150 samouraïs à Montpellier les 26 et 27 octobre 2019

26 et 27 octobre 2019 : 150 samouraïs vont en découdre à Montpellier.

Le stage inter-régional de kendo Occitanie-Paca est un événement ouvert aux spectateurs, qui pourront voir au CREPS combattre les samouraïs des temps modernes.

Spectaculaire art du sabre

Ils ont inspiré les combats au sabre laser de Star Wars… Ils sont filles ou garçons, jeunes ou vieux, débutants ou sensei. Les samouraïs modernes ont bien changé ! Ils pratiquent leur art avec un shinaï : sabre souple formé de lattes de bambou, qui permet de se livrer sans le moindre risque à de vrais combats en armure. Spectaculaire, mais sans danger…

Le Kendo, kézako ?

Cet art du sabre est directement venu du Japon médiéval. Pratique sportive, c’est également un art martial traditionnel. Un exercice qui favorise la concentration, la détermination, la sérénité...

Haut niveau

Une pratique qui s’adresse à tous, petits et grands, dès l’âge de 8 ans. Encore peu répandue en France, elle permet d’offrir aux novices une expérience rare – voire impossible dans d’autres disciplines : pratiquer avec de hauts gradés, et se mesurer au plus haut niveau.

De nombreux 6e et 7 e dan seront présents ce week-end ; le 7e dan est le plus haut grade jamais atteint à ce jour par un pratiquant français ; en Kendo, l’ultime grade est le 8e dan.

Près de 150 participants attendus

Près de 150 pratiquants de tous niveaux sont attendus pour ce premier stage inter-régional organisé à Montpellier, qui sera l’occasion de passages d’examens du 1er au 5e dan. Il sera animé par Michel Royo, conseiller technique régional Occitanie, 6 e dan, Axel Diebold, conseiller technique régional PACA, 6°dan, Pierre Lheureux, kyoshi 7e dan, Philippe Labaye, renshi 7e dan, Sylvain Moutarde, kyoshi 7 e dan, Jean-Claude Tuvi, renshi 7e dan, Fabien Salson, renshi 7e dan et Jean-Nicolas Heurtevin, 7e dan.

Samedi 26 octobre

9h Ouverture des portes - 18h : Fin de la 1ère journée

Dimanche 27 octobre

9h Ouverture des portes - 10h : Passages de grade - 14h : Ji geiko -  16h : Fin de la 2ème journée.

Lieu : CREPS de Montpellier, Gymnase Cazaban, 2 avenue Charles Flahault, 34090 Montpellier

Renseignementshttps://www.kendomontpellier.fr

Lauréats 2019 Réseau Entreprendre Occitanie Méditerranée

 

Réseau Entreprendre a été crée en France par André Mulliez en 1986 avec la vocation de "créer des entrepreneurs pour créer des emplois".

Réseau Entreprendre Occitanie Méditerranée a triplé, en 3 ans, le nombre de ses membres, qui financent l’association et accompagnent les lauréats à titre bénévole dans le cadre de son programme "Start" création ou reprise d'entreprise.

Un prêt d'honneur, entre 15 000 et 50 000 € est ainsi accordé et sert d'effet levier auprès des banques partenaires (BPI, Société générale Occitanie et Crédit agricole du Languedoc...) et autres financeurs.

420 000 € cette année pour les 12 entreprises retenues. La mise en réseau favorise ensuite une mutualisation des expériences ce qui permet au lauréat  une intégration plus rapide des circuits et réseaux nationaux et internationaux.

Depuis sa création il y a 11 ans, Réseau Entreprendre Occitanie Méditerranée contribue au développement économique régional :

- 74 entreprises accompagnées,

- 2,25 M€ de prêts d’honneur octroyés,

- 774 emplois créés ou maintenus,

- un taux de réussite à 5 ans des entreprises lauréates de 86%.

Ce 10 octobre, en présence de Richard Marlier Président, et Gilles Capelle Directeur du Réseau Entreprendre Occitanie Méditerranée, de Laurent Nicollin, Directeur Général du Groupe Nicollin et Président du MHSC et de Samuel Hervé Président du Medef 34.

les 12 lauréats 2019, ont été présentés dans les salons du Groupe Tressol-Chabrier de Montpellier, devant un parterre de 250 personnes

-  deux nouveaux dispositifs d’accompagnement ont été annoncés pour 2020 :

  • « Booster » pour doubler le CA et l’effectif des sociétés qui réalisent 500 K€ de CA
  • « Ambition » pour les structures de plus de 1M€ de CA.

 les 12 lauréats 2019,

 

 

 

 

 

 

   

 KOOVEA,  Adrien Content 

solution de suivi de température en temps réel des produits de l’industrie pharmaceutique

LE MAS DES CONFITURES,  Stéphane Laurino

fabrication de confitures artisanales

BOETTO,  Nicolas Ursule

vente de produits destinés à l’oenologie

EY(E)MOTION,  Nicolas Marchais

logiciel d’entrainement visuo-attentionnel pour les sportifs de haut niveau

BANCEL, Nicolas Novarra

menuiserie traditionnelle/pompes funèbres

SERRANO, Eric Miotto

entretien & dépannage chaudières gaz et fioul, climatisation, énergies renouvelables

EMITY-WePub, Gédéon Ruas et Alexandre Voron

transmission d’informations en temps réel sur de multiples supports, affichage dynamique (écrans, site internet, réseaux sociaux, SMS…)

IN SITIO, Thibault Roy

gestion locative en ligne dédiée aux propriétaires bailleurs particuliers

SHOW CASE RECORDING (S.C.R.), André Hampartzoumian

complexe artistique pour enregistement d’images et de sons

EMANUTRITION , Sandra Gressard

conception d’applications numériques santé optimisant la prise en charge et le suivi nutritionnel des utilisateurs

LDS, Emmanuel Sandoz

centre de formation professionnelle en langues étrangères-interprétariat-traductions

MYCARSPOT, Stéphane Seigneurin

solution digitale pour optimiser le parking des entreprises de manière collaborative.

 

   

 

 D'autres photos de cette soirée: 

 

 

 

 

 Jacques Negre

Du 10 au 12 octobre Montpellier était la capitale de la lutte contre le lymphome

A Montpellier au Corum, se déroulait le congrès scientifique LYSA. Ce colloque soutenu par la Région Occitanie Pyrénées Méditerranée, réunissait près de 500 spécialistes, chercheurs, cliniciens, médecins, patients, et associations afin de présenter les résultats d’études et l’immunothérapie ciblée contre les lymphomes.

Le 11 octobre, une conférence de presse organisée par le Pr Guillaume Cartron Responsable du département d’hématologie clinique au CHU de Montpellier, le Pr Gilles Salles Chef du service hématologie clinique au CHU de Lyon et Président du LYSA, le Pr Corinne Haioun chef de l’unité d’hématologie de l’hôpital Henri Mondor à Créteil, le Dr Florence Broussais hématologue et Directrice médicale du LYRSAC.

Quels traitements contre les lymphomes ?

Le lymphome est un cancer du sang et concerne les lymphocytes du système immunitaire. Il est classé 6ème cancer le plus fréquent en France, il y a 18000 nouveaux cas par an. Les personnes âgées, les enfants et les jeunes adultes sont les plus concernés. Ce cancer concerne aussi les agriculteurs exposés aux pesticides. Le lymphome comprend 80 sous-types de tumeur, ce qui complexifie la recherche pour obtenir de nouvelles lignes de traitements. L’équipe pluridisciplinaire de LYSA a beaucoup travaillé pour faciliter le développement de nouvelles molécules et l’accès aux thérapies pour tous les patients.

Des résultats probants ont été obtenus en associant des traitements à la chimiothérapie, et l’espérance de vie est passée de 20 % à 60 %.

CAR-T CellS : traitements révolutionnaires du lymphome : où en est-on en France ?

Récemment, un traitement par immunothérapie ciblée Car T cell utilise les cellules du patient pour modifier son génome, repérer la tumeur et la détruire. L’espérance de vie est passée de 6 mois à 2 ans. C’est la première fois qu’on modifie le génome humain et qu’on utilise les propres cellules du patient pour le soigner. LYSA va former les médecins, et informer les patients de cette nouvelle thérapeutique. En Occitanie, trois centres hospitaliers universitaires Montpellier, Nîmes, Toulouse sont partenaires et pratiquent l’immunothérapie ciblée, et à Montpellier, il y a cinq instituts de recherche très impliqués.

LYSA pour LYmphoma Study Association

C’est une association de médecins composée de 500 professionnels de santé répartis dans plusieurs centres en France en Belgique et au Portugal. Ses objectifs sont de soutenir les centres adhérents, d’organiser un réseau de professionnels autour de la recherche, et de mettre en place des études cliniques. Par l’analyse des tissus des patients, les traitements et les effets indésirables sont évalués, et des protocoles sont définis.

Le LYSARC

C’est la structure du LYSA. Il a pour rôle de mener des projets de recherche, de soutenir les acteurs de la recherche, de veiller au développement et du bien-être de l’équipe interne.

REALYSA

C’est une plateforme épidémiologique. Elle a pour mission de recueillir les données de survie, d’enregistrer les nouveaux cas de lymphome et de répertorier les nouveaux centres. REALYSA permet de suivre des patients pour une longue durée de 6 à 9 ans. L’ensemble des données apportent des informations sur la maladie, sur le nombre de personne concernée, les traitements reçus, et les symptômes cliniques. Actuellement, 7 centres de références, et 8 centres qui devraient rejoindre REALYSA.

Guérir d’un lymphome – Est-ce possible ?

Aujourd'hui, il n’y a pas de prévention ni de dépistage possible. Pourtant, plus le lymphome est repéré tôt, plus il y a des chances de guérison. L’arrivée de l’immunothérapie ciblée est une avancée majeure dans la recherche médicale contre le Lymphome. Bien que pour certaines tumeurs les traitements sont inefficaces, et que la recherche doit se poursuivre, la majorité des patients guérissent de leur lymphome.

Carole, publié le 16 octobre 2019

TRIPLE COURONNE POUR MONTPELLIER BUSINESS SCHOOL

Stephane Cerdan, Trésorier - Bruno Ducasse, Directeur Général -  André Deljarry, Président - Dr David Roubaud, Directeur de la Faculté et de la Recherche.

Dans sa conférence de Presse du 8 octobre, André Deljarry, le Président de Montpellier Business School annonçait que MBS venait d'obtenir l’accréditation EQUIS et donc ainsi la « triple couronne », reconnaissance d'une triple accréditation internationale (AACSB, EQUIS, AMBA), mais aussi de sa place dans le TOP mondial des meilleurs Master in Management du Financial Times, ainsi que de son rang dans les classements français (14ème école de management).

Mais il en a  aussi profité pour rappeler que tout accréditation est sujette à contrôle et renouvellement et que , bien sûr, tout le dossier repose sur la construction du Nouveau Campus (dans le quartier Cambacérès), lequel a deux objectifs :

➢ donner à MBS un outil compétitif face à une concurrence mondiale ;
➢ renforcer l’ancrage de MBS dans le territoire, sur lequel il y a déjà un impact économique considérable chiffré à plus de 250M€.

Au cœur d’un pôle d’activité numérique, à deux pas de la nouvelle Halle French Tech, ce campus incarnera le lien entre MBS, les entreprises et les entrepreneurs du territoire. Il s’agira d’un véritable marqueur du territoire dans ce nouveau quartier d’avenir pour le développement économique de Montpellier.

Prévu pour  5000 étudiants (3000 actuellement), venus de toute la France et de 70 pays du monde, il représente une opportunité unique pour donner vie à ce nouveau quartier Cambacérès.
Les financements sont bouclés pour un total évalué à 92 M€:

- 60 M€ pour MBS

- 22 M€ pour le CFA Sud Formation

- 10 M€ pour le siège de la CCI Hérault et l’antenne de la CCIR Occitanie.


La Région apporte 20 M€: 10 M€ au CFA de MBS et 10 M€ au CFA Sud Formation.

Elle sera aussi présente au capital des SCI en cours de création pour porter le projet, à travers sa SAS Patrimoniale, aux côtés de la Banque des Territoires, de la CCI Hérault, de la CCIR Occitanie et de MBS.

Le tour de table financier sera complété par l’emprunt.

La participation de la CCI sera issue des ventes du site d’Alco et du Mas Combet.

La seule pièce qui manque  aujourd’hui, c’est l’arbitrage de la mairie de Montpellier sur le PUP (Projet Urbain Partenarial) et la répartition des catégories de logements que pourra construire le futur propriétaire.

Ce projet représente 350 millions d’euros d’investissements, qui seront injectés dans l’économie au profit des entreprises, auquel il faut rajouter la construction de 800 logements sur le site d’Alco et 600 à 800 logements étudiants dans le quartier Cambacérès, sans oublier les 300 M€ de retombées économiques générées chaque année par MBS, Sud Formation ainsi que la CCI et la CCIR !

Jacques Negre

Novembre #Mois sans tabac : Inscrivez -vous !

Lancement de la 4ème édition du #Mois sans tabac soutenue par le Ministère des solidarités et de la santé et de Santé Publique France en partenariat avec l’Assurance Maladie. Ce rendez-vous annuel s’intègre dans la campagne de lutte contre le tabac instaurée depuis 2015 par le Ministère. Comme chaque année, les ARS et les ambassadeurs régionaux vont déployer le programme sur l’ensemble du territoire nationale et des départements d’outre-mer.

Le 8 octobre, l’Agence Régionale de santé de l’Occitanie et la CPAM ont invité la presse pour présenter l’opération #Mois sans tabac dans notre région. Etaient présents M. Pierre Ricordeau Directeur général de l’ARS, le docteur Anne Stoebner médecin tabacologue à l’Institut du Cancer de Montpellier (ICM), Mathieu Gourla ingénieur de recherche à Epidaure au département de l’ICM, et Laëtitia Goeau sous directrice chargée de la coordination de la gestion du risque Occitanie à l’Assurance Maladie.

30 jours sans tabac, 5 fois plus de chance d’arrêter définitivement

Afin de se préparer au sevrage tabagique, la campagne de sensibilisation commence dès le mois d’octobre. Tous les volontaires à l’arrêt du tabac sont invités à s’inscrire sur la plateforme pour bénéficier d’un accompagnement jour après jour et tout au long de l’année.

Se préparer est une étape essentielle afin de se donner toutes les chances d’y arriver. Pour relever le challenge, voici trois conseils de professionnels de santé spécialisés dans la dépendance à la nicotine. D’abord définir sa stratégie, certains fumeurs arrêtent du jour au lendemain, alors que d’autres consommateurs préfèrent s'arrêter progressivement, c’est plutôt vrai chez les femmes. Quoi qu’il en soit il faut arriver à ne plus allumer une cigarette à partir du 1er novembre. Puis, pensez à prévenir votre entourage car vous serez certainement irritable les premiers temps. Enfin, préparer votre domicile, jeter votre tabac et tous les accessoires liés, cendrier, briquet…

Depuis le mois d'octobre, Santé Publique France a démarré une large campagne de sensibilisation multi-canal avec des spots télévisés, une application et deux pages facebook de « Tabac infos service » pour obtenir de l’information, et la seconde avec un modérateur « #mois sans tabac Occitanie » pour faciliter l’accompagnement individuel. Également à votre disposition le 3989 service gratuit et coût d’un appel, pour contacter des tabacologues. Dans notre région, la communication s'organise par la distribution d’affiches et de kits d’aide à l’arrêt du tabac dans les 18 000 pharmacies de ville et de l’affichage dans les établissements et maisons de santé.

Le kit d’aide à l’arrêt du tabac contient un guide pour se préparer au sevrage, un fascicule pour se détendre avec des exercices de respirations, un agenda de 30 jours sur chevalet, et une roue évaluant vos économies dans le temps. Par exemple si vous fumiez un paquet par jour, et que vous avez arrêté il y a un an, vous avez économisé 3060 euros.

Depuis quelques années, différentes mesures ont été mises en place pour aider les fumeurs notamment la prise en charge des substituts nicotinique, leur prescription a été élargie afin de pouvoir les utiliser à long terme, ils ne sont plus limités à 150 euros par an. Cette mesure est rentrée dans le droit commun, prise en charge par l’assurance maladie et peut être complétée selon votre mutuelle. Autres mesures mises en place, le paquet neutre, l’augmentation du prix du tabac et des actions de mobilisation et de prévention.

La Lutte contre le tabac est un enjeu national de santé publique.

Le tabac tue 75 000 personnes en France sans compter les cancers et les pathologies liées au tabac, cardio-vasculaire et respiratoire. Depuis 2016, 580 982 personnes se sont inscrites sur la plateforme dont 55 631 en Occitanie. Il y a 1,6 millions qui ont arrêté leur consommation mais Il reste 13 millions de fumeurs. L’Occitanie se place troisième après les régions Provence-Alpes-Côte-D’azur et les hauts de France. En 2017, plus de 26 % des jeunes de 17 ans fument au quotidien dans notre région.

Depuis une quinzaine d’année il y a plus de mortalité et de complications liés au tabac chez les femmes que les hommes. Elles ont plus de mal à arrêter le tabac, la nicotine se dégrade plus vite dans le corps à cause des hormones. Les personnes qui fument le plus sont les chômeurs, les personnes peu ou pas diplômées, et celles qui perçoivent de faibles revenus ou en situation de précarité.

Pour s'inscrire sur la plateforme de Tabac Info Service : Les Occitans #MoisSansTabac

Comme le précise Tabac Info Service : "le parcours sera semé d'embûches mais la victoire n'en sera que plus admirable ! Alors on se lance ?"

Carole, publié le 14 octobre 2019

Embarquez pour New York pour cette 71ème édition de la Foire Internationale de Montpellier

L’image contient peut-être : texte


Au programme :
500 exposants pour faire son shopping, tester des produits et réaliser ses projets autour de plusieurs univers : shopping, maison et jardin, mieux vivre et s’informer, gastronomie
 - 2ème édition du Concours Lépine Méditerranéen Montpellier
 - 3 soirées dansantes le 15, 18 et 19 octobre à partir de 19h
 - Une exposition inédite sur la ville de New-York

Pour plus d'informations, n'hésitez pas à aller visiter le site : http://www.foire-montpellier.com/

Don de sang spécial étudiant.e.s à l'Université Paul Valéry

Opération Sang pour Sang Campus à Montpellier du 8 au 10 octobre

L'an dernier, plus de 600 personnes, étudiants et personnels, étaient venues donner leur sang. 2019 doit être l'année de tous les records !

Pendant trois jours, les équipes de l'Etablissement Français du Sang recevront les donneurs, seuls ou accompagnés.

Une initiative en partenariat avec le Lions Club de Juvignac, la ville de Montpellier, l'Université Paul Valéry et la Maison des étudiants pour la deuxième année consécutive afin qu’étudiants et personnels puissent se mobiliser.

Les mardi 8, mercredi 9 et jeudi 10 octobre de 11h30 à 18h30 en salle Camproux, au-dessus du bâtiment de la médecine préventive.

https://dondesang.efs.sante.fr/

Profitez gratuitement des ateliers Google

Vous souhaitez découvrir le Numérique ou développer vos connaissances,

  • L'atelier numerique Google vous permet de suivre, quel que soit votre niveau, un cycle complet de conférences, GRATUITES à l'Hôtel French Tech  (Ancienne Mairie - 1, place Francis Ponge - Montpellier )

- Programme d'octobre : (cliquer ici)

L'Inscription est gratuite  sur le site :g.co/ateliermontpellier

  • La semaine européenne du code est un mouvement citoyen qui met à l'honneur la créativité, la résolution de problèmes et la collaboration par le biais de la programmation et d'autres activités technologiques. L'idée consiste à rendre la programmation plus visible, à montrer comment concrétiser des idées grâce au code et à démystifier ces compétences. 

A l'occasion de la code week Européenne, l'Atelier Numérique de Montpellier vous propose aussi des ateliers pour tous les âges afin de vous faire découvrir le code de manière ludique et interactive.

 du lundi au samedi de 9h à 19h (13h30 le jeudi)

- Flyer Code Week (cliquer ici)
 
Vous pourrez même bénéficier de conseils personnalisés de 11h à 12h avec un coach Google pour développer votre activité professionnelle sur Internet ou vous accompagner dans votre recherche d'emploi. !
 
Jacques Negre
 

Lancement de la 4ème édition « Octobre Rose » à Montpellier

Hier matin, 2 octobre, lancement de la 4ème édition « Octobre Rose » à Montpellier. Cette campagne de sensibilisation des pouvoirs publics a pour objectif de rappeler aux femmes l’importance de dépister le cancer du sein. A Montpellier, Le collectif « Octobre Rose » et la Mairie de Montpellier ont réuni l’ensemble des acteurs autour de cet enjeu majeur de santé publique.

Toutes les institutions et les associations sont parties prenantes. Les médecins généralistes sont rémunérés afin d’inciter les femmes au dépistage. Et pour 2019, Mélanie Maudran actrice principale de la série « Un si grand soleil » est la marraine du collectif « Octobre Rose ».

 

A chaque édition, les commerçants du centre-ville participent à cette campagne de prévention. Cette année les pharmaciens sont aussi partenaires.

D’une durée d’un mois, Octobre Rose se symbolise par des ombrelles roses qui protègent du soleil, et sauve des vies comme le dépistage. 

Force est de constater qu’il y a une baisse du dépistage du cancer du sein depuis 2015.

En 2019, il y a seulement 50 % de femmes qui se sont fait dépister au niveau national et sur Montpellier le pourcentage est un peu plus bas.

Bien que la science ait évolué, et qu’il y a 90% de guérison à 5 ans si la tumeur est dépistée très tôt, il ne reste que 24 % de guérison si des métastases se sont développés.

Faute de dépistage précoce, le cancer du sein est la première cause de mortalité chez la femme, avec 12000 décès par an. Il faut poursuivre la promotion du dépistage du cancer du sein.

 

Du 2 octobre au 31 octobre, Octobre Rose se déclinera par des actions de prévention et de dépistage dans différentes structures de la municipalité (Maisons pour Tous, Mairies annexes, Clubs de l’âge d’or, l’Hôtel de ville…) Sans rendez-vous, sans avance de frais, le camion « Mammobile » se déplacera dans les quartiers pour aller au plus près des populations. Le résultat de la mammographie sera analysé par deux personnes différentes pour éviter les erreurs de lecture. 

Tout le monde est concerné, il faut accompagner les femmes dans leur parcours de soins, et parcours de vie, afin d’éviter l’isolement et le repli sur soi.

L’enjeu de cette campagne est d’augmenter le dépistage du cancer sur le territoire de l’Hérault et dans les quartiers de Montpellier. 

Dates à retenir :

Jeudi 15 octobre : Journée de sensibilisation au CHU de Montpellier.

Vendredi 18 et samedi 19 :  présence du camion mobile pour faire une mammographie sur la place de La Comédie.

Mardi 29 octobre à partir de 18 heures : soirée de clôture de l’édition 2019 d’Octobre Rose à la Gazette café avec vente des parapluies. 

Le dépistage du cancer du sein, c’est la vie. Alors dépistez-vous !

Carole, publié le 3 octobre 2019

Avant les fêtes de Noël, faites le plein avec le Grand Bazar à Montpellier

 21éme édition du Grand Bazar d'Automne dans le centre-ville de Montpellier et des faubourgs

Organisée par la ville de Montpellier et la CCI Hérault, la grande braderie commerçante 2019 se tiendra dans les rues de l'Ecusson du boulevard du Jeu de Paume à la rue de l'Aiguillerie.

Mercredi 02, jeudi 03 et vendredi 04 octobre 2019, dès 10h00.

Le SAMEDI 05 octobre, uniquement à l’intérieur des boutiques sans animations dans les rues.

Cette édition du Grand Bazar d'AUTOMNE sera enrichie d’animations musicales et artistiques sur les nombreuses places du Cœur de Ville pour votre plus grand plaisir. 

Les commerçants sont invités à sortir un étal gratuitement devant leur boutique afin de mettre en valeur leurs produits, sous réserve des contraintes inhérentes à la sécurité du public et au passage des véhicules de secours. 

En outre, des vide-greniers et des marchés à thème complèteront cette édition. Ils sont réservés aux particuliers.  

Au programme 

  • VIDE-DRESSING caritatif - Place Jean Jaurès du mercredi 02 au vendredi 04 octobre de 10h à 18h
     
  • CULTURE URBAINE Graffitis et danse hip-hop - Place des Martyrs de la Résistance les mercredi 02 et vendredi 04 de 14h à 180
     
  • CULTURE URBAINE BMX freestyle - Place Jean Jaurès le mercredi 02 de 14h à 18h
     
  • ANIMATIONS MUSICALES ET ARTISTES DE RUE - Boulevard du Jeu de Paume du mercredi 02 au vendredi 04 de 10h à 19h
     
  • BOUQUINISTES ET ANTIQUAIRES - Esplanade Charles De Gaulle du mercredi 02 au vendredi 04 de 10h à 19h
     
  • ET AUSSI : FANFARES DÉAMBULATIONS MUSICALES ET PERFORMANCES GRAPHIQUES - Centre-ville du mercredi 02 au vendredi 04 de 14h00 à 18h00

Invitation à la semaine nationale du massage parent-bébé

Vous êtes jeune parent, vous attendez un enfant ou vous êtes professionnel de la petite enfance…Ne ratez pas la sixième semaine nationale du massage parent-bébé. 

Du 7 au 14 octobre 2019, l’Association Française du Massage Bébé (AFMB) vous invite à participer à de nombreuses manifestations programmées dans la France entière et notamment à Montpellier et sa région.

Une journée exceptionnelle sera organisée le dimanche 6 octobre à la Salle Jacques Aragon - 117 rue des Etats Généraux à Montpellier. Participez gratuitement aux rencontres parent-enfant, ateliers de sensibilisation au massage, animations (signer avec bébé, éveil musical, éveil relaxation, maquillage) et bien d’autres activités.

L’occasion de découvrir l’art de la communication avec son bébé à travers le toucher nourrissant. 

Les dates et les lieux des différentes manifestations à Montpellier et dans la région  sont également disponibles sur le site : http://www.massage-bebe.asso.fr/

massa

VACANCES en Méditerranée. La mer en Occitanie

Aigues-Mortes en Camargue 

220 km de côtes préservées, de la Camargue gardoise à la côte vermeille : c’est ça la mer en Occitanie.
Avec un taux record de plages et de ports Pavillons Bleus, du grand soleil et une mer à 24°C l’été. Baignade, sports nautiques, thalassothérapie, balades naturalistes, culturelles ou gastronomiques : c’est le cocktail de votre été en Occitanie, entre villages de pêcheurs, ports de plaisance et stations balnéaires.
De plus, détendez-vous en thalasso à Banyuls-sur-MerLa Grande-MottePort-CamargueSaint-CyprienCanet-en-Roussillon. Retrouvez la forme à Balaruc-les-Bains, 1ère station thermale de France.
Côté stations balnéaires, parmi nos 28 stations balnéaires, faites votre choix. Vous avez les capitales européennes du camping ou du naturisme (Argelès-sur-Mer, Le Cap d’Agde) ; les familiales (Collioure, Saint-Pierre-la-Mer, Vias, Carnon, Palavas-les-Flots) ; les sportives (Leucate, Frontignan) ; les branchées (Canet-en-Roussillon) Vous avez aussi le côté nature (La Palme, Vic-la-Gardiole), rétro (Banyuls-sur-Mer, Valras) et moderne (La Grande Motte, Port Camargue). Sans oublier les villages de pêcheurs tel que Port-Leucate ou Le Grau d’Agde...

» Echos/Occitanie