Depuis sa création par le ministère de la Culture en 1982, la Fête de la Musique est devenue un événement fédérateur, un grand mouvement populaire, national et international. En cette année marquée par l'épidémie de la Covid-19, la manifestation sera inédite. Afin de garantir la sécurité de toutes et tous, elle intégrera les normes sanitaires en vigueur et ne devra pas créer de rassemblements physiques non autorisés. La Fête de la Musique doit permettre de rassembler autour de la musique et des artistes.

La Fête de la Musique 2020 pourra se dérouler comme suit :

  • Des concerts pourront se dérouler dans des lieux autorisés à accueillir du public dans le respect des règles sanitaires sous la responsabilité du dirigeant du lieu et en plein air sous la responsabilité d’un organisateur avec respect des distanciations physiques dans des lieux permettant de fixer une jauge en veillant à ne pas créer d’attroupement à proximité. 
  • Les rassemblements de plus de 10 personnes étant toujours interdits sur le domaine public, les concerts spontanés ne sont pas autorisés, néanmoins, les manifestations sur la voie publique peuvent faire l’objet d’un régime dérogatoire. Cela nécessite une autorisation préalable du préfet de département, en lien avec le Maire, après déclaration par l’organisateur pour des rassemblements de plus de 10 personnes dès lors que les conditions d’organisation permettent de garantir le respect des contraintes sanitaires. Pour les Maires qui le souhaiteraient, cette disposition leur permet d’organiser, en lien étroit avec le préfet, des évènements très encadrés sur la voie publique dès lors que le respect des contraintes sanitaires peut être garanti.

2020 doit célébrer un art populaire qui a aidé un grand nombre de citoyens à traverser plus sereinement le confinement. Ce dimanche, plusieurs événements marqueront les ambitions de la Fête de la Musique :

  • Solidarité  

Afin de saluer l’ensemble des soignants, des concerts réservés aux patients et personnels soignants et à leurs familles seront organisés dans des hôpitaux notamment dans les régions Hauts-de-France, Occitanie, Ile-de-France, Bourgogne-Franche-Comté, Normandie, Grand-Est, Nouvelle-Aquitaine, Centre Val de Loire, Pays de la Loire.

De nombreux artistes ont répondu avec enthousiasme et engagement dans un élan de solidarité. Parmi eux : Tim Dup, Laura Cahen, Yves Jamait, Cyril Mokaiesh, Sofaz, Angélique Kidjo, Zoe’s Shanghai, Clarika, Bazbaz, Tété, Les amis de Brassens, Des lions pour des Lions.

  • Nouveauté musicale

Jean-Michel Jarre présente « Seuls ensemble », à 21h30 un concert en réalité virtuelle. Il diffusera une performance musicale depuis son studio, et pourra être simultanément présent sous forme d’avatar sur VRrOOm devant un public d’avatars du monde entier. Le concert sera accessible à tous, en France et dans le monde, avec une diffusion en temps réel du studio de l’artiste sur l’écran géant du monde virtuel placé derrière son avatar. Le concert, grâce aux caméras virtuelles installées sur VRChat qui le capteront sera retransmis sur la page Facebook du ministère de la Culture et la chaîne Youtube de Jean-Michel Jarre.

  • Chanter 

Tous les musiciens de France, qu'ils soient amateurs ou professionnels, qu'ils jouent de la musique ancienne ou du jazz, du rock ou de la variété, sont invités à interpréter ou réinterpréter : Chanson sur ma drôle de vie de Véronique Sanson, le 21 juin au même moment, juste après 20h.

Chez soi, sur son balcon ou à sa fenêtre, dans son jardin ou dans sa cour, sur les réseaux sociaux, chacun pourra ainsi participer à la Fête de la Musique et contribuer à créer une grande fresque musicale sur tout le territoire.

Un tutoriel créé par des artistes sera mis à disposition sur www.fetedelamusique.fr et ses réseaux sociaux pour que chacune et chacun puisse s’approprier la chanson.