Dépolluer la friche industrielle de la Mobil à Frontignan

Le préfet de l'Hérault s'apprête à prendre un arrêté préfectoral concernant la réhabilitation complémentaire des terrains de l'ancienne raffinerie de Frontignan, un établissement classé protection de l’environnement (IPCE).

Suite à l'avis donné par le Conseil départemental de l'environnement et des risques sanitaires et technologiques (CODERST) le groupe Exxon-Mobil est bien reconnu responsable de cette contamination des sols mais le risque est grand de voir cette dépollution faîte à moitié, condamnant ainsi toute réutilisation normale de cette friche industrielle, l'une des plus polluées de France ( voir détails ici).

A la demande de nombreux lecteurs, nous mettons donc en place une action citoyenne sous la forme d'une pétition adressée au préfet pour qu'il impose à l'industriel qui en a les moyens une dépollution totale du site. Il en va de l'intérêt des populations et des visiteurs. Plus globalement cette décontamination totale des sols est une nécessité pour l'économie locale et l'activité touristique en particulier.

» Pétition à adressée à Pierre Pouëssel, Préfet de l'Hérault,
et à Madame Ségolène Royal, Ministre de l'Environnement, de l'Énergie et de la Mer