Salaires : "L'écart se creuse" entre les femmes et les hommes, "à ce train-là, on aura l'égalité en 2234", selon la fondatrice des Glorieuses

 

Selon le collectif Les Glorieuses, les femmes "travaillent gratuitement" à partir de mercredi à 9h22 et jusqu'à la fin de l'année du fait des inégalités salariales. Rebecca Amsellem explique que "ce phénomène touche toutes les femmes dans tous les secteurs d'activité".

Selon France Info :

"L'écart se creuse" entre les salaires des femmes et des hommes et "à ce train-là, on aura l'égalité en 2234", a indiqué l'économiste Rebecca Amsellem, créatrice de la newsletter féministe Les Glorieuses, mercredi 3 novembre sur France Inter. Selon son collectif, les femmes vont commencer à "travailler gratuitement" du fait des inégalités salariales mercredi à 9h22 précisément et cela durera jusqu'à la fin de l'année.

"En regardant les chiffres d'Eurostat, l'organisme de statistiques européen, on voit que quand on a commencé le mouvement en 2016 l'écart de rémunération était de 15,2% et qu'aujourd'hui il est de 16,5%, donc on se rend compte que cet écart se creuse malgré ce qui est mis en place jusqu'à présent", analyse l'économiste.

"Les femmes sont touchées peu importe le secteur"...... Aller plus loin : https://www.francetvinfo.fr/economie/disparites-salariales/salaires-l-ecart-se-creuse-entre-les-femmes-et-les-hommes-a-ce-train-la-on-aura-l-egalite-en-2234-selon-la-fondatrice-des-glorieuses

Emploi : les ostréiculteurs en manque de saisonniers à l'approche des fêtes de Noël

Selon  FranceInfo : Le prix des huitres pourrait grimper à Noël, en raison d'une offre insuffisante. Les ostréiculteurs ne sont pas sûrs de pouvoir tout récolter, manquant désespérément de bras.  

En Charente-Maritime, la plus grosse saison débute pour les 800 ostréiculteurs du département. Ils ont besoin de près de 3 500 saisonniers pour les fêtes de fin d'année. Les producteurs s'inquiètent toutefois de ne pas pouvoir recruter suffisamment de personnel. À La Tremblade, un établissement cherche à embaucher entre 25 et 30 saisonniers, mais les candidatures se font rares. "Cette année, on est très étonné car on n'a personne qui vient s'inscrire pour les fêtes du mois de décembre", confie Dominique Favier, ostréicultrice. 

Attirer les candidats avec de meilleurs salaires : https://www.francetvinfo.fr/culture/noel-fetes-de-fin-annees/emploi-les-ostreiculteurs-en-manque-de-saisonniers-a-l-approche-des-fetes

Fraîcheur et neige en montagne pour débuter novembre

 

Selon Météo France :

Après un week-end de la Toussaint assez arrosé sur le pays (voir carte ci-dessous), la météo reste généralement perturbée durant les premiers jours de novembre. La fraîcheur va se renforcer avec l’établissement d’un courant de nord-ouest franc à partir de mercredi. En montagne, une perturbation active apportera parfois la première couche de neige significative de la saison dès la moyenne altitude.

 

Cumul de précipitations du vendredi 29 octobre au lundi 1er novembre. Gros contrastes près de la Méditerranée avec à peine 1 mm de pluie sur le Roussillon, et des pointes à plus de 350 mm dans les Cévennes. © Météo-France

Un temps déjà plus frais ce mardi

Une masse d’air plus frais a déjà gagné le pays ce mardi matin, et la neige a déjà blanchi les sommets du Jura, pour la première fois de la « saison ». Les températures qui rejoignent les moyennes saisonnières, avec 10 à 13 °C attendus pour les maximales au nord, et 14 à 18 °C sur la moitié sud. Dans ce contexte relativement frais, une onde pluvieuse pénètre aujourd’hui sur le Centre-Ouest du pays. Lorsqu’elle atteindra les différents massifs à partir de la nuit de mardi à mercredi, elle apportera un épisode neigeux significatif, souvent le premier de la saison aux altitudes comprises entre 1000 et 1500 m (selon massifs).

Mercredi, neige en montagne

L’anticyclone en retrait sur l’Atlantique favorisera l’afflux d’air d’origine polaire sur le pays (voir carte ci-dessous). La perturbation arrivée la veille stagnera une partie de la journée sur les Alpes. Il neigera parfois abondamment en matinée, à des altitudes de plus en plus basses, notamment entre les Monts Jura et les Alpes du nord, avec une limite pluie neige s’abaissant vers 1200 m, voire temporairement 800 m dans l’Ain avec des possibilités d’isothermie. Sur les Alpes du sud, avec la résistance d’air doux, la limite pluie neige devrait être un peu plus élevée, vers 1500 m dans les Hautes-Alpes en général, et 1600 à 1800 m au sud des écrins.......

Hibou, Neige, Chouette Des Neiges

Poursuivre avec infographies sur : https://meteofrance.com/actualites-et-dossiers/actualites/previsions/fraicheur-et-neige-en-montagne-pour-debuter-novembre

TROUVEZ UN STAGE DE 3EME EN QUELQUES CLICS

 

Peut être une image de texte qui dit ’3e MON STAGE d'observation TROUVE ΤΟΝ STAGE EN stagesde3eme.herault.fr ÉTAPES Departement zerault Jerepère| l'annonce qui n'intéresse en vérifiant bien le lieu la date possible pour ce stage Je m'assure auprès de mon collège de possibilité d'effectuer ce stage sur la période souhaitée. J'adresse ma demande de stage au Département par mail uniquement l'adresse mail indiquée sur l'offre au plus tard jours avant la date de début du stage souhaité. J'attends la réponse des services du Département qui me recontactent dans jours qui suivent afin de finaliser la convention de stage ainsi que les modalités d'accueils.’
 
 
Médecin, infirmier, éducateur, médiateur culturel, naturaliste… Trouve ton stage de 3ème au Département !
Depuis la crise sanitaire, les collégiens rencontrent des difficultés pour trouver un stage : le Département agit en leur proposant un large choix dans tout l’Hérault !
 Clique-ici et trouve LE stage qui te correspond : https://bit.ly/3jLkcp4

Quelles sont les étapes d’un achat immobilier ?

L'achat d'un bien immobilier se déroule en plusieurs étapes : recherche d'un bien répondant à vos critères, rédaction d'une offre d’achat, signature d'une promesse de vente, etc. On vous explique comment mener à bien votre projet, point par point, que vous souhaitiez faire un investissement locatif ou acquérir votre résidence principale.

1. Rechercher un bien immobilier

Première étape incontournable de votre projet, la recherche d’un bien immobilier peut se faire aujourd’hui de multiples manières : consultation d’annonces en ligne sur des sites spécialisés, accompagnement par le biais d’une agence immobilière, bouche à oreille, etc.

Si vous visitez un bien et que celui-ci retient votre attention, il est important de vous renseigner sur un certain nombre de points avant de vous décider :

  • Demandez la superficie du bien. Cette information vous permet de calculer le prix de vente au m2 et de comparer ce prix aux précédentes transactions conclues dans le même périmètre grâce au site Demande de valeur foncière.
  • Consultez le diagnostic immobilier afin d’être renseigné sur la présence d’amiante ou le risque d’inondation par exemple.
  • Sollicitez le montant des charges de copropriété pour un appartement notamment.
  • Renseignez-vous sur le montant des impôts locaux  (taxe foncière en particulier).
  • Rapprochez-vous de la mairie pour prendre connaissance de projets urbains susceptibles d’impacter le quartier mais aussi du plan local d’urbanisme (PLU) qui conditionne la construction d’une extension par exemple.

2. Rédiger une offre d’achat

Deuxième étape afin de concrétiser votre projet immobilier : adressez au vendeur une offre d’achat. Cette offre se fait de préférence par écrit.

Vous devez y préciser le prix d’acquisition du bien (au prix proposé ou inférieur) et le délai de validité de votre offre (allant généralement d’une à deux semaines).

Le vendeur dispose ensuite de ce délai pour vous faire savoir s’il accepte ou rejette votre offre d’achat.

En cas de rejet de votre offre, le vendeur peut vous faire une contre-proposition, que vous êtes à votre tour libre d’accepter ou de refuser.

3. Signer une promesse de vente

Si cette étape est facultative, elle est vivement recommandée afin de sécuriser la transaction. En effet, l’avant-contrat permet d’exprimer clairement les termes et conditions de la vente.

Afin d’établir la promesse de vente, deux options s’offrent à vous : rédiger un acte sous seing privé directement avec le vendeur ou faire établir un acte authentique par l’intermédiaire d’un notaire.

Si l’appui d’un notaire n’est pas obligatoire à ce stade, y avoir recours est judicieux : la promesse de vente comprend des clauses essentielles à la transaction et engage fermement vendeur et acheteur.

La promesse de vente se doit d’indiquer un certain nombre d’informations sur le vendeur et l’acheteur, le bien et la transaction :

  • Informations concernant le vendeur et l’acheteur :
    • coordonnées du vendeur et de l’acheteur
  • Informations concernant le bien :
    • adresse du bien
    • origine du bien (précédent acte de vente et précédent propriétaire par exemple)
    • descriptif détaillé du bien pouvant inclure un plan
    • existence d’hypothèque ou de servitude 
  • Informations concernant la transaction :
    • montant des honoraires du professionnel chargé de la vente et à qui incombe son paiement (acheteur ou vendeur)
    • prix de vente et modalité de paiement (avec ou sans l’aide d’un prêt)
    • durée de validité de la promesse de vente et date limite de signature de l’acte de vente définitif
    • informations relatives aux conditions d’exercice du droit de rétractation 
    • clauses suspensives éventuelles
    • date de disponibilité du bien

Source : Service public

À l’issue de sa signature, la promesse de vente doit être enregistrée auprès de la recette des impôts dans les 10 jours qui suivent sa signature.

Par ailleurs, une fois la promesse de vente signée, vous bénéficiez d’un délai de rétractation de 10 jours vous permettant de renoncer à l’achat du bien sans condition.

Enfin, vous pouvez avoir inclus à la promesse de vente des clauses suspensives telles que l’obtention d’un prêt immobilier ou d’un permis de construire.

Si ces clauses ne se réalisent pas, c’est-à-dire que votre prêt et/ou votre permis de construire vous sont refusés, la vente est annulée sans que vous ayez à vous acquitter de pénalités.

4. Signer l’acte de vente

C’est à l’occasion de cette dernière étape que vous devenez propriétaire du bien. L’acte de vente doit prendre la forme d’un acte authentique établi par un notaire.

Pour ce faire, vous pouvez avoir recours à un seul notaire, ou choisir deux notaires représentant chaque parti, vendeur et acheteur.

Si vous avez recours à deux notaires, l’Agence nationale pour l'information sur le logement (ANIL) rappelle que les notaires du vendeur et de l’acheteur « partagent les honoraires, sans que le coût engendré ne soit plus élevé. ».

Une fois l’acte de vente signé, les clefs vous sont remises contre le versement de la somme convenue pour le bien et des frais notariés.

Si le notaire vous remet à l’issue de la signature de l’acte de vente des attestations de propriété vous permettant d’entamer vos démarches administratives (souscription d’abonnement gaz, eau, électricité, contrat d’assurance, etc.) il vous faudra encore faire preuve de patience avant de récupérer votre titre de propriété.

En effet, le notaire doit encore accomplir un certain nombre de formalités, notamment enregistrer l’acte de vente au service de publicité foncière. Une fois cette démarche achevée, le notaire reçoit en retour la copie de l’acte authentique cachetée par l'administration fiscale. Ce document constitue votre titre de propriété et est conservé pendant 100 ans par votre office notarial avant d’être confié au service des archives départementales.

À savoir

Si vous avez opté pour une signature de l’acte de vente sans passer par l’étape préalable du compromis de vente, vous disposez, en tant qu’acheteur, d’un délai de réflexion de 10 jours. Dans ce cas, le notaire vous remet un projet d’acte de vente que vous ne pourrez signer qu’une fois le délai de réflexion achevé.

France services : les services publics près de chez vous !

 

Afin de renforcer la présence des services publics de proximité, des espaces France services ont ouvert sur le territoire français. Quels sont les services disponibles ? Comment trouver un espace France services près de chez vous ?

France services, qu’est-ce que c’est ?

La mise en place du réseau France services fait écho aux volontés du Gouvernement de rapprocher le service public des usagers.

Piloté par le ministère de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales via l’Agence nationale de la Cohésion des territoires, le réseau des structures labellisées « France services » se compose de 1 745 guichets uniques de proximité regroupant sur leurs sites plusieurs administrations.

Santé, famille, retraite, droit, logement, impôt, recherche d’emploi, accompagnement au numérique : à moins de 30 minutes de chez vous, les agents France services vous accueillent et vous accompagnent pour toutes vos démarches administratives du quotidien au sein d’un guichet unique.

L’objectif est de proposer une offre élargie de service au public, au plus près des territoires, en particulier dans les zones rurales et les quartiers prioritaires de la politique de la ville.

Lire aussi : Comment accéder aux administrations en ligne avec France Connect ?

France services : pour quels services ?

Démarches administratives liées à la situation fiscale, la santé, la famille, la retraite ou l’emploi… Les espaces France services permettent aux usagers d’accéder à un bouquet de services du quotidien. Dans chaque France services, il est possible de solliciter les services de l’État ou de partenaires de l’État :

Au-delà de ce socle de services garantis, les collectivités peuvent déployer des offres de services complémentaires. De nouveaux partenariats sont prévus par l’État pour enrichir en continu l’offre de services.

Lire aussi : Évaluez vos droits à des prestations sociales en quelques clics

France services : pour quelles démarches ?

Les agents France services sont formés pour apporter des réponses adaptées à chaque situation individuelle. Ils délivrent une offre diversifiée de prestations dans le champ des services cités-dessus :

  • une information de premier niveau (réponses aux questions, accompagnement des démarches administratives du quotidien comme la déclaration de revenus, la gestion du prélèvement à la source, le renouvellement des papiers d’identité, du permis de conduire et de la carte grise…)
  • un accompagnement au numérique pour en favoriser l’apprentissage et en développer les usages (création d’une adresse e-mail, impression ou scan de pièces nécessaires à la constitution de dossiers administratifs…)
  • une aide aux démarches en ligne (navigation sur les sites des opérateurs, simulation d’allocations, demande de documents en ligne…)
  • des prestations de conseils pour la résolution des cas complexes en s’appuyant sur un correspondant au sein des réseaux partenaires.

Exemples d’accompagnements proposés :

  • je déclare mes revenus
  • j’établis mon permis de conduire ou ma carte d’identité
  • je demande une aide (allocation logement, RSA)
  • je cherche un emploi
  • je cherche à rembourser mes soins
  • je prépare ma retraite
  • je fais face à un litige ou un conflit
  • j’attends un enfant.

Comment trouver une maison France services près de chez vous ?

France services, c’est le retour du service public au cœur des territoires. Que vous ayez besoin de conseils sur vos démarches administratives ou besoin d’aide sur l’utilisation d’un service numérique, vous pouvez vous rendre dans une maison France services.

En avril 2021, 1 745 France services ont ouvert en métropole et dans les territoires ultramarins. Le réseau montera en puissance jusqu’en 2022, en ciblant prioritairement les territoires particulièrement éloignés du service public. D’ici 2022, chaque usager pourra trouver une maison France services à moins de 30 minutes de son domicile. Des bus France services sillonnent également les départements pour aller au plus près des usagers.

Pour trouver la France services la plus proche de chez vous, vous pouvez consulter la cartographie du ministère de la Cohésion des territoires. Vous pouvez faire une recherche en renseignant le nom de votre commune ou son code postal.

Lire aussi : Compte personnel de retraite : comment calculer vos droits et votre date de départ en retraite ?

Changement climatique : ce qu'il faut retenir du discours d'Emmanuel Macron à la Cop 26

 

Selon Orange.fr : "C'est le seul moyen de recrédibiliser notre stratégie" contre le réchauffement climatique, a déclaré le président de la République. 

Emmanuel Macron a appelé les pays les "plus gros émetteurs" de CO2 en retard sur leurs engagements à "rehausser leurs ambitions dans les 15 jours", lundi 1er novembre lors de son discours pour l'ouverture de la COP 26.


Retrouver l'objectif des 1,5 degré 

"La clé pour les 15 prochains jours, ici dans notre COP, est que les plus gros émetteurs dont les stratégies nationales ne sont pas conformes à notre objectif de 1,5 degré rehaussent leurs ambitions dans les 15 jours qui viennent, c'est le seul moyen de recrédibiliser notre stratégie", a-t-il lancé.

 

Aller plus loin : https://actu.orange.fr/france/changement-climatique-ce-qu-il-faut-retenir

Mains, Globe, Terre, Protection, Planète

Affaire des sous-marins : "Je sais" que le Premier ministre australien Scott Morrison "m'a menti", affirme Emmanuel Macron

L'annonce le 15 septembre d'un partenariat stratégique entre les Etats-Unis, l'Australie et le Royaume-Uni, qui a entraîné l'annulation d'un mégacontrat de sous-marins français avec Canberra, a provoqué une crise diplomatique majeure entre la France et les Etats-Unis.

Ce dimanche 31 octobre, Emmanuel Macron est revenu sur l'affaire des sous-marins, qui a provoqué une crise diplomatique majeure entre la France et les Etats-Unis, après une question posée par un journaliste australien, en marge du G20 de Rome.

 

Le Papillon Rouge, vient de sortir deux volumineux opus sur la période de 39/45.

HÉRAULT DE GUERRE 39/45

 

Un département au cœur du conflit et

Paroles de témoins

La dynamique et talentueuse maison d’édition installée à Villeveyrac, Le Papillon Rouge, vient de sortir deux volumineux opus sur la période de 39/45. Le premier «Un département au cœur du conflit» présente un certain nombre d’archives inédites et précieuses sur cette période.

 aaaaLe département au coeurdu conflit

Les historiens Ghislaine Bouchet, Emmanuel Lion, Elisabeth Perrier, Fanny Reboul, Julien Duvaux, Philippe Secondy et Anne Parmentier ont collecté de nombreuses archives pour retracer l’histoire de la période 39/45 dans notre département. De «l’étrange défaite», ainsi nommée par la publication en 1946 du témoignage de Marc Bloch à la libération, le département de l’Hérault traversa une période bien sombre, même si les événements y furent moins dramatiques, dans l’ensemble, que dans d’autres régions.

D’abord terre d’accueil pour de nombreux réfugiés, 132000 au total, le département s’organise pour recevoir ce surplus de population. Mais le département est à son tour sous le joug allemand dès novembre 42.

 

Viennent alors les pénuries alimentaires, les difficultés de transports, les privatisations de liberté. Illustré par une iconographie passionnante, parfois surprenante, l’ouvrage raconte chronologiquement l’évolution de la situation.
L’histoire subit régulièrement, et particulièrement en cette période actuelle, les assauts de certains faussaires, falsificateurs et parfois négationnistes. Mais les faits sont têtus et les archives rendent comptes avec exactitudes des résistances, souvent héroïques, des collaborations, parfois exercées avec zèle et cruauté, de la solidarité mais aussi des stratégie de survie et de débrouillardise. Entre 40 et 42, la mortalité a augmenté dans le département de 29%, toute une génération a eu à souffrir de ce conflit et les plaies ont été parfois longues à cicatriser.


Cet ouvrage indispensable pour la connaissance de cette période s’accompagne d’un autre opus tout aussi volumineux et passionnant, «Paroles de témoins» qui recueille les paroles d’une centaine de personnalités qui se sont distinguées durant cette période en s’opposant courageusement à l’occupant et à leurs complices.aaaabbbcccvvParoles de témoins

Les historiens Mathilde Bragioli, Christophe Cordier, Julien Duvaux, Anne Parmentier, Carole Renard et Philippe Secondy leur rendent un vibrant hommage en les présentant dans leur contexte familial et social, leur itinéraire, leur parcours, leurs actions.
Dans une mise en page particulièrement élégante, abondamment et parfaitement illustré, dans une écriture claire et efficace, ces deux livres présentent un intérêt tout particulier pour la connaissance de cette période et de notre département.

 

Le Papillon Rouge Éditeur 27 rue du général de Gaulle 34560 Villeveyrac
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Michel Puech