Une expérimentation d'un autocar GNV du 8 au 22 juin

Un véhicule  sur la ligne départementale 101 du réseau Hérault transport sera testé du 8 au 22 juin 2018 et sera un autocar  - voyage assis uniquement - ayant pour vocation d'opérer sur de plus longues distances.

VBC22Capture

Sur le parvis du Conseil Régional à Montpellier, inauguration du 8 juin 2018.

TRANSDEV, représenté par Thierry DECERLE, directeur Commercial Développement, Zone Sud ;

La Région Occitanie Pyrénées Méditerranée, représentée par Jean-Luc GIBELIN, vice-président de la Région en charge des transports ;

Hérault Transport, représenté par son président, Hussein BOURGI ;

en partenariat avec GRDF, représenté par André SAUTET, Directeur Territorial Régional Languedoc-Roussillon ;

et le constructeur SCANIA, représenté par Nicola Cruchet, chef de région Autocar Sud-Ouest ;

testent un autocar au GNV (Gaz Naturel pour Véhicules) du 8 au 22 juin 2018. 

L'autocar Scania Interlink GNV sera expérimenté en service commercial sur la ligne départementale 101 du réseau Hérault transport.

Transdev exploite déjà plusieurs réseaux urbains comprenant des autobus GNV (autobus = possibilité de transport de voyageurs debout). Ces véhicules sont conçus pour les conditions particulières du transport en milieu urbain : distances courtes, passagers debout, etc...

Le véhicule qui sera testé du 8 au 22 juin 2018 sera un autocar (autocar= voyage assis uniquement) qui aura pour vocation d'opérer sur de plus longues distances.

VBCCapture

Plusieurs critères seront mis à l'épreuve durant l'expérimentation :

-          Autonomie en carburant

-          Efficience

-          Confort de conduite conducteur

-          Confort à bord voyageur

Un retour d'expérience sera formalisé, au sein duquel le ressenti des voyageurs aura une place active par la mise en place d'un outil d'enquête de satisfaction dynamique à bord du véhicule : Opinion Box.

Durant cette période de test, des visites de sensibilisation à la transition énergétique seront également organisées avec des classes scolaires de primaire.

Toutes les parties prenantes de cette expérimentation - la Région Occitanie Pyrénées Méditerranée, Hérault Transport, TRANSDEV, SCANIA et GRDF - sont mobilisées pour répondre collectivement aux enjeux de la transition énergétique sur l'ensemble du territoire.

« Pour notre région, étendue sur plus de 72 000 km, et accueillant chaque année 50 000 nouveaux habitants, la question des mobilités est cruciale. Il s'agit d'une part de favoriser les déplacements en tenant compte des nouveaux modes de vie et usages de nos concitoyens, et d'autre part d'intégrer les enjeux environnementaux au cœur de notre modèle de développement. Il convient donc de travailler dès aujourd'hui, et cela collectivement, à imaginer  des modes de déplacements plus respectueux de l'environnement, plus économes en énergie.

Ainsi, dans le cadre de notre trajectoire pour devenir la première Région d'Europe à énergie positive et en tant qu'autorité organisatrice des transports, nous accordons une importance particulière aux projets de mobilités alternatives qui émergent et se développent dans nos territoires. Notre nouveau service public régional de transports, liO (Lignes Intermodales d'Occitanie), intègre ces problématiques stratégiques au travers notamment de plusieurs expérimentations en cours autour du train hybride, du train à hydrogène ou des carburants alternatifs pour les autocars  ».

Carole Delga

Présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée

Transmettre la mémoire collective aux élèves héraultais

Concours National de la Résistance et de la Déportation 2018 : « S’engager pour libérer la France » 

Remise des prix du Concours National de la Résistance et de la Déportation aux lauréats départementaux par le  Département de l’Hérault  le mercredi 13 juin 2018

 Dans le cadre du Concours National de la Résistance et de la Déportation (CNRD), le Département de l’Hérault organisait, le vendredi 1er juin 2018, une journée pédagogique pour les lauréats départementaux du concours.

Cette journée se déroulait en présence de Kléber Mesquida, Président du Conseil Départemental de l’Hérault et de Françoise Couderc, Vice-Présidente du Comité départemental d’organisation du Concours National de la Résistance et de la Déportation. 

Résultat de recherche d'images pour "photos foret ecrivains combattants 34"

Une journée de mémoire organisée par le Département de l’Hérault 

Dans le cadre de ce concours, le Département de l’Hérault a souhaité faire découvrir aux lauréats départementaux, des lieux emblématiques de la Résistance héraultaise.

Dix établissements impliqués dans la préparation de ce concours (une centaine d’élèves et une douzaine d’enseignants) ont été invités à participer à cette journée de mémoire. Il s’agissait des collèges de Béziers (Jean Perrin), Gignac, Ganges, Castelnau-le-Lez, Le Crès et des lycées de Clermont l’Hérault, Castelnau-le-Lez, Saint-Clément-de-Rivière, Lattes, Saint-Pons-de-Thomières et de Pézenas.

 Déroulé de la journée :

 10h30             Découverte de la forêt des Ecrivains Combattants, à Combes*

*A la suite des inondations de 1930 dans l'Hérault, l'association des Ecrivains Combattants décide d'aider à la replantation  sur le territoire des communes de Combes et de Rosis. C'est à partir de cette initiative que naît l'idée de rendre hommage à des écrivains qui ont combattu durant la Grande Guerre en érigeant des stèles sur les 135 hectares de cette forêt de pins et de cèdres. Il s'agit dans un premier temps de conserver la mémoire d'écrivains tombés au "champ d'honneur". Par la suite, des auteurs morts durant le second conflit mondial ont été rajoutés. Parmi les hommes célèbres honorés, on trouve, Charles Péguy, Pierre Brossolette, Pierre Leroy-Beaulieu, Antoine de Saint-Exupéry... Plusieurs écrivains étrangers sont aussi honorés comme le romancier Gabriele d'Annunzio.

 12h30             Prises de parole de Kléber Mesquida, Président du Conseil Départemental de l’Hérault et de Pierre Bardy, Maire de Pierrerue

 14h30             Départ pour le Col de Fontjun*

*Le jour du Débarquement en Normandie (6 juin 1944), les nazis tendent une embuscade aux nombreux maquisards présents dans les forêts de l'Ouest de l'Hérault. C'est notamment là que se trouve le maquis de Latourette. Il est commandé par Jean Girvès et est implanté entre Olargues, Ferrières-Poussarou et Saint-Pons.

Les Résistants ripostèrent aux tirs allemands avec leurs pistolets mitrailleurs et quelques grenades mais ils manquèrent rapidement de munitions. Cinq des maquisards furent tués durant le combat dont Danton Cabrol de Capestang. Dix-huit autres furent capturés par les Allemands qui les emmenèrent à la caserne Du Guesclin de Béziers où ils furent interrogés et probablement torturés par l’antenne de la Gestapo de la ville sous la direction de Josef Roleff.

Le 7 juin 1944, le chef de la Gestapo biterroise, Roleff, avertit les autorités françaises de l’exécution prochaine des Résistants. Il dit au commissaire de police que dix-huit français dont une femme, qui avaient été pris les armes à la main à Saint-Chinian, où ils avaient attaqué des soldats allemands, allaient être fusillés publiquement sur la place du 14 juillet.

 Plusieurs représentants des comités d’Anciens Combattants participaient également à cette journée :

-          Edith Moscovith : Comité Yad Vashem

-          Sabine Buonom et Michèle Bensoussan : Centre communautaire juif de Montpellier

-          Jean-Claude Delpon : ADIF (fils de déporté)

-          Laurent Sastre, professeur d'histoire, comité départemental d'organisation du CNRD

-          Christine Loubet, professeur d'histoire, comité départemental d'organisation du CNRD

 Le Département de l’Hérault apporte son soutien aux associations d’Anciens Combattants et patriotiques à travers les actions qu’elles mènent : commémorations, devoir de mémoire auprès des nouvelles générations, événements (congrès, expositions) mais également le renouvellement des drapeaux honorifiques.

 Remise des prix du Concours National de la Résistance et de la Déportation aux lauréats départementaux

Le Département de l’Hérault organisera le mercredi 13 juin 2018, à l’Hôtel du Département de Béziers, une cérémonie de remise des prix pour les lauréats départementaux. Elle aura lieu quelques jours après la cérémonie de remise des prix du Rectorat aux lauréats « académiques », le 25 mai prochain.

Créé en 1961, organisé par la Direction Départementale des services de l’Education nationale et le comité d’organisation du Concours National de la Résistance et de la Déportation, le CNRD a pour objectif de transmettre aux jeunes générations la mémoire de la Résistance et de la Déportation et les valeurs d'engagement, de liberté et de fraternité que porte cette histoire. 

C’est l’un des concours scolaires les plus anciens et les plus fédérateurs. Il s’adresse aux classes de 3ème des collèges – publics et privés – et à toutes les classes des lycées d’enseignement général et professionnel.

Calendrier des tournois de Joutes languedociennes 2018

De mi-juin à début septembre, plus qu'un sport, au delà du folklore et de la tradition : les Joutes languedociennes de Palavas-les-Flots à Sète et Agde.


Déroulement des tournois :
Calendrier détaillé suwww.joutes-languedociennes.com/agenda

Les tournois sont précédés d'un défilé des jouteurs, tous vêtus de blanc et coiffés d'un canotier, accompagnés par la musique traditionnelle, où le hautbois et le tambour occupent la place centrale.

Une première passe d'honneur ouvre le tournoi. Les jouteurs présentent leurs lances et se serrent la main lorsque les barques se croisent. Puis les deux hommes, juchés sur la tintaine des barques, la poitrine protégée par le pavois, tentent de se faire tomber à l'eau lorsque les bateaux se croisent, avec une lance de bois à bout ferré.

Des fanfares basées dans les tribunes "chauffent" l'ambiance et saluent les jouteurs victorieux et les passes spectaculaires à grands coups de cuivres et de grosses caisses !

Opération prévention noyade dans la métropole de Montpellier

Opération de lancement mercredi 30 mai 2018

Pour la 6ème année, Montpellier Méditerranée Métropole se mobilise  pour sensibiliser le public et prévenir du risque de noyade avec l'appui de son réseau de 14 piscines qui apprend à nager à plus de 20 000 enfants chaque année. L'édition 2018 se déroulera du 30 mai au 13 juin dans l'ensemble du réseau avec pour marraine Aurore Kichenin.

Dès le 30 mai sur l'avenue du Pirée, face à l'Esplanade de l'Europe, l'opération de lancement s'ouvrira à 13h30 par l'accueil des 80 enfants des temps périscolaires. Puis, à 14h15, les pompiers du Samu proposeront une démonstration d'un secours à la personne dans l'eau, avec une prise en charge du noyé et des moyens engagés. Tout au long de l'après-midi, des diverses techniques de sauvetage utilisées par les pompiers et la Croix rouge, Jet ski, zodiac, paddle, board, bouée tube  ..., seront proposées au public sur la deuxième moitié du bassin côté pont Juvénal.

LE PROGRAMME D'ACTIVITES DE LA 6EME EDITION " PREVENTION DES NOYADES"

De nombreuses animations et initiations aux gestes de sauvetage sont prévues dans diverses piscines du réseau de la Métropole :

  • 30 mai de 14h à 17h au Bassin sur l'avenue du Pirée : lancement de la 6ème édition,
     
  • 2 juin de 9h à 13h au Centre Nautique Neptune et à la piscine Berlioux : initiations aux gestes de sauvetage,
     
  • 3 juin de 9h à 13h puis de 14h à 18h dans les piscines Nakache et Les Néréides : initiations aux gestes de sauvetage,
     
  • 4 juin de 14h30 à 15h30 au Centre social de la CAF : représentation théâtrale sur le thème de la prévention et les bonnes pratiques (9/12 ans),
     
  • 6 juin de 14h à 16h dans les piscines Piscine Olympique d'Antigone et Pitot : animation mobile autour d'un jeu de la prévention,
     
  • 9 juin de 9h à 13h puis de 14h à 18h dans les piscines Poséidon et Piscine Olympique d'Antigone : initiations aux gestes de sauvetage,
     
  • 10 juin de 9h à 12h puis de 14h à18h dans la piscine Les Néréides : initiations aux gestes de sauvetage,
     
  • 11 juin de 14h30 à 15h30 dans la salle communale de Castries : représentation théâtrale sur le thème de la prévention,
     
  • 13 juin de 14h à 16h dans les piscines Jany et Amphitrite : animation mobile autour d'un jeu de la prévention.
     

LES ENJEUX DE L'OPÉRATION "PRÉVENTION DES NOYADES 2018" EN QUELQUES CHIFFRES CLÉS

  • Chaque année, près de 20 000 noyades en France sont dénombrées,
     
  • Entre juin et septembre, la France compte en moyenne près de 3 morts par noyade par jour,
     
  • La noyade est la 2ème cause de mortalité chez les enfants âgés de - de 6 ans.

Les Balarucoises de l'activité physique adaptée étaient à Montpellier

Il y a une dizaine de jours, les Balarucoises, adeptes des séances d'activités physique adaptées, ont fêté le 6ème anniversaire du programme européen MACVIA LR - EPCA - "Equilibre et Prévention de la Chute pour améliorer l'Autonomie des Personnes Agées" au Palais Universitaire des Sports - UFR STAPS - avenue du Pic Saint-Loup à Montpellier.

Près de 200 personnes de tout le département de l'Hérault étaient présentes au mois de mai 2018 pour cette journée attrayante et ont participé à de nombreux ateliers par groupe toute la matinée, sous la houlette des étudiants et enseignants en "Master en activités physiques adaptées", stagiaires et responsables de groupes dans les villes participant à ce programme, dont la ville de Balaruc-les-Bains.

Le Professeur Hubert Blain, gérontologue et responsable du centre régional de prévention de la chute au CHU de Montpellier ainsi que le Docteur Pierrick Bernard, enseignant chercheur et maître de conférences à l’UFR STAPS de Montpellier, les ont reçues comme chaque année. Ils organisent avec dévouement ces séances sur le département de l'Hérault et ont reçu avec grand plaisir toutes ces personnes adeptes de ce programme et ravies d'y participer.

Le programme européen MACVIA « Contre les Maladies Chroniques pour un Vieillissement Actif » est un programme permettant « Equilibre et Prévention de la Chute pour l’Autonomie /EPCA », destiné à un vieillissement réussi.

Il propose des séances d’activités physiques adaptées, réservées aux seniors autonomes sur leur lieu de domicile, axées sur le renforcement musculaire, l’équilibre, la motricité, la prévention de la chute avec des séances d’éducation à la santé qui aborde différents thèmes : l’alimentation et la nutrition, l’hygiène de vie et la santé, les médicaments, l’adaptation de l’environnement et de l’habitat, l’aptitude physique et la santé. Ces ateliers durent 3 mois et sont renouvelables si nécessaire, avec un bilan de la personne avant et après le programme. A Balaruc-les-Bains, chaque année deux ateliers de 3 mois sont proposés sur inscription au C.C.A.S.

Les séances d’activités physiques permettent d’agir à la fois sur le bien être physique et psychologique ainsi que sur le moral des personnes, les pratiquants étant heureux de retrouver leur groupe aux séances et de partager des moments de convivialité entre eux. Les progrès sont rapides, les personnes prennent confiance en elles, ont de moins en moins peur de chuter, prennent plus soin d’elles et le physique s'en ressent..

Merci à la Municipalité de Balaruc-les-Bains, à travers son C.C.A.S., de permettre à ces "personnes âgées" de profiter de ce programme afin de conserver leur "jeunesse". Les progrès développés grâce à ces séances et à la convivialité y régnant font que tous les participants, ainsi que de nouveaux arrivants, souhaitent les renouveler l'année prochaine !

Annick Pratlong

150 m3 de déchets récoltés sur nos routes

OPERATION STOP AUX DECHETS

herCapture

Pour la deuxième année consécutive, le Département organisait mardi 5 juin 2018 une grande opération Stop aux déchets sur les routes de l’Hérault.

La journée était choisie symboliquement à la même date que la journée mondiale de l’environnement.

350 agents du Département étaient mobilisés ce mardi pour nettoyer 340 km de routes ainsi que 6 hectares d’aire de repos et giratoires.

A l’appel de Kléber MESQUIDA, de nombreuses collectivités ont également répondu présentes pour démultiplier l’action du Département.

150 m3 de déchets épars (papiers, canettes, bouteilles en plastique…) ont été ramassés et les agents ont également trouvé 204 pneus, 13 enjoliveurs, 7 planches, 4 pare-chocs, 1 embrayages PL, 100 kg de ferrailles en tout genre, des bidons usagés de produit de traitement des vignes, 1 translate, 1 pied de parasol, des pieds de salon de jardins et des encombrants en tout genre : matelas, machine à laver, micro-ondes… Preuve du manque de scrupule de certains usagers, les agents sont également confrontés à d’autres trouvailles désagréables : des bouteilles en plastique remplies d’urine.

Pour sensibiliser les usagers contre ces incivilités, de nombreux panneaux ont également été installés sur les différents itinéraires.

Il est précisé : "Ces immondices entachent la beauté des paysages et le confort des usagers sur la route. Mais ils posent surtout un problème environnemental majeur : les fossés qui longent les routes départementales ont pour objet d’évacuer les eaux de ruissellement ; lorsqu’ils sont obstrués, ils ne peuvent plus jouer leur rôle correctement...quand ces déchets ne finissent pas par polluer les rivières, les lagunes et les plages de l’Hérault."

La campagne de communication touristique de La Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée

La Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée choisit la finale du TOP 14 pour lancer sa campagne de communication touristique



A quelques semaines de la pleine saison touristique, le Comité Régional du Tourisme Occitanie / Pyrénées-Méditerranée lance une campagne d’image et de notoriété sur les chaînes de TV nationales pour assurer la promotion de la destination Occitanie Sud de France.
 
« Occitanie Sud de France, des Pyrénées à la Méditerranée, prenez le temps de tout vivre », est la signature de ce spot de 30 secondes qui sera diffusé en avant-première sur France 2 et sur Canal+, le samedi 2 juin, lors de la finale de Rugby du TOP 14, opposant deux des équipes régionales-phares : Montpellier et Castres.
 
Du 2 au 24 juin, au cœur d’une période où l’audience télé risque d’atteindre des records en raison des nombreux rendez-vous sportifs (Coupe du Monde de Football, Tournoi de Tennis de Roland Garros…), ce spot sera diffusé près de 1 700 fois sur une sélection de chaînes hertziennes, de la TNT et du câble (France 2, 3, 5, TMC, Paris Première, Eurosport France, Planète+, LCI, Arte, Voyage TV, Comédie +, Histoire, TV5, Infosport, National Geographic, Ushuaia TV, Planète+, Eurosport, BFM TV, Nat Geo Wild, Discovery Sciences, C News, C Star, C8, Crimes Investigation, Museum).
 
L’audience potentielle de cette campagne TV représente 29 millions de contacts. L’objectif de cette campagne sera de séduire les familles CSP+ ainsi que les jeunes actifs pour des vacances actives. De la Méditerranée aux Pyrénées, la région se positionne comme une destination de choix pour les activités de pleine nature.
 
« Cette campagne de communication illustre une partie des réflexions et travaux engagés depuis un an autour du nouveau positionnement du tourisme régional. Elle va s’attacher à installer de manière durable, la nouvelle marque de destination que chaque acteur du tourisme devra s’approprier afin d’atteindre notre objectif de placer la destination Occitanie Sud de France dans le top 10 des destinations touristiques », a indiqué Carole Delga, Présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, à quelques jours du lancement de cette campagne de communication.
 
Parallèlement à la diffusion de ce spot TV, le Comité Régional du Tourisme valorisera la destination Occitanie Sud de France via le site d’avis, Trip Advisor, sur lequel le spot de 30 secondes sera visible par les internautes français à la recherche d’idées de séjours en France et en Espagne durant la période estivale.
 
Par ailleurs, cette campagne de communication sera complétée par une présence active sur les réseaux sociaux et relayée, notamment, sur la nouvelle plateforme digitale du CRT qui sera mise en ligne le 18 juin prochain (tourisme-occitanie.com).
 
Pour visionner le spot : https://youtu.be/teDu11O1rCY

Une ruche au CHU de Montpellier

A l’occasion de la semaine européenne du développement durable, du 30 mai au 5 juin 2018, le CHU de Montpellier diffusera chaque jour sur Facebook un geste éco-citoyen.


Pour 1000 j’aime ou partages sur le site du CHU de Montpellier, une ruche sera installée au sein du CHU de Montpellier.

Le @CHU_Montpellier s’engage dans la démarche « Développement Durable » et incite ses professionnels et ses followers à devenir Eco-agents en adoptant tous les jours des Eco-gestes simples, peu contraignants et plein de bon sens. « Si nous bougeons tous ensemble, nous pouvons faire changer les choses ! Dès maintenant, chaque geste compte ! ».

Prix d'Ecriture 2018 Claude Nougaro

Carole Delga : « Ce Prix d'Ecriture est une belle illustration de ce que nos jeunes sont capables de réaliser »

Carole Delga, présidente de la région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, et Dominique Salomon, vice-présidente en charge de la Culture, accompagnées des deux parrains de cette 12ème édition Richard Seff et Lionnel Astier, ainsi que des membres du jury, ont récompensés, ce soir, les lauréats du Prix.

nougCapture

 Depuis la création du Prix d'Ecriture Claude Nougaro en 2006, le nombre de participants n'a cessé d'augmenter. L'édition 2018 enregistre une participation record avec près de 520 candidatures : 422 pour la catégorie « Fiction », 40 pour la catégorie « Scénario », 14 pour la « Bande dessinée » et 41 pour la « Chanson ».

A l'occasion de cette cérémonie, organisée en présence d'Hélène Nougaro, la femme de l'artiste, et pour la première fois à Montpellier, 16 lauréats, 6 filles et 10 garçons, ont été distingués, soit quatre dans chacune des quatre catégories. Chaque lauréat, en plus du trophée et de la tablette numérique qu'il a reçu, bénéficiera d'un soutien et d'un accompagnement spécifique et adapté pour la valorisation de leurs œuvres :

-          Les lauréats du prix Découverte participeront à un séjour culturel et littéraire à Barcelone au printemps 2019 ;

-          Les 1ers Prix Tremplin bénéficieront d'un accompagnement personnalisé par des professionnels, autour de l'œuvre primée ;

-          Un accompagnement sera proposé aux lauréats de la catégorie « Chanson », pour retravailler ou améliorer leur production (réécriture, présence scénique, accompagnement musical-composition...). Le 1er Prix Tremplin de cette catégorie aura par ailleurs l'opportunité d'enregistrer en studio ses œuvres ainsi que de repartir avec le pressage d'un CD ;

-          Côté littérature, les quatre nouvelles distinguées lors de cette 12ème édition seront compilées dans un recueil unique, qui sera publié à l'automne prochain. Leurs auteurs participeront également aux ateliers du Prix du Jeune écrivain à Muret en juillet 2018.

 Les lauréats de la catégorie « Chanson » 2017 ont ainsi eu l'opportunité de se produire dans les festivals régionaux tels que les Déferlantes, Détours de Chant et le Festival Alter Echo. Lors de la cérémonie de remise de prix, le lauréat Tremplin 2017 de la catégorie « Chanson » a, par ailleurs, offert un spectacle au public présent.

 « Je suis très heureuse de voir que cette année encore, les candidatures ont été nombreuses et riches. Depuis 12 ans maintenant ce sont pas moins de 4 000 jeunes qui ont candidaté. La Région est fière de proposer année après année, un espace de choix pour faire entendre ces voix. Ce Prix est l'occasion de découvrir les talents de demain mais aussi d'encourager les jeunes à cultiver le goût pour l'écriture. Cette année encore des textes pleins d'imagination et de poésie, des œuvres fortes ont été proposés. La relève de Claude Nougaro est là ! Je suis fière de cette jeunesse qui a encore démontré une belle passion et une créativité exceptionnelle. C'est une chance pour l'avenir de notre Région Occitanie Pyrénées Méditerranée », a notamment déclaré Carole Delga.

 Cet événement a également été l'occasion de faire découvrir ou redécouvrir une facette inédite de l'artiste toulousain, Claude Nougaro, à travers une exposition de dessins et manuscrits, intitulée « Et me voici ! ». Cette dernière avait été lancée en 2006, avec le soutien de la Région.

Comédie du Livre : rencontres littéraires

Tandis que depuis quelques jours, barnums et chapiteaux sont mis en place pour recevoir La Comédie du Livre du 25 au 27 mai 2018 sur l'esplanade et la place de La Comédie à Montpellier, Montpellier Métropole décentralise l'événement littéraire dans dix communes héraultaises.

Cette année, Vendargues, Cournonterral, Sussargues, Saint-Drézéry, Jacou, Pigan, Villeneuve-lès-Maguelone, Saint-Jean de Védas et Castries auront ainsi la chance d’accueillir des écrivains invités de cette 33e édition.

1. Vendredi 25 mai - 18h30-19h30, Bibliothèque municipale, Vendargues

Rencontre avec David Lopez (Fief, Seuil)

Jonas vit seul avec son père, chômeur et fumeur de shit. Autour de lui ses potes, Lahuis, Miskine, Ixe, Poto… Leur fief, c’est la zone des pavillons qu’ils habitent, entre grands ensembles et centres-villes, ni cailleras, ni petits bourges. Mais c’est aussi la langue qu’ils partagent, composite, inventive, plein d’argot et de verlan. C’est l’ennui enfin, celui qui ronge la jeunesse des petites villes, hors des métropoles. Fief (Seuil), premier roman de David Lopez, a été la révélation de la dernière rentrée littéraire. 

2. 18h30-19h30, Bibliothèque municipale, Cournonterral

Rencontre avec Pascale Kramer (Une famille, Flammarion)

Peut-on empêcher quelqu’un de se détruire ? Cela fait presque trente ans que ses parents comme son frère et ses sœurs ressassent cette question et tentent, chacun à sa façon, de sauver Romain de lui-même. Ce fils, ce frère à la si déconcertante gentillesse s’est patiemment abîmé, bouleversant malgré lui la vie de toute sa famille. Et aujourd’hui, alors que sa sœur vient d’accoucher, tous découvrent que Romain a de nouveau disparu. Dans Une famille (Flammarion), Pascale Kramer met admirablement en scène les relations fraternelles et filiales en offrant tour à tour la parole aux membres d’une famille aux prises avec l’énigme que constitue l’un des leurs. 

3. 18h30-19h30, Bibliothèque Municipale Max Rouquette, Sussargues

Rencontre avec Serguei Dounovetz (Les loups de Belleville, French Pulp)

Avec Les loups de Belleville, Serguei Dounovetz inaugure la série des « Nouvelles enquêtes de Nestor Burma » (French Pulp). Paris, 20e arrondissement : parti assister aux funérailles de son ami journaliste Niki Java, le privé le plus célèbre de la littérature française se retrouve embarqué presque malgré lui dans la lutte qui oppose services secrets turcs, assassins sans scrupule des Loups gris, et combattants kurdes. Nestor Burma est au meilleur de sa forme : gouailleur, sensible aux charmes féminins, révolté par la saloperie des hommes. Serguei Dounovetz évoquera également Les gens sérieux ne se marient pas à Vegas, road movie déjanté et sanglant qui vient de paraître chez French Pulp.

LIO nouveau service régional de transport d'Occitanie

LIO, la Ligne Intermodale Occitanie du service public de transport

Carole Delga Présidente de la Région Occitanie/Pyrénées-Méditerranée et Jean Luc Gibelin Vice Président ont dévoilé ce jeudi 24 mai 2018, lors d'une conférence de Presse à l'hotel de Région de Montpellier - et en duplex avec celui de Toulouse - ce nom LIO (pour Ligne Intermodale Occitanie) du service public de transport ainsi que le nouveau Bus ROUGE mais aussi rappelé toutes les créations ou consolidation de lignes dès cette année et l'année prochaine.

 

  

 

c 

 

  

Nouvelle carte LIO 2018-2019 de transport scolaire

 

 Découvrir la Présentation du service public Occitanie Transports,

tout savoir sur les nouvelles lignes:

  cliquer ici 

 

 « Je veux que l'Occitanie devienne le modèle du service public des mobilités de demain »

 « Aujourd'hui est une étape importante pour les mobilités en Occitanie et pour le service public. Ce nouveau service liO va se déployer sur les réseaux ferroviaires et routiers de notre région de la taille d'un pays. Ce maillage extraordinaire est une chance pour le transport collectif, je veux qu'il continueà se développer, c'est notre responsabilité », a souligné Carole Delga.

Qu'est-ce que liO ? 

Il s'agit du service régional des transports collectifs unique et harmonisé, qui sera progressivement mis en place dans les 13 départements.

Pourquoi liO ?

liO pour lien et Occitanie, mais aussi pour Lignes Intermodales d'OccitanieL'enjeu faciliter le trajet de l'usager de bout en bout. 

Quel déploiement ? 

La marque liO va être déployée progressivement sur le territoire régional. Les lignes régulières d'autocars seront habillées, au fur et à mesure du renouvellement du parc. Quant au futur matériel TER, il sera habillé aux couleurs de liO. Pour les trains existants, il n'y aura pas d'habillage total. 

La charte liO sera dorénavant systématiquement intégrée aux différents supports dédiés au public, tels que les fiches horaires des autocars et des trains TER, les cartes des réseaux de transports... 

liO repose sur 3 piliers : 

1/ Le TER : ponctualité, qualité de service, augmentation des dessertes, tarification adaptée, etc. font de la convention TER un accord inédit. 

2/ Le transport routier scolaire et interurbain : harmonisation, lisibilité, cohérence avec le train, un chantier immense. 

3/ Les gares & PEM : points de rendez-vous du train, de l'autocar mais aussi du vélo et de la voiture. La Région développe son Plan régional PEM,doté de 25 M€, pour accompagner à la fois les projets urbains et périurbains les plus importants et les projets plus modestes en milieu rural. A ce jour, une soixantaine de projets de PEM a été recensée. La Région propo­sera dès le mois prochain un plan de soutien aux PEM routiers. 

Les caractéristiques de liO, retrouvez toutes les précisions dans le dossier de presse joint : 

1/ Un développement de l'offre avec une meilleure coordination des services TER et autocar

Exemple : création de liaisons TER Toulouse-Perpignan et de nouvelles lignes autocar, telles que Montauban-Castelsarrasin. 

2/ Une gamme tarifaire revue

Exemple : baisse du prix des abonnements TER pour les jeunes et extension de la tarification à 1€ à l'ensemble de la Région. En matière de transports scolaires, plafonnement de l'abonnement mensuel à 90€/an dès la rentrée.

3/ Un matériel plus confortable et moins énergivore

TER : un parc unifié et du matériel neuf dont 18 rames Régio2N.

En 2019 et 2020, des contrats de DSP arrivent à échéance, l'occasion de renouveler les flottes.

Des expérimentations en cours pour développer un parc à faibles émissions de CO2 : le train hybride, le train à hydrogène, les autocars aux carburants alternatifs. 

« L'ensemble des nouveaux tarifs, TER comme autocar, sont parmi les plus bas de France. L'objectif : favoriser l'utilisation des transports collectifs etredonner du pouvoir d'achats aux familles. Nous investissons pour offrir aux usagers du matériel de qualité, pour accompagner l'évolution du trafic et proposer des conditions de voyage optimales. Ce travail titanesque, je le fais et je m'y implique car je suis convaincue que nous avons besoin d'un service public fort et efficace dans ce pays», a précisé Carole Delga.

Le portail de transports, lio.laregion.fr, disponible dès aujourd'hui, regroupera toutes les informations liées aux services et au réseau régional.

 

Brocante - les conseils d'un pro

Brocante - les conseils d'un pro

LA PASSION DE LA DÉCOUVERTE

Pourquoi ce titre : la passion de la découverte ? Parce que la découverte est une passion tout comme la chine, tout comme la collection. Parce que chiner c'est conjuguer le passé au présent, ressusciter un objet endormi, répondre à la question du poète : objets inanimés vous avez bien une âme. Parce que chiner, c'est agir de manière écologique.

LES CHINEURS : UNE GRANDE FAMILLE

Amateurs ou professionnels, chineurs ou collectionneurs, tous ont un point commun, la passion. Chaque semaine vous irez avec eux chiner dans les foires et les marchés aux puces, dans les brocantes et les salons, les braderies et les vide-greniers, dans toute la France et même au-delà. Et bientôt, sans vous connaître, vous vous reconnaîtrez comme faisant partie de la même famille.

LA CHINE : UNE ÉCOLE DE PATIENCE

Chiner ce n'est pas aller en famille dans un magasin, pour y acheter un secrétaire de 1,12 m de large, afin qu'il trouve exactement sa place entre la cheminée et la fenêtre du salon.
Ce n'est pas aller chercher dans le vide-greniers qui se tiendra le samedi suivant, au coin de la rue, la série complète des boîtes Banania pour égayer une étagère de la cuisine ; même si vous avez lu la veille, dans un magazine de décoration, gue les objets publicitaires sont à la mode.
Dans les deux cas, vous risqueriez de vous exposer à une désagréable déconvenue car chiner, ce n'est pas trouver, à coup sûr, un meuble ou un objet des siècles passés, comme on achète un article vu dans un catalogue ou sur une publicité. Au contraire, la chine est une preuve, et non pas une épreuve, de patience et de pugnacité, comparable à celle d'un chercheur ou d'un explorateur. Et plus l'objet sera ancien, fragile, délicat, plus il sera rare mais plus la trouvaille prendra pour son découvreur une valeur inestimable. 
» Amazon