Canto General à Lavérune

Dimanche 19 novembre à 17h

à l’église de Lavérune
Entrée libre

Canto General est un oratorio pour chœur, solistes et orchestre, composé et créé par Mikis Théodorakis sur des poèmes de Pablo Neruda, c’est un hymne à l’Amérique Latine et aux nations opprimées, c’est aussi « porter un texte devant l’humanité, le chanter haut et fort, révéler à tous et à chacun que l’art et la culture sont au cœur de notre évolution, qui sont un des moteurs de l’espérance du monde de demain ».

Canto Sud réunit professionnels et amateurs pour chanter et promouvoir Canto General sous la direction artistique de Jean Golgevit.

Hommage à Guy Béart par les Quidams

Dimanche 12 novembre 2017 à 17h
Château des Evêques de Lavérune
Entrée libre

Les Quidams, duettistes complices de la première heure, reprennent le répertoire du troubadour de la chanson française disparu en 2015, dans un concert intitulé "Les Couleurs du Temps", un florilège de chansons qui restent gravées dans nos têtes depuis notre enfance comme des ritournelles qui jaillissent de notre mémoire. Ses textes font partie intégrante de notre patrimoine artistique français. Magnifique mélodiste, il a mis en musique des poètes classiques, contemporains - Ronsard, Villon, Baudelaire, Queneau, parmi tant d'autres. Voilà deux ans que le poète a disparu en ce 16 septembre 2015 à l'âge de 85 ans. Depuis L'eau vive en 1957, s'ensuivit un succès populaire intergénérationnel. Souvenez-vous Il n'y a plus d'après, Le grand Chambardement, La Vérité , Les Couleurs du Temps...

 Ce 12 novembre, le salon de musique du château des Evêques offrira un magnifique cadre dans lequel Daniel Debilliers et Alain Kretz, tous deux guitaristes, auteurs-compositeurs-interprètes, habitués de la scène régionale, nous plongeront dans l'univers et le charme des textes de Guy Béart. 

Concert caritatif de LARMM contre le cancer

Eglise Saint-Etienne de Montferrier-le-Lez
Samedi 11 novembre 2017 à 20h30

L'Ensemble vocal de l'Ecusson se produira sous la direction de Simon Juan dans un répertoire s'étendant de la Renaissance aux compositeurs contemporains. Au programme : Thomas Tallis, JohnTaverner, Anton Bruckner, Arvo Pärt, Philip Glass dans des œuvres essentiellement religieuses.

Née en 2006 d’une rencontre entre médecins et musiciens, l'association LARMM  - Lutte Aide Recherche Maladie Musique - organise des concerts de musique classique où se produisent des médecins et des musiciens professionnels au service de la recherche et de l’aide aux malades atteints de cancer. En effet, elle s'attache à réunir des fonds pour soutenir différentes associations aidant au bien être des patients ateints du cancer. Précédemment, l'association a soutenu La Clé, Etincelle, Croq' la Vie, Crersi, Oncodéfi et plus récemment Hypnoval.

Nombre des musiciens professionnels, musiciens amateurs éclairés et médecins musiciens, qui les soutiennent depuis la création de l'association, se retrouveront lors d’un grand concert le samedi 11 novembre à 17h30 à l'Eglise Saint-Etienne de Montferrier-le-Lez, à 15 mn au nord de Montpellier.

La recette de ce concert organisé en partenariat avec la ville de Montferrier-le-Lez et reversée aux associations d'aide et de recherche sur le cancer permettra d'aider les patients sur leur prise en charge et à leur bien-être avant, pendant et après le traitement.

Prix des places : 15 euros. 
Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


Tremplin des Nuits du Chat

En partenariat avec la MJC de Castelnau-le-Lez, l'association Les Nuits du Chat organise à l'occasion du festival, pour la deuxième année consécutive, un tremplin ouvert aux talents du département, pour leur permettre d'accéder et de se faire repérer à l'occasion du festival le vendredi 10 novembre 2017 à 19h30.

Ouvert à toute formation musicale au répertoire de chanson française, et composée d'au maximum trois personnes, le lauréat aura le privilège d'ouvrir la soirée en première partie de Carmen Maria Vega dont le spectacle est fixé au jeudi 23 novembre 2017 à l'Agora du Crès.

Fusion des scènes ouvertes et des Nuits du Chat

Mais qui sera la première partie de Carmen Maria Vega ? Murielle Holtz, Marion Sila, Les Magiciens du Quotidien, Gwen, Pascale Olivier, Three Cotton Bluesers, et Kijoté : ces 7 groupes sélectionnés ont 15 minutes pour convaincre le jury du Festival des Nuits du Chat ! Le public fait également partie du jury ! Les artistes devront donc également séduire les spectateurs avec leurs compositions en français pour gagner leur soutien. Samuel Covel  a été le lauréat du tremplin 2016, il a ainsi partagé la scène de Tom Poisson !

Centre André Malraux de Castelnau-le-Lez
Ouverture des portes à 19h30, début des passages : 20h30 Entrée libre - Repas partagé, chacun amène un petit quelque chose.

Saint Gély a rendez-vous avec Brassens

Festival "J'ai rendez-vous avec vous"
Du 4 au 11 novembre 2017

Il y a trente-six ans, à Saint-Gély-du-Fesc dans l'Hérault, Georges Brassens s'est éteint discrètement chez son ami Maurice Bousquet, chirurgien passionné de culture qui deviendra maire de la commune en 1983, deux ans après la mort du poète, et jusqu'à sa disparition en 1995. Depuis 2011, les Saint Gillois rendent hommage à Georges Brassens aux côtés des bénévoles de l'association " J'ai rendez-vous avec vous", organisateurs du festival. 

Samedi 4 novembre

10 h30 à 13 h  – Animations   chansons  Marché du Devois et/ou au Forum

Jeudi 9  novembre

 17 h 15 –  « La Brassens class’ » scène ouverte enfants  Espace Georges Brassens

  • Les enfants de l’Ecole de Valène et du Collège François Villon chantent Brassens
  • Les enfants de l’association « Les petits joueurs » présentent leurs compositions.

 20 h 30  –  Michel Arbatz reprend «  Chez Jeanne. La jeunesse de Brassens »

Portrait-MA-300x200

Théâtre musical autour du parcours de Georges Brassens : chansons, lettres, poèmes, anecdotes et propos tenus par le poète

Chanteur, auteur, metteur en scène, Michel Arbatz a réalisé une dizaine de spectacles à la frontière du théâtre et de la chanson, consacrés notamment à Desnos ou à François Villon.

Il est accompagné à la guitare par Olivier-Roman Garcia, musicien, auteur-compositeur et arrangeur“On savait que Michel Arbatz avait un sens inné de la mélodie, un beau brin d’écriture, une forte présence et pour tout dire une des plus belles voix à la ronde (…) Et ce qu’on lit clairement, c’est la gourmandise de la vie, de la découverte et du voyage intérieur d’un type chez qui l’art et la générosité ne font qu’un”  Jean-Pierre Siméo.

Canopée 18558814_10214082703850022_6658951860961769836_o« Canopée » en première partie un piano et cinq chanteuses, étudiantes à Montpellier en musique ou en arts de la scène. Un véritable vent de jeunesse pour chanter Brassens.

Dans le cadre du festival, Saint-Gély a rendez-vous avec Brassens et Claude Nougaro

Infos réservations et programme complet et détaillé sur  :  http://jairendezvousavecvous.fr/

Vente de places : Entrée prioritaire de 19h45 à 20h00 pour les  spectateurs disposant de leurs billets

A noter, pendant le festival du 4 au 11 novembre «  Exposition Brassens » :  toiles, dessins, affiches …

Salle de la Frégère,  grand’rue à Saint-Gély-du-Fesc

Vendredi 10  novembre de 18 h à 19h30 : scène ouverte sous le chapiteau

Samedi 11 novembre

9 h 30 – Les chansons de Brassens, du projet créateur à l’œuvre patrimoine

conférence-causerie autour d’un petit déjeuner, Espace Georges Brassens

17 h00 – 19h30 –  Apéritif en chansons 

Crébassa Project en concert le 4 novembre

Crébassa Project en concert samedi 4 novembre 2017 à  21h

au Red Turtle - 44 avenue de Palavas à Montpellier
Entrée libre 

Renseignements : 0619151322
Avec ce nouvel opus, Crébassa Project rend hommage avec poésie et humour à la Nature. En parlant de la Terre, ces compositions originales questionnent la destinée de la race humaine : « Les voies de l’homme » et « Nation » constatent les difficultés à accepter l’autre et ses différences, et « Mars ! » exprime l’antagonisme entre évolution et destruction des sociétés contemporaines. Avec « Ma lave, mon volcan » et « Malistone », nos origines tribales sont questionnées, et « Âmes sonores », « Ombre et lumière » et « Himiko » nous interrogent sur ce qui nous conduit : le cœur ou la raison ? « La danse de l’eau » rend hommage à l’une des principales  sources de vie, qui soigne, apaise ; et annonce une perspective heureuse pour l’homme dans le futur. Enfin, « Chanson pour Hugo » est un doux hommage aux enfants, forces vives et avenir de la race humaine…


Une musique originale, pleine d’énergie, de poésie, où se mêlent accents ethniques, groove, jazz et chanson française.

Les artistes :
Amélise M'Sahel, Bass Dramé , Dimoné : chant ;
Michel Prandi : guitare ;
Jean Philippe Cazenove : basse, contrebasse ;
Eric Durand : percussions ;
Fred Girard : batterie ;
Georges Crébassa : Saxophones, flûte, voix, électronique.

Conservatoire de Montpellier : 1er concert de la saison

Vendredi 20 octobre 2017 à 19h
Opéra Comédie - Salle Molière

"Impressions d'Espagne", c'est le thème de la première soirée d'une série de concerts proposés par les professeurs du Conservatoire à rayonnement régional de Montpellier et offrant un répertoire riche et une diversité instrumentale d'octobre à juin 2018.

Familiers de l'écriture pianistique à quatre mains sur un même instrument, car ils se produisent régulièrement à Montpellier mais aussi en Espagne, Anne Claire Lantenois et Maxime Hochart proposent un récital pour piano à quatre mains dans un programme exigeant  et coloré.

Au programme:
España de Chabrier
Iberia de Debussy
Rapsodie espagnole de Ravel
Fantaisie sur les thèmes de Carmen de Bizet-Wilberg, transcrite par Maxime Hochart.

L'entrée est libre dans la limité des places disponibles.

Opéra Comédie - 11 boulevard Victor Hugo à Montpellier.

Concert au Jardin de la Reine

Concert acoustique en plein air dimanche 1er octobre 2017 à 17h

Limitrophe du  périmètre historique du Jardin des Plantes de Montpellier fondé par Richer de Belleval, le Jardin de la Reine fait l'objet de toutes les attentions. Pourvu d'une valeur botanique historique, cerné de vestiges du XVIe s, cet espace de verdure offre un cadre apaisant au cœur de la ville de Montpellier.

L'association « Jardin de la Reine » et sa présidente Marie-Claude Passouant organise régulièrement des événements et crée de formidables rencontres : permaculture, entretien des espaces, concerts, animations pour les enfants...

Pour fêter l'automne,  un concert de Jazz avec le « Trio JRJ  Jazz » aura lieu  le Dimanche 1er octobre de 17h à 19h.

JRJ Jazz est un trio Montpelliérain constitué de Justine Gerland (chant), John Owens (guitare) et Romain Portet (contrebasse).
Le répertoire Jazz des années 50-60 représente leur terrain de jeux, d'improvisation et d'expression.

Nombre de places limitées (max 60) – Prix libre.

Ce concert initie d'autres rencontres qui seront consacrées à la poésie, au spectacle de flamenco tout au long du mois d'automne. Une association donc à encourager qui participe à faire connaître le patrimoine montpelliérain et qui est soutenue par la mairie de Montpellier. Prochainement, celle-ci devrait lancer une étude archéologique et la relance d’un projet ambitieux de mise en valeur du Jardin des Plantes.

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Tél : 06 82 35 35 48

Les Amis de Brassens en concert pour soutenir l'ARTC

L' ARTC Sud Languedoc Roussillon (Association qui aide la Recherche sur les Tumeurs Cérébrales et accompagne patients et familles) organise un CONCERT DE SOUTIEN avec : Les Amis de Brassens le Samedi 30 septembre 2017 à 20h00 - Salle du NAUTILUS, 18 bd Joffre (Rive gauche) PALAVAS
Tarif 20€ avec vin d' honneur - Réservations : Chantal Mène 06 08 54 34 98

 

Voyage sur le toit du monde à Maguelone

Dans le cadre du festival Les Voix de Maguelone, la cathédrale Saint-Pierre de Maguelone vibrera des chants sacrés des moines tibétains de Gyutö. Ces derniers en tournée en France donneront 2 cérémonies de musiques et de chants spirituels samedi 23 septembre à 20 h 30 et dimanche 24 septembre 2017 à 15 h. Une immersion totale au plus près d'une spiritualité différente dans la tradition du rituel tantrique accompagné de chants à voix grave et d’une musique élaborée qui a valu une renommée internationale aux moines de Gyutö.

 

Les Voix de Maguelone 2017
9ème saison

Les Voix de Maguelone ont installé un nouveau rendez vous dans le paysage musical de notre région. Créées par la volonté de l’association Les Compagnons de Maguelone d’animer le lieu qu’ils ont en responsabilité et de permettre à des groupes vocaux d’exprimer leurs talents dans une cathédrale, faite et pensée dès sa construction (au 12ème siècle) pour la musique vocale. De nombreux chœurs ont ainsi pu, au fil des années, vivre et partager avec un public fidèle leur émotion de chanter dans ce lieu magique, et cher aux cœurs des amoureux de Maguelone. Avec le rayonnement du festival, des ensembles vocaux régionaux, puis internationaux, de plus en plus prestigieux venant de pays et d’horizons musicaux élargis se sont produits.
Nous en sommes, en 2017, à la neuvième édition. Et ce qui était au départ un festival, ramassé dans le temps, tend à devenir une véritable saison musicale sous la pression amicale des fidèles du festival. Forte est en effet l’attente de rendez-vous musicaux réguliers dans la cathédrale de Maguelone. Attente d’un plaisir renouvelé de découvrir (ou de retrouver) des groupes musicaux de grande qualité et très variés.
Nous avons voulu, dès l’origine, que la programmation de ces concerts soit ouverte, éclectique, accessible au plus grand nombre - populaire au sens noble du terme. Car la musique et le chant sont partages et découvertes. Les Compagnons de Maguelone se sont impliqués pleinement dans l’organisation de ces évènements musicaux. Cette année musicale 2017 ne dérogera pas à cette ambition d’éclectisme et d’ouverture.
Les musiciens désormais nous font l’honneur de leur confiance. Nombreux sont ceux qui aspirent à venir chanter à Maguelone et à faire résonner la célèbre nef. Nous avons aussi nos coups de cœur et nos fidèles amis que nous avons plaisir à reprogrammer années après années. Cette année sera assurément un très grand cru. La programmation est à l’image du nouveau rayonnement des Voix de Maguelone. Nous accueillerons ainsi des hôtes très lointains avec les Moines Tibétains ou plus proches comme nos amis Suisses ou Anglais. Les concerts promettent d’être remarquables.
Enfin nous avons pu fidéliser un pool de mécènes qui nous font confiance depuis 4 ans et nous permettent de pérenniser les Voix de Maguelone, sans subventions publiques. Nous les en remercions chaleureusement. Grace à eux nous pouvons nous montrer ambitieux dans notre programmation.

Bernard AZEMA, Président des Compagnons de Maguelone.

» billetterie

   

Les Voix de Maguelone accueillent pour la première fois les Moines tibétains de Gyutö repliés à Dharamsala dans le nord-ouest de l'Inde depuis l’invasion du Tibet par la Chine en 1959. Les Moines de Gyutö ont assuré en 2003-2005, la partie musicale du spectacle Loungta de la Compagnie Zingaro, dirigée par Bartabas. Leurs sorties de Dharamsala sont rares et d’autant plus précieuses.

Le CHANT des moines GYUTÖ

La voix est spécialement cultivée, non seulement en vue d'obtenir les sons les plus graves possibles, mais aussi pour pouvoir se maintenir pendant des heures dans ce registre extrême. Ceux qui entendent pour la première fois un cérémonial tibétain sont toujours étonnés par cette technique très spéciale. L'émission vocale utilise parfois des glissés de gorge très soulignés, mais surtout se sert de la bouche et de la gorge comme d'un filtre-modulateur, toujours en état de lente évolution d'un phonème à l'autre. En répétant de très longues durées un phonème ou un groupe de phonèmes, le méditant tente d'assimiler les forces que ces phonèmes symbolisent. Il essaie de réaliser sa propre transformation en s'identifiant à eux par la construction et la fonction du mantra. On parle à propos de cette voix, de la « voix de buffle » (dzo). Il s’agit d’un chant diphonique : des harmoniques, sons très aigus se développent à partir d'un son de base très grave transporte ceux qui l'entendent dans le monde subtil de l'harmonie de l'esprit. Dans le bouddhisme tantrique, les sons deviennent par leur puissance particulière des outils de transformation de l'état d'esprit tant de celui qui les récite que de celui qui les écoute. Ce chant a valu aux moines de Gyütö une renommée internationale. Ils ont été nominés au Grammy Awards en 2011.

 

Le MONASTERE - Université Tantrique de Gyutö

Au Tibet, l'essor de la spiritualité touche tous les aspects de la vie du peuple tibétain. Depuis l'arrivée du bouddhisme, au 7ème siècle, les communautés monastiques ne cessèrent de s'étendre jusqu'à l'invasion du Tibet par la Chine. Quatre grandes écoles ont vu le jour : Nyingma, Kagyu, Sakya et Gelug.
En 1474 Jetsun Kunga Dhondup ( 1419-1487) créa le collège tantrique de Gyutö dans l'école Gelug. Il est un des monastères tantriques les plus renommés du Tibet. Sa tradition perdure jusqu'à aujourd'hui sans avoir été transformée.
Spécialisée dans les hautes études de la philosophie bouddhiste et de la pratique des rituels tantriques les plus importants (Guyasamaja, Chakrasambhava, Yamantaka...et leurs mandalas) l'Université Tantrique de Gyutö est un haut lieu de la pratique de la méditation transcendantale et d'arts rituels ésotériques les plus complexes. Ces pratiques du Bouddhisme Vajrayana ont pour but l'obtention de l'état de Vajradhara qui permettra d'œuvrer pour le bien-être de tous les êtres vivants et de leur apporter le bonheur ultime.
Ainsi les Lamas-Gyupas (détenteurs de la lignée de la voie ininterrompue des Maîtres spirituels) accomplissent-ils quotidiennement les puissants rituels de purification pour l'élimination de la souffrance et d'accumulation de mérites pour la satisfaction des désirs d'autrui, en neutralisant tous les obstacles d'une part et d'autre part en réunissant toutes les conditions positives à la réalisation de l'objectif fixé. Les moines de Gyutö sont par conséquent très sollicités par les Tibétains pour la puissance de leurs rituels de purification, de protection et d'accumulation de mérites et de sagesse.
Le chant diphonique - des harmoniques, sons très aigus se développent à partir d'un son de base très grave parfois appelée voix de buffle - transporte ceux qui l'entendent dans le monde subtil de l'harmonie de l'esprit. Dans le bouddhisme tantrique, les sons deviennent par leur puissance particulière des outils de transformation de l'état d'esprit tant de celui qui les récite que de celui qui les écoute, ils permettent d'atteindre la paix intérieure. Ce chant a valu aux moines de Gyutö une renommée internationale.
A la suite de l'invasion totale du Tibet par la Chine en 1959, le monastère fut reconstitué dans l'extrême nord-est de l'Inde sous la direction de Sa Sainteté le XIVème Dalaï Lama puis à Dharamsala dans le nord-ouest de l’Inde. Aujourd'hui, il compte plus de cinq cents moines et la durée moyenne de la formation est de 18 à 30 ans... Les moines de Gyutö sont appelés régulièrement pour participer aux rituels officiels organisés par le Gouvernement tibétain.
Ils donnent des concerts de par le monde, mais doivent néanmoins faire appel à des donateurs pour aider au fonctionnement des deux monastères et des centres d'accueil de Delhi et de Dharamsala. Ils soutiennent également moralement et matériellement les Tibétains laïcs, quand c'est nécessaire en apportant une aide financière à certains projets. Leur rôle est aussi d'aider par les prières ou un soutien psychologique tous ceux qui font appel à eux dans le monde entier et leur aide est appréciée partout où ils interviennent.
L'enseignement bouddhiste est offert gracieusement selon leur tradition à tous ceux qui en font la demande que ce soit en Inde où ils résident ou bien dans les divers pays où ils sont invités. Ces moines d onnent sans compter leur temps et leur savoir mais du fait de leur exil, ne pouvant plus être aidés par les familles ou la communauté tibétaine, ils dépendent de la générosité des donateurs pour continuer leur œuvre d'éducation et de pacification.

 

source texte : Bernard Long

Le Chiltern Chamber Choir à Maguelone

La 9ème saison du festival " Les Voix de Maguelone " se déroulera dans le magnifique cadre de la cathédrale de Maguelone du 23 septembre au 22 octobre 2017.

Pour cette nouvelle édition, les moines tibétains ont ouvert cette saison en automne. S'ensuivront le concert du Basel Chamber Voices, un très bel ensemble, de création récente, cosmopolite suisse, dirigé par un chef colombien Eduardo Vallejo, le chœur basque Aizkoa de Bayonne et les généreuses voix d'hommes alliant puissance et finesse des timbres, enfin, après le succès de l'an dernier, les Anglais du Chiltern Chamber Choir sont de retour pour cette 9eme saison des Voix de Maguelone. Une occasion unique de découvrir leur interprétation du "Messie" de Georg Friedrich Haendel accompagné par United Strings of Europe. 

  • LES MOINES TIBETAINS DU MONASTERE DE GYUTÖ (Dharamsala, Inde)
    Samedi 23 septembre à 20h30 et dimanche 24 septembre à 17 h
    « La Voix des Tantra »
    Deux concerts exceptionnels avec réalisation d’un Mandala à la Chapelle St Blaise
  • BASEL CHAMBER VOICES (Suisse) 
    Samedi 7 octobre à 17h
    « Ave Maria Stella »
    Byrd, Britten, Stravinsky, Grieg, Dietsch - Direction Eduardo Vallejo
  • CHŒUR BASQUE AIZKOA (Bayonne)
    Samedi 14 octobre à 17h
    Direction Patrick Bétachet
  • CHILTERN CHAMBER CHOIR & UNITED STRINGS OF EUROPE (Angleterre)
    Dimanche 22 octobre à 17h Messie de Georg Friedrich HAENDEL Direction Adrian Davis.