Avec 30 000 euros de revenus annuels, quel sera mon taux d'imposition ?

Calculatrice, La Main, Calculer, Comte

La question : « Si je comprends bien le système de calcul de l'impôt sur le revenu, avec 30 000 € de revenu annuel, c'est la 3e tranche d'imposition qui s'applique à mon cas, ce qui veut dire que mon taux d'imposition va donc être de 30 % ? »

La réponse de Service-public.fr : Non, en fait, c'est uniquement la partie de vos revenus située dans cette 3e tranche, c'est-à-dire la partie de vos revenus supérieure à 25 711 € (marquant le début de la 3e tranche) et allant jusqu'à 30 000 € qui sera imposée à 30 €.

Le montant de l'impôt 2021 sur les revenus de 2020 est calculé sur la base de tranches correspondant à des taux d'imposition (de 0 % à 45 %).

Voir sur https://www.facebook.com/ServicePublicFr/photos/a.244716682607712/1170733433339361/?__

Pour une part de quotient familial :

- Jusqu'à 10 084  €: taux d'imposition de 0 %

- De 10 085 € à 25 710 € : taux d'imposition de 11 %

- De 25 711 € à 73 516 € : taux d'imposition de 30 %

- De 73 517 € à 158 122 € : taux d'imposition de 41 %

- Plus de 158 122 € : taux d'imposition de 45 %

Exemple d'un célibataire :

Un célibataire (1 part) dont le revenu annuel net imposable est de 30 000 €, le calcul de son impôt est le suivant :

- Jusqu'à 10 084 € (tranche 1) : 0 %

- De 10 085 € à 25 710 € (tranche 2) : 1 718,75 €

- De 25 711 € à 30 000 € (tranche 3) : 1 286,70 €

Montant total de l'impôt : 3 005,45 €, soit 10,01 % de son revenu imposable.

 

La campagne de vaccination ouverte aux personnes de 50 ans et plus sans condition

 

 

Virus, Seringue, Injecter, Bactéries

Les personnes de 50 ans et plus peuvent être vaccinées à partir du 10 mai 2021 quelle que soit leur situation. Elles peuvent prendre rendez-vous en centre de vaccination, et se faire vacciner avec les vaccins Pfizer-BioNTech ou Moderna. Par ailleurs, à compter du 12 mai 2021, toutes les personnes de plus de 18 ans peuvent prendre rendez-vous pour se faire vacciner en centre de vaccination pour des injections avec ces mêmes vaccins ayant lieu le jour même ou le lendemain.

Comment prendre rendez-vous dans un centre de vaccination ?

Vous pouvez prendre rendez-vous :

Sur internet : les deux rendez-vous pour les deux injections peuvent être pris peuvent être pris sur Santé.fr dans le centre de votre choix. Le site Santé.fr est accessible directement depuis l'application TousAntiCovid .

Par téléphone, en appelant :

  • le numéro vert 0800 009 110 ouvert 7 jours sur 7 de 6h à 22h qui vous oriente directement vers les plateformes téléphoniques du centre de vaccination choisi ;
  • le centre de vaccination près de chez vous dont vous aurez trouvé les coordonnées téléphoniques sur le site Santé.fr qui propose une liste complète des centres ouverts dans chaque département.

  A noter : Le jour du rendez-vous, il faut se présenter avec une pièce d'identité et sa carte vitale (ou une attestation de droits) pour pouvoir donner son numéro de sécurité sociale. Depuis le 28 janvier 2021, un étranger ou un sans-abri peut se faire vacciner en centre de vaccination même s'il ne dispose pas d'une carte vitale.

Si vous disposez d'un résultat antérieur positif au Covid-19, vous pouvez le présenter lors de votre premier rendez-vous. Après votre entretien médical, votre vaccination pourra être faite en une seule dose de vaccin au lieu de deux.

Régionales 2021 en Occitanie : 8 listes déclarées et le programme des candidats avec France Info

Régionales 2021 en Occitanie :  les 8 listes déclarées et le programme des candidats

 Droit De Vote, Bulletin De Vote, Vote

8 listes déclarées en lice en 2021

Pour cette 2e mandature, 8 listes sont déclarées, c'est 3 de moins qu'en 2015. Pourtant, il y a un parti de plus, La République en Marche, le parti présidentiel...

Lire sur : https://france3-regions.francetvinfo.fr/occitanie/regionales-2021-en-occitanie-tout-sur-les-8-listes-declarees-et-le-programme-des-candidats

Tout savoir sur le crédit d'impôt lié à l'emploi d'un salarié à domicile

Les dépenses engagées pour l'emploi d'un salarié à domicile ouvrent droit à un crédit d'impôt spécifique. Quelles sont les activités concernées ? Quel est le montant du crédit d’impôt ? Comment en bénéficier ? On vous répond !

Qui peut bénéficier du crédit d'impôt pour l'emploi d'un salarié à domicile ?

Qu'importe votre statut, que vous soyez salarié, sans emploi ou retraité, si vous employez un salarié à domicile, vous pouvez bénéficier de ce dispositif.

Pour en bénéficier, le salarié doit intervenir, indifféremment, au sein de votre résidence principale ou secondaire, que vous en soyez propriétaire ou non.

Enfin, le bénéfice du dispositif est réservé aux personnes domiciliées fiscalement en France.

Quelles sont les activités éligibles au crédit d'impôt pour l'emploi d'un salarié à domicile ?

Les activités relevant de ce dispositif sont les services rendus à domicile à caractère familial ou ménager. Sont notamment concernées :

  • la garde d’enfants
  • le soutien scolaire
  • la préparation de repas à domicile
  • la collecte et livraison de linge repassé
  • l'assistance aux personnes âgées ou en situation de handicap
  • l'aide à la mobilité des personnes ayant des difficultés de déplacement
  • l'entretien de la maison et travaux ménagers
  • les petits travaux de jardinage
  • les prestations de petit bricolage
  • les prestations d’assistance informatique et internet.

L'article D7231-1 du Code du travail liste l'ensemble des activités éligibles.

Quel est le montant du crédit d’impôt pour l’emploi d’un salarié à domicile ?

Le montant du crédit d’impôt est égal 50 % des dépenses engagées dans l’année, dans la limite d'un plafond de 12 000 € par an majoré de 1 500 € dans les cas suivants :

  • par enfant à charge ou rattaché (750 € en cas de garde alternée)
  • par membre du foyer fiscal âgé de plus 65 ans
  • par ascendant âgé de plus de 65 ans.

La majoration du plafond de 12 000 € ne peut pas dépasser la limite de 15 000 €.

Toutefois, ce plafond majoré de 15 000 € peut être dépassé si :

Le montant des dépenses engagées pour l'emploi d'un salarié à domicile sont-elles plafonnées ?

Oui, selon la nature des dépenses.

En effet, certaines dépenses afférentes aux petits travaux ouvrent droit au crédit d’impôt dans des limites spécifiques :

  • intervention pour petit bricolage d'une durée maximale de 2 heures : 500 €/an par foyer fiscal
  • assistance informatique et internet à domicile : 3 000 €/an par foyer fiscal
  • petits travaux de jardinage : 5 000 €/an par foyer fiscal.

Comment demander votre crédit d'impôt pour l'emploi d'un salarié à domicile ?

Au moment de votre déclaration annuelle de revenus, vous devez reporter le montant des dépenses occasionnées par l’emploi de votre salarié à domicile sur le formulaire n°2042 RICI.

Pensez à déduire des sommes payées au titre de l'emploi à domicile, les aides que vous avez éventuellement reçues pour l’emploi de votre salarié, comme par exemple :

Le montant de votre crédit d’impôt sera calculé par l’administration fiscale et apparaîtra sur votre avis d’imposition.

Si le montant de votre crédit d’impôt est supérieur au montant de votre impôt sur le revenu, vous êtes remboursé du surplus ou de la totalité (si vous êtes non imposable) par l’administration fiscale.

N'oubliez pas de garder tous vos justificatifs de dépenses au cas où l’administration fiscale vous demanderait de prouver que vous avez effectivement eu recours à l'emploi à domicile.

Prélèvement à la source et crédits d'impôt

La mise en place du prélèvement à la source ne remet pas en cause la prise en compte des crédits d'impôt dans le calcul de l'impôt sur le revenu.

Étant calculés sur la base de la déclaration annuelle de revenus, les crédits d'impôt sont  versés avec une année de décalage.

Pour limiter les décalages de trésorerie, le versement d'un acompte de 60 % du montant des crédits d’impôt les plus récurrents (comme le crédit d'impôt services à la personne) vous a été versé le 15 janvier 2021.

Le solde de ces crédits d'impôt sera versé à l'été 2021.

Lire aussi: Particuliers : les réductions et crédits d'impôt auxquels vous pouvez prétendre

Les déductions d’impôt liées à la famille

Les dépenses engagées pour la garde et la scolarisation des enfants ouvrent droit, sous certaines conditions, à des avantages fiscaux. Quels sont-ils ? Pouvez-vous en bénéficier ?

Le crédit d’impôt pour les frais de garde des enfants

Vous pouvez bénéficier d’un crédit d’impôt sur le revenu si vous faites garder vos jeunes enfants hors de votre domicile.

L’enfant doit avoir moins de 6 ans au 1er janvier de l’année d’imposition. Il doit être gardé en crèche ou garderie ou par une assistante maternelle agréée.

Le montant du crédit d’impôt est de 50 % du montant des dépenses effectivement supportées pour la garde dans la limite d’un plafond 2 300 € par enfant gardé et 1 150 € en cas de garde alternée.

Les dépenses prises en compte sont donc les salaires et les cotisations salariales versées pour la garde. Les frais de nourriture ne sont pas pris en compte. Les aides versées par la Caf (comme le complément de libre choix du mode de garde) et par l’employeur doivent être déduites.

Si vous choisissez de faire garder votre enfant à votre domicile, il est possible de bénéficier d’un autre crédit d’impôt pour les sommes versées au titre de l’emploi à domicile : le crédit d’impôt services à la personne.

Dans le cadre du prélèvement à la source, si vous êtes éligible à ces crédits d’impôt, vous recevrez un acompte de 60 % de leur montant, chaque année au mois de janvier. Cet acompte est calculé sur la base de votre situation fiscale de l’année antérieure (N-1). Le solde est versé à l’été après la déclaration annuelle de revenus au printemps permettant de vérifier le montant des dépenses réellement engagées en année N.

Lire aussi : Particulier employeur : tout savoir sur les services à la personne

La réduction d’impôt pour les frais de scolarisation des enfants

Une réduction d’impôt sur le revenu peut vous être accordée si votre enfant poursuit des études supérieures. Pour en bénéficier, votre enfant doit :

  • être rattaché à votre foyer fiscal
  • poursuivre des études secondaires ou supérieures durant l’année scolaire en cours au 31 décembre de l’année d’imposition
  • ne pas être lié par un contrat de travail
  • ne pas être rémunéré (l’enfant peut toutefois être boursier et recevoir des indemnités au cours d’un stage obligatoire).

Le montant de la réduction d’impôt varie selon le niveau d’enseignement.

Montant de la réduction d’impôt selon le cycle d’enseignement
Cycle d’enseignementMontant de la réduction par enfant
Collège 61 €
Lycée 153 €
Université 183 €

La réduction d’impôt pour frais de scolarisation des enfants ne donne pas lieu au versement d’un acompte en janvier. Elle vous sera donc restituée en intégralité cet été, sur la base des éléments renseignés sur votre déclaration annuelle de revenus.

Lire aussi : Particuliers : les réductions/crédits d’impôt auxquels vous pouvez prétendre

À la découverte des métiers du ministère de l'Intérieur

 

logo 10000 jeunes 10000 stages 10000 contrats 10000 opportunités

Le plan « 10000 jeunes », c'est quoi ?

Le ministère de l'Intérieur s'engage grâce au « plan 10000 jeunes » à offrir plus de 10000 stages, contrats d'apprentissage et autres opportunités, à des collégiens de troisième, lycéens, apprentis et aux étudiants jusqu'à 26 ans (30 ans pour les personnes en situation de handicap dans le cadre des services civiques), sur l'année scolaire 2021-2022.

Venez découvrir la diversité des métiers du ministère de l'Intérieur : sécurité (intégrez les services de police, les casernes de gendarmerie, les unités de sécurité civile), finance, gestion, restauration, mécanique, logistique...

Pour les moins de 18 ans, 3000 offres :

  • 1800 stages de 3ème ;
  • 1200 stages de citoyenneté au sein des cadets de la République de la gendarmerie nationale.

Pour les 18-25 ans, plus de 7000 offres :

  • 1500 contrats d'apprentissage de 6 mois à 3 ans ;
  • 4000 stages de 6 mois maximum pour les étudiants de BTS, DUT, licence ou master ;
  • 1500 missions de service civique de 6 mois à 1 an.

Choisissez votre département sur : https://media.interieur.gouv.fr/10000jeunes-interieur.fr/

Déconfinement : ces restaurants qui n'ouvriront pas avant le 9 juin

Météo incertaine, protocole sanitaire trop strict... de nombreux établissements devraient garder porte close mercredi 19 juin, malgré la deuxième étape du déconfinement et l'autorisation de rouvrir les terrasses. 

Mercredi 19 mai marquera l'ouverture des terrasses de cafés et restaurations, dans des conditions strictes.

Seules les terrasses seront autorisées à accueillir les clients, à 50 % de leur capacité et avec des tables de six personnes maximum. Des règles encore trop complexes pour certains restaurateurs, d'autant que la météo de ce mois de mai est incertaine.

"Imaginez-vous rouvrir une grosse machine, refaire une carte, faire revenir tout le personnel mais finalement devoir tout annuler et jeter de la marchandise parce qu'il pleut ?

Aller plus loin : https://actu.orange.fr/france/deconfinement-ces-restaurants-qui

Le 18 mai ce sera la Journée Internationale des musées


Mona Lisa, Masque, Peinture, Corona

Pixabay

Chaque année depuis 1977 se célèbre une journée internationale des musées, avec un thème particulier chaque année.

Cette journée est l'occasion pour les professionnels des musées d'aller à la rencontre du grand public et de le sensibiliser aux défis auxquels les musées doivent faire face pour être des institutions au service de la société et de son développement.

Cette journée internationale se déroule tous les ans le 18 mai et porte haut sa devise : "Les musées, moyen important d'échanges culturels, d'enrichissement des cultures, du développement de la compréhension mutuelle, de la coopération et de la paix entre les peuples".

Nuit européenne des musées

Dans l'esprit du grand public, la nuit des musées a largement détrôné la journée des musées. Rançon du film éponyme ? On ne le sait...

Quoiqu'il en soit, en 2021 on célèbre la 17ème édition de la Nuit des musées. Le principe est simple, le musée que vous fréquentez assidument en journée le reste de l'année se trouve ouvert toute la nuit, pour découvrir les oeuvres mais également pour voir des animations, des concerts, et toutes sortes d'autres événements...

Date retenue, le flou artistique

En 2020, année exceptionnelle, la journée avait décalée au 14 novembre. En 2021, la date annoncée varie suivant les sources. L'ICOM (conseil international des musées) confirme toujours la date du 18 mai alors que plusieurs autres sources indiquent le 16 mai pour la journée et la nuit du 15 au 16 pour la nuit des musées. Profitez-en pour y aller, ce sera l'occasion de célébrer leur réouverture !

Un site à visiter : icom.museum

Terrasses, musées, cinémas... : le calendrier du déconfinement

Chien, Confinement, Télétravail, Bichon

Réouverture des commerces, des terrasses, des cafés, des cinémas, des musées, des établissements sportifs, fin des attestations de déplacement, couvre-feu, déplacements inter-régionaux, accueil des élèves en demi-jauge dans les lycées et certains collèges... Un calendrier de déconfinement en quatre étapes du 3 mai au 30 juin 2021 a été annoncé par le président de la République, Emmanuel Macron, jeudi 29 avril 2021. L'ensemble de ces mesures seront précisées par le Premier ministre au cours de la semaine du 10 mai 2021.

Un déconfinement en 4 étapes

Première étape : 3 mai 2021
  • Les attestations de déplacement seront supprimées.
  • Les déplacements inter-régionaux seront autorisés.
  • Le couvre-feu sera maintenu de 19h à 6h.
  • Le télétravail sera maintenu.
  • Les commerces resteront fermés.
  • Les lycéens reprendront les cours en demi-jauge.
  • Les collégiens reprendront les cours en présentiel. Toutefois, les classes de 4e et 3e des 15 départements les plus touchés par l'épidémie reprendront les cours en demi-jauge. Il s'agit des départements suivants : l'Aisne, les Bouches-du-Rhône, l'Essonne, les Hauts-de-Seine, la Loire, le Nord, l'Oise, Paris, le Rhône, la Sarthe, la Seine-et-Marne, la Seine-Saint-Denis, le Val-d'Oise, le Val-de-Marne et les Yvelines.
Deuxième étape : 19 mai 2021
  • Le couvre-feu sera repoussé à 21h.
  • Le télétravail sera maintenu.
  • Les rassemblements de plus de 10 personnes seront interdits (au lieu de plus de 6 personnes jusque-là).
  • Pourront rouvrir : les commerces, les terrasses (avec un maximum de 6 personnes par table), les musées, les monuments, les salles de cinéma et les théâtres avec des jauges limitées (800 personnes assises en intérieur, 1 000 en extérieur).
  • Les établissements sportifs couverts et de plein air pourront accueillir des spectateurs (800 personnes en intérieur, 1 000 en extérieur).
  • Les activités sportives dans les lieux couverts et de plein air reprendront avec des protocoles adaptés.
Troisième étape : 9 juin 2021
  • Le couvre-feu sera repoussé à 23h.
  • Le télétravail sera assoupli, en concertation avec les partenaires sociaux au niveau des entreprises.
  • Les cafés et restaurants pourront accueillir leurs clients en intérieur avec une limite de 6 personnes par table.
  • Les lieux de culture et les établissements sportifs pourront accueillir jusqu'à 5 000 personnes avec le pass sanitaire.
  • Les salles de sport pourront rouvrir. La pratique de sports de contact pourra reprendre en plein air, celle de sports sans contact sera possible en intérieur.
  • Les touristes pourront être accueillis (avec le pass sanitaire).
Quatrième étape : 30 juin 2021

Il n'y aura plus de couvre-feu et ce sera la fin des limites de jauge dans les lieux recevant du public (selon la situation sanitaire locale).

Il sera possible de participer à un événement rassemblant plus de 1 000 personnes en extérieur et en intérieur (avec le pass sanitaire).

Les discothèques resteront fermées.

Une adaptation possible selon les territoires

Ces mesures nationales pourront être tempérées par des « freins d'urgence » dans les territoires où le virus circule trop :

  • taux d'incidence supérieur à 400 infections pour 100 000 habitants ;
  • augmentation brutale du taux ;
  • risque de saturation des services de réanimation.

Mise en place du pass sanitaire début juin

Le pass sanitaire sera disponible via l'application TousAntiCovid (carnet) au début du mois de juin 2021. Il regroupera votre résultat de test ou votre certificat de vaccination. Il pourrait permettre de voyager ou de participer à un grand événement (festival, stade) à partir de juin 2021. Il ne serait pas obligatoire dans les restaurants, théâtres et cinémas.

La Semaine Des Langues Vivantes se déroulera du 17 au 21 mai.

Pour sa 6e édition, la Semaine des langues vivantes se déroule du lundi 17 au vendredi 21 mai 2021. Destinée à mettre en lumière les langues et la diversité linguistique dans les écoles et les établissements, ainsi qu'en dehors du cadre scolaire, cet événement constitue un temps fort pour encourager la pratique des langues.
du 17 au 21 mai 2021
 
Jeune Fille, Anglais, Dictionnaire, Lire

Pixabay

La Semaine nationale des langues vivantes s'adresse à tous les élèves des écoles, collèges et lycées, ainsi qu'à leurs familles et au grand public. La thématique choisie en 2021 est "Osons les langues, pour les citoyens de demain". Organisée chaque année, au mois de mai, cette semaine s'attache à sensibiliser le grand public à la diversité linguistique qui existe sur le territoire et à l'atout que représentent les langues vivantes.
Elle s'inscrit également dans la volonté de susciter l'envie de les apprendre et de les utiliser.

Cette Semaine a pour objectifs de :

  • créer un temps fort sur une thématique susceptible de fédérer des projets en langues et/ou autour des langues et de faciliter leur rayonnement
  • sensibiliser à l'atout que représentent les langues pour faciliter l'insertion professionnelle
  • valoriser le plurilinguisme
  • inciter à la mobilité et à l'ouverture internationale

Les actions en académies

La semaine des langues vivantes a aussi pour vocation de mettre en valeur les compétences acquises par les élèves, de donner de la visibilité à des actions déjà développées dans les écoles et les établissements et d'impulser des actions innovantes.
Cette action est également l'occasion de souligner l'importance qu'ont les langues vivantes dans la formation des citoyens (contribution à la connaissance de la culture de l'autre et à la sienne) et dans leur vie quotidienne (meilleure appréhension de la langue française, préparation de mobilité virtuelle ou réelle).

Ainsi, les actions destinées à valoriser les langues dans toute leur diversité peuvent prendre des formes variées qu'élèves et enseignants sont invités à construire ensemble :

  • ressources et usages numériques : un atout pour l'enseignement des langues vivantes
  • voir et entendre les langues dans l'établissement en dehors des salles de langues
  • communiquer dans une langue vivante avec d'autres interlocuteurs ;
  • découvrir les langues au travers d'une ouverture culturelle et scientifique
  • mettre en évidence la variété des métiers qui ont recours aux langues
  • valoriser le plurilinguisme en permettant aux élèves parlant d'autres langues que celles enseignées dans leur établissement de faire partager leur langue et leur culture
  • faire connaître toutes les mobilités européennes
  • favoriser les échanges citoyens

La Journée européenne des langues, qui a lieu chaque année le 26 septembre sous l'égide du Conseil de l'Europe, peut constituer le point de départ d'un projet qui trouvera son aboutissement lors de cette Semaine.

Ressources

Site à consulter

La Semaine des langues vivantes, sur éduscol

  • Guide académique
  • Objectifs
  • Public concerné
  • Quelques exemples d'actions académiques
  • Quelques ressources pour la Semaine des langues vivantes

La semaine des langues vivantes sur Éduscol