, Collèges et Lycées à partir du lundi 16 mars 2020.

Une continuité pédagogique est mise en place pour maintenir un contact régulier entre les élèves et leurs professeurs

Des informations complémentaires seront apportées au plus vite

Le message du ministre, Jean Michel Blanquer

https://youtu.be/T6s8vsN3gSE

Pour assurer la continuité pédagogique et maintenir le lien avec l’école et les apprentissages, l’Éducation nationale met un ensemble de ressources numériques à disposition des enseignants et de leurs élèves.

Pour accéder aux ressources ▶️ http://ow.ly/iTDV50yJIEl

CHU de Montpellier face à l'épidémie du Conoravirus

Mardi 10 mars 2020, le CHU de Montpellier déclenche la préparation officielle du niveau 1 de mobilisation de son plan blanc 

Medic, Hospital, Laboratory, Medical

Communiqué de Presse du CHU de Montpellier

Pour anticiper et répondre à l’évolution rapide de la situation sanitaire exceptionnelle liée au COVID-19, la cellule de crise COVID-19 du CHU de Montpellier a déclenché la préparation du niveau 1 de son plan de mobilisation, conformément aux directives nationales. 

Ces mesures s’ajoutent à celles déjà prises depuis l’apparition du Coronavirus COVID-19 pour adapter l’organisation du CHU de Montpellier et renforcer les équipes des secteurs les plus concernés. 

En quoi consiste le plan de mobilisation du CHU de Montpellier ?

Le plan de mobilisation de l’établissement vise à adapter l’organisation de l’établissement pour faire face à un potentiel afflux de patients à prendre en charge. Ce plan, couramment appelé plan blanc, fixe les principes de mobilisation de l’établissement et de ses professionnels en cas de situation sanitaire exceptionnelle.

Les mesures concrètes sont adaptées en fonction des caractéristiques précises des évènements pressentis. Dans ce contexte, le CHU de Montpellier devra potentiellement faire face à une mobilisation importante de ses capacités d’hospitalisation sur une durée indéterminée. 

Qu’est-ce que signifie le déclenchement du niveau 1 ?

Dans le cadre du coronavirus COVID-19, le niveau 1 du plan de mobilisation du CHU de Montpellier repose sur 4 principes :

  • Renforcer la filière spécifique « respiratoire » mise en place au niveau des urgences Lapeyronie, afin de garantir le maintien de deux circuits de prise en charge des patients séparés entre, d’une part, les urgences respiratoires, d’autre part, les autres urgences ;
  • Renforcer la filière de dépistage ambulatoire mise en place au niveau des maladies infectieuses et tropicales (MIT) ;
  • Relocaliser le département des maladies infectieuses et tropicales à proximité de la réanimation médicale à l’hôpital Lapeyronie. Ceci permettra d’une part, de faciliter le transfert des patients hospitalisés, dans le cas où certains d’entre eux nécessiteraient une prise en charge réanimatoire et d’autre part, d’étendre la capacité d’hospitalisation des maladies infectieuses et tropicales au-delà des 20 lits dont ce service dispose actuellement.
  • Organiser la déprogrammation de certaines activités non urgentes en médecine comme en chirurgie pour assurer une disponibilité suffisante de nos capacités d’hospitalisation et organiser, si besoin, le renfort en professionnels de santé des secteurs en première ligne (SAMU, Urgences, MIT).

Pourquoi maintenant ?

Les principes de réorganisation présentés ci-dessus nécessitent des opérations importantes en termes de préparation concertées avec les équipes médicales, paramédicales et logistiques. 

A l’échelle d’un grand établissement comme le CHU de Montpellier, cette réorganisation prendra quelques jours pour être pleinement opérationnelle avec la réalisation de plusieurs déménagements internes. 

C’est pourquoi la cellule de crise du CHU, qui réunit les experts médicaux de l’hôpital, a pris la décision d’anticiper une potentielle évolution de la situation sanitaire locale, en lançant dès maintenant la mise en œuvre de ces réorganisations. Ceci permettra au CHU d’être préparé en cas d’augmentation du nombre de cas de COVID-19 sur son territoire. 

Quelles conséquences pour les patients et visiteurs ?

Certaines activités non urgentes seront déprogrammées. Les patients concernés seront contactés directement par les équipes de soins. Il n’est pas nécessaire que les patients prennent l’initiative de prendre contact avec le CHU de Montpellier pour vérifier le maintien ou l’annulation de leur venue.

Le CHU de Montpellier tient à rassurer les patients qui lui font confiance : toutes les activités urgentes de recours gérées par l’établissement restent pleinement assurées. 

Ce soir, le Directeur Général, Thomas Le Ludec et le Président de la Commission médicale de l’établissement, le Pr. Patrice Taourel tiennent à saluer l’extraordinaire mobilisation de ses professionnels face à cette situation sanitaire exceptionnelle.

Covid-19 : mobilisation régionale pour l’emploi

Alors que le dispositif gouvernemental de gestion du Covid-19 contraint la Région à reporter les salons TAF, agents et services restent mobilisés pour l’emploi. La Région fera appel à tous ses outils pour accompagner les entreprises et salariés impactés. Un plan de soutien spécifique est en cours d’élaboration.

JPEG - 143.3 ko

En raison des décisions prises par le Gouvernement pour la gestion du COVID-19, les deux salons TAF prévus cette semaine à Toulouse (les 11 et 12 mars) et à Carcassonne (le 11 mars) sont reportés à l’automne. Les 11 autres salons TAF prévus jusqu’au 14 mai sont également différés.

La Région reste cependant entièrement mobilisée dans son combat pour l’emploi. Les offres de formation restent accessibles en ligne sur le site Me Former En Région et les offres d’emploi sur le site de Pôle Emploi. Les apprentis et demandeurs d’emploi en formation peuvent rechercher leur stage sur l’application ANIE.

Pour répondre à toutes les questions liées à l’emploi et la formation, les équipes des Maisons de Région et des Maisons de l’Orientation restent mobilisées. Grâce à elles, les publics sont accueillis dans chaque territoire. Un service téléphonique est également assuré via le numéro vert 0800 00 70 70.
   La Région agit pour soutenir l’économie locale et l’emploi

La Région est attentive à l’impact du virus sur l’activité économique régionale. Aussi, en lien permanent avec son agence de développement économique Ad’Occ, elle prévoit de mobiliser ses outils d’accompagnement au service des entreprises régionales et de leurs salariés.

La Région s’engage par ailleurs à reporter sur l’année 2020 les manifestations annulées et à limiter l’impact sur l’activité de ses prestataires.

La Région sollicitera aussi les organisations professionnelles pour envisager des actions de formation destinées aux salarié.es en chômage partiel afin que cette période leur permette d’acquérir de nouvelles compétences.

Avec le Hub Entreprendre Occitanie, les dirigeants d’entreprises ou porteurs de projets bénéficient d’un accompagnement sur-mesure leur présentant l’éventail des aides financières régionales.
La Région gère les services de transports scolaires, les lycées et les ports. Pour éviter la propagation du COVID-19 et assurer la sécurité de tous, elle veille à la diffusion et au respect des actions de prévention sanitaires indiquées par le Ministère de la Santé et des Solidarités.

Le très haut débit avance dans l’Hérault

Vaste projet lancé par Kléber Mesquida au début du mandat, la fibre optique se déploie à grande vitesse. « Aujourd’hui, 35 communes ont été rendues raccordables au réseau Hérault Numérique. Avec la fibre, nous renforçons la qualité de vie dans notre département et favorisons l’attractivité touristique et économique, développons le télétravail, renouvelons les cœurs de nos villages et apportons le maximum de services à toutes les générations.» PIERRE BOULDOIRE, Premier Vice-Président aux solidarités territoriales.
 
Montoulieu

VOTRE COMMUNE VIENT D'ÊTRE ÉQUIPÉE ?

Il ne vous reste plus qu’à trouver un fournisseur d’accès pour vous raccorder. Il est possible de trouver des offres de lancement attractives, à moins de 30€/mois (avec promo). Mais selon vos besoins, il peut être intéressant de souscrire à des offres de télévision HD, des catalogues de vidéos à la demande en 4k (Uktra HD), et de la téléphonie fixe ou mobile pour toute la famille.

LES OPÉRATEURS ACTUELLEMENT DISPONIBLES SUR LE RÉSEAU PUBLIC HÉRAULT NUMÉRIQUE

Piste cyclable entre Cournonterral et Montpellier

Ce samedi 7 mars, inauguration de la continuité de la piste cyclable à Cournonterral permettant d’assurer une continuité entre Montpellier et Cournonsec.


la piste cyclable entre Montpellier et Cournonsec, soit 13,8 km le long de la RD5 est empruntée par près de 250 usagers par jour.©Frederic-Damerdji-3M 

Samedi 7 mars 2020, Thierry Breysse, Maire de la Ville de Cournonterral et Vice-Président de Montpellier Méditerranée Métropole, Mustapha Majdoul, conseiller de Montpellier Méditerranée Métropole, et Mylène Chardes, adjointe au Maire de Montpellier déléguée aux déplacements et à la circulation, ont inauguré la portion de piste cyclable réalisée à l’entrée de Cournonterral permettant d’assurer une continuité entre Montpellier et Cournonsec.

Des travaux entrepris depuis l'été 2019

Seule une petite portion manquante à l’entrée de Cournonterral interrompait la continuité de cet itinéraire très fréquenté par les deux roues. Montpellier Méditerranée Métropole a entrepris à l’été 2019 les travaux nécessaires pour réaliser les 500 mètres de piste cyclable complémentaires jusqu’au pont du Coulazou. Afin de sécuriser le déplacement et la continuité de circulation des cyclistes au droit du pont, un feu tricolore a été mis en place pour les véhicules du fait de l’étroitesse du pont. Les travaux ont été achevés en lien avec la mise en service d’une nouvelle desserte par les bus de la TaM.

1CHR5768_preview.jpg

crédit photo : Christophe Ruiz - Ville et Métropole de Montpellier

Coût de l'opération

402 000 euros TTC financés par Montpellier Méditerranée Métropole.

Cette piste cyclable est inscrite dans le Schéma directeur des mobilités actives (SDMA), engagé par Montpellier Méditerranée Métropole. Ce schéma prévoit la réalisation d’un réseau structurant continu et sécurisé d’aménagements cyclables qui maille l’ensemble du territoire métropolitain. Ces aménagements permettront de se déplacer en vélo dans de bonnes conditions et d’offrir ainsi sur le territoire une solution alternative à l’usage du trafic automobile.

Estimé à 80 millions d’euros et programmé sur 10 ans, ce plan ambitieux est mis en œuvre depuis 2019 en concertation avec les associations d’usager et les communes concernées.
Ce Plan prévoit également la mise en place d’un véritable «  système vélo  » comprenant un ensemble de services dédiés à la pratique du vélo comme le stationnement sécurisé, les services de location, réparation, la sensibilisation ou l’accompagnement…

1CHR5777_preview.jpg
crédit photo : Christophe Ruiz - Ville et Métropole de Montpellier

Présentation de la 36ème édition de la Foire de Béziers

André Deljarry, Président de la CCI Hérault, 1er Vice-Président de la CCI Occitanie

Olivier Leyssenot, 1er Vice-Président de la CCI Hérault

Olivier Brjost, Président du Groupe de Travail dédié au Parc des Expositions de Béziers présenteront la Foire de Béziers 2020

Mercredi 11 mars à 11h

aux Galeries Lafayettes, allées Paul Riquet à Béziers

 L’occasion de rencontrer également les partenaires et exposants de cette 36ème édition

bezCapture

La Foire de Béziers fait sa fashion week du 19 au 23 mars au Parc des Expositions La Foire de Béziers ouvre ses portes du 19 au 23 mars 2020 au parc des expositions. Pendant cinq jours, l’événement à entrée gratuite propose toutes les solutions pour embellir et améliorer l’habitat et la vie quotidienne, se rencontrer, échanger dans une ambiance conviviale. 20.000 visiteurs sont attendus sur cette 36e édition.

Fashion foire : assistez à un vrai défilé de mode ! Placé sous le thème de la mode, l’événement présente des défilés de 20 minutes tous les jours à 11h30 et le samedi et dimanche à 16h30.

Les collections printemps-été des plus grandes marques y seront présentées par des mannequins professionnels, dont Miss Béziers 2019, sur les thèmes Urban jungle et Life in color. Jeu concours : 1000€ de shopping à gagner "Envie d’un relooking complet ?"

Allez d’indices en indices sur la Foire, répondez aux questions posées sur le bulletin remis à l’entrée, et participez au grand jeu concours pour tenter de gagner un bon de 1000€ de shopping aux Galeries Lafayette et Polygone Béziers, partenaires de l’événement.

Un tirage au sort départagera les gagnants dimanche 22 mars à 17h. (jeu gratuit sans obligation d’achat) 

Animations pour tous La Foire propose des animations pour tous, notamment les plus petits.

Avec la présence de jeux gonflables, des animations sportives sur le stand du Département de l’Hérault, et une garderie proposée aux parents le samedi et le dimanche de 11h à 17h. Sur le forum central, une animation autour de la prévention des risques routiers permettra à chacun de s’essayer en toute sécurité aux nouveaux modes de mobilité (trottinettes électriques par exemple) sur un parcours, et d’appréhender les risques routiers à travers les sensations fortes de la voiture-tonneau.

La Foire de Béziers ouvre tous les jours de 10h à 19h, et dispose de deux espaces de restauration assise : La Lucques (restauration traditionnelle), et le Latino Grill (cuisine brésilienne). L’entrée est gratuite.

Suivez l’actualité de la Foire de Béziers sur www.foiredebeziers.fr et sur la page facebook.com/foiredebeziers.

Infos pratiques Foire de Béziers 2020 - du 19 au 23 mars 2020 au Parc des expositions de Béziers, avenue du Viguier  - Entrée gratuite

Ouverture 10h-19h. Parking, restauration sur place

Plus d’infos : www.foiredebeziers.fr 

Collecte nationale 2020 des Restos du Cœur de l'Hérault

La Collecte Nationale des Restos du Cœur est devenue un événement incontournable et indispensable pour l’association. En plus d’être un moment convivial et de solidarité, elle permet de compléter les sources d'approvisionnements et d’offrir une alimentation équilibrée plus diversifiée aux personnes accueillies par les Restos.


Face à la hausse des besoins, la Collecte Nationale doit encore progresser en 2020. Il est nécessaire de collecter dans plus de magasins et cela n’est possible que grâce au soutien de bénévoles d’un jour : 

+ de bénévoles
= + de magasins couverts
= + de denrées collectées !

Chaque année, les équipes Restos, soutenues par de nombreux bénévoles d’un jour (entreprises mécènes, salariés, étudiants…), se mobilisent pendant trois jours dans les hypermarchés, supermarchés et magasins de proximité pour faire connaître les besoins et collecter des produits alimentaires et d’hygiène. Elle permet d’assurer l’approvisionnement des distributions alimentaires durant la campagne d’été mais aussi de distribuer des produits variés et de diversifier les dotations.

En 2019, dans l'Hérault, près de 148 tonnes ont été récoltées, grâce à la générosité du public et la motivation de 2275 bénévoles présents dans 74 magasins.

Le défi cette année est de dépasser les 160 tonnes soit l’équivalent de 160 000 repas supplémentaires pour les plus démunis du département ; c’est tous ensemble que nous réussirons à le relever !

Venez prêter main forte aux bénévoles des Restos du Cœur pendant la Collecte Nationale en vous inscrivant en tant que bénévole d’un jour ou bénévole responsable d’équipe !
Ou
Rendez-vous dans le magasin le plus proche de chez vous pour aider les bénévoles à relever le défi !

C'est tous ensemble que nous réussirons à le relever !

On compte sur vous !

 https://www.restosducoeur34.fr/nous-trouver

Impôts fonciers : pas d'augmentation dans l'Hérault

Sur proposition du Président Kléber MESQUIDA, l’assemblée départementale a voté ce lundi le gel du taux de taxe foncière sur les propriétés bâties. Pour la 3ème année consécutive, le Département choisit de ne pas augmenter ses impôts fonciers afin de préserver le pouvoir d’achat des Héraultais. Malgré les contraintes financières de plus en plus lourdes qui pèsent sur le Département dans le cadre du Pacte de Cahors, ce choix fort est rendu possible grâce à une politique de gestion saine qui porte ses fruits : optimisation des recettes, rationalisation des dépenses et maîtrise active de la dette. 

UN CAP BUDGÉTAIRE MAINTENU SANS AUGMENTATION D’IMPÔTS

Le Budget primitif 2020 affiche un montant de 1,5 milliard d’euros. Il va être utilisé pour répondre aux attentes des Héraultais et poursuivre les grands projets pour l’Hérault sans aucune augmentation de la fiscalité. C’est là, l’assurance d’un budget maîtrisé et équilibré.

Ce budget s’organise en deux grands postes de dépenses : l’investissement à hauteur de 241 M€ et le fonctionnement pour 1 milliard 215 millions €.

En maintenant un tel niveau d’investissement, le Département offre aux communes et aux intercommunalités une aide précieuse pour réaliser leurs projets et dynamiser l’activité du territoire. Investir c’est favoriser l’emploi, offrir des équipements publics de qualité, innover

et accompagner les professionnels. Les grands projets que nous menons sont aussi rendus possibles grâce à la maîtrise par le Département de ses dépenses de fonctionnement.

La double peine imposée par l’État à notre collectivité serait pourtant désastreuse sans ces efforts et une très bonne santé financière due notamment au dynamisme démographique qui renforce le produit des droits de mutation que nous percevons.

L’ÉTAT PONCTIONNE LE DÉPARTEMENT

En effet, l’État ne compense pas les dépenses de solidarité qu'il a transférées aux Départements. Dans l'Hérault, c'est 209 M€ en moins que la collectivité doit assumer. À cela s'ajoute les dépenses que l'État n'assume plus pour la maintenance informatique des collèges et l'accueil des mineurs isolés.

L’obligation faite au Département de limiter à 1,25 % l’augmentation de ses dépenses de fonctionnement est une autre atteinte. C’est le fameux Pacte de Cahors décidé par le Premier ministre. En cas de dépassement, l’État ponctionne 100 % de la somme dépassée. Or ce n’est pas le Département qui décide des sommes à verser, notamment aux plus démunis que sont les personnes handicapées, les enfants mineurs placés sous sa protection, les personnes en insertion ou encore les personnes âgées dépendantes. Ces dépenses sont obligatoires et le nombre d'Héraultais concernés ne cesse d’augmenter. Pour 2020, l’État devrait ainsi appliquer une amende de 20 M€ pour des dépenses dont le Département n’a pas la maîtrise.

Malgré cet étau gouvernemental, le Département maintient le cap budgétaire. Il met tout en oeuvre pour garantir un service public efficace et assurer une meilleure qualité de vie à tous les Héraultais. 

Brocante - les conseils d'un pro

Brocante - les conseils d'un pro

LA PASSION DE LA DÉCOUVERTE

Pourquoi ce titre : la passion de la découverte ? Parce que la découverte est une passion tout comme la chine, tout comme la collection. Parce que chiner c'est conjuguer le passé au présent, ressusciter un objet endormi, répondre à la question du poète : objets inanimés vous avez bien une âme. Parce que chiner, c'est agir de manière écologique.

LES CHINEURS : UNE GRANDE FAMILLE

Amateurs ou professionnels, chineurs ou collectionneurs, tous ont un point commun, la passion. Chaque semaine vous irez avec eux chiner dans les foires et les marchés aux puces, dans les brocantes et les salons, les braderies et les vide-greniers, dans toute la France et même au-delà. Et bientôt, sans vous connaître, vous vous reconnaîtrez comme faisant partie de la même famille.

LA CHINE : UNE ÉCOLE DE PATIENCE

Chiner ce n'est pas aller en famille dans un magasin, pour y acheter un secrétaire de 1,12 m de large, afin qu'il trouve exactement sa place entre la cheminée et la fenêtre du salon.
Ce n'est pas aller chercher dans le vide-greniers qui se tiendra le samedi suivant, au coin de la rue, la série complète des boîtes Banania pour égayer une étagère de la cuisine ; même si vous avez lu la veille, dans un magazine de décoration, gue les objets publicitaires sont à la mode.
Dans les deux cas, vous risqueriez de vous exposer à une désagréable déconvenue car chiner, ce n'est pas trouver, à coup sûr, un meuble ou un objet des siècles passés, comme on achète un article vu dans un catalogue ou sur une publicité. Au contraire, la chine est une preuve, et non pas une épreuve, de patience et de pugnacité, comparable à celle d'un chercheur ou d'un explorateur. Et plus l'objet sera ancien, fragile, délicat, plus il sera rare mais plus la trouvaille prendra pour son découvreur une valeur inestimable. 
» Amazon

Exposition "L'aventure phocéenne" à Lattara

Du samedi 23 novembre 2019 au lundi 6 juillet 2020

"L'aventure phocéenne. Grecs, Ibères et Gaulois en Méditerranée nord-occidentale", exposition temporaire

C’est l’histoire de cette rencontre entre Grecs, Ibères et Gaulois que l’exposition se propose de mettre en récit, sur les territoires situés entre Nikaia (Nice) et Emporion  (Ampurias).

Au sein d’un parcours chronologique - du VIIIe - Ier s. av. notre ère - différentes thématiques permettront d’appréhender la réalité de ces interactions.
Navigations méditerranéennes, relations économiques, contacts culturels, fondation de colonies, dynamiques des comptoirs commerciaux et conflits armés seront ainsi illustrés par plus de 400 œuvres provenant de musées méditerranéens ...

» Beaux-arts/Expos