Installation du nouveau directeur de cabinet du Préfet de l'Hérault

En Préfecture de Montpellier, conférence de presse d'installation du nouveau directeur de cabinet du Préfet de l'Hérault M. Richard SMITH.

 

Ce 2 septembre 2019, jour de rentrée, cet après-midi la presse était invitée à rencontrer le nouveau directeur de cabinet du Préfet Richard SMITH, 43 ans marié avec deux enfants, héraultais depuis quelques jours.

Tout d'abord, quelques mots sur son parcours : avec plusieurs diplômes d'ingénierie dans le secteur de l'agronomie, des ponts, et des forêts, et une licence d'administration publique de droit international, administratif, constitutionnel et pénal. Ce cursus interministériel l'a conduit à occuper différents postes de l'administration centrale, de l'environnement, de l'agriculture. En Ile de France, il a été Capitaine des pompiers professionnels (91), et son dernier poste était Secrétaire Générale adjoint de la Préfecture du Pas-de-Calais dans les Hauts de France. 

Pour répondre aux questions de la presse il précise : "Etre à l'écoute et compte se rendre sur le terrain, rencontrer la police nationale, municipale, la gendarmerie et les différents responsables des services de sécurité des biens et des personnes."

Il a bien conscience des enjeux, et rappelle que Montpellier est la 7ème ville de France dans la lutte contre la délinquance. Depuis sa prise de fonction il a pu échanger avec le Préfet M. Jacques Witkowski sur les mandats de son portefeuille.

"Concernant le mouvement "étudiant" il est trop tôt pour connaître la tonalité de la rentrée scolaire."

Pour les feux de forêts, il reconnaît une sécheresse plus prononcée, avec une vigilance dans le sud-ouest, la Préfecture est mobilisée et la carte géographique de vigilance est réactualisée tous les jours. L'origine des départs de feux seront connus.

Pour les nuisances côtières et les paillotes, il n'a pas encore pris connaissance de ce dossier.

Concernant l'insécurité à Montpellier, peut être prévoir des adultes relais dans certains quartiers de la ville. Les différents services de police sont mobilisés face à la recrudescence de la violence par arme à feu.

Face au rassemblement national des gilets jaunes prévu, il n'a pas été déclaré, cela ne peut pas bloquer l'économie d'une ville et la liberté de déplacement des individus. Il est prévu différents scénaris. Le rassemblement sera encadré afin que cela se passe dans de bonnes conditions, pour protéger les biens et les personnes, en assurant la sécurité et l'ordre du public.

Carole, publié le 2 septembre 2019

Montpellier : Grand'rue Jean Moulin, une rue qui revit

Ce matin, samedi 31 août 2019, c'était la fête en centre-ville avec l'inauguration de la Grand Rue Jean Moulin, dans une ambiance festive avec les Barons de Caravètes, les Echassiers, le groupe 'la Garrigue', et l'équipe de claquette jazz.

 

Entièrement concertés avec les habitants, les riverains et les commerçants via plusieurs réunions publiques, ces travaux d'un montant de 4,8 M€ ont été entièrement financés par la Ville et la Métropole de Montpellier.

Depuis 40 ans aucun travaux n'avait été réalisé dans la Grand'Rue Jean Moulin, le dallage était glissant, dangereux et pas accessible aux personnes à mobilité réduite. 

La Mairie de Montpellier et la Métropole ont décidé d'engager la réfection de cette rue et de financer ensemble les travaux. Débuta alors, un travail de réflexion collective, avec les commerçants, les riverains, les services de la Ville; la Métropole et l'architecte du Patrimoine. Une dizaine de réunions ont permis de déterminer des plans, le revêtement du sol, et le style de la fontaine, l'éclairage.

Les riverains et commerçants étaient informés par mail, et une page facebook était dédiée à l'évolution des travaux de La Grand'Rue Jean Moulin. 

Ce chantier a démarré il y a deux ans, et s'est achevé dans les temps, avec une rénovation magistrale. Les dalles ont été remplacées par un carrelage de granit de Bretagne de qualité, rappelant le caractère médiéval. Les branchements d'eaux ont été revus. Au centre de la rue, la Fontaine Renaissance Montier-En-Der de couleur gris métal est en harmonie avec le carrelage de granit anti-dérapant. 

Forte affluence de l'inauguration officielle

de gauche à droite, Rabii Youssous, André Deljarry bien caché,Thierry Breysse, Philippe Saurel, Luc Albernhe, Véronique Perez

Plus de 400 personnes ont assisté, à partir de 11h, à l’inauguration officielle des réaménagements. Le ruban a été coupé, après une prise de parole de Thierry Breysse, vice-président de la Métropole et maire de Cournonterral, du maire Philippe Saurel et de son adjoint Luc Albernhe, délégué au Cadre de Vie.
La cérémonie s’est aussi déroulée en présence des adjoints au maire Véronique Perez Adjointe au Maire de Montpellier, déléguée aux Commerces et à l’artisanat et Rabii Youssous, de la députée de la 1ère circonscription Patricia Mirallès, d'André Deljarry, président de la CCI Hérault et Christian Poujol, Président de la CMA Hérault, Chambre des métiers et de l'artisanat.


Cette rue est une des premières à avoir été piétonne sous le mandat de Georges Frêche 

La Grand'Rue Jean Moulin est une des plus anciennes rues de la ville et date de la création de Montpellier en 985. Elle située dans le quartier de l'Ecusson sur le chemin de Jacques de Compostelle, avec la partie basse menant à une des portes de Montpellier, et la partie haute vers la Place de la Comédie et le coeur de ville. Elle a porté différents nom depuis son origine.  

Vers 1860 il y a eu l'alignement des immeubles, et chaque îlot portait le nom du propriétaire. Au milieu du 19ème siècle, des négoces de vêtements et de toilettes se sont installés. La rue était passante, et bruyante avec voitures à cheval, vélos et quelques motos. 

A compter de 1788, cette rue s'appelait Grand Rue Moulin. Après la libération, elle fut inaugurée Grand'Rue Jean Moulin en mémoire au résistant M. Jean Moulin.

Carole, publié le 1er septembre 2019

Réouverture des halles Castellane en centre-ville

A Montpellier, présentation de la rénovation des parties intérieures de la Halles de Castellane, ce vendredi 30 août 2019

Ce chantier est le second après les Halles Laissac, le troisième chantier étant l'inauguration de la rue Grand Jean prévue demain toute la matinée.

Les travaux menés cet été par la Ville de Montpellier concernent en premier lieu l’intérieur du bâtiment afin de recevoir le public et les commerçants dans des surfaces modernisées et agréables. 

La rénovation intérieure a été réalisée cet été avec un mois de fermeture. Les délais ont été respectés, les étaliers commencent à emménager leur affaires.

Les Halles de Castellane et ses 26 commerçants seront prêts à vous accueillir dès le 2 septembre 2019 dans l'Ecusson. 

La Mairie, l'adjointe des affaires commerciales et l'architecte de la Ville Madame Christine Bridon ont suivi ce chantier pendant la durée des travaux. Après plusieurs réunions de concertations avec les commerçants des Halles de Castellane et des riverains et dans le respect du cahier des charges défini dans ses réunions, les travaux ont commencé début août pour une durée d'un mois. 

Un plafond voulu comme un ciel méditerranéen

Avec notamment la rénovation du plafond, le nettoyage entre la charpente et le faux-plafond, ce dernier a été refait afin d'intégrer un éclairage modulable en fonction de la lumière naturelle extérieure et donnant l'aspect d'un "ciel méditerranéen".

Après le nettoyage des caniveaux, les sols ont été refaits afin de faciliter l'évacuation des eaux usées, des rigoles sur les côtés ont été aménagées, les caniveaux nettoyés. Les surfaces ont été repeintes, les sanitaires et les portes coupe-feux refaits à neuf, les étals nettoyés et réorganisés.
D'autres travaux annoncés terminés d'ici mi 2020

Avant la fin de l'année, les racks à vélo doivent être rapprochés, ils ne sont pas prévus pour les scooters qui empêchent l'accès aux Halles. Devant le magasin Armand Thiery, le stationnement sera interdit, avec la mise en place de pots de fleurs et d'une caméra de vidéo-surveillance. Une borne amovible sera mise en place en haut de la rue Saint Guilhem ainsi que dans la rue de la Draperie rouge. Concernant les livreurs, leur entrée dans l'écusson est en discussion avec les services de la Mairie. L'espace Philippe-VI-de-Valois sera lui aussi revu avec l'aménagement des espaces, des plantations permettant la visibilité des accès. Les rues de la Draperie Rouge et de l'Herberie seront également réaménagées avec cheminements piétons, parasols fixes, plantations arbustives en pots, et rendues étanches "à la circulation des véhicules autres que les secours".

Concernant les futurs projets, en 2020/2021 est prévu l'aménagement de la place Castellane, avec des pots de fleurs, des arbres, et la rénovation des toilettes.
Dans un deuxième temps, et pour laisser le temps à la concertation, la réorganisation des terrasses et l'interdiction aux scooters de stationner autour des Halles. 

Un peu d'histoire
Les premières Halles Castellane construite par l'architecte JP Cassao fut inauguré le 20 février 1859. Elles remplacent les Halles qui étaient situées place Jean-Jaurès. Il y avait des odeurs nauséabondes récurrentes venant du sol. A sa démolition, les fondations de la Basilique Notre-Dame des Tables ont été mises à jour ainsi que des ossements et des caveaux. Au Moyen-Age, les personnes enterrées dans la Basilique étaient recouvertes de chaux d'où les émanations dans les anciennes Halles.

En 1962, les Halles de Castellane furent modernisées par l'architecte Terral. En 2010, les Halles sont rénovées par Emmanuel Debout. 

Carole, publié le 1e septembre 2019

Montpellier Beach Masters 2019, c'est ce week-end

 Dans l'enceinte du théâtre Hélios d'Odysseum à Montpellier, assistez aux finales nationales de BeachVolley , l'entrée est gratuite ce week-end !
Et jusqu’au 31 août 2019, venez encourager les meilleures équipes du monde du WorldTour, qui tenteront de décrocher leur qualification aux JO de Tokyo en 2020. 


Vendredi 30 août

12h-15h30 : Huitièmes de finales
15h45-19h : Quarts de finales 

Samedi 31 août

12h : Demi-finales
13h45-15h45 : SIDEOUT des Championnes du MBV 2019, les doubles Championnes de France Senior Wendy Vendual et Laura Longuet face aux Championnes de France Jeunes M17 et M15
16h Petite finale
17h : Finale

Plus d’infos en ligne  http://beachmasters.fr/programme

Pour s'y rendre

Tram - Ligne 1, arrêt Place de France
En bus - Lignes 9, arrêt Place de France.

Montpellier, réservations des temps périscolaires

La 1ère campagne de réservation des Temps Périscolaires et de la restauration scolaire est ouverte jusqu'au dimanche 8 septembre 2019.


Les parents ont la possibilité de procéder aux réservations :

  • via internet jusqu'au dimanche 8 septembre inclus sur presto.montpellier.fr avec les nouveaux identifiants reçus par courrier au mois d'août
  • à l'école, sur rendez-vous, du lundi 2 au vendredi 6 septembre avec le Responsable de l’Accueil Périscolaire (RALAE)
  • au service Prest’O de l’Hôtel de ville, du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30, le jeudi de 10h à 19h, jusqu'au vendredi 6 septembre inclus
  • ou dans l’une des 4 mairies de proximité, jusqu'au vendredi 6 septembre inclus :

Mairie de proximité François Villon - Rue des Araucarias - 04 67 41 48 46
Tramway ligne 3 et bus La Ronde, arrêt Tonnelles - de 8h30 à 17h30

Mairie de proximité Aubes-Pompignane - 35, rue André Malraux - 04 99 77 20 90
Bus 9, arrêt André Malraux - de 8h30 à 17h30

Mairie de proximité Tastavin - 112, allée Maurice Bonafos - 04 67 27 33 31
ligne 2, station Mas Drevon - de 8h30 à 17h30

Mairie de proximité Mosson - 111, place de Tipasa - Mas de la Paillade - 04 67 75 19 10
ligne 1, station Les Halles de la Paillade -  de 8h30 à 17h30

Les Halles Laissac d'aujourd'hui

Au cœur des halles Laissac, ce vendredi 29 août, s'est tenue la présentation du livre intitulé  "Halles Laissac, un lieu dans la ville" par Philippe Saurel Maire de Montpellier, et Président de Montpellier Méditerranée Métropole.

Cet ouvrage - édité à 1 000 exemplaires et totalement gratuit - présente toutes les étapes de la conception à la réalisation des nouvelles Halles Laissac inaugurées le 1er décembre 2018. « Ce livre ''Halles Laissac, un lieu dans la ville''  raconte l'histoire du projet sous la facette de son processus architectural et l'originalité de la démarche qui tient à la particularité que toutes les étapes du projet ont été concertées avec les Montpelliérains, les riverains et les commerçants. Une démarche qui souligne la qualité et la souplesse du travail réalisé par les services de la Ville de Montpellier », souligne Philippe Saurel.

Après une vingtaine de réunions de concertations et de séances ouvertes entre les services municipaux de Montpellier, les commerçants des Halles, et les Montpelliérains informés par voie postale ou par les panneaux de la Ville, les travaux ont débuté le 31 octobre 2017 et les nouvelles Halles Laissac ont été inaugurées le 1er décembre 2018.

l'architecte Madame Christine Bridon au côté de l'édile

Les halles Laissac sont également un véritable trait d'union entre le centre-ville et les faubourgs urbains, une « locomotive » qui vient relancer la dynamique du coeur de ville

Des plans ont été confiés à une architecte Madame Christine Bridon. s'ensuivirent les travaux conçus avec des méthodes traditionnelles, une structure selon les Halles de l'architecte Victor Baltard, des matériaux modernes, et des panneaux photovoltaïques répondant aux règles de l'urbanisme moderne. Ils assurent la dépense énergétique nécessaire au fonctionnement.

Avec des dalles de béton teinté désactivé et en son centre un puits de lumière, les Halles vous accueillent avec 24 commerçants au lieu de 18 précédemment.
Concernant les tout prochains ajustements, il a été prévu un aménagement extérieur comprenant des rails de vélos, des poubelles, et 8 micocouliers. Un sanitaire a été mis en place, mais par mesure de sécurité, il est accessible aux heures d'ouvertures des Halles de 8h30 à 18h.

Le coût de la construction et d'aménagement s'élève à 8,6 millions d'euros, financé par moitié par la ville.

"Les Halles Laissac ont donc été conçues par l'ensemble des Montpelliérains et les services publics de la Ville, et ce livre rend hommage à ce travail réalisé dans le cadre d'une démarche participative. Une mise en lumière du travail des services municipaux et de l'implication citoyenne autour de ce projet."

Les Halles Laissac un peu d'histoire

Elles ont été construites en 1880, et démolies en 1966 pour édifier à la place un "marché rond" avec un parking au-dessus.
Après 38 ans d'existence, elles ne répondaient plus aux exigences de l'urbanisme moderne.
Le parking du dessus apportait de l'insécurité, il était délabré et obsolète, avec des commerçants fermés, et pas de vie autour. Les Halles souffraient de mésusage et ce sont les riverains qui ont souhaité la démolition de ces Halles-parking.

Situées en face de la tour La Babote, c'est un lieu de proximité de la ville. Elles furent fermées en 2016, et bien que sa rénovation ne faisait pas partie du programme de campagne, le Maire de Montpellier Philippe Saurel et les services municipaux de la ville ont engagé des réunions de concertations avec les Montpelliérains.

Carole, le 29 août 2019

Une nouvelle action de Montpellier en faveur de l'environnement avec des cendriers de poche

Ce mercredi 28 août, depuis le café Le Riche sur La Comédie à Montpellier, Valérie Barthas-Orsal a lancé une nouvelle campagne en faveur de l'environnement et de la propreté à Montpellier.


La déléguée au maire, Vice-présidente de Montpellier Méditerranée Métropole et déléguée à la Prévention et valorisation des déchets et à la Propreté de l’espace public, a présenté le troisième dispositif de distribution gratuite des cendriers de poche auprès des buralistes mis en œuvre par Montpellier Méditerranée Métropole en partenariat avec la Chambre syndicale des Buralistes de l'Hérault - Montpellier.

25 000 cendriers de poche chez les  115 buralistes de la Métropole

« On ne jette pas son mégot par terre, car le mégot met 12 ans à se dégrader, et sa cellulose se fragmente en micro particules avec autant de composants chimiques : mercure, arsenic, plomb... », insiste l'élue métropolitaine. Et inévitablement  ces déchets finissent par polluer les cours d'eau et la mer ! Cela suffit car on les retrouve dans l'estomac des animaux marins »

En glissant dans sa poche le cendrier de poche troisième génération, avec ce dispositif, Montpellier espère lutter efficacement contre ce fléau.

Les 25 000 cendriers de poche seront distribués avec un flyer rappelant les enjeux environnementaux et les bons gestes à acquérir. « Il s’agit de notre troisième génération de cendriers de poche,  », précise la vice-présidente de la Métropole : « En 2015, nous avions lancé un premier modèle, puis un second en 2016, distribué sur les festivals, les animations, ou encore la Foire de Montpellier… Aujourd’hui, nous en sommes à la troisième génération ». Un modèle plus gros, pour mieux répondre aux observations des usagers.

A ses côtés, Mme Marie-Thérèse Dechaume, Présidente de la Chambre Syndicale des Buralistes de l'Hérault-Montpellier ajoute « Nous sommes ravis de travailler ensemble et espérons que les clients vont les prendre et ne pas jeter leur mégot par terre. ».

Depuis mardi 27 août, des corbeilles à papier compactantes,  connectées et à capteur solaire

Dans le cadre du plan propreté de la métropole de Montpellier, son engagement écologique va plus loin encore.

Une initiative parmi d’autres prévue dans le cadre du plan propreté de la métropole de Montpellier. La collectivité va tester l’efficacité de ces poubelles autonomes installées sur trois sites : Comédie, Triangle et parc Planchon : « Nous avons travaillé avec l’entreprise Nicollin qui nous a confirmé qu’il faut jusqu’à 7 passages par jour pour vider les poubelles de l’Esplanade et Triangle », complète l’élue : « Avec ce dispositif, la collecte devrait être plus efficace ».

Coût de l'opération : 15 000 € à la métropole

Grand marché gourmand sur l'esplanade de Montpellier

2ème Grand Marché festif et gourmand à Montpellier sur l'esplanade Charles-de-Gaulle en direct des producteurs Samedi 31 août

L’esplanade Charles de Gaulle de Montpellier est le lieu où les habitants ont l’habitude de partager des moments festifs. C’est pourquoi pour la 2ème année la Chambre d’agriculture de l’Hérault et la Métropole de Montpellier organisent samedi 31 août toute la journée de 10h à 23h un grand marché Gourmand animé par 35 producteurs sélectionnés pour leurs productions locales et de qualité.

Le tout sera animé par plusieurs groupes musicaux - à 12h30 à 14h30 Martin’s Cherries, 21h à 22h45, Zompa Family…

Ce grand marché s’intègre dans la charte des Marchés des Producteurs de Pays du réseau Bienvenue à la Ferme, marque nationale des Chambres d’agriculture dont 300 marchés ont été organisés sur tout le département cet été sur 37 communes.

Le Président de la Chambre d’agriculture, Jérôme Despey et Philippe Saurel, Maire de Montpellier et Président de Montpellier Méditerranée Métropole vous convient à partager le moment d’inauguration et vous faire découvrir en avant-première un autre projet commun : une exposition photos de portraits « des Paysans dans la ville ».

Un aménagement urbain très attendu à la Croix d'Argent

Réunion publique d’information sur l’aménagement de la place Pédralbès mardi 27 Août 2019 À 18h - Maison pour tous Albert Camus - Salle Rosecchi

A Montpellier, une réunion publique s'est tenue dans le quartier Croix d'Argent avec les adjoints au maire, Luc Albernhe, délégué au Cadre de Vie, Gérard Castre, délégué au quartier Croix d’Argent, Mylène Chardès, déléguée aux Déplacements et à la Circulation, Henri de Verbizier, délégué aux Espaces Verts.

Mr Luc Albernhe présente trois projets d’aménagement de la place Pédralbès à la place de l’ancien commissariat.

Les participants choisissent majoritairement le 3e projet d’un montant de 140.000€ qui offrira 12 places de stationnement ainsi qu’une végétalisation d’au moins deux arbres.

Cela limitera le stationnement anarchique comme le souhaitent les habitants des immeubles mitoyens.

Ce projet sera proposé dans le cadre du budget 2020 de la Métropole. Un aménagement provisoire sera fait pour un montant de 5000€. 

Les participants à la réunion posent quelques questions :

- Demande d’une étude sur un double-sens ou d’un sens alterné sur le boulevard Pedro de Luna au niveau du centre commercial : déjà fait à l’époque des travaux de la ligne 2 et très compliqué à réaliser maintenant.

Le coût estimé est de 300.000€ et les démarches très longues. Luc Albernhe précise que ça pourrait accroître la circulation routière et donc entraîner des nuisances inutiles.

- Certains habitants du quartier font remarquer les incivilités qui augmentent et ressentent un sentiment d’abandon du quartier, en particulier par le manque d’entretien de la végétation et de la propreté générale.

Montpellier a signé la charte « Ville aidante Alzheimer »

 Montpellier a signé la charte « Ville aidante Alzheimer » ce lundi 26 août 2019, une première en France


de gauche à droite Claudette Cadène, Gérard Despesse, Philippe Saurel, Caroline Navarre 

Philippe Saurel, Maire de la Ville de Montpellier, Président de Montpellier Méditerranée Métropole, Président du conseil de surveillance du CHU de Montpellier et Gérard Despesse, Président de France Alzheimer et maladies apparentées, en présence de Caroline Navarre, Adjointe au Maire Déléguée à la Prévention Santé et aux Droits des femmes et Claudette Cadène, Présidente d'honneur de France Alzheimer 34, ont signé la charte « Ville aidante Alzheimer ». 

Les chiffres

Environ 20 000 personnes de moins de 65 ans en France sont atteintes de la maladie d’Alzheimer ou d’une maladie apparentée. Tout âge confondu, ce sont 900 000 personnes qui sont atteintes et près de trois millions de personnes sont touchées, directement ou indirectement. « La maladie d’Alzheimer reste un véritable enjeu de société », relève ainsi Philippe Saurel.

Montpellier, la première en France à signer la charte « Ville aidante Alzheimer » 

A travers l’adhésion à la charte « Ville aidante Alzheimer » avec France Alzheimer et maladies apparentées, la Ville de Montpellier, montre sa volonté de favoriser la participation des personnes malades et de leurs proches aidants au sein des activités proposées à leurs administrés ou à mettre en place des actions tournées vers les citoyennes et citoyens concernés directement par la maladie. En signant le 26 août 2019 la charte « Ville aidante Alzheimer », la Ville de Montpellier réaffirme sa volonté de poursuivre le travail accompli sur son territoire et s’inscrit pleinement dans les objectifs de santé publique de la stratégie nationale de santé 2018-2022 qui place la prévention et la promotion de la santé au cœur des politiques publiques. 

Ce qu'il faut retenir 

En signant cet après-midi une convention avec l’association France Alzheimer et maladies apparentées, Montpellier devient la première “Ville aidante Alzheimer”.
Avec cette charte, la ville s’engage à :
 Favoriser l’inclusion des personnes atteintes de cette maladie 
 Sensibiliser, informer & orienter les proches et les aidants. 

Jacques Witkowski, le nouveau préfet de l'Hérault : "n'attendez pas de laxisme de ma part"

Ce lundi 26 août 2019, dans le salon gris de la préfecture, Monsieur Jacques Witkowski s'est présenté à la presse montpelliéraine. En homme pressé, il a présenté, avec une certaine raideur toute St Cyrienne, les grandes lignes de sa fonction telle qu'il l'envisage.

Se plaçant dans la continuité de son prédécesseur M. Pierre Pouëssel devenu officiellement le nouveau préfet du Loiret depuis ce lundi 26 août et après avoir rencontré tous les acteurs politiques du département, il s'attellera au travail de sa fonction. Réprouvant le laxisme et sous la tutelle de la loi, il gérera les affaires avec pragmatisme c'est-à-dire selon la réalité du terrain et les spécificités du lieu.

Entrant tout juste en fonction, prudemment, il a refusé de répondre sur les sujets brûlants qu'il dit ne pas encore maîtriser.

Le nouveau préfet de l'Hérault a pris ses fonctions très officiellement lundi matin à Montpellier.

Jacques Witkowski, 56 ans, succède donc à Pierre Pouëssel.  Diplômé de l'école militaire de Saint Cyr, il a été notamment préfet de Mayotte et de la Manche. Ses priorités pour le département sont la sécurité, la cohésion sociale, et l'environnement.  Sur la sécurité par exemple, et à propos des gilets jaunes, Jacques Witkowski l'annonce très clairement : "n'attendez pas de laxisme de ma part". Les gilets jaunes se mobilisent de nouveau en cette rentrée avec un rassemblement national prévu à Montpellier le samedi 7 septembre.  Le nouveau préfet n'envisage pas pour autant pour l'instant d'interdire certains lieux aux manifestants comme cela se fait à Toulouse...

Exposition "L'aventure phocéenne" à Lattara

Du samedi 23 novembre 2019 au lundi 6 juillet 2020

"L'aventure phocéenne. Grecs, Ibères et Gaulois en Méditerranée nord-occidentale", exposition temporaire

C’est l’histoire de cette rencontre entre Grecs, Ibères et Gaulois que l’exposition se propose de mettre en récit, sur les territoires situés entre Nikaia (Nice) et Emporion  (Ampurias).

Au sein d’un parcours chronologique - du VIIIe - Ier s. av. notre ère - différentes thématiques permettront d’appréhender la réalité de ces interactions.
Navigations méditerranéennes, relations économiques, contacts culturels, fondation de colonies, dynamiques des comptoirs commerciaux et conflits armés seront ainsi illustrés par plus de 400 œuvres provenant de musées méditerranéens ...

» Beaux-arts/Expos