Encore des orages cette semaine avec des températures en hausse


Une goutte froide plonge vers le Portugal en ce début de semaine et va traîner sur la péninsule ibérique. Elle redresse les courants au sud-ouest en altitude et favorise, dans les basses couches, des remontées chaudes en Méditerranée. En France, l’influence de cette goutte froide se traduira par un temps instable et plus chaud.

Selon Météo France
Orage, Éclair, Tempête

Encore des pluies et des orages

Plusieurs pulsations orageuses circulent sur le pays dès ce soir et durant tout ce début de semaine.

Dans la nuit de lundi à mardi, une première dégradation pluvio-orageuse va balayer les régions allant du Nord de la Nouvelle-Aquitaine vers le Centre-Val de Loire puis atteindre la Champagne mardi matin. Du Bassin parisien aux Flandres, les pluies seront continues, parfois fortes en matinée, tandis que le risque d’orages forts s’évacuera vers la Belgique et l’Allemagne à la mi-journée.

Mardi, en journée, le risque orageux sera plus diffus, mais des orages assez forts seront possibles, et dès la fin de journée de mardi, on suivra une nouvelle vague orageuse organisée qui débutera en Nouvelle-Aquitaine et qui s’étendra à une vaste façade ouest dans la nuit. Cette nouvelle séquence orageuse sera marquée, avec des phénomènes violents possibles associés.

Mercredi et jeudi, la goutte froide devrait se décaler vers l’Espagne, entretenant toujours sur la France des remontées orageuses.  Le risque orageux sera quasiment généralisé, n’épargnant que la frange la plus septentrionale du pays, et de l’autre côté la Provence et la Corse. Les orages forts seront encore possibles plutôt sur la moitié ouest mercredi, et est jeudi.

Des températures en hausse

Dans ce contexte, les températures sont quasiment partout en hausse, avec un retour dès ce lundi après-midi aux normales de saison sur la moitié nord, et une évolution encore à la hausse pour mardi. Au sud et à l’est, la chaleur s’installe sous le soleil, une chaleur tempérée dans le golfe du Lion et le Languedoc, avec un régime d’Autan et de marin assez soutenu et étendu en Occitanie.

Mercredi et jeudi, avec un coup de vent de sud marqué en Méditerranée, on surveillera la présence de poussières sahariennes dans le quart sud-est qui pourraient limiter la hausse du mercure. On devrait dépasser tout de même les 30 °C sur toute la façade est du pays, de la Corse à l’Alsace, avec même les 35 °C approchés localement, en Corse ou dans les plaines alpines et rhodaniennes.

Un tsunami de grande ampleur va frapper les côtes méditerranéennes d'ici 2030, selon une nouvelle étude

 

Le risque de tsunami en Méditerranée est quasiment de 100 %, selon une récente étude, relayée par L'Indépendant. L'Espagne aurait de grands risques d'être touchée.

Selon Orange.fr

Un tsunami en mer Méditerranée ? La probabilité qu'un tel évènement ait lieu est quasiment certaine selon cette nouvelle étude parue dernièrement dans la revue Géophysique pure et appliquée. Dénommée "Probabilistic Tsunami in the Mediterranean Sea", l'étude précise quels sont les causes et quels seraient les conséquences d'une telle vague, rapporte l'Indépendant.

Selon les chercheurs, la cause de ce potentiel tsunami pourrait bien se trouver dans la mer d'Alboran. Située entre l'Espagne, le Maroc et l'Algérie, elle est l'une des zones avec l'activité sismique la plus forte de la région. Plus précisément encore, la vague pourrait bien venir de la faille marine d'Averroès. La côte espagnole serait ainsi touchée dans les 20 minutes suivant le séisme.

Nature, L'Eau, Océan, Mer, Vagues

 

Un risque de tsunami en France ?

De son côté, la Commission intergouvernementale des océans enfonce le clou et confirme les résultats de cette étude. Le risque "est proche de 100% au cours des 30 prochaines années."........ Poursuivre : https://actu.orange.fr/societe/environnement/un-tsunami-de-grande-ampleur-va-frapper-les-cotes-mediterraneennes-d-ici-2030-selon-une-nouvelle-etude-magic-CNT000002ebfm7.html

Metz : cinq personnes blessées à l’arme blanche dont deux très grièvement, l’hypothèse terroriste exclue

 

Selon Orange.fr

Lundi 17 juin au matin à Metz, cinq personnes ont été blessées à l’arme blanche, dont deux grièvement, à proximité d’une épicerie, informent BFMTV et France 3 Grand Est. Une enquête a été ouverte.

Lundi 17 juin au matin, la ville de Metz a été le théâtre d’une agression à l’arme blanche. Selon les informations de BFMTV ce lundi, cinq personnes ont été blessées dont deux très grièvement. Les faits se sont déroulés à 10h15 dans une épicerie du quartier de Metz-Borny. Selon France 3 Grand Est, le pronostic vital d’une des victimes est engagé et selon Le Républicain Lorrain, les victimes ont été transportées à l’hôpital de Mercy. D’après le quotidien, les victimes de l’attaque au couteau sont "des jeunes gens"........ Aller plus loin : https://actu.orange.fr/societe/fait-divers/metz-cinq-personnes-blessees-a-l-arme-blanche-dont-deux-tres-grievement-l-hypothese-terroriste-exclue-magic-CNT000002ebbBx.html

"On pensait le Covid enterré, ce n'est pas le cas", alerte l'infectiologue Benjamin Davido avant les législatives et les JO


Benjamin Davido regrette que l'isolement des malades ne soit "plus obligatoire" et invite les malades à porter un masque pour éviter de créer des foyers d'infection autour d'eux. 

Selon France InfoVirus, Planète, Pandémie, Corona, Globe

"En été, ce n'est pas une bonne nouvelle de voir le Covid", alerte lundi 17 juin sur franceinfo l'infectiologue Benjamin Davido. Il réagit au rebond perceptible du virus en France : 52% de passage en plus sur une semaine aux urgences et 51% chez SOS Médecins (1 507 actes du 3 au 10 juin), selon Santé publique France. À l’hôpital Raymond-Poincaré de Garches (Hauts-de-Seine), où il exerce, "on a à nouveau des hospitalisations depuis la semaine dernière", confirme-t-il. Cela dit, "ça reste un nombre relativement faible par rapport à ce qu'on a connu pendant la période de la pandémie".

"On pensait le Covid enterré et surtout devenu une maladie saisonnière, ce n'est pas le cas", souligne-t-il. Son retour tombe très mal. "On a plusieurs échéances. La première, c'est celle des élections législatives. On va se retrouver quand même à faire la queue de façon un peu confinée dans des bureaux de vote", souligne-t-il. "Surtout, dans moins de cinquante jours, on a les Jeux olympiques", appuie-t-il. Aussi, "on aimerait bien que les choses soient pour le mieux contrôlées, avec ce risque infectieux [le Covid] parmi la rougeole" et "l'augmentation des cas de dengue".................

Poursuivre : https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/on-pensait-le-covid-enterre-ce-n-est-pas-le-cas-alerte-l-infectiologue-benjamin-davido-avant-les-legislatives-et-les-jo_6609519.html

Législatives 2024 : les plus grandes entreprises françaises alertent sur un "risque majeur" de "décrochage durable" de l'économie

 

Selon France Info : Une centaine de sociétés réunies au sein de l''Association française des entreprises privées s'inquiètent, lundi, de "tentations d'isolement international et de fuite en avant budgétaire".

 

Crise Financière, Bourse, Tendance

Les grands patrons appellent les partis politiques à la "responsabilité budgétaire". L'Association française des entreprises privées (Afep), qui réunit les 117 plus importantes sociétés françaises, a mis en garde, lundi 17 juin, contre l'impact économique qui pourrait survenir selon l'issue des élections législatives anticipées. "Le risque majeur est celui du décrochage durable de l'économie française et européenne, que les tentations d'isolement international et de fuite en avant budgétaire ne feraient que renforcer", estime-t-elle, sans nommer de partis.

Avant les scrutins des 30 juin et 7 juillet, l'Afep, qui réunit des entreprises comme TotalEnergies, Société générale, Airbus ou Danone, juge "indispensable" de défendre "la stabilité"........

Aller plus loin : https://www.francetvinfo.fr/elections/legislatives-2024-les-plus-grandes-entreprises-francaises-alertent-sur-un-risque-majeur-de-decrochage-durable-de-l-economie_6609609.html

Pour pouvoir voter aux élections législatives 2024...

 
Pour pouvoir voter aux élections législatives 2024, dont le 1er tour est prévu le dimanche 30 juin et le 2nd le 7 juillet, vous devez avoir été inscrit sur les listes électorales au plus tard le 9 juin 2024. Toute inscription ultérieure ne permettra pas de participer à ce scrutin.
Néanmoins, l'inscription sur liste électorale est encore possible pour certaines situations particulières, en respectant une date limite à 10 jours du scrutin.
Pour vérifier votre inscription électorale, rendez-vous sur la page https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/R51788 (service accessible avec FranceConnect ou un compte Service-public.fr).
 
 

Featured

 

Une enquête a été ouverte à Nice pour détournement de fonds publics visant Éric Ciotti pour sa campagne pour les législatives de 2022

 

C'est la troisième enquête ouverte depuis 2022 pour des soupçons de détournement de fonds publics visant le président des Républicains. 

Selon France Info : Détective, Recherche, Homme, Chercher

 

Une enquête a été ouverte par le parquet de Nice pour détournement de fonds publics, visant le président des Républicains Éric Ciotti, lors de sa campagne pour les dernières élections législatives, en 2022, a appris franceinfo lundi 17 juin auprès du procureur de la République de Nice, sollicité à la suite du signalement de l'association de lutte contre la corruption Anticor. L'enquête a été ouverte le 31 mai dernier.

Le signalement a été fait par un référent Anticor, lui-même candidat à ces élections dans une autre circonscription des Alpes-Maritimes en 2022, et concerne l'utilisation détournée des cartes de parking au port de Nice mises à disposition gratuitement par la Chambre de commerce et d'industrie à des proches du député LR, en lien avec le Conseil départemental. Selon l'association, au moins huit cartes ont été utilisées...............

Aller plus loin : https://www.francetvinfo.fr/elections/nice-une-enquete-a-ete-ouverte-pour-detournement-de-fonds-publics-visant-eric-ciotti-pour-sa-campagne-pour-les-legislatives-de-2022_6609504.html

"Un peu de retenue" : Sébastien Chenu s’en prend au message de Kylian Mbappé pour les élections

 

Selon Orange.frDébattre, Débat, Discuter, Rencontre

Lundi 17 juin sur France Inter, Sébastien Chenu, le porte-parole du Rassemble national, a étrillé Kylian Mbappé après son message pour inciter les jeunes à aller voter contre "les extrêmes" qui sont "aux portes du pouvoir".

La prise de position de Kylian Mbappé dans la campagne des législatives ne plaît pas à tout le monde. Sur France Inter lundi 17 juin, Sébastien Chenu, le porte-parole du RN, a ainsi étrillé le capitaine de l’équipe de France. "Quand on a la chance, l'honneur, de porter le maillot de l'équipe de France, on a un peu de retenue", réagit-il ainsi au micro de Sonia Devillers.

Dimanche 16 juin, pendant une conférence de presse à Düsseldorf en Allemagne, Kylian Mbappé a appelé tous les jeunes à aller voter, car "les extrêmes sont aux portes du pouvoir", explique franceinfo. Il avait ainsi soutenu son coéquipier Marcus Thuram qui avait déclaré la veille qu’il "veut se battre pour que le RN ne passe pas". Kylian Mbappé avait aussi souligné qu’il ne veut pas "représenter un pays qui ne correspond pas à valeurs".

 

 

L’eurodéputé Nicolas Bay tacle aussi Kylian Mbappé

Des propos qui ne passent pas pour Sébastien Chenu : "Moi, j’aime bien Mbappé en tant que joueur, mais je n'attends pas de lui qu’il me fasse la leçon politique". Et d’ajouter : "Il a tout à fait le droit d’avoir un avis et ça ne me gêne pas", mais il "estime" que Kylian Mbappé fait partie des "gens assez déconnectés de la réalité". Pour autant, le capitaine des Bleus avait déclaré pendant la conférence de presse avant le match France-Autriche qu'"on ne doit pas être déconnectés du monde et encore moins quand ça concerne notre pays" et qu'"on peut faire la différence"..............

Aller plus loin : https://actu.orange.fr/politique/un-peu-de-retenue-sebastien-chenu-s-en-prend-au-message-de-kylian-mbappe-pour-les-elections-magic-CNT000002eaX0Z.html

Alternants, une aide pour vous loger

 

Vous serez alternant en contrat d’apprentissage ou de professionnalisation à la rentrée prochaine et vous devez déménager ? Vous êtes peut-être éligible à l’aide au logement MOBILI-JEUNE. Service-Public.fr vous présente les informations à connaître.

 

Logement, Accueil, Achèvement, Pièce

MOBILI-JEUNE est une aide au logement destinée aux jeunes de moins de 30 ans en contrat d'apprentissage ou de professionnalisation. Elle permet de prendre en charge une partie de votre loyer.

Cette aide est versée sous certaines conditions :

  • être âgé de moins de 30 ans ;
  • être en contrat d’apprentissage ou de professionnalisation dans une entreprise du secteur privé non agricole ;
  • avoir un salaire mensuel brut inférieur ou égal à 1 413,54 € ;
  • avoir changé de résidence principale pour vous rapprocher de votre lieu de travail ;
  • être en location ou colocation dans le parc privé ou social, en logement-foyer, en résidence social, en chambre d’internat ou en sous-location dans le parc social HLM.

Attention  

votre nouveau logement doit être à plus de 70 km ou à plus de 40 min de votre ancienne adresse (en voiture ou en transport en commun).

La date du bail de votre nouveau logement doit se situer 3 mois avant ou après la date de début de votre contrat d’alternance.

Le montant de l’aide varie de 10 € à 100 € par mois. Le montant est plafonné à 1 100 € par année de formation sur 11 mensualités.

À noter

l’aide ne peut vous être accordée que sur 2 années de formation maximum.

MOBILI-JEUNE est cumulable avec d’autres aides au logement, comme l’aide personnalisée au logement (APL) ou la garantie Visale.

Vous pouvez déposer votre demande en ligne, après avoir testé votre éligibilité à l’aide MOBILI-JEUNE.

Voir aussi

Brocante - les conseils d'un pro

Brocante - les conseils d'un pro

LA PASSION DE LA DÉCOUVERTE

Pourquoi ce titre : la passion de la découverte ? Parce que la découverte est une passion tout comme la chine, tout comme la collection. Parce que chiner c'est conjuguer le passé au présent, ressusciter un objet endormi, répondre à la question du poète : objets inanimés vous avez bien une âme. Parce que chiner, c'est agir de manière écologique.

LES CHINEURS : UNE GRANDE FAMILLE

Amateurs ou professionnels, chineurs ou collectionneurs, tous ont un point commun, la passion. Chaque semaine vous irez avec eux chiner dans les foires et les marchés aux puces, dans les brocantes et les salons, les braderies et les vide-greniers, dans toute la France et même au-delà. Et bientôt, sans vous connaître, vous vous reconnaîtrez comme faisant partie de la même famille.

LA CHINE : UNE ÉCOLE DE PATIENCE

Chiner ce n'est pas aller en famille dans un magasin, pour y acheter un secrétaire de 1,12 m de large, afin qu'il trouve exactement sa place entre la cheminée et la fenêtre du salon.
Ce n'est pas aller chercher dans le vide-greniers qui se tiendra le samedi suivant, au coin de la rue, la série complète des boîtes Banania pour égayer une étagère de la cuisine ; même si vous avez lu la veille, dans un magazine de décoration, gue les objets publicitaires sont à la mode.
Dans les deux cas, vous risqueriez de vous exposer à une désagréable déconvenue car chiner, ce n'est pas trouver, à coup sûr, un meuble ou un objet des siècles passés, comme on achète un article vu dans un catalogue ou sur une publicité. Au contraire, la chine est une preuve, et non pas une épreuve, de patience et de pugnacité, comparable à celle d'un chercheur ou d'un explorateur. Et plus l'objet sera ancien, fragile, délicat, plus il sera rare mais plus la trouvaille prendra pour son découvreur une valeur inestimable. 
» Amazon