Tour de France : le point sur le trafic

Mercredi 13 juillet 2016, la Grande Boucle passera par l’Hérault, à l’occasion de la 11e étape entre Carcassonne et Montpellier. Au total : 164 km dont 130 dans l’Hérault. Des perturbations seront à prévoir sur les routes départementales.

  • Traversée du Département entre le Département de l’Aude et Montpellier, conditions générales de circulation perturbée de 11h30 à 17h00, plus particulièrement sur Montpellier de 13h00 à 19h00 (côté Ouest).
  • A750 : le seul sens A750 en direction  d’Alco sera maintenu le 13 Juillet, tous les autres étant fermés à partir de 13H.

 Pour Montpellier :

  • Giratoire Genneveaux, RD132 avenue Léon Jouhaux, N109, RD132e2 (entre giratoire Rieucoulon et Genneveaux,  sens St Jean/Montpellier), carrefour Willy Brandt,  Avenues de la Liberté (entre carrefour Willy Brandt et Place Schuman), Maurice Planés des Garrats (entre rues d’Alco et Récambale), Récambale et Vanières : fermeture de 13h00 à 19h00.
  • Avenues de la Récambale (entre avenues des Garrats et Vanières), Vanières, Maurice Planés, Gustave Flaubert (entre rue Alfred Jarry et av. Maurice Planés), rue Topaze (entre résidence le Véga et av. de Vanières) : fermeture de 4h00 à 24h00.
  • Rue de Bugarel et Boulevard Paul Valéry (en partie) : fermeture de 11h00 à 24h00

Grand nettoyage

La quasi-totalité de l’épreuve se déroulant sur les routes dont il est responsable, le Département est en première ligne. Dès début juillet, les équipes de six agences départementales se sont déployées le long du tracé de l’étape pour préparer la route afin de donner à la caravane, au peloton et au public les meilleures conditions pour vivre les 11e et 12e étapes. Ils ont nettoyé, élagué, fauché et rafraîchi la signalétique quand c’était nécessaire. Parfois même, les forestiers sapeurs leur ont prêté main-forte dans des secteurs où un risque de feu a été identifié.

Dès aujourd’hui, les mêmes équipes déploient des plots plastiques, pour baliser le parcours et une cinquantaine de panneaux jaunes afin d’informer les automobilistes des fermetures temporaires et des déviations mises en place. Des actions représentant un montant de 90 000 €.

 

CozCoz : l’application amusante qui vous fera découvrir Montpellier

Créée par deux amis Montpelliérains, CozCoz est une application mobile Android. Sous forme de jeu, cette appli permet de découvrir l'Histoire de Montpellier de manière ludique, tout seul ou entre amis.

Découvrir le passé historique de Montpellier

Aventure, énigme, orientation, histoire, tout y est ! L'idée principale de l'application ? Faire découvrir aux utilisateurs le passé historique d'une ville via une succession d'énigmes. L'utilisateur pourra découvrir des anecdotes historiques en rapport avec les énigmes résolues ou encore l'Histoire du lieu qu'il est en train de visiter. Durant le « parcours », CozCoz fait alterner les lieux « connus » et lieux « secrets » où le joueur devra se rendre à l'aide d'une carte et d'une boussole intégrées à l'application. Un moyen ludique et divertissant de découvrir la ville de Montpellier.

Un guide touristique sous forme de jeu

Tel un aventurier des temps modernes, ce n’est plus avec une carte que vous avancerez, mais bel et bien avec votre smartphone. Si l’application a été créée sous forme de jeu, CozCoz se veut néanmoins comme une application didactique. Plus qu’un simple jeu, en téléchargeant CozCoz, c’est donc un véritable guide touristique que vous aurez entre les mains.

Devenir béta-testeur pour l’application

CozCoz recherche des bêta-testeurs pour la ville de Montpellier durant tout l’été 2016. Si tu habites Montpellier ou ses environs et que tu souhaites découvrir la ville de Montpellier de manière ludique, alors inscris-toi.

150 nouveaux pensionnaires à l’aquarium Mare Nostrum de Montpellier

L’aquarium Mare Nostrum de Montpellier Méditerranée Métropole a accueilli de nouveaux petits pensionnaires : des demoiselles de l’Océan Indien aux poissons créoles du Pacifique, ce ne sont pas moins de 150 nouveaux ambassadeurs de la biodiversité des Océans qui prennent leurs quartiers à Montpellier. L’aquarium Mare Nostrum accueille ses nouveaux protégés dans des conditions optimales puisque les travaux de réfection de la zone de quarantaines sont achevés. D’ici quelques jours, à l’issue de leur période d’acclimatation, ils rejoindront leurs congénères dans les bassins d’exposition et les visiteurs pourront venir à leur rencontre.

Demoiselles, barbiers, chirurgiens… du beau monde à l’aquarium

Arrivés fin juin, les nouveaux pensionnaires de l’aquarium Mare Nostrum sont en majorité originaires de l’Océan Indien et de l’Océan Pacifique.

De l’Océan Indien :

  • Des demoiselles bleu-vert (Chromis viridis), à bandes noires (Dascyllus sp), bleues et jaunes (Chrysiptera hemicyanea ou cyanea) : chacune de ces espèces a des comportements, des habitudes et des habitats différents.
  • Des poissons barbiers (Pseudanthias squamipinnis) qui vivent en banc le long des tombants coralliens.

De l’Océan Pacifique :

  • De jeunes poissons créoles du Pacifique (Paranthias colonus)
  • Des poissons papillons à nez noir (Johnrandallia nigrirostris)
  • De jeunes carangues royales (Gnathanodon speciosus)
  • Des Apogons du Pacifique (Apogon pacificus), une espèce encore jamais présentée à l’aquarium Mare Nostrum
  • Un poisson ballon porc-épic (Diodon holacanthus)

Pour l’instant en phase d’acclimatation dans la zone de quarantaines, ces nouveaux animaux pourront rejoindre leurs congénères et se familiariser avec leur nouvel environnement dès la semaine prochaine : les poissons originaires de l’Océan Indien rejoindront le lagon corallien tandis que les bassins de la station Odyssée hébergeront ceux du Pacifique.

Deux espèces emblématiques parmi les nouveaux arrivants

  • Des axolotls (Ambystoma mexicanum) : présents dans la station Odyssée, ces animaux atypiques capables de conserver adulte une apparence juvénile, illustrent parfaitement la politique de don et d’échange mise en place dans les aquariums français ou européens. Ils avaient été confiés en 2012 à l’aquarium Mare Nostrum par la Maison de l’eau de Villerville (Normandie), qui avait à son tour remis des jeunes issus des premières pontes obtenues à l’Aquarium de Limoges en 2013 et aujourd’hui c’est un retour aux sources pour deux couples nés à l’aquarium de Limoges et issus des jeunes donnés en 2013.
  • Des poissons chirurgiens bleus juvéniles (Paracanthurus hepatus) : après avoir grandi en zone de quarantaines, ils rejoindront le groupe existant dans le lagon corallien. Rendus célèbres par leur emblématique représentante Dory actuellement à l’affiche au cinéma, les poissons chirurgiens bleus font l’objet d’une sensibilisation particulière de l’aquarium Mare Nostrum auprès de ses visiteurs. Car la sortie du film Némo en 2003 avait provoqué une telle demande de poissons clown et un tel engouement des particuliers pour l’espèce qui avaient conduit à une surpêche de l’espèce menaçant certaines populations naturelles. Mais grâce à des centres de d’élevage et des aquariums, la maîtrise de sa reproduction est une réalité. Aujourd’hui et alors que la reproduction du poisson chirurgien bleu n’est pas encore maîtrisée, le travail conjoint des aquariums, des centres de recherche et des aquariophiles est déterminant : il contribue à relayer un discours de prudence auprès du grand public pour la préservation de cette espèce.

 Des conditions d’accueil optimales dans la zone de quarantaines entièrement rénovée

Équipée de nombreux bassins, dont le plus grand fait 5m de diamètre, la zone de quarantaine est stratégique pour le bon fonctionnement de l’aquarium puisqu’elle permet à la fois l’accueil et l’acclimatation de nouveaux pensionnaires, l’observation et les soins des animaux ainsi que la croissance des jeunes individus.
Après 8 ans de fonctionnement, l’espace de 50 m2 construit pour l’ouverture de l’aquarium Mare Nostrum a été entièrement rénové. Depuis la fin de l’année 2015, les équipes techniques de Montpellier Méditerranée Métropole et de l’aquarium Mare Nostrum ont travaillé conjointement pour rénover la zone :

Installation de nouvelles climatisations

  • Amélioration de la GTC (Gestion Technique Centralisée)
  • Carrelage complet du sol
  • Peinture des murs
  • Changement des supports des aquariums (matériaux résistant à l’humidité et à l’eau de mer)

Fin juin, c’est donc dans des conditions d’accueil idéales que l’équipe de soigneurs de l’aquarium Mare Nostrum a pu accueillir les 150 nouveaux pensionnaires.

Des animations tout l’été pour explorer l’Océan en famille

Depuis le mois d’avril dernier, l’aquarium Mare Nostrum propose aux petits explorateurs en herbe de découvrir ou redécouvrir l’aquarium de façon ludique en leur faisant vivre une aventure inédite dans l’univers des monstres marins**. Les enfants retrouvent X-Plo le super-héros de l’Océan dans un surprenant périple les menant aux quatre coins de l’Océan pour l’aider à retrouver son ami Berny. Pour remplir leur mission, ils devront affronter leurs peurs et relever les défis les plus insolites que leur lanceront les monstres marins.
Pendant les vacances d’été, l’aquarium Mare Nostrum invite ses visiteurs à partager des moments privilégiés aux côtés des soigneurs et des animateurs : nourrissage des requins et des poissons du lagon.

 

Un bâtiment totem pour le quartier Nouveau Saint-Roch

Philippe SAUREL, Maire de la Ville de Montpellier, Président de Montpellier Méditerranée Métropole a présenté Samedi 2 Juillet, à l'occasion d'une réunion publique de concertation, le projet de l'Atelier d'Architecture Brenac & Gonzalez, lauréat du concours lancé dans le cadre de la ZAC Nouveau Saint-Roch. Un bâtiment « totem » qui s'accompagnera d'espaces publics en lien avec le futur parc René Dumont.

Un bâtiment totem d'une grande qualité architecturale

Le projet de l’atelier d’architecture Brenac & Gonzales pour le quartier Nouveau Saint-Roch

Ce bâtiment totem prendra place rue Durand. D'une forme iconique et d'une grande qualité architecturale, il comprendra des logements en accession libre avec des espaces extérieurs généreux. Le démarrage des travaux est prévu courant 2018 et sa livraison en 2020. Il s'accompagnera de la réalisation d'espaces publics adaptés aux besoins du quartier.
Ce projet a été conçu par l'Atelier d'Architecture parisien Brenac & Gonzalez. Parallèlement aux réalisations et concours, cet atelier qui emploie aujourd'hui une trentaine de personnes, s'attache à développer une recherche permanente sur la mise au point de typologies de logements en lien avec l'environnement.

Le futur parc René Dumont

Situé à proximité de ce nouveau bâtiment et desservi par les espaces publics qui lui seront rattachés, le nouveau parc René Dumont conçu par l'agence Michel Desvigne, d'environ 1,2 ha, prendra place sur les parkings actuels. Il accueillera notamment 250 arbres qui seront plantés par la Ville en 2018, une grande pelouse et un vallon bordé d'essences méditerranéennes. Son ouverture partielle est programmée en 2018.

La ZAC Nouveau Saint-Roch

Au total, le programme de la ZAC Nouveau Saint-Roch comprend 1 350 logements, un parc de 1,2 ha, 30 000 à 50 000 m2 de bureaux et commerces et un parking de 800 places. Plusieurs réalisations comme le parking ont déjà vu le jour. D'autres sont encore à venir tel le bâtiment totem. En 2018, seront livrés par exemple sur cette même ZAC, 2 hôtels, un centre d'affaire et des logements.

Construite pendant 200 ans, le Peyrou entre dans une nouvelle ère urbaine

De l'Arc du triomphe à la place royale du Peyrou, le chantier de rénovation a duré 4 mois. Le résultat est saisissant : les pierres dégradées par le temps ont été restaurées ou remplacées par la pierre de l'Hérault, les pavages par la pierre de Pompignan devant les grilles de la promenade, tandis que la calade en galets généralement située au pied des maisons consulaires jouxte des dallages accessibles aux piétons et aux personnes à mobilité réduite.

Le tailleur de pierre montpelliérain Stéphane Cabanel, chef d'équipe

Plus loin, la place Giral - l'architecte Antoine Giral a achevé les travaux de l'avant-place Royale au XVIIIe s - a fait l'objet d'une revalorisation par la présence de bandes végétales sur l'îlot qui enserre la croix récemment parée de calcaire marbrier de Laurens avec le concours de la Confrérie des pénitents blancs.

la croix et ses marbres polis sur la place Giral, entrée repositionnée de la zone piétonne Ledru-Rollin

Plus spectaculaire encore, le pont Vialleton se voit doté de deux cages d'ascenseurs de verre  émergeant du mur de soutènement du Palais de Justice qui permettent de relier le tracé du tramway à l'axe majeur commerçant de l'avenue Foch, six mètres plus haut. La visite guidée du patrimoine historique de la ville assurée par Philippe Saurel maire de Montpellier fut très appréciée par les journalistes conviés deux jours avant l'inauguration du bouclage de la ligne 4, seule ligne circulaire. 

calade avantageusement remplacée par les dallages

Les conditions sont donc réunies pour que piétons, cyclistes et usagers des transports en commun apprécient l'ensemble historique le plus prestigieux de Montpellier désormais piéton, de la rue saint Guilhem, à l'avant-place Royale du Peyrou en passant par la Place Albert 1er, servi par la ligne 4 soit 1km200 de ligne.

D'autres travaux d'embellissement devraient intervenir à l'horizon 2017 -2018 sur les corps de garde et les murs d'échiffre.

un des deux corps de garde prévu à la restauration en 2017

Devoir de mémoire

Centenaire de la bataille de Verdun

Ce matin, dimanche 29 mai, Philippe Saurel aux côtés du préfet de l'Hérault rappela le devoir de se « souvenir pour ceux qui ont donné leur vie pour notre liberté ».

Le devoir de mémoire est essentiel car Il faut savoir regarder l'Histoire en face et se souvenir de ceux qui se sont battus pour notre Liberté. C'est pourquoi à l'occasion du centenaire de la bataille de Verdun, j'ai dévoilé avec le Préfet de l'Hérault, une plaque commémorative en souvenir de tous les enfants de Montpellier morts pour la France, située dans la rue de Verdun. Les noms des jeunes soldats Montpelliérains morts à Verdun et dans la Somme ont ensuite été lus par les élèves du Collège de la Providence, lors de la cérémonie devant le Monument aux Morts, pour se souvenir et ne jamais oublier les sacrifices de ceux qui nous ont précédés et de tous ceux qui ne sont jamais revenus. 


Centenaire de la Bataille de Verdun

La cérémonie de commémoration de la bataille de Verdun aura lieu dimanche 29 mai à 9h45, rue de Verdun côté Comédie.

En présence des associations d'Anciens Combattants et Victimes de Guerre, du maire Philippe Saurel et du préfet Pierre Pouëssel, sera dévoilée  la plaque commémorative en hommage aux Montpelliérains " Morts pour la France " lors de la bataille de Verdun, et à 11h la cérémonie départementale au Monument aux morts de toutes les guerres.

Demande de passeport sur rendez-vous

A compter du 17 mars 2016, la Ville de Montpellier informe que les dépôts de demande de passeport se font uniquement sur rendez–vous à l’Hôtel de Ville et dans les mairies de proximités. Prix du passeport biométrique : 89€.

A l’accueil du site concerné ou par téléphone.

Pain bio dans les cantines

Depuis le 15 février, les enfants des écoles de Montpellier bénéficient dans les restaurants scolaires d'un pain biologique de meilleure qualité et sans additifs produit par Pain et Partage, boulangerie sociale et solidaire de la Métropole. Cet engagement s'inscrit dans la politique agro-écologique et alimentaire de la ville, marquée par la signature du pacte de Milan, afin de garantir la protection les terres fertiles, lutter contre le gaspillage alimentaire et proposer une alimentation saine et de proximité au plus grand nombre.

les élèves de l'école Jules Verne

Le nouveau site de la clinique saint-Roch

Après 70 ans passés dans les locaux de la Polyclinique Saint-Roch, faubourg Saint-Jaumes, la nouvelle clinique fut inaugurée dans l'éco-quartier des Grisettes, un quartier déserté jusqu'à présent d'un point de vie sanitaire à l'Ouest de Montpellier. Les Montpelliérains n'y perdent pas au change : une aire de stationnement plus grande à ciel ouvert et en parkings souterrains, des locaux spatieux et aérés, une signalétique efficace et surtout une grande proportion de chambres particulières pour le confort des patients.

Tout a été pensé jusqu'aux mains courantes bactéricides qui jalonnent les couloirs et dont la nouvelle clinique Saint-Roch bénéficie. C'est une première mondiale avec une société basée à Balaruc-Les-Bains au Sud de Montpellier qui a équipé avec un procédé à moindre coût Oc Santé, le plus grand groupe santé privée de la région. Le revêtement révolutionnaire a habillé tous les boutons d'ascenseur, les éléments immobiliers, les poignées de portes, les interrupteurs et les robinets des 20 000m² de surface de plancher.

Pierre Maurette, directeur de la Polyclinique Saint-Roch, à sa droite Max Ponseillé PDG du groupe OC Santé

 

 Ce 1er mars 2016, Pierre Maurette et Max Ponseillé ont  inauguré le nouvel espace avec 2 ans de chantier et un mois et demi de retard, « Prévu en février, nous ouvrons avec quelque retard, c'est tout à fait acceptable. C'est un métier de rigueur et profondément humain », explique le directeur de la Polyclinique Saint-Roch, Pierre Maurette.

L'occasion fut donnée ensuite de visiter le 3ème étage réservé au plateau maternité avec les espaces nurserie, Koala, néonatalogie, salles de travail et chambres individuelles, tout à fait innovant pour accueillir 3200 naissances par an.

                                    Couloir des pères devant le plateau technique Salle des naissances

Salle des naissances au 3ème étage de l'établissement

enregistrement de la 1ère naissance à la clinique ce 1er mars 2016

Journée portes ouvertes de l'Université de Montpellier

Avec ses 45 000 étudiants, ce qui place l'Université de Montpellier  à la 6e place de l'hexagone, la journée portes ouvertes du 13 février 2016 permet au public de découvrir l'ensemble des campus, d'avoir un aperçu de ses formations et de ses débouchés.

L’Université de Montpellier propose 600 diplômes dans 2 grands domaines de formation : sciences, technologies, santé et droit, économie, gestion.

Pour les lycéens, les futurs bacheliers et leurs parents, cette journée portes ouvertes de l’UM permettra de visiter les campus, de rencontrer étudiants, enseignants, chercheurs, conseillers d’orientation ou tuteurs, de poser leurs questions aux interlocuteurs du CROUS (restauration, logement, culture, loisirs…) et d’assister à des expériences et des manipulations scientifiques.

L’occasion idéale donc pour découvrir in situ ce monde universitaire parfois méconnu et tester certaines idées reçues :

• des diplômes, mais pas d’emploi ? Faux. A l’UM, les taux d’insertion professionnelle sont bons : plus de 90% après une Licence Pro ou un Master.

• des études longues ? Pas toujours ! Il existe de nombreux parcours de formation. Vous pouvez, par exemple, intégrer un IUT (institut universitaire de technologie) et faire un DUT en 2 ans ou bien préparer une licence pro en 3 ans.

• la fac, c’est facile ? Pas forcément : moins d’heures de cours, mais le temps de travail personnel à fournir est important. Des animations à découvrir sur les différents sites ouverts au public.

Huit sites seront ouverts au public le 13 février :

- le campus Triolet (place E. Bataillon TRAM 1 - Université des sciences et des lettres) Vous pourrez y découvrir la Faculté des sciences, l’IAE, POLYTECH et les stands des IUT de Béziers, Montpellier-Sète, Nîmes. A ne pas rater : la visite guidée du campus à bord d’un petit train, la bibliothèque des sciences avec ses stands d'informations (orientation et insertion pro, médecine préventive, art & culture, relations internationales…), l’(S)pace, la cafétéria nouvelle génération du CROUS avec son espace "fontaine numérique" (espace de démonstrations numériques) et le stand du Centre spatial universitaire (animation avec talkiewalkie pour écouter les satellites)

- l’UFR STAPS (700, av. du Pic St-Loup, TRAM 1 – Occitanie)

- la Faculté d’odontologie (545, av. du Pr Viala, TRAM 1 - Hauts de Massane)

- la Faculté de pharmacie (15, av. Ch. Flahault, TRAM 1 – Boutonnet)

- la Faculté d’éducation (2, place M. Godechot, TRAM 1 – Philippides)

- la Faculté de médecine (2, rue École de Médecine, TRAM 1

- Albert 1er) - la Faculté de droit et science politique (39, rue de l’Université, TRAM 1 - Louis Blanc)

- le campus Richter (rue Vendémiaire site Richter, TRAM 1 - Port Marianne) avec la Faculté d’AES, la Faculté d’économie, l’IPAG et l’ISEM. RV à la Maison des étudiants où vous pourrez visiter la salle de spectacle, le studio d'enregistrement, les salles de danse et de musculation et rencontrer des interlocuteurs des services d’orientation, de médecine préventive, des relations internationales… La BU Richter sera également ouverte.

 

Renseignements : Université de Montpellier