Visite Officielle dans le cadre des 50 ans de La Grande Motte

Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’État auprès du ministre de l'Europe et des affaires étrangères s'est rendu à la Grande-Motte ce jeudi 2 août 2018.

L’image contient peut-être : 7 personnes, personnes souriantes, personnes debout et plein air

Le secrétaire d’État en charge du tourisme était ce jeudi à la station balnéaire héraultaise pour présenter un premier bilan de la saison touristique.

Dans la matinée, Jean-Baptiste Lemoyne s'est rendu au village club "Cap' Vacances" de la Grande-Motte, une entreprise touristique à statut associatif qui promeut notamment la mixité sociale, le départ en vacances du plus grand nombre et la création d'emploi. Le déplacement du secrétaire d’Etat s’est poursuivi par un déjeuner de travail en présence des maires des villes du littoral méditerranéen qui ont répondu à l’invitation de Stéphan Rossignol. Cette rencontre a permis un échange concret entre le secrétaire d’Etat et les responsables municipaux.

Le secrétaire d’État a continué sa visite de la commune en déambulant dans les étals du marché ; l'occasion d'aller à la rencontre des producteurs locaux et de déguster des produits frais de saison.

A travers trois expositions-photos consacrées  aux 50 ans de la Grande-Motte, il a suivi la création et l'évolution de la station balnéaire.

La journée s'est poursuivie par une discussion organisée en mairie, avec des représentants de l'industrie touristique pour aborder les enjeux économiques et touristiques sur le secteur.

A la suite de cette réunion, le secrétaire d’État s'est prêté à un micro tendu en présence de journalistes, abordant les thèmes de l’attractivité touristique en France et l'engagement de la Grande-Motte en termes de réhabilitation et développement.

Avant de repartir, Jean-Baptiste Lemoyne a conclu sa venue par une visite du poste de secours CRS "Rose des Sables".

l'OMEM devient la "FONDATION SAINT-PIERRE"

Pour ses 100 ans, l'œuvre Montpellièraine des Enfants de la Mer (OMEM), devient la "FONDATION SAINT-PIERRE", fondation reconnue d'utilité publique et ABRITANTE par décret publié au journal officiel du 28 février 2018.


Lors de cette conférence de Presse, le 03 avril, à la Mairie de Palavas, en présence de son Maire Christian Jeanjean et du député de l'Hérault Patrick Vignal, le Président de la Fondation, Hervé Durand, souligne que cette transformation va permettre de donner une impulsion encore plus forte à toutes ses actions et accompagner les grandes évolutions de la société dans le domaine de la santé infantile.
Devenir une Fondation Abritante - la 67 ème sur 600 fondations - permet de fédérer toutes les initiatives sur la santé de l'enfant, de promouvoir une syndication de moyens et de projets.
Ainsi les donateurs, les philanthropes et les entreprises disposeront de plus de moyens pour soutenir autrement la cause de la santé de l'enfant.

Quelles seront les réalisations en 2018 ?
- Prévenir et sensibiliser aux grandes causes de l'enfance :
          - lutte contre l'obésité avec le premier festival de la gastronomie pour les enfants en première européenne les 19 et 20 mai 2018 à l'Institut Saint-Pierre sur la plage de Palavas les Flots.
          - Promotion de l'activité physique avec les 24h Saint Pierre en collaboration avec le FISE le 31 août et 01 septembre 2018 en présence du Ministre des Sports, assure le Député .
- Soutenir et financer la Recherche  en partenariat avec Montpellier Méditerranée Métropole et la French Tech.
- Accompagner les aidants.



Pour soutenir la Fondation Saint-Pierre de Palavas - Occitanie

Pour prendre connaissance des différentes pathologies traitées



Lutte contre le sans - abrisme

Création de places de pension de famille et de résidence accueil

Dans le cadre du plan de relance 2017 - 2021 des pensions de famille et résidences accueil, le préfet de l’Hérault souhaite développer l’ offre de logements adaptés .

L’appel à projet porte sur la création de places en pension de famille et résidence accueil sur le département de l’Hérault pour la période 2018 - 2021. L’objectif est d’ouvrir sur cette période 2 structures, dont au moins 50 % de places en résidence accueil.

Les demandes de subventions doivent être adressées par courriel à l’adresse : ddcs - appel - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. et par courrier recommandé avec accusé de réception, au plus tard le 30 octobre 2018 , le cachet de la poste faisant foi , à l’adresse : DDCS de l’Hérault Pôle inclusion sociale - Unité AHI Rue Serge Lifar 34 184 Montpellier cedex 4

Vous trouverez toutes les informations sur le site Internet des services de l’Etat , rubrique « Politiques publiques / Solidarité et cohésion sociale / Inclusion sociale » :

http://www.herault.gouv.fr/Politiques-publiques/Solidarite-et-cohesion-sociale/Inclusion-sociale/Appel-a-projets-Creation-de-places-de-pensions-de-famille-et-de-residence-accueil

MOOV, un concept innovant pour co-voyager

Une nouvelle application qui sort le 1er août, MOOV, un concept innovant pour co-voyager. Elle sera lancée dans un 1er temps sur le bassin sétois et montpelliérain.

Cette application 100 % Héraultaise est le fruit d'une collaboration d'une entreprise de Castelnau le Lez et d' une entreprise de Saint Jean de Védas.

MODOVCapture

Lancement de MOOV, l’application innovante de Covoyage pour les moyennes et petites villes

A l’heure où le Gouvernement s’apprête à présenter sa future loi sur les mobilités dont le texte sera discuté à la rentrée prochaine, le spécialiste du transport en véhicules légers Vortex Mobilité et l’éditeur de logiciel LRD, se sont unis pour créer l’application MOOV, un service innovant de co-voyage qui vise les moyennes et petites villes.

Ce service VTC démarrera le 1er août sur une zone allant de Sète à Montpellier. Un premier test pour les deux sociétés héraultaises qui doit permettre un déploiement national entre 2018 et 2019. 

Favoriser le co-voyage

Le concept de MOOV vise à favoriser le co-voyage. Avec son algorithme pensé et créé pour cela, l’application peut intégrer jusqu’à 7 co-voyageurs sur des itinéraires pouvant être partagés. Chaque intégration de nouveaux co-voyageurs entraîne une dégressivité du prix de la course, rendant le co-voyage incitatif et attractif. Les co-voyageurs peuvent choisir des points d’arrêts différents sur un même itinéraire avec des heures de départs ou d’arrivées connues. MOOV intègre la possibilité de partager une course planifiée sur les réseaux sociaux afin de recruter des co-voyageurs potentiels, connus ou inconnus !  

Créer une offre standardisée  
MOOV proposera ce service dans des vans premium, spécifiquement adaptés au co-voyage pouvant accueillir jusqu’à 7 passagers dans des conditions de grand confort. L’ensemble des conducteurs MOOV seront identifiables par des tenues aux couleurs du service. Ils seront tous recrutés sur un modèle de salariat, leur donnant accès aux dispositifs de protection sociale et garantissant une uniformité de la qualité du service. Les réservations seront ouvertes 7j/7 et 24h/24.  

Développer un service de mobilité éco-responsable en phase avec les préoccupations actuelles  
3 idées forces font que MOOV s’inscrit pleinement dans la révolution éco responsable de la mobilité. En favorisant le co-voyage, MOOV permet aux utilisateurs d’adopter un mode de transport respectueux de l’environnement et constitue un contre modèle à la voiture individuelle, de plus en plus chère (essence, assurance, parking, amendes …) et de moins en moins pratique (accessibilité des villes).

 DOVCapture

Éclipse lunaire du 27 juillet 2018 : en savoir plus

L'éclipse lunaire du 27 juillet 2018 est la seconde éclipse de Lune de l'année 2018. Il s'agit d'une éclipse totale ; elle est la deuxième éclipse totale d'une série de trois, se produisant à environ 6 mois d'intervalle. C'est aussi une éclipse totale centrale, la Lune passant par le centre de l'ombre de la Terre. C'est la première éclipse lunaire centrale depuis celle du 15 juin 2011.

Éclipse de lune 2

Puisqu'elle se produit lorsque la Lune est proche de l'apogée, cette éclipse sera aussi la plus longue éclipse lunaire totale du XXIe siècle, avec une phase de totalité de près de 103 minutes.

Elle sera visible dans toute la France.

En savoir plus sur : https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89clipse_lunaire_du_27_juillet_2018

Episode de pollution de l'air à l'Ozone

L'Hérault est placé en vigilance JAUNE canicule
 Les conditions météorologiques sont propices à un épisode de pollution de l'air à l'Ozone dans l'Hérault.

Communiqué de la Préfecture de l'Hérault : Le vendredi 27 juillet 2018, le seuil d'alerte fixé à 180 micro-grammes d’ozone par m3 d’air ambiant, sera atteint dans l'Hérault pendant + de 48h. 

Aussi, afin de limiter l’élévation du niveau de pollution, le Préfet de l’Hérault, a décidé la mise en application des mesures ci-dessous, qui seront applicables de 6 heures jusqu’à 21 heures vendredi 27 juillet et samedi 28 juillet 2018. 

Recommandations concernant les déplacements : 

Vous êtes invité à limiter vos déplacements en :

- Reportant ceux-ci

- En cas d'impossibilité, en optant pour un mode de transport doux

- En cas d'impossibilité, à utiliser préférentiellement les réseaux de transport en commun ou de privilégier la pratique du covoiturage

- En cas d'impossibilité, à modérer votre vitesse de 30 km/h sur toutes les voies de circulation, dans la limite de 70 km/h

Adoptez les bons gestes et suivez les recommandations  https://bit.ly/2A7YJ5a

Aucun texte alternatif disponible.

CCI : pourquoi nous arrêter?

Mobilisation des CCI d’Occitanie et de la CCI Hérault suite aux annonces du Ministre de l’Economie et des Finances
 
Le Ministre de l’Economie et des Finances a annoncé au cours de son intervention à l’Assemblée Générale extraordinaire de CCI France, le 10 juillet dernier, une nouvelle coupe budgétaire correspondant à une réduction annuelle sur le plan national de 400 millions d’euros en 2022, soit une baisse de 50% de la ressource fiscale des CCI par rapport à 2018.

Malgré un processus de maîtrise des dépenses engagé depuis 2012, la baisse de la TFC annoncée qui s’ajoute à toutes celles que le réseau a connues soit 75% de baisse entre 2012 et 2022, ne permettra plus de maintenir la capacité d’actions des CCI, tant sur le plan de l’appui aux entreprises et aux territoires que sur celui de la formation.

ccaCapture


Les élus des CCI d’Occitanie ont toujours répondu présents aux demandes de l’Etat et de sa tutelle en région. Ils partagent la légitime volonté de l’Etat de réduire les coûts afin de redonner à notre pays et à nos entreprises sa légitime compétitivité. Ils sont d’accord pour transformer leur CCI, pour coller au plus près à un monde de plus en plus global et digital. Mais ils ne peuvent se résigner à accepter la trajectoire budgétaire qui leur est imposée sans aucune discussion préalable.


Une trajectoire insoutenable synonyme d’une large amputation à terme de l’accompagnement des TPE-PME et de la proximité territoriale , et d’environ 400 suppressions d’emploi. C’est pour ces raisons que l’ensemble des CCI d’Occitanie a décidé de se mobiliser pour convaincre le Ministre de revoir sa position.


Ainsi, outre les différentes actions qui seront organisées ; les CCI d’Occitanie invitent les entrepreneurs, les parlementaires, les élus locaux et plus largement l’ensemble des acteurs de l’économie de notre région à soutenir le réseau en signant le manifeste, accessible en ligne sur http://www.occitanie.cci.fr./

ccoCaptureApposer sa signature, c’est soutenir :
• un accompagnement public aux TPE-PME opéré par les CCI et leurs différents partenaires ;
• une action de proximité auprès des chefs d’entreprise dans tous les territoires dont les plus ruraux qui représentent la majorité de la région Occitanie ;
• un réseau d’établissements publics de l’Etat permettant de relayer partout en France les dispositifs publics pour le développement de l’économie ;
• des équipes fortement mobilisées pour l’attractivité des territoires, en appui des politiques des collectivités territoriales ;
• des acteurs majeurs de l’enseignement délivrant pour les apprentis, les jeunes et les adultes des formations à haute employabilité ;
• des structures engagées dans une démarche de transformation et de mesure de leurs performances ;
• un financement redistributif sachant qu’un euro de taxe versée à une CCI pour l’accompagnement des entreprises contribue à produire dix euros de richesse sur son territoire.
 
Enfin et tout en continuant à assurer avec diligence ses missions de service public aux entreprises et aux territoires, votre CCI suspendra, tous les mercredis à compter du 25 juillet , l’accueil au public et les représentations. Les collaborateurs seront bien sûr à leur poste ; et la collecte des dossiers et courriers sera maintenue.

Rond-point Baron François Durand de Fontmagne

Inauguration du rond-point Baron François Durand de Fontmagne qui marque l’une des entrées du contournement de Castries.

Ce matin, mercredi 18 juillet 2018, en présence de Philippe Saurel, président de la Métropole, de la famille de Fontmagne, des élus de Castries et des communes environnantes, la plaque nominative a été dévoilée. 
François Durand de Fontmagne fut maire de Castries de 1908 à 1935. Il s’est illustré pendant la Première guerre mondiale en se battant pour obtenir des vivres, de la main d’œuvre et des soins pour les Castriotes. 

En attendant la mise en service de la déviation de Castries attendue depuis 20 ans

D’un montant de 6,2M€, les travaux de terrassement, d’assainissement, de chaussée et d’aménagements paysagers engagés depuis septembre 2017 sous la maîtrise d’ouvrage de Montpellier Méditerranée Métropole permettront en septembre 2018 de délester l’actuelle RD610 du trafic de transit et de désengorger la traversée urbaine de Castries.
Montpellier Méditerranée Métropole finance la réalisation de ces travaux à hauteur de 70 % et la Région Occitanie / Pyrénées - Méditerranée à hauteur de 30%.
Rendez-vous cet automne pour l'inauguration du contournement !

Montpellier : des actions contre la pollution avec la ZEF

A Paris, vendredi 20 juillet, Elisabeth Borne, Ministre des Transports et Nicolas Hulot, Ministre de la Transition Ecologique et Solidaire, ont convié lors de la conférence de presse de présentation de la loi « mobilité propre »,  Philippe Saurel, pour qu’il témoigne des actions déjà engagées par la Ville et la Métropole, en matière d’amélioration de la qualité de l’air, dont les dégradations entraînent notamment chez les nourrissons, les seniors et les personnes fragiles, de nombreuses pathologies.

Montpellier s'engage au côté de l'Etat dans la création d'une ZEF

A cette occasion, Philippe SAUREL, a confirmé la volonté de mettre en place une zone à faibles émissions (ZFE) à Montpellier et dans sa Métropole. " La Préservation et l'amélioration de la qualité de l'air est un enjeu majeur de santé publique. Nous nous devons, en la matière, d’être exemplaires. Seul c’est difficile, avec l’Etat et les citoyens, cela devient plus réaliste." souligne le président de la métropole de Montpellier.

Les ZFE ont obtenu des résultats probants dans de grandes villes européennes en matière de réduction de la pollution et visent à « restreindre l’accès sur une partie du territoire et sur des plages horaires déterminées, certaines catégories de véhicules qui ne répondent pas à certaines normes d’émissions. »

Une réunion de travail entre l’Etat et France Urbaine est programmée fin août pour préciser les engagements de chacun, notamment la prise en compte par l’Etat des efforts des collectivités dans les contrats financiers. La signature du pacte engageant l’Etat et les collectivités aura lieu début octobre.

Pour une mobilité propre et une meilleure qualté de l'air

Montpellier Méditerranée Métropole a déjà engagé depuis des années, des actions pour lutter contre la pollution. Deuxième plus grande zone piétonne d'Europe, la première de France. Le centre de Montpellier, élargi sous l'impulsion de Philippe SAUREL à l’occasion des travaux du bouclage de la ligne 4 de tramway, constitue une référence en matière de préservation et valorisation des espaces urbains piétonniers.

Lundi, coup d'envoi du Festival de Thau

festivaldethau.com | programmation 2018 | billetterie

 
Demain le coup d'envoi !

Vous n'avez pas encore de PASS ?
Ni même une petite place ??
Mais viiiite !!!
 
 

Un festival familial...

Dans des espaces qui permettent à chacun de passer la soirée à sa façon !

Danser devant la scène,

écouter en flânant au bord de l'eau,

s'asseoir autour de grandes tables pour déguster des produits locaux,

faire des découvertes, à tout âge, au Village des rencontres, autour de la biodiversité...

 

Des lieux exceptionnels...

Sur le port de Mèze, dans un grand espace entièrement aménagé au bord de l'eau.

Sur le port de Bouzigues, avec l'étang en fond de scène.

Dans le jardin méditerranéen de Montbazin, avec comme décor majestueux la Chapelle Saint-Pierre.

Dans le magnifique jardin antique méditerrannéen de Balaruc-les-Bains.

Sans oublier la prestigieuse abbaye de Valmagne !

 
 
 

Et pour une soirée encore plus particulière, pensez au bateau bus !

Navettes gratuites au départ de Sète vers Bouzigues (soirée du 16/07), Mèze (soirées des 20, 21 et 22 juillet) et Balaruc-les-Bains (soirée du 24 juillet).

Toutes les infos sur les modes de transport 
ICI

Brocante - les conseils d'un pro

Brocante - les conseils d'un pro

LA PASSION DE LA DÉCOUVERTE

Pourquoi ce titre : la passion de la découverte ? Parce que la découverte est une passion tout comme la chine, tout comme la collection. Parce que chiner c'est conjuguer le passé au présent, ressusciter un objet endormi, répondre à la question du poète : objets inanimés vous avez bien une âme. Parce que chiner, c'est agir de manière écologique.

LES CHINEURS : UNE GRANDE FAMILLE

Amateurs ou professionnels, chineurs ou collectionneurs, tous ont un point commun, la passion. Chaque semaine vous irez avec eux chiner dans les foires et les marchés aux puces, dans les brocantes et les salons, les braderies et les vide-greniers, dans toute la France et même au-delà. Et bientôt, sans vous connaître, vous vous reconnaîtrez comme faisant partie de la même famille.

LA CHINE : UNE ÉCOLE DE PATIENCE

Chiner ce n'est pas aller en famille dans un magasin, pour y acheter un secrétaire de 1,12 m de large, afin qu'il trouve exactement sa place entre la cheminée et la fenêtre du salon.
Ce n'est pas aller chercher dans le vide-greniers qui se tiendra le samedi suivant, au coin de la rue, la série complète des boîtes Banania pour égayer une étagère de la cuisine ; même si vous avez lu la veille, dans un magazine de décoration, gue les objets publicitaires sont à la mode.
Dans les deux cas, vous risqueriez de vous exposer à une désagréable déconvenue car chiner, ce n'est pas trouver, à coup sûr, un meuble ou un objet des siècles passés, comme on achète un article vu dans un catalogue ou sur une publicité. Au contraire, la chine est une preuve, et non pas une épreuve, de patience et de pugnacité, comparable à celle d'un chercheur ou d'un explorateur. Et plus l'objet sera ancien, fragile, délicat, plus il sera rare mais plus la trouvaille prendra pour son découvreur une valeur inestimable. 
» Amazon