La Nuit de la Lecture : plus de 4000 animations

Aucune description de photo disponible.

La Nuit de la Lecture c’est dans quelques jours avec plus de 4000 animations proposées 
Découvrez la carte interactive pour tout savoir sur la programmation de cette grande fête du livre du 21 au 24 janvier : https://nuitdelalecture.culture.gouv.fr/

Une manifestation célébrant le plaisir de lire.

En 2021, la manifestation poursuit son développement et se transforme en « Nuits de la lecture » pour une programmation in situ et digitale encore plus riche et étendue sur 4 soirées, du jeudi 21 au dimanche 24 janvier, avec un temps fort le samedi 23.

La Nuit de la lecture a été créée en 2017 par le ministère de la Culture pour célébrer le plaisir de lire et démocratiser l’accès à la lecture. Dans le contexte sanitaire actuel et après l’épreuve du confinement durant lequel la lecture a été une réelle bulle d’évasion pour un bon nombre de Français, il est apparu primordial au ministère de la Culture de maintenir cette grande fête du livre pour fédérer tous les acteurs de la chaîne du livre et réaffirmer auprès de tous la place essentielle du livre et de la lecture dans notre société. La filière du livre, comme l’ensemble du secteur culturel, a beaucoup souffert de la crise sanitaire. L’édition 2021 des Nuits de la lecture, qui se déroulera sur 4 soirées, sera l’occasion de la soutenir et de la valoriser. 

Une 5e édition autour du thème : « Relire le monde »

Réinventer le monde, rêver d’aventures, s’évader, voyager, découvrir d’autres horizons tout en restant immobile… Grâce à la lecture, tout devient possible ! Cette année, la manifestation s’articulera autour du thème « Relire le monde » et célébrera la lecture sous toutes ses formes via des animations in situ, mais aussi des initiatives digitales pour tous les publics. Relire le monde, c’est aussi relier le monde. La manifestation fera ainsi écho aux thématiques des éditions précédentes qui mettaient en valeur les liens que la lecture était susceptible de créer. Cette année, la lecture sera le lien entre tous les lecteurs, présents dans les lieux organisateurs, participant aux animations numériques ou installés chez eux avec un livre à la main. 

Livre, Vieux, Nuages, Arbre, Oiseaux

pixabay

 

Une diversité d’acteurs mobilisés pour une programmation

Du 21 au 24 janvier 2021, partout en France métropolitaine, en Outre-mer et même à l’étranger, les différents acteurs de la chaîne du livre, avec en tête de file les bibliothèques et les librairies, mais aussi toutes les structures engagées dans la promotion de la lecture qui le souhaitent proposeront des événements ludiques et conviviaux pour échanger, jouer et apprendre grâce au livre.

Cette année encore, les animations, qu’elles soient organisées in situ ou à distance, seront originales et diversifiées : lectures musicales, dans le noir ou en pyjama, rencontres avec des auteurs, jeux et quiz littéraires, spectacles, concours, chasses au trésor, ateliers, visites guidées, expositions…

Au fil de ses éditions, la manifestation a su conquérir tous les publics et s’assurer un succès populaire. Elle a ainsi mobilisé, en 2020, plus de 650 000 participants de tous les âges et rassemblé plus de 6 000 événements en France et dans une trentaine de pays.

Vous avez été nombreux à contribuer au succès des éditions précédentes. Nous vous espérons plus nombreux encore cette année. 

23 janvier :

Dans le cadre des Nuits de la Lecture (exceptionnellement en journée  ), la médiathèque pierresvives vous propose des animations pour jouer, écrire et dessiner !
Afin de respecter les mesures barrières, chacune des animations pourra accueillir un maximum de six personnes simultanément.

Retrouvez en ligne les vœux du Département

Kléber MESQUIDA, Président du Département de l’Hérault, adressait en direct ses vœux 2021 aux habitants de l’Hérault.

DÉCOUVREZ LE FILM « VIVONS L’HÉRAULT »

A l’issue de l’année 2020, particulièrement difficile et inédite, le Département a voulu associer les Héraultais à sa vidéo des voeux 2021. Etudiant, infirmière, collégiens, agent de collecte, retraité, restaurateur, pompiers… et aussi personnalités héraultaises (Laurent Ballesta, photographe naturaliste, Jérémy Banster comédien et réalisateur… ), chacun y apporte ses espoirs, ses souhaits, ses rêves en Hérault pour 2021. Réalisation Via Occitanie.

Ensemble, préservons le canal du Midi pour les générations futures

Par votre don, vous participez
à la sauvegarde du canal du Midi

Le Canal du Midi, de Sète jusqu’à Toulouse, un patrimoine végétal inestimable

Les platanes jouent un rôle essentiel pour le canal du Midi. Leur voûte végétale est l’un des plus beaux emblèmes de ce joyau architectural et paysager. Leur système racinaire assure la stabilité des berges et des digues.

Le saviez-vous ?

Classé au patrimoine mondial de l’humanité, le canal du Midi est depuis le XVIIe siècle un trait d’union de 240 kilomètres entre les anciennes régions Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon et un bel atout touristique…
Si le transport de marchandises a cessé sur le canal du Midi, 1,5 million de visiteurs le fréquentent tous les ans à pied, en bateau ou à vélo. Le chef d’œuvre patrimonial est donc aussi un poumon économique, aux retombées annuelles estimées à 122 millions d’euros.
Quelques 350 entreprises et 2 000 emplois directs seraient liés à l’activité du canal. Plus fréquenté que la Seine, il est la voie royale du tourisme fluvial en Europe. Le trafic des bateaux est au plus fort entre Argens-Minervois (Aude) et les Neuf écluses de Fonseranes à Béziers, avec 10 000 passages par an et une clientèle internationale.

De Toulouse à Sète en passant par Carcassonne et Béziers, le Canal du Midi sillonne les paysages de la Haute-Garonne, de l’Aude puis de l’Hérault. Au travers des champs de colza, des forêts de cyprès et de pins parasols, les plaisanciers profitent d’un cadre chaleureux et une manière inédite de découvrir un territoire.

Aujourd’hui, les platanes sont décimés par le champignon du chancre coloré.

La seule solution pour protéger le canal du Midi est de planter de nouvelles essences résistantes au chancre coloré. Par votre don, vous apportez votre pierre à l’édifice pour transmettre ce magnifique patrimoine aux générations à venir.

Faites un don avant le 31 décembre 2020 pour bénéficier de vos avantages fiscaux

Depuis janvier 2019, vous êtes prélevé «  à la source  » des revenus que vous percevez. Vos dons sont toujours défiscalisés à 66 % de votre impôt sur le revenu. Chaque année, il vous faut quand même continuer de déclarer vos revenus et vos dons, ce qui permet au fisc d’ajuster votre impôt prélevé à la source, et de vous faire bénéficier de votre déduction fiscale.

Vous pouvez maintenant opter pour le prélèvement automatique : la démarche est simplifiée, vous recevez un seul reçu fiscal par an récapitulant vos dons par prélèvement automatique.

Montpellier : les 24 et 34 décembre, une cellule d'écoute pour les personnes vulnérables

En partenariat avec S.O.S Amitiés et le SDIS 34, la Ville de Montpellier met en place les jeudis 24 et 31 décembre, une cellule téléphonique d'écoute à destination des personnes qui en ressentent le besoin. 


Pour que Noël ne rime pas avec solitude et pour garder un lien avec les habitants les plus vulnérables, la Ville de Montpellier lance une cellule téléphonique d'écoute, jeudi 24 décembre et jeudi 31 décembre de 14h à 23h au 04 67 34 70 00 (numéro vert). 

En effet, l’impact psychologique liées à la crise sanitaire ou à ses conséquences durant les périodes de fêtes de fin d'années peuvent générer des angoisses auprès de nombreuses personnes. Cette cellule, ouverte à tous, a pour but d'offrir un espace de parole libre et d'apporter une écoute active dans un esprit de bienveillance, de confidentialité et d’anonymat.

Des bénévoles formés, encadrés par le SDIS 34 et SOS Amitiés présents pour répondre aux appels et si besoin faire le lien avec des organismes en mesures de prendre le relais (médecins, psychiatre...).

L’Extracteur d’innovation : une « Start-Up » au sein du CHU de Montpellier

Le 17 décembre à l'hôpital la Colombière était présentée la deuxième version de l'extracteur d'innovation avec le Pr Taourel, le Pr Auge, M. Monthubert M. Le Ludec, le Pr Costalat, Dr Gireaudeau, Mme Elodie Brun-Mandon conseillère municipale représentant M. Delafosse Michaël Maire de Montpellier. 
Un concept venant des Etats-Unis, inauguré à Montpellier en janvier 2017 par la volonté de deux médecins le Pr. Vincent Costalat et le Dr Nicolas Giraudeau.


Emergence des innovations créées en interne par tous les personnels hospitaliers

Avec le soutien du CHU et de sa Direction "Recherche et Innovation", des tutelles la Métropole de Montpellier et par la suite la Région Occitanie, l’extracteur d’innovation est accessible au personnel hospitalier souhaitant devenir auto-entrepreneur tout en gardant son poste de travail. Ainsi, chaque professionnel de par son savoir-faire, son expérience peut être porteur d'une idée novatrice et devenir auto entrepreneur. Dans le but d’améliorer les plateaux techniques, de développer des outils de prévention, comme des applications et améliorer la prise en charge des patients.

Seul ou en équipe, il peut solliciter l'extracteur d'innovation pour avoir des réponses à la faisabilité de son projet. S’il s’avère pertinent un porteur de projet est désigné pour effectuer toutes les démarches nécessaires. Il vous accompagne à toutes les étapes, de la création, au brevet jusqu'à son développement. Avec un regard bienveillant, il planifiera les réunions de travail selon le temps libre.

Comme une start-up au sein de l'hôpital, l'extracteur d'innovation génère de l'attractivité pour le centre hospitalier. Il créé de l'emploi, de la richesse et améliore le service médical rendu aux usagers du système de santé. Ces premiers budgets ont permis l’instruction de près de 80 soumissions de projets et la création de 4 start-up.

En 2020, avec la participation de la région Occitanie pendant 3 ans à hauteur de 250 000 euros annuels, l’extracteur d’innovation va pouvoir élargir son champ d’action et aider de nouveaux projets à voir le jour.

Avec le soutien des tutelles depuis 3 ans, dans sa nouvelle version, ce concept va pouvoir élargir son champ d’action sur le territoire et soutenir de nouveaux porteurs de projets.
L'extracteur d'innovation est un concept ambitieux valorisant le personnel hospitalier et contribue à rendre l’hôpital plus attractif.

Il rejoint la dynamique de la Med Vallée, pôle économique autour de la santé, du bien-être, de l’alimentation et de l’environnement porté par la Métropole.

Plus d’infos : https://www.chu-montpellier.fr

Fêtes de fin d’année : les recommandations sanitaires


Comment fêter Noël en famille dans le contexte de l’épidémie ? Pour cette soirée, le couvre-feu entré en vigueur le 15 décembre 2020 avec le déconfinement sera exceptionnellement levé, mais il faudra néanmoins respecter les préconisations de prudence émises par le Gouvernement pour protéger les plus fragiles et éviter les contaminations. Service-Public.fr vous les rappelle.

L’objectif est de limiter au maximum les risques de contamination pour les personnes qui vont célébrer ensemble les fêtes de fin d’année avec des membres extérieurs à leur foyer (avec lesquelles elles ne se sont pas confinées).

Ainsi, les familles pourront se retrouver le 24 décembre 2020 en prenant un certain nombre de précautions :

  • Organiser les festivités en amont afin de prévoir toutes les situations ;
  • S’isoler ou limiter les contacts pendant la semaine qui précède les retrouvailles ;
  • Renoncer à rejoindre sa famille en cas de contacts à risque ou de symptômes ;
  • Respecter les règles sanitaires : se laver les mains régulièrement, garder le maximum de distance, porter le masque, nettoyer les surfaces touchées par tout le monde (meubles, poignées de portes…) ;
  • Aérer les espaces intérieurs 10 minutes toutes les heures (la durée d’aération dépend du volume de la pièce et du renouvellement de l’air) ;
  • Adapter le plan de table pour le repas, avec une jauge de 6 adultes maximum (sans compter les enfants), en espaçant les convives avec une distance plus importante pour les personnes présentant le plus de risques du fait de leur âge ou de comorbidités ;
  • Porter le masque jusqu’au moment où l’on mange, puis le remettre pour continuer à discuter entre deux plats et à la fin du repas ;
  • Éviter de partager des objets : par exemple, mettre des piques sur les toasts pour éviter de les prendre avec la main, ne pas passer les plats mais privilégier le service par une seule personne ;
  • Ne pas s’embrasser au moment du partage des cadeaux, garder ses distances et se laver les mains après avoir ouvert les paquets ;
  • Réduire le temps passé ensemble et sortir à l’extérieur lorsque cela est possible ;
  • Utiliser l’application TousAntiCovid qui permet de savoir si on a été en contact avec des personnes malades.

  Attention : Le couvre-feu s’appliquera le 31 décembre 2020. A partir de 20h, il ne sera pas possible de sortir de chez soi sauf pour les quelques motifs autorisés (déplacements professionnels, motifs impérieux, motifs médicaux…) .

  A noter : Se faire tester avant de se rendre dans sa famille pour les fêtes de fin d’année reste envisageable, mais il est rappelé qu’il y a un risque que le test soit négatif alors qu’on n’est pas encore suffisamment contagieux et qu’il faut éviter l’engorgement des laboratoires, des pharmacies, des médecins qui réalisent des tests. Il convient de rester prudent malgré un test négatif.

Les actualités de l'Abbaye de Valmagne

abbuCaptureabbu22Capture

à  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. et téléphone au 04.67.78.47.32 .

- Y participer avec les personnes issues du même foyer que vous. 

Réserver

Déconfinement : un couvre-feu durci à partir du 15 décembre

Corona, Couvre-Feu, La Quarantaine

En raison du nombre de nouveaux cas de contamination encore élevé, les mesures envisagées à compter du 15 décembre 2020 sont adaptées. Un couvre-feu sera instauré dès 20h et jusqu'à 6h avec des conditions de déplacement limitées sur tout le territoire sauf en Outre-mer. La circulation sera libre pour la soirée de Noël, le 24 décembre mais pas le 31 décembre, pour le Nouvel An. Théâtres, salles de spectacles, musées... certains établissements dont la réouverture avait été prévue resteront fermés au public. C'est ce qu'a indiqué le Premier ministre le 10 décembre 2020.

À compter du 15 décembre 2020 

Dans le cadre de l'allègement du confinement, le Président de la République avait annoncé le 24 novembre 2020 la fin du confinement au 15 décembre 2020 si la maîtrise de l'épidémie le permettait. Le seuil maximum de 5 000 nouveaux cas de contamination par jour n'ayant pas été atteint, le confinement sera levé le 15 décembre 2020 dans ces conditions :

  • un couvre-feu national sera mis en place, de 20h (et non pas 21h comme initialement envisagé) à 6h. Une exception est prévue pour la soirée du 24 décembre 2020, où la circulation sera libre ; en revanche, contrairement à ce qui avait été initialement prévu, il n'y aura pas d'exception pour la soirée du 31 décembre 2020.
    Pendant ce couvre-feu, seuls certains déplacements seront possibles, à condition de se munir d'une attestation notamment :
    • se rendre ou revenir de son lieu de travail, à une formation professionnelle, effectuer un déplacement professionnel ne pouvant être reporté ;
    • des motifs familiaux impérieux, pour l'assistance aux personnes vulnérables et précaires, notamment aux personnes en situation de handicap ou pour la garde d'enfants ;
    • des motifs médicaux : aller à l'hôpital, examens et soins ne pouvant être assurés à distance et achat de médicaments ;
    • participer à des missions d'intérêt général sur demande de l'autorité administrative (maraudes des associations de lutte contre la pauvreté ou distributions d'aides alimentaires à domicile) ;
    • les personnes en situation de handicap et leur accompagnant ;
    • promener un animal domestique autour de son domicile.
  • la pratique sportive ou la promenade en plein air sera interdite de 20 h à 6h du matin ;
  • pendant la journée, les déplacements seront autorisés et l'attestation ne sera plus nécessaire ;
  • les déplacements entre régions seront autorisés ;
  • la jauge dans les lieux de culte ne sera pas revue à la hausse ;
  • les salles de cinéma, les théâtres et les musées resteront fermés au moins 3 semaines supplémentaires soit jusqu'au 6 janvier 2021 ;
  • l'accueil du public dans les enceintes sportives, dans les cirques, les parcs zoologiques ou encore les salles de jeux et les casinos restera interdit ;
  • les restaurants et les cafés resteront fermés comme prévu jusqu'au 20 janvier 2021 ;
  • le télétravail doit se poursuivre quand il est possible.

  A noter : Tout déplacement de 20 h à 6h du matin sans motif ni attestation valable vous exposera à une amende forfaitaire de 135 €. Les contrôles seront renforcés.

  Rappel : Les stations de ski restent accessibles mais les remontées mécaniques sont réservées à certains publics .

À compter du 20 janvier 2021

Si le nombre de contaminations descend en-dessous de 5 000 cas par jour :

  • les salles de sport et les restaurants pourraient rouvrir ;
  • le couvre-feu serait décalé ;
  • les lycées seraient pleinement rouverts avec la totalité des élèves présents durant les cours. Quinze jours plus tard, les universités pourraient reprendre les cours avec, là aussi, une présence physique de tous les élèves.

Le Festival du Film d'Exploration Scientifique et Environnementale Lumexplore

L’image contient peut-être : 14 personnes, texte qui dit ’Lumexplore Junior La compétition 2021 est ouverte! Le Festival du Film d d'Exploration Scientifique et Environnementale Lumexplore est le premier Festival en France à proposer à des adolescents d'être sélectionnés, au même titre que des adultes, à travers la compétition Lumexplore unior >>, pour laquelle se sont associés la Société des Explorateurs Français, les Lumières de l'Eden et l'Ifremer. kmexplore PTION -TALE XPLL VVIROS 日~’

Le Festival du Film d'Exploration Scientifique et Environnementale Lumexplore est le premier Festival en France à proposer à des adolescent.e.s d'être sélectionné.e.s, au même titre que des adultes, à travers la compétition "Lumexplore Junior", pour laquelle se sont associés la Société des Explorateurs Français, les Lumières de l'Eden et l'Ifremer.

L'initiative "Lumexplore Junior" a pour but de créer des vocations chez les plus jeunes, que ce soit dans les domaines scientifiques, technologiques ou dans celui du reportage, de l'écriture ou de la réalisation de films d'explorations.


Les élèves, curieux et empreints d'une démarche d'investigation, doivent réaliser un court-métrage en se mettant dans les conditions d'un chercheur scientifique sur le terrain, par exemple soit en :

  • retraçant l'expédition de scientifiques connus ou méconnus, en donnant une vision actuelle liée à leurs découvertes ;
  • découvrant une espèce végétale, animale, sur terre ou sous l'eau... ;
  • remontant une rivière, en escaladant une colline, en prenant de la hauteur, en se frayant un chemin dans des endroits improbables ;
  • évaluant l'impact du changement climatique à travers un angle particulier propre à leur région ;
  • etc...

L'édition 2021 est désormais ouverte à l'ensemble des académies françaises (Métropole et Outre-Mer), ainsi qu'aux territoires francophones Hors France.

Cliquer ici pour accéder au formulaire d'inscription 2021

DATES LIMITES ET DURÉE MAXIMALE DU COURT-MÉTRAGE :

  • Inscription avant le dimanche 31 janvier 2021 ;
  • Transmission des courts-métrages avant le vendredi 28 mai 2021 ;
  • Les courts-métrages auront une durée comprise entre 5 et 7 minutes (générique inclus).

Cliquer ici pour télécharger le document de présentation.

La date du début des soldes d'hiver décalée au 20 janvier

Les soldes d'hiver 2021 débuteront le mercredi 20 janvier 2021 et non pas le mercredi 6 janvier 2021. C'est ce qu'a annoncé le ministère de l'Économie le 4 décembre 2020 en raison des difficultés économiques rencontrées par les commerçants pendant la crise sanitaire du Covid-19.

Les soldes d'hiver 2021 se dérouleront donc du mercredi 20 janvier au mardi 16 février inclus et dureront 4 semaines.

Certains départements de métropole, la Meurthe-et-Moselle (54), la Meuse (55), la Moselle (57) et les Vosges (88) bénéficient habituellement de dates dérogatoires en raison de leur situation géographique limitrophe.

Un texte d'application confirmant le report en France et précisant les dates des soldes d'hiver 2021 dans les départements faisant exception et dans les collectivités d'Outre-mer sera publié dans les prochains jours.

  Rappel : Les soldes d'été 2020 avaient également fait l'objet d'un report pour permettre aux commerces de vendre leurs produits sans réduction de prix, pendant plusieurs semaines afin de pouvoir reconstituer leur trésorerie après la période de fermeture totale ou partielle.

  A savoir : Les dates des soldes du commerce en ligne ou vente à distance (e-commerce) sont alignées sur les dates nationales du commerce traditionnel, quel que soit le lieu du siège de l'entreprise.

Produits soldés

Les produits soldés doivent avoir été proposés à la vente et payés depuis au moins 1 mois avant le début des soldes. Il est interdit de procéder à un approvisionnement spécialement destiné aux soldes quelques jours avant la date de début de l'opération commerciale, sans que les produits aient été proposés à la vente au préalable.

Dans le magasin, la distinction entre les articles soldés et non soldés doit clairement apparaître aux yeux des consommateurs : étiquetage précis, localisation séparée dans le magasin, notamment.

Prix

Le vendeur doit clairement signaler les rabais proposés par rapport à un prix de référence réel. Il est ainsi interdit d'augmenter le prix d'un produit avant la période des soldes, dans le but de faire croire à une offre promotionnelle plus importante qu'elle ne l'est réellement.

Le commerçant doit pouvoir justifier des prix de référence des produits soldés : soit le prix le plus bas effectivement pratiqué avant le début de la promotion, soit le prix conseillé par le fournisseur ou la tête de réseau...

Par ailleurs, il est interdit de ne pas pratiquer les réductions de prix affichées en vitrine, pratique qualifiée de publicité mensongère.

Publicité sur les soldes

Sous peine d'une amende de 1 500 €, toute publicité relative à une opération de soldes doit mentionner :

  • la date de début de l'opération ;
  • la nature des marchandises soldées, si la totalité des produits de l'établissement n'est pas concernée par le déstockage.

  A noter : Depuis le 1er janvier 2020, la durée de chaque période de soldes est fixée à quatre semaines conformément aux dispositions de l'arrêté du 27 mai 2019 fixant les dates et heures de début des soldes ainsi que leur durée en application de l'article L.310-3 du code de commerce.

Brocante - les conseils d'un pro

Brocante - les conseils d'un pro

LA PASSION DE LA DÉCOUVERTE

Pourquoi ce titre : la passion de la découverte ? Parce que la découverte est une passion tout comme la chine, tout comme la collection. Parce que chiner c'est conjuguer le passé au présent, ressusciter un objet endormi, répondre à la question du poète : objets inanimés vous avez bien une âme. Parce que chiner, c'est agir de manière écologique.

LES CHINEURS : UNE GRANDE FAMILLE

Amateurs ou professionnels, chineurs ou collectionneurs, tous ont un point commun, la passion. Chaque semaine vous irez avec eux chiner dans les foires et les marchés aux puces, dans les brocantes et les salons, les braderies et les vide-greniers, dans toute la France et même au-delà. Et bientôt, sans vous connaître, vous vous reconnaîtrez comme faisant partie de la même famille.

LA CHINE : UNE ÉCOLE DE PATIENCE

Chiner ce n'est pas aller en famille dans un magasin, pour y acheter un secrétaire de 1,12 m de large, afin qu'il trouve exactement sa place entre la cheminée et la fenêtre du salon.
Ce n'est pas aller chercher dans le vide-greniers qui se tiendra le samedi suivant, au coin de la rue, la série complète des boîtes Banania pour égayer une étagère de la cuisine ; même si vous avez lu la veille, dans un magazine de décoration, gue les objets publicitaires sont à la mode.
Dans les deux cas, vous risqueriez de vous exposer à une désagréable déconvenue car chiner, ce n'est pas trouver, à coup sûr, un meuble ou un objet des siècles passés, comme on achète un article vu dans un catalogue ou sur une publicité. Au contraire, la chine est une preuve, et non pas une épreuve, de patience et de pugnacité, comparable à celle d'un chercheur ou d'un explorateur. Et plus l'objet sera ancien, fragile, délicat, plus il sera rare mais plus la trouvaille prendra pour son découvreur une valeur inestimable. 
» Amazon