Un composteur de quartier aux Grisettes

Appuyée par la loi sur la transition énergétique pour la croissance verte, Montpellier Méditerranée Métropole poursuit son action sur la valorisation des biodéchets.

Dans cette démarche, le premier composteur collectif de quartier a été mis en place ce vendredi 30 juin, à Montpellier, aux Grisettes, en haut de la rambla des Calissons. Trois modules ont été mis en place et deux modules viendront compléter le dispositif dans les prochains jours. Cet équipement doit ainsi permettre la valorisation locale de trois tonnes de biodéchets par an.
Décoré le jour même par les enfants de l’école Beethoven, les riverains ont ensuite été invités à découvrir ce tout nouvel équipement le samedi 1er juillet. Outre la possibilité pour les riverains de venir récupérer gratuitement un bioseau facilitant le geste du tri, les agents de Montpellier Méditerranée Métropole étaient à disposition du public pour lui apporter des renseignements sur ce dispositif et des conseils sur la pratique du compostage.

Revalorisation des déchets

Lorsque le bac d'apport est plein, les référents du site - habitants formés par la métropole de Montpellier - le vident dans le bac de maturation et le laissent "travailler". Les bactéries et autres organismes (vers,...) finissent leur œuvre pour qu’au bout de quelques mois se forme le compost, matière utilisée pour enrichir le sol. Une fois que le bac de maturation a bien "travaillé", les référents du site organisent une opération de tamisage et le compost récupéré est distribué aux riverains.

Simone Veil

 

La disparition à 89 ans de Simone Veil endeuille la France et particulièrement les Montpelliérains. Suite à son accord, le collège Las Cazes de Montpellier avait donc été renommé collège Simone Veil en présence de la ministre de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche, dans le quartier du Petit Bard.

Réaction de Kléber Mesquida

« Simone Veil était une grande dame dont le parcours m’inspire le plus grand respect. Par son travail, son engagement et son courage, elle a accédé aux plus hautes responsabilités de la République Française. Elle était pour beaucoup d'entre nous, un modèle et un symbole, elle, qui a su mettre ses convictions au service des combats les plus justes. Son histoire lui a donné le sens des autres. C’est pour toutes ces raisons que nous lui avions demandé son accord en 2016 pour changer la dénomination du collège Las Cazes*, alors en pleine mutation, en collège Simone Veil. L’Europe et la France perdent une des plus grandes consciences du 20e siècle. » Kleber Mesquida Président du Département de l’Hérault

*Le 2 décembre 2016, Kléber Mesquida avait reçu la Ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Najat Vallaud-Belkacem, à l’occasion d’un déplacement en Hérault pour changer la dénomination du collège Las Cazes en collège Simone Veil. Ce changement de nom était une nouvelle étape dans la transformation du collège, menée depuis plusieurs mois par l’Académie de Montpellier et le Département de l’Hérault, et visant à développer une offre éducative attractive portée par des équipes engagées.

 

Montpellier Reine, formidable élan de solidarité

Les dix ans de "Montpellier Reine", dimanche 27 mai 2018 dès 9h
Jardins du Peyrou - Animations dès samedi 26 mai dès 10h

L'an passé, plus de 8 000 hommes, femmes et enfants ont participé à la course annuelle caritative contre le cancer du sein depuis les jardins du Peyrou de Montpellier avant de s'élancer sur le boulevard Henri IV dans une joyeuse ambiance, un formidable élan de solidarité de 4,51 km pour soutenir les femmes atteintes du cancer du sein.

L'édition précédente lancée par Barbara Pastre a permis à l'association La Montpellier Reine de récolter 80 000 euros reversés aussitôt à plusieurs associations impliquées dans la lutte contre la maladie. Une ambiance chaleureuse sans chronomètre, sans classement qui a permis de constater que les Montpelliérains ont du cœur. 

https://www.montpellier-reine.org/la-course

Cession aux Compagnons de Maguelone

Situé au cœur de l’Agri-parc du Mas Nouguier, le Domaine du Grand Puy datant du XVIIè siècle, ruiné par un incendie en 2008, d’une surface d’environ 1 100 m², entouré par l’ancien parc ornemental de 1 ha, a été mis en vente par la municipalité de Montpellier.

La Ville de Montpellier a choisi de vendre ce bâtiment à l’Association Les Compagnons de Maguelone pour y créer une structure adaptée avec pour principal objectif de fournir un travail à des personnes en situation de handicap et/ou de vulnérabilité avant un éventuel retour en milieu ordinaire, dans le respect et la valorisation du site. Les Compagnons vont y créer une Entreprise Adaptée qui va cultiver des légumes bio en permaculture.

Le 15 juin 2017, Philippe Saurel, Maire de la Ville de Montpellier, Président de Montpellier, Méditerranée Métropole et Bernard Azema, Président de l'association Les Compagnons de Maguelone ont signé la vente du Domaine du Grand Puy.

Des œuvres originales dans l'Ecusson de Montpellier

Des installations éphémères dans des hôtels particuliers de Montpellier, habituellement fermés au public, créent l'émotion, le thème de cette année.

Depuis jeudi 7 juin, en guise de mise en bouche, les architectes de l'école nationale supérieure de Montpellier et la DRAC Occitanie lancent la douzième édition de la FAV depuis l'Hôtel Saint-Côme. Les étudiants en première année vous accueillent au sein de la CCI Hérault. Dans ce pavillon d'accueil, les visiteurs pénètrent dans une forêt de poteaux d'acier mêlés aux colonnes existantes en pierre, le mélange permet la libre circulation et rappelle, plus de 30 ans après, les colonnes rayées noir et blanc de Buren au Palais royal.
Le concept est le même, créer l'émotion à partir d'une œuvre contemporaine au sein d'un monument historique.

L'occasion pour le public de pousser les portes des cours d'hôtels particuliers et de découvrir les installations de douze équipes d'architectes, paysagistes et urbanistes dans le cœur de ville de l'Ecusson de Montpellier dès le 13 juin.

Festival des Architectures Vives du 7 au 18 juin 2017
De 9h à 18h
Quartier de l'Ecusson de Montpellier

FISE 2017 les nouveautés en mai

Fise 2017, le festival des sports extrêmes a grandi en vingt ans

Du 24 au 28 mai 2017, le FISE s'étendra des rives du Lez à l'esplanade de l'Europe de Montpellier. Né à Palavas en 1997, le festival a pris de l'ampleur. Ouvert aux professionnels et aux amateurs de roller, de wake board, de skate, BMX, trottinette et une nouveauté cette année avec l'épreuve d'un mur d'escalade, l'événement relayé à travers le monde et diffusé dans 120 pays attend 600 000 spectateurs sur les rives du Lez comme l'an passé.

Une équipe soudée autour de son créateur 

A l'origine, Hervé-André Benoît, jeune étudiant montpelliérain, lançait le festival dans le cadre de ses études. Aujourd'hui, une équipe de quarante-cinq personnes travaillent depuis  vingt ans pour faire évoluer le rassemblement de toutes les disciplines. Avec pour objectif principal cette année, faire reconnaître le BMX style aux futurs jeux olympiques en 2020 à Tokyo auprès du CIO dont une délégation sera présente à Montpellier. La discipline clôturera d'ailleurs le Fise 2017.

Des nouveautés programmées

Comme chaque année, le FISE restera gratuit, mais pour sécuriser l'événement qui s'étend sur plus d'un kilomètre, il conviendra de s'enregistrer sur fise.fr afin de se procurer un billet électronique qui donnera accès à cinq jours de performances dès le lancement le 24 mai à 20h. Et pour la première fois, la cérémonie d'ouverture présentera les riders qui ont marqué le festival international des sports extrêmes depuis sa création.

Tout le programme du FISE 2017

Exercice attentat à la faculté de médecine

Un exercice supervisé par la Police Nationale

L'Université de Montpellier a répondu présente pour accueillir un exercice de simulation d’attentat dans ses murs, à l’Institut de Biologie, ce mercredi 24 mai 2017. Organisé et encadré par la Police Nationale, cet exercice a également mobilisé la Préfecture, l'Armée et les Pompiers qui ont ainsi pu tester leur dispositif in situ.

Une centaine de personnels et d’étudiants mobilisés

L’exercice de simulation a mobilisé une centaine de personnels de l’Université et les étudiants de la Faculté de médecine qui suivaient des cours à l’Institut de biologie. Certains personnels avaient accepté de jouer le rôle de victime pour permettre aux Pompiers de travailler la mise en œuvre des "couloirs d'extraction", conformément aux instructions du ministère de l'intérieur qui leur permet, sous escorte rapprochée des forces de l’ordre, d'aller extraire les victimes les plus accessibles.

Renforcer un partenariat crucial en cas de crise

Au-delà de l’exercice de simulation, l’enjeu pour l’Université de Montpellier est aussi de tisser des liens avec les services de police et de renforcer un partenariat qui peut s’avérer crucial en situation de crise. En cas de catastrophe sur les campus, il est en effet impératif que les services de police puissent déployer un dispositif efficace, opérationnel et éprouvé en coordination avec les services de l’Université.

La ville de Montpellier se met aux couleurs de la diversité

Journée mondiale contre l'homophobie

La Ville de Montpellier participe pour la deuxième fois à la Journée internationale de lutte contre l’homophobie et la transphobie, célébrée le 17 mai. Territoire de tolérance et de diversité, elle condamne fermement les discriminations et les violences liées à l’orientation sexuelle ou à l’identité de genre. A cette occasion, des actions sont mises en place par la Ville de Montpellier. 

Du 17 au 21 mai, la Ville s'habille aux couleurs de l'arc-en-ciel 

A la demande de Philippe SAUREL, Maire et Président de Montpellier Méditerranée Métropole, d’Annie YAGUE, Adjointe au maire, déléguée aux Affaires sociales, et de Jérémie MALEK, Conseiller municipal, délégué à la lutte contre les discriminations, le rainbow flag sera hissé, comme en 2016, sur le fronton de l'Hôtel de Ville, le logo de la Ville de Montpellier sera décliné aux couleurs de l’arc-en-ciel.

Le programme des associations LGBT (Lesbiennes, Gays, Bisexuels et Trans), dans le cadre de cette journée, sera également mis en ligne sur le site internet de la Ville. Montpellier a été la première ville française à hisser le rainbow flag en 2016.

Jusqu'au 19 mai, l'exposition itinérante Projet 17 mai - 40 dessinateurs contre l'homophobie prend place à la Maison pour Tous André Chamson - quartier Cévennes

En proposant cette exposition depuis un an dans les différents quartiers de Montpellier, en partenariat avec SOS Homophobie, la Ville de Montpellier s'engage contre l'homophobie au plus près des habitants. Inaugurée en mai 2016 à l’Hôtel de Ville, l’exposition Projet 17 mai - 40 dessinateurs contre l’homophobie a depuis été accueillie dans 6 Maisons pour Tous sur tout le territoire montpelliérain : Pagnol, Colucci, Chopin, Victor, Voltaire, L’Escoutaïre. Elle sera présentée jusqu'au 19 mai 2017 à la Maison pour Tous André Chamson.

Informations pratiques : 105 rue Gustave Eiffel, quartier Cévennes - Tél. : 04 67 75 10 55
Ouverture  de 8h30 à 17h30. 

AD Séniors Montpellier Nord

Fondatrice de l'association Tout'Alzheimer depuis 3 ans, j'ai le plaisir donc de devenir la responsable de l’agence AD Séniors Montpellier Nord, une toute nouvelle expérience professionnelle et personnelle.

Auteur de deux ouvrages sur la maladie d'Alzheimer, le premier "Vivre dans l'oubli" Édition Carrefour du net qui remporte le prix de la révélation 2014 puis en rencontrant des familles lors de mes conférences un peu partout en France, je découvre rapidement que le manque d'information et de communication est un grand problème pour les familles qui très souvent se retrouvent seules face à tous les problèmes du quotidien.

Je décide alors de sortir en 2015 un guide pratique pour les aidants ainsi ce guide permet aux familles d'avoir des réponses clefs en main pour améliorer le mieux possible le quotidien mais aussi connaitre les droits et les aides. Ce guide "Pour une meilleure prise en charge" se trouve chez l'Edition Guy Trédaniel.

Je suis également très engagée sur le terrain pour améliorer la prise en charge des pathologies neurodégénératives et pour la valorisation du métier d'aide à domicile. Auteur d'une pétition " Oui à une meilleure prise en charge de nos aînés et oui à la bientraitance" je communique très souvent avec  le ministère de la santé pour faire connaitre nos actions autour de cette sensibilisation.

En juin 2017 j'ouvre donc mon agence AD Séniors Montpellier nord, en complètement de l'agence AD Séniors Occitanie qui a ouvert en novembre 2016, sa responsable Élodie Nombret aide médico-psychologique de formation vous accueille du lundi au vendredi à son bureau 429 rue de l’Industrie 34070 Montpellier 04 67 06 20 30 afin de mettre en place une prestation à votre domicile.

Je m'engage à faire du mieux possible pour offrir un service le plus adapté en fonction des besoins, pour chaque intervention à domicile, les agences AD Seniors mettent à  disposition un personnel de qualité, expérimenté et rigoureusement sélectionné pour assurer à temps complet ou à temps partiel, le maintien à domicile des personnes âgées.

Les agences bénéficient d'un agrément qualité, ce qui les habilite à intervenir auprès des personnes bénéficiaires de l'APA et de la PCH.

AD Seniors propose une prise en charge globale de la personne atteinte de la maladie d’Alzheimer ou troubles apparentés et de son proche.

Cette prise en charge permet d’aider à identifier leurs attentes et leurs besoins afin de mettre en place un suivi personnalisé : aide aux actes de la vie quotidienne, recherche de solutions, aménagement du répit.
Nous proposons également un accompagnement psychologique pour les aidants en cabinet tous les mardis sur Montpellier au centre ville uniquement sur RDV.

Agence AD Seniors Occitanie 04 67 06 20 30
Agence AD Séniors Montpellier Nord 04 11 93 22 36 - 06 15 55 31 61
429 rue de l’Industrie 34070 Montpellier

Présidentielle 2017 à Montpellier : résultats du premier tour

 

   
Nombre

% Inscrits  % Votants
  Inscrits  149758      
  Abstentions  37492  25,04    
  Votants  112266  74,96    
  Blancs ou nuls  2203  1,47  1,97  
  Exprimés  110063 73,49  98,04  

 

 
Candidats

  Nombre de Voix %  Exprimés
 
           
  Arthaud   387 0,35  
  Asselineau   1322 1,20  
  Cheminade   156 ,014  
  Dupont-Aignan   2627 2,39  
  Fillon   17376 15,79  
  Hamon   9799 8,90  
  Lassalle   927 0,84  
  Lepen   14662 13,32  
  Macron   27179 24,69  
  Mélenchon   34629 31,46  
  Poutou   999 0,91  

 

Résultats Département de l'Hérault

 

   
Nombre

% Inscrits % Votants
  Inscrits  800341      
  Abstentions  159317  19,91    
  Votants  641024 80,09    
  Blancs ou nuls  14180 1,77  2,21  
  Exprimés  626844 78,32  97,79  

 

 
Candidats

  Nombre de Voix % Exprimés
 
           
  Arthaud    2496  0,40  
  Asselineau    5919  0,94  
  Cheminade    894  0,14  
  Dupont-Aignan    23159  3,69  
  Fillon    110339  17,60  
  Hamon    36180  5,77  
  Lassalle    8461  1,35  
  Lepen    161119  25,70  
  Macron    128621  20,52  
  Mélenchon    143996  22,97  
  Poutou    5660 0,90  

 

Résultats Communes de l'Hérault

Résultats du premier tour de l'élection présidentielle 2017 dans chacune des communes de l'Hérault  couvertes par Thau-infos : voir les pages des communes:

 

Au Peyrou, pour la science

Samedi 22 avril sur le coup de midi, du haut de son piédestal, le roi-soleil a pu assister à un spectacle singulier. Sur cette esplanade, particulièrement au pied du château d'eau, se préparait la déclinaison montpelliéraine de la "Marche pour les Sciences". Et les protagonistes ne se faisaient pas prier pour expliquer leurs motivations.

Devant le bassin du château d'eau, on déroulait de larges bandes de papier blanc. Ces bandes claires devaient former des lettres visibles pour une photo satellitaire qui marquerait la place de Montpellier dans une manifestation d'ampleur mondiale. Les scientifiques actifs ne perturbaient nullement les joggeurs du week-end, ni les touristes cherchant plan en main leur chemin vers le centre historique. Sous les arbres, deux jeunes guitaristes anglo-saxons, des habitués, jouaient du Django. Mais peu à peu, le puzzle s'ordonnait et par petits groupes arrivaient les soutiens pour le pique-nique, prélude à la marche. Au petit théâtre tout de suite à droite de l'entrée, on présentait des saynètes scientifiques, contestataires et même parfois féministes. Et à côté des constructeurs de lettres, tout en rouge, les défenseurs de la nature attiraient les regards. D'ailleurs, la manifestation était soutenue aussi par la Fondation pour la Recherche sur la Biodiversité, des sociétés savantes de Biologie, la Ligue de Protection des Oiseaux.

La défense de la nature était donc incluse dans ce mouvement mondial mobilisant 480 défilés dans 50 pays le Jour international de la Terre. Car la marche a été initiée en réponse aux positions "anti-climat" du président Trump. Lequel président, selon une des chevilles ouvrières du mouvement, fait procéder à la destruction de données et à la liquidation de l'agence chargée de lutter contre le réchauffement climatique. Compte tenu de la place des Etats Unis dans l'économie et la pollution de la planète, l'enjeu est de taille. Et puis, "Trump président" va plus loin idéologiquement : il n'y aurait pas de faits certains, avérés, mais des données changeantes, les "faits alternatifs" fake news. Opinions et idéologies, selon lui, rendraient mieux compte du réel. Or, ce sont des opinions souvent simplistes qui alimentent le populisme. L'indépendance des démocraties doit s'appuyer sur la raison afin de tenter d'éviter des catastrophes aux peuples. Ce ne sont pas les opinions, les croyances qui doivent guider l'action des dirigeants, mais la collecte et l'analyse de faits vérifiables.

Alors, à Montpellier, outre l'université Paul Valéry, se sont mobilisés les défenseurs de la nature, mais aussi la presse scientifique, syndicats et associations d'enseignants, étudiants, chercheurs, avec le soutien des grands organismes scientifiques de l'Académie des Sciences au Collège de France et à l'INSERM. Mais il est difficile d'aller contre les vents dominants.

Hervé LB