A Montpellier, les médiathèques ouvrent le dimanche

Depuis dix ans, quand la capitale héraultaise change de rythme et prend des allures de belle endormie, les médiathèques centrales Fellini et Zola prennent le relais et accueillent 3 000 visiteurs qui poussent les portes des établissements tous les dimanches. Ainsi, le dimanche a permis de conserver et de fidéliser le public du réseau  avec une fréquentation en nette hausse. L’habitude de fréquentation dominicale est maintenant prise par un grand nombre d’usagers.

 

le 19 janvier 2018, Philippe Saurel, Président de Montpellier Méditerranée Métropole et Maire de Montpellier, et Gilles Gudin de Vallerin, Directeur des médiathèques et du livre de Montpellier Méditerranée Métropole présentent le bilan des dix ans.

 

« A Montpellier, nous sommes précurseurs de la politique encouragée au niveau national par le Gouvernement actuel. Depuis 10 ans, l’ouverture dominicale de nos médiathèques centrales est un véritable succès », déclare Philippe Saurel. « Au sein de la métropole de Montpellier, nous avons toujours mis un point d’honneur à la culture. Notre politique vise à rendre accessible de manière gratuite les lieux de culture, les contenus et les outils de l’information et des savoirs, dans une optique de solidarité sociale et territoriale.».

En effet, Emile Zola et Federico Fellini sont ouvertes le dimanche depuis janvier 2009, de 14h30 à 18h, du 1er octobre au 30 avril.

Fusion des médiathèques centrales d'ici 2020

La médiathèque centrale Emile Zola et la médiathèque Federico Fellini de Montpellier Méditerranée Métropole vont fusionner d'ici 2020, à l'issue des travaux de la médiathèque centrale prévus entre 2018 et 2019. Pour mémoire, la médiathèque Fellini, située actuellement au Polygone, est spécialisée dans le cinéma et possède également un fonds important de bandes dessinées. 
Ce projet a pour ambition de proposer au public un lieu permettant une meilleure visibilité de l'offre culturelle sur un même lieu. De la littérature, au cinéma, en passant par les jeux vidéos et la bande dessinée, la médiathèque Emile Zola suivra de près les évolutions des pratiques et deviendra un lieu de référence de la culture à Montpellier. La médiathèque fera particulièrement la part belle aux jeux vidéos et au cinéma dans son réaménagement.
Les médiathèques, une fois réunies, représentent 750 000 entrées par an. Le rapprochement entre les médiathèques est estimé à un coût de 5,2 millions d'euros.

Une journée particulière le dimanche 21 janvier

Dans le cadre de la deuxième édition de la Nuit de la Lecture, événement national proposé par le Ministère de la Culture et de la Communication, où les bibliothèques et les librairies sont invitées à ouvrir leurs portes au public et pour célébrer les 10 ans d’ouverture le dimanche des médiathèques centrales, la Métropole de Montpellier organise ce dimanche 21 janvier de 14h30 à 18h à la médiathèque Emile Zola, une journée particulière autour d’animations festives et ludiques.

Cette manifestation nationale de promotion de la lecture publique et des bibliothèques permettra à la Métropole de Montpellier de mettre en valeur sa médiathèque centrale et son engagement exemplaire pour l’ouverture les dimanches, à travers un événement singulier, particulier et convivial.

A cette occasion, le public aura accès à l’ensemble des services proposés habituellement le dimanche (inscriptions, prêt-retour, conseils, accès aux postes multimédia et à l’ensemble des services,…), ainsi qu’à un programme d’animations spécialement conçu pour ce dimanche d’ouverture très spécial.

Au programme à la médiathèque centrale Emile Zola

- 14h30-18h en continu : Des jeux de société en accès libre. Salle de jeux au 1er étage.

- 15h30 et 16h30 : Venez et suivez les guides de la compagnie BAO pour une visite décalée de la Médiathèque Émile Zola. C’est l’occasion d'une petite balade en famille pour découvrir avec humour les espaces étonnants et les services les plus fous de ce magnifique bâtiment. Parce qu'une médiathèque n'est pas un lieu triste et silencieux mais un lieu de vie où se rencontrent médias, arts et dérision. C’est par là…que ça commence !

- 16h30 : Exposition “ Histoires de livres “ et rencontre avec Sylvie Goussopoulos, Michel Descossy et Jean-Claude Carrière (sous réserve). Hall, rez-de-chaussée.

L’amour du livre est une forme d’addiction encombrante et passionnante. Sylvie Goussopoulos, Michel Descossy et Sylvie Roumieux ont photographié et interviewé au hasard de leurs rencontres des personnes atteintes de ce syndrome : auteurs, lecteurs, bibliophiles, éditeurs, relieurs, illustrateurs, avec cette question posée à tous : « Pouvez-vous nous raconter une histoire de livre ? ». Exposition du 21 janvier au 11 février 2018. Entrée libre.

 - 16h30 : lectures pour enfants. Espace Littérature et arts jeunesse au 2e étage.

CHU de Montpellier : travaux de recherche valorisés

Le CHU de Montpellier et la SATT AxLR renouvellent leur accord de partenariat pour favoriser l’innovation en santé

Le CHU de Montpellier poursuit sa politique active en matière de partenariat, d’innovation et de valorisation de la recherche. Ces partenariats portent sur les collaborations de recherche, les transferts de technologies, le management de la propriété intellectuelle, la gestion de plateformes technologiques ou encore sur le management de projets européens.

 

Thomas le Ludec, directeur du CHU et Philippe Nérin, président d'AxLR, renouvellent l'accord entre l'hôpital et la SATT .

 

L’accord conclu le 15 janvier 2018 entre la SATT AxLR - Société d’Accélération du Transfert de Technologies - et le CHU de Montpellier vise à poursuivre l’exploitation des synergies existantes entre les actions menées dans ces domaines. En effet, la SATT AxLR a pour vocation de réaliser des opérations de maturation et de valorisation des résultats de recherche publique. 

Depuis 2014, plus d’une vingtaine de projets communs ont été sélectionnés et initiés entre le pôle Santé-Biotech de la SATT AxLR et des équipes du CHU de Montpellier.

Citons notamment :

- Le Projet COMET porté par le Professeur Anne-Dominique LAJOIX sur le diabète de type 2 avec la participation du Professeur David NOCCA : Ambitieux partenariat impliquant le CHU de Montpellier, l’Université de Montpellier, la SATT AxLR et le groupe pharmaceutique Servier et ayant pour but de faire progresser la recherche dans le diabète de type 2 notamment par le biais de la constitution et la qualification d’une collection de tissus métaboliques humains de large envergure.

- Le Projet AVIITAM porté par le Professeur Antoine AVIGNON et le Docteur Vincent ATTALIN sur le développement d’un Carnet de Santé Intelligent Aviitam qui accompagne les patients dans leur parcours de santé, et comprend la prévention. Après avoir attiré près de 1000 médecins par la formation médicale continue, Aviitam lancera en 2018 quatre nouveaux produits : un portail patient intelligent qui permettra entre autres de détecter des pathologies pour optimiser les soins et la facturation des séjours de soins, un module de télésurveillance totalement intégré au carnet de santé qui assurera notamment la transmission des données de suivi, en temps réel, un module de téléconsultations et un module d’éducation thérapeutique. Aviitam a la volonté d’être totalement intégré au DMP (Dossier Médical Personnel) de l’assurance maladie pour un parcours de santé optimisé.

- Le Projet FAST TB porté par le Docteur Edouard TUAILLON (département de BactérioVirologie du CHU de Montpellier), a pour but le développement de tests sanguins rapides de dépistage de la tuberculose. Fruit d’une collaboration avec des équipes INSERM et CNRS établies depuis plusieurs années, un brevet basé sur des antigènes spécifiques du bacille de la tuberculose a été déposé par le CHU de Montpellier. A partir de ces premiers travaux et grâce au soutien de la SATT AxLR, des épitopes immunodominants ont été identifiés par un screening systématique à large échelle des antigènes les plus intéressants. Une licence de brevet a été concédée à la start-up Omunis afin d’optimiser le test et d’en poursuivre le développement dans un objectif de commercialisation. 

Mise en œuvre de la compétence GEMAPI

À partir du 1er janvier 2018, conformément à la loi MAPTAM et à la loi NOTRe, Montpellier Méditerranée Métropole exercera la compétence GEMAPI, la gestion des milieux aquatiques et la prévention des inondations. Les missions couvertes sont l’aménagement de bassins hydrographiques, l’entretien des cours d’eau, la défense contre les eaux et la submersion marine et la restauration des écosystèmes et zones humides.

La GEMAPI vient ainsi compléter et renforcer le périmètre d’actions de la Métropole qui exerce déjà des compétences dans ces domaines, notamment en matière de lutte contre les inondations.

 La loi de modernisation de l’action publique territoriale et l’affirmation des métropoles (MAPTAM) du 27 janvier 2014 attribue au bloc communal  une compétence exclusive et obligatoire relative à la gestion des milieux aquatiques et la prévention des inondations (GEMAPI).

La création et l’attribution de la compétence GEMAPI aux communes clarifient les responsabilités que les maires assument déjà partiellement en la matière et fournissent les outils juridiques et financiers nécessaires pour leur exercice. Cette réforme concentre, à l’échelle communale et intercommunale, des compétences aujourd’hui morcelées. La compétence GEMAPI répond à un besoin de replacer la gestion des cours d’eau au sein des réflexions sur l’aménagement du territoire. Le bloc communal pourra ainsi aborder de manière conjointe la prévention des inondations et la gestion des milieux aquatiques (gérer les ouvrages de protection contre les inondations, faciliter l’écoulement des eaux notamment par la gestion des sédiments, gérer des zones d’expansion des crues, gérer la végétation dans les cours d'eau  et l’urbanisme (mieux intégrer le risque d’inondation et le bon état des milieux naturels dans l’aménagement de son territoire et dans les documents d’urbanisme).

La réforme conforte également la solidarité territoriale : le risque d’inondation ou les atteintes à la qualité des milieux ne connaissant pas les frontières administratives, la réforme encourage le regroupement des communes ou des établissements publics de coopération intercommunale (EPCI) à fiscalité propre au sein de structures dédiées ayant les capacités techniques et financières suffisantes pour exercer ces compétences à la bonne échelle hydrographique, lorsque le bloc communal ne peut pas les assumer seul à l’échelle de son territoire.

Les dispositions créant la compétence de gestion des milieux aquatiques et de prévention des inondations, et l’attribuant au bloc communal entrent en vigueur le 1 er janvier 2018. Les collectivités qui le souhaitent peuvent choisir de prendre dès maintenant cette compétence par anticipation.

Pour tout savoir : https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/sites/default/files/20170227_La%20GEMAPI_vdif.pdf

Les vœux de Kléber Mesquida aux Héraultais

Le 12 janvier 2018, Kleber Mesquida, Président du Département et Député de l'Hérault a adressé ses voeux aux Héraultais sur le site d'Aco depuis l'Hôtel du Département à Montpellier.

En présence  Carole Delga,  présidente de Région Occitanie et de Pierre Pouessel, préfet de l'Hérault, c’est sur le thème « tissons les liens de demain » que le président du conseil départemental a abordé les domaines de compétences et d’interventions du département dans les solidarités aux personnes, mais aussi les solidarités territoriales définies par la loi NOTRe.

C’était aussi l’occasion d’évoquer les grands projets départementaux tels que : le très haut débit qui desservira tous les Héraultais, ... le projet Hérault irrigation pour faire Face au dérèglement climatique..., le Schéma « Oenotour » qui reliera les 24 routes des vins labellisées « vignobles et découvertes » et qui sera présenté au Salon de l’agriculture à Paris au mois de février prochain..., le développement culturel avec le projet structurant de Bayssan, Domaine départemental situé à la sortie ouest de l’autoroute A9...
Avant de rejoindre un buffet cent pour cent "produits du terroir", le président a remercié les 5 000 agents du Conseil départemental qui mettent en œuvre les politiques départementales et assurent leur mission de service public avec conscience. D’autre part, le département souhaite à toutes les Héraultaises et Héraultais, de tisser de nombreux liens pour cultiver le vivre ensemble dans les 343 communes qui illuminent et font briller le département de l’Hérault.

CÉRÉMONIE DES VŒUX DE LA VILLE DE MONTPELLIER

Lors de la la Cérémonie traditionnelle des vœux de la Ville de Montpellier le 9 janvier à 18h à l'Hôtel de Ville, Philippe Saurel édile de la ville s'est adressé à la population en présence de Max Levita 1er adjoint de la ville, vice-président de la métropole, chargé des finances, du Conseil municipal et du préfet de l'Hérault Pierre Pouessel.

Les premiers mots du maire ont rappelé les tout derniers chiffres sur la forte croissance démographique :
« Montpellier accueille plus de 4 000 habitants chaque année, soit 11 habitants par jour, c'est un signe incontestable de dynamisme, c'est une nouvelle porteuse d’avenir qui place officiellement depuis le 1er janvier 2018 Montpellier 7e ville de France devant Strasbourg avec 282 143 habitants selon l'Insee. Selon les chiffres incontestables de l'Etat, Montpellier Méditerranée Métropole est la métropole française la plus active, la plus attractive de France avec 1,9 d'évolution annuelle des habitants et se place ainsi devant Toulouse, Bordeaux, Rennes, Nantes et Lyon, c'est là aussi une intense satisfaction...».

Rénovation du quartier des Cévennes

Mardi 9 janvier eut lieu le premier coup de pelle de la démolition par grignotage du bâtiment G8 du Petit Bard, dans le quartier des Cévennes.

Avec cette opération, une nouvelle phase du Projet de Rénovation Urbaine (PRU) Petit Bard assurée par la SERM pour le compte de la Ville de Montpellier et bénéficiant du soutien financier de l’ANRU – Agence Nationale de Renouvellement Urbain - la ville engage  une nouvelle étape dans la recomposition du quartier et poursuit son projet de rénovation enclenché en 2011.

La démolition du bâtiment G8 du Petit Bard, immeuble composé de quatre étages et de 11 appartements, succède à une phase préalable de curage et de désamiantage réalisée lors du dernier trimestre 2017. Elle sera suivie, au second semestre 2018, de l’engagement des opérations sur les bâtiments F puis D5-D6, point final du programme de démolition du Projet de Rénovation Urbaine du Petit Bard - Pergola ouvrant la voie à la réalisation des derniers programmes de reconstruction de logements et à la finalisation des espaces publics. Coût de l'opération 320 000€.

Plan de rénovation urbaine de 9 ans

Le Projet de Rénovation Urbaine Petit Bard – Pergola signé avec l’ANRU en 2005 arrivera à son terme en 2019 et prévoit à son terme la démolition de 462 logements. Il vise six objectifs :
1. Améliorer les conditions de logement des habitants
2. Ouvrir le quartier sur la ville
3. Apporter une mixité sociale et urbaine
4. Redresser le fonctionnement des copropriétés
5. Redonner une nouvelle image au quartier
6. Redynamiser l’économie du quartier

Salon de l'enseignement supérieur 2018

Le rendez-vous, dédié à l’orientation des 15–25 ans, a lieu au Parc des Expos de Montpellier. Le Salon de l’Enseignement Supérieur 2018 de Montpellier se tiendra au Parc des expositions le jeudi 11 et le vendredi 12 janvier de 9h à 17h et le samedi 13 janvier de 9h à 18h.


Ces trois journées donneront toutes les informations pour poursuivre des études, élaborer un parcours de formation et choisir un futur métier auprès de 250 exposants, spécialistes de la formation et professionnels actifs, pour poursuivre ses études, élaborer un parcours de formation et choisir un futur métier.

"Quels secteurs d’activités vous passionnent ? Quels rôles professionnels souhaitez-vous jouer demain ? Quel objectif professionnel donnera du sens à vos choix et maintiendra votre profonde motivation dans les années à venir ? Afin de vous aider au mieux à y répondre, l’espace « Académie de Montpellier » vous accueille tout au long de ces trois journées, et vous offre un accès privilégié à de multiples présentations d’intervenants professionnels, des retours d’expériences d’anciens élèves, jeunes femmes et jeunes hommes, des rencontres autour de la plateforme d’accès à l’enseignement supérieur, mais aussi des ateliers de découverte de filières d’avenir et des quizz." Carole Delga, présidente de la région Occitanie.

Pour télécharger le PDF

Parc des expositions de Montpellier du 11 au 13 janvier 2018

Halls B2 et B3 partiel – Route de la Foire - 34 470 Pérols.
Parking et entrée gratuits

L'arrivée du e-sport, le rendez-vous du 1er février

A son tour le sport connaît sa révolution numérique. Nouveaux outils de communication et de fidélisation qui permettent d'améliorer l'expérience des utilisateurs. Nouveaux outils technologiques au service des sportifs du dimanche comme des sportifs de haut niveau. Et enfin, l'arrivée du "e-sport".  Forum "Les révolutions du sport" le 1er fevrier 2018 auquel vous êtes invités.

L’image contient peut-être : texte

La 2ème édition des Rencontres de Sète agglopôle - Le Monde sera donc cette année consacrée aux révolutions du sport, une formidable thématique pleine de richesses.

Rendez-vous le 1er février prochain avec de grands champions comme Stéphane Diagana, Fabien Pelous, Kito de Pavant, Patrice Canayer ou encore le régional de l'étape Thomas Favolini , des élus, des dirigeants, des chercheurs, des experts, des chefs d'entreprise, pour imaginer ensemble à quoi ressemblera le sport en 2024, quand la France recevra les Jeux Olympiques. Autant dire, demain !

Programme et inscription sur https://www.eventbrite.fr/e/billets-forum-les-revolutions-du-sport-41136284735

Mozaïk Danses récompensée

La Fondation Banque Populaire du Sud vient d’attribuer 4 000 euros à l’association montpelliéraine Mozaïk Danses pour l’aider à pérenniser ses actions " Danse et handicap".


Mozaïk Danses fait partie des 30 lauréats de la dernière session 2017 de la Fondation Banque Populaire du Sud, récompensée dans la catégorie Handicap. Elle crée des spectacles de danse mixtes - Hip Hop, danse contemporaine - impliquant des personnes en situation de handicap moteur, qu’elle valorise, et des personnes valides, dont elle contribue à changer le regard sur le handicap. Mozaïk Danses souhaite proposer régulièrement des ateliers et des stages en structures médico-sociales publiques - ESAT, IME, MAS... pour sortir les personnes fragilisées de l’enfermement et de l’exclusion dont elles peuvent parfois souffrir. Elle interviendra en 2018 à Montpellier, Saint-Mathieu de Tréviers et Béziers. L’association programme aussi, en milieu « ordinaire », dans une salle à Montpellier, des cours de danse ouvert à tous et mixtes (handicapés moteur et valides, déficients visuels et voyants, sourds et entendants).

Mozaïk Danses compte parmi les 30 associations auxquelles la Fondation d’entreprise Banque Populaire du Sud a octroyé au total 79 700 euros. Les projets sont répartis dans trois domaines d’activité :  Sport, Culture & Handicap -  Environnement -   Patrimoine Local Immatériel.

La Banque Populaire du Sud a lancé sa fondation d’entreprise en 2013 pour soutenir les associations et les jeunes dans sa région. Pour mener sa mission, la fondation bénéficie d’un budget de 180 000 euros par an.

Stage gratuit à La Panacée en janvier

Du mercredi 3 au vendredi 5 janvier 2018, de 15h à 17h au Centre d'art contemporain La Panacée à Montpellier.
Stage des vacances " La ville secrète des Quetzalcóatls " avec l'artiste Agathe David en lien avec l'exposition sur l'ethnologie imaginaire Plurivers qui se tient au Centre jusqu'au 14 janvier. 
A partir de 6 ans. Stage de 3 demi-journées, le mercredi 3, jeudi 4 et vendredi 5 janvier 2018 après-midi. 

A quoi ressemble la vie d'un Quetzacoatl ? Quels sont ses objets fétiches, ses rituels, ses coutumes ? Dans cet atelier, les enfants essaieront d'imaginer une civilisation imaginaire, celle du mythique oiseau Quetzacoatl, et de lui donner forme en s'inspirant d'objets et d'instruments de cultures  précolombiennes.

Au programme dessins, expérimentations de couleurs azimutées, collages et photomontages avec la jeune artiste plasticienne  qui reçut une formation aux Arts Décoratifs de Strasbourg, et en design textile à l’école de La Massana de Barcelone.
Gratuit sur inscription : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Tel: 04 34 88 79 79

Attention : La Panacée est fermée du dimanche 24 décembre au 2 janvier 2018 inclus.

La Panacée : 14, rue de l’école de Pharmacie - Montpellier - quartier Ecusson.