Conférence MFP-CARSAT : Bien vieillir

Jeudi 29 mars 2018, se déroule une conférence organisée par la MFP et la CARSAT Languedoc-Roussillon -  branche prévention santé

«  Bien Vieillir, soyez l’acteur de votre santé ».

Pour vous accompagner tout au long de votre retraite, la Carsat propose une offre de service en prévention sous la forme d'atelier "bienvenue à la retraite" et "bien vivre sa retraite", des ateliers thématiques : stimulation cognitive, alimentation et cadre de vie, sommeil, activités. Une fois par mois, la Carsat organise une conférence-débat.

Healthy lifestyle concept with diet and fitness

 De 10 h 00 à 12 h 00

 à la Salle PAGEZY à Montpellier - ancienne mairie.

Une conférence - débat animée par le Docteur Bernard Cassou de l'IREPS. 

Pour pouvoir y participer, votre inscription est à envoyer à l'adresse mail suivante :

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Conférence spatiale inédite à Montpellier

Conférence spatiale avec Thomas PESQUET et Daniel KUNTH  le jeudi 5 avril 2018 de 13h à 16h à l'amphi de l'Institut de biologie 4, bd Henri IV à Montpellier.

Programme 

13h45 Allocution d'ouverture par Philippe Augé, président de l'Université de Montpellier, et Jean-Claude Gayssot, président du comité de campagne de la Fondation Van Allen, ancien Ministre

"Les yeux de la terre" par Daniel Kunth, astrophysicien, co-fondateur de la "Nuit des Etoiles" avec Hubert Reeves

"La mission Proxima" par Thomas Pesquet, astronaute de l'Agence spatiale européenne (ESA) 

Inscription obligatoire ici

pesqCapture

Les conférences Fabre Lab à Montpellier

Le musée Fabre de Montpellier Méditerranée Métropole et l'Université Paul Valéry se sont associés pour proposer des rendez-vous d'exception ! Un cycle de conférences portant sur la restauration des tableaux.

Mercredi 28 mars de 16h à 18h à l'auditorium du  Musée Fabre

1

Pour accompagner l’exposition "Dans le secret des œuvres d’art", présentée du 24 mars au 02 septembre, chercheurs en muséologie, professionnels des musées et de la médiation animent 3 tables rondes autour d’une question liée à l’actualité du musée. Cette année, pour sa troisième édition, le Fabre Lab’ accompagne la thématique de l'exposition, consacrée à la conservation et la restauration des œuvres d’art. 

Une occasion unique pour réfléchir, partager et échanger avec les intervenants, conservateurs (Pierre Stepanoff, musée Fabre, Caroline Ducourau, directrice de la culture scientifique et du patrimoine historique à l’UM) chargés de la formation des restaurateurs (Olivier Zeder, directeur du département de la restauration – Institut national du Patrimoine, Paris), ou responsables de la médiation, Charles-Henri Morille (chef du service médiation au Museum d’Histoire naturelle de Toulouse).

 Ces rencontres ne s'adressent pas seulement aux étudiants, elles sont ouvertes à tous !

Découvrez le programme des sessions 2018:

Fabre Lab'- version def 

Retour sur la session 2017- De la main à l'esprit, toucher pour mieux connaitre, autour de l'exposition l'Art et la Matière, galerie de sculptures à toucher.
- Téléchargez la bibliographie ici

Les hirondelles sont de retour

Elles sont de retour ! 
Les hirondelles animent à nouveau le ciel héraultais, vous avez été nombreux à signaler à la LPO ces premières observations sur les sites et applications d'inventaires participatifs :
- le 16 février pour l'Hirondelle de fenêtre
- le 18 février pour l'Hirondelle rustique
- le 4 mars pour l'Hirondelle de rivage
- le 10 mars pour l'Hirondelle rousseline
Dans le cadre de la semaine des alternatives contre les pesticides, conférence vendredi 30/03 sur ce thème et sur les martinets à la Maison Pour Tous Frédéric Chopin à Montpellier à 20h .
http://herault.lpo.fr/hirondelles-arrivees-protegeons/

Ode à la femme avec ThéâVida

Maison des Relations internationales à Montpellier - Expos, scène ouverte et conférences le 24 mars 2018 avec Théâtre de la Vie

Pour la 8ème édition des VidaFestiv’, l'association montpelliéraine ThéâViDa vous invite à découvrir l'Amérique Latine au féminin. Artistes, chercheuses, militantes, ... seront au rendez-vous pour vous présenter leurs multiples facettes du 24 au 30 mars 2018.

L'expo Ô Latinas, peintures de Rosario Heins et de Corinne Bandeiro de Mello - photographies d' Agathe Catel 

Laissez-vous envoûter par le sourire des modèles colombiennes de Rosario Heins et les couleurs vives des peintures de Corinne Bandeiro de Mello inspirées par le Brésil. Le regard de la photographe Agathe Catel mettra en lumière les conditions de travail de circassiennes latino-américaines lors du festival Circuba.

"Plus généralement, pour comprendre la réalité du quotidien des femmes latino-américaines, nous avons invité les représentantes du mouvement #Niunamenos en France. Elles seront le porte-voix des Latinas lors de la conférence sur le féminicide qui débutera à 14h.

Nous ouvrirons alors la scène à la créativité et aux talents à partir de 15h30 : le théâtre côtoiera la poésie, la musique et autres arts avant de retrouver les artistes exposantes à 16h30 pour un vernissage festif. Les mélodies originales de Marina Soul vous feront vibrer pour une clôture de la journée tout en douceur."

Informations pratiques :

Entrée libre Esplanade Charles de Gaulle – Réservations conseillées par mail à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Journée du samedi 24 mars 2018 :

  • Visites guidées à 11h et 13h
  • Conférence sur le féminicide à 14h
  • Scène ouverte à 15h30 avec pour thème l'Amérique latine au féminin
  • Vernissage et concert à 16h30 : mélodies originales du groupe Marina Soul

Table ronde : une fleur, des pollinisateurs

Vendredi 30 mars 2018, cinq entomologistes, chercheurs et apiculteur se pencheront sur la nécessité d’une forme d’apiculture durable et des stratégies de préservation des insectes et de la flore dans les espaces naturels, agricoles, urbains et péri-urbains.

Dans le cadre de son cycle de conférences à destination du grand public, la Maison Départementale de l’Environnement et l’Office pour les insectes et leur environnement vous propose de rencontrer cinq entomologistes passionnés pour échanger sur l’importance et la diversité des insectes dans la pollinisation.

Aujourd’hui, près d’un tiers de notre alimentation repose sur des plantes pollinisées par les insectes. Les pollinisateurs sont donc la source d’un véritable service écologique.

Ce service est d’autant mieux rendu que la diversité des pollinisateurs est importante. Mais ce service est aujourd’hui menacé.

Si le symbole de cette menace est le déclin de l’abeille domestique, qu’en est-il des espèces sauvages les plus communes qui assurent une grande part du service ?

De 18h30 à 20h30 : Table ronde avec Mathieu De Flores (Opie / animateur Spipoll), Jérémie Février (entomologiste et apiculteur), Gérard Duvallet (SHHNH & CNRS / chercheur), Mathieu Aubert (Observatoire des abeilles / entomologiste) et Stéphane Jaulin (OPIE antenne LR).

Maison départementale de l'environnement
Domaine de Restinclières
34730 Prades-le-Lez

Tél : 04 99 62 09 40

L' iCEPS dédié à la prévention et aux soins des cancers.

Vendredi 23 mars 2018, 6 ème édition du Congrès scientifique international iCEPS dédié aux interventions non médicamenteuses (INM)

La Plateforme universitaire CEPS organise chaque année le congrès scientifique international iCEPS dédié aux interventions non médicamenteuses (INM). La sixième édition se déroulera le 23 mars 2018 à l’espace Saint-Charles au centre ville de Montpellier. Elle sera entièrement consacrée à la prévention et aux soins des cancers.  Par la science et la recherche clinique, les INM sont devenues des solutions indispensables aux traitements des cancers, aux soins de support, aux soins palliatifs et à la prévention des récidives. Le congrès iCEPS permet de faire connaître les bonnes pratiques, les preuves d’efficacité, les méthodes d’évaluation et les mécanismes d’action des INM. Il s’adresse aux chercheurs comme aux professionnels de santé, aux acteurs de la prévention, aux associations de patients, aux étudiants, aux entrepreneurs et aux décideurs.

Exemples d’INM utilisées en oncologie: thérapie nutritionnelle, jeûne, complément alimentaire, programme d’activité physique adaptée, thérapie manuelle, acupuncture, hypnose, psychothérapie, yoga, mindfulness, objet connecté santé, serious game, programme d’éducation thérapeutique.

LE CONGRÈS VA ÊTRE L’OCCASION :

  1. de recenser les Interventions Non Médicamenteuses (INM) utilisées dans le cancer à l’aide d’un système informatique dédié,
  2. de réfléchir à une charte encourageant la recherche interventionnelle sur les INM et la pratique des INM fondées sur la science,
  3. de présenter un moteur de recherche inédit permettant de faciliter la recherche d’études interventionnelles non médicamenteuses, MOTRIAL,
  4. de contribuer au Challenge NIRI sur la cartographie des chercheurs, des unités de recherche et des centres investigateurs,
  5. de proposer des thèmes pour l’iCEPS Conference 2019.
  6.  programme : https://iceps2018.fr/programme/

Une journée pour innover dans le thermalisme

Le 13 mars 2018, de nombreuses personnalités du Thermalisme étaient réunies à l'Etablissement Thermal de Balaruc-les-Bains pour une journée découverte sur le thème "Innover dans le Thermalisme" organisée par l'Agence Régionale de Développement Economique, la Fédération Thermale d'Occitanie et la ville de Balaruc-les-Bains. Avant l'ouverture de cette séance, les invités ont visité les Thermes avec Gérard Canovas, Maire de Balaruc-les-Bains et P.D.G. de la SPLETH (Société gérant l'Etablissement Thermal).

La nouvelle technique innovante d'application de boue thermale de Balaruc-les-Bains récompensée à l'International.

L'application de boue thermale, également appelée illutation, est l'un des soins phare de Balaruc-les-Bains. Une nouvelle technique, innovante et unique en France, a été développée après cinq ans de recherches : le lit de diffusion de boue thermale. Ce procédé a été récompensé au congrès de l'ESPA (European Spas Association), le 21 mai 2015 en Pologne, dans la catégorie "innovative thermale water spa" puis le 26 novembre 2015 par l'association Française des Techniques Hydrothermales. Uniquement Balaruc-les-Bains a d'ailleurs breveté ce procédé. Le curiste est allongé sur un lit d'application dont les buses de traitement sont positionnées par l'agent thermal, en fonction de la prescription médicale, sur les articulations à traiter. Les buses diffusent une boue liquide et onctueuse, mélange organominéral d'argile et d'eau thermale de Balaruc-les-Bains à température constante (42°C). L'augmentation du volume d'eau thermale du péloïde accroît l'efficacité thérapeutique de l'application en associant la richesse des oligo-éléments aux bienfaits d'une chaleur constante (42°C) durant tout le soin. Par ailleurs, ce procédé réduit la pénibilité du geste pour le personnel de la station.

La médecine thermale est reconnue pour la prise en charge des pathologies chroniques comme les rhumatismes et les affections ORL. Son évolution récente la positionne également dans le champ de la prévention dans le système de santé français.

Carole Delga a écrit : "l'innovation représente un levier de développement pour les établissements thermaux confrontés aujourd'hui à la concurrence européenne et à la mutation de leur modèle économique. Notre région a une belle carte à jouer en matière de thermalisme. Cette journée va permettre aux acteurs régionaux, établissements thermaux et entreprises touristiques de faire émerger collectivement des pistes de développement pour l'économie locale en misant sur l'innovation. Qu'ils soient nichés au creux des Pyrénées, en Cévennes, Margeride ou en Aubrac, en façade maritime ou en plein coeur de campagnes, les 29 établissements thermaux d'Occitanie/Pyrénées-Méditerranée sont une force qu'il faut développer".  

Frédéric Lopez, Conseiller Régional de la Région Occitanie/Pyrénées-Méditerranée, représentant Carole Delga, présidente de la Région Occitanie/Pyrénées-Méditerranée, prend la parole et dit être très fier d'être à Balaruc-les-Bains ce jour et remercie tous les présidents des Thermes de l'Occitanie.

Gérard Canovas ouvre la séance en remerciant les participants "L'Occitanie est la première région Thermale avec 29 Etablissements Thermaux et Balaruc-les-Bains la première station thermale de France, elle emploie 400 personnes et permet d'avoir 2000 emplois induits".

"L'innovation technique dans le Thermalisme"  par Rachid Ainouche, PDG des Thermes de La Roche Posay et président de l'A.F.T.H. (Association Française des Techniques hydrothermales) intervient sur ce sujet.

"L'eau Thermale, le cycle de l'eau thermale, enjeux et opportunités" est développé par Jean-Michel Clerc, Chargé de mission AD'OCC.  

intervention suivie d'une table ronde "Innover avec sa ressource" avec plusieurs intervenants : Sylvain Bonnet, Directeur des Thermes de Balaruc-les-Bains - Jean-Bernard Bardet, PDG de Codef-Ingenierie - Louis Ferré, Maire de Bagnères-de-Luchon - Philippe Vigouroux, Hydrogéologue, Chef de projet, expert eau minérale, BRGM - Vincent Durand, Chef de projet Eau France, Antéa Group et Nadège Hodor, Gérante Naho Cosmetics. 

"Pitch entreprises/présentation de projets et de produits" Bio-UV  (retour d'expérience et innovation en traitement de l'eau par réacteur ultraviolet, BioFAQ (analyses physico-chimiques, microbiologiques, nouveaux traitements), Gaches Chimie spécialités (les traitements de l'eau, produits et média filtrant, SDEEC (pompes à chaleur, géothermie, récupération d'énergie sur eau).

L'après-midi le thème était "Accompagner le vieillissement : Thermalisme et Prévention" 

Table ronde sur "le thermalisme, une activité pour le bien-être des seniors", avec la participation de Laure Soriteau, Médecin en gériatrie à l'Hôpital de Sète - Hugues Desfour,Médecin thermal, président du Syndicat des Médecins thermaux - Daniel Thébault, Gérant de Top7, président de la SGAM AG2R La Mondiale - Pierre Larrouy, Economiste, projet ESPASS "Espaces de Parcours Santé Sociale" et Jean-Marc Blanc, Directeur de la Fondation I2ML (Institut Méditerranéen des Métiers de la longévité).

Il y a un grand retour à une médecine humaniste. De nouvelles compétences sont mises à disposition en Médecine Thermale notamment  l'information, des ateliers, le suivi des soins auprès des curistes :

"Le curiste est un acteur de la santé et le patient, en venant aux soins thermaux, fait une démarche active sur la prévention des chutes très préoccupante présentant un souci avec des conséquences physiques et morales. Cette activité est relayée par des Ateliers "Physique Adaptée" proposés dans les Etablissements Thermaux." 

- Pitch entreprises/présentation projets-produits avec la participation de Alter Eco Santé (ateliers pratiques - entretien de la mobilité à domicile), Naturalpad (serious game au service de la santé), Medicapteurs (matériel électronique our la podologie, la posturologie et la rééducation), V@SI (programmes d'activités physiques adaptées aux personnes malades, en perte d'autonomie), Résilient innovation (appareil électronique destiné à améliorer la marche des personnes âgées).

En fin d'après-midi, thème proposé "Les Thermes à l'heure du numérique" :

- Le big data et ses applications avec Pascal Poncelet, Professeur au LIRMM : état de l'art des opportunités qu'offre le big data - Louis Ferré, Maire de Bagnères de Luchon - Jean-Louis Fraysse, Directeur Associé BotDesign - Anaël Navarro, Directeur des Systèmes d'information et co-fondateur WEDA - Claire Lefresne, Data Scientist, La Poste - Philippe Berto, Directeur C.R.T. (questions - réponses avec le public). 

- Pitch entreprises/présentation projets-produits, avec HUB DATA (Business Intelligence dont une des spécialités est la Santé), ESII (gestion du parcours client, optimisation des ressources, retraits d'achats, gestion des files d'attente, bornes interactives...), DEVINNOVA (fabriquant de patchs connectés pour la surveillance des données physiologiques. Patchs "waterproof".

Une journée très appréciée par tous les participants.

Annick Pratlong

Sécurité alimentaire avec Agropolis Montpellier

Pourquoi et comment renforcer la sécurité alimentaire des pays de la Verticale Afrique-Méditerranée-Europe ?

Réponse le 12 mars prochain à 14h30 à Agropolis International à Montpellier lors de la Conférence-débat autour de l'ouvrage "Afrique-Méditerranée-Europe : La Verticale de l'avenir".

"L’avenir de l’Europe se jouera au sud ! Tous les jours, la tragédie des migrants le prouve. Le destin de l’Europe et de l’Afrique sont liés, et la Méditerranée est l’espace naturel de cet axe. La verticale de l’avenir dit les volontés mutuelles, les intérêts convergents, les possibilités qu’une meilleure coopération entre l’Europe et son flanc sud peut ouvrir dans les prochaines décennies. À l’heure où les peurs déferlent, ce petit livre est un antidote. Parce que pour nous comprendre et dessiner le futur des prochaines générations, il faut avoir le courage de se regarder dans ce formidable miroir qu’a toujours été, pour l’humanité, notre mer Méditerranée."

De gauche à droite, les auteurs de l'ouvrage Pierre Beckouche et Jean-Louis Guigou

Avec la participation de Jean-Louis Guigou, président de l'IPEMED et co-auteur de l’ouvrage.

Tout le programme de 14h30 à 16h30 : https://www.agropolis.fr

L’IPEMED, en partenariat avec Agropolis International, MontpellierSupAgro et Ecomnewsmed, est heureux de vous inviter à une conférence-débat autour de l’ouvrage « Afrique-Méditerranée-Europe : La Verticale de l’avenir », de Jean-Louis Guigou, Président de l’IPEMED - Institut de Prospective Economique du Monde Méditerranéen - et de Pierre Beckouche, expert associé, à Montpellier, le 12 mars prochain.

Au programme : 

  Exposé des auteurs de l'ouvrage ;

  • Table ronde : « Pourquoi et comment renforcer la sécurité alimentaire dans la Verticale Afrique-Méditerranée-Europe ?» en présence de  Jean-François Blanchet, Directeur général, BRL ;

Guillaume Cros, vice-président, Région Occitanie, chargé des Affaires européennes et de la coopération au développement  ;

Bernard Hubert, Président de la Commission pour la Recherche Agronomique Internationale (CRAI) ;

Jean-Louis Rastoin, professeur émérite, Montpellier SupAgro ;

Etudiant(e)s de Montpellier SupAgro

  • Débat avec la salle et séance de signature de l'ouvrage.

Journée ouverte au public à l'Agropolis International à Montpellier et inscription obligatoire 

Mélanie Mor et Delphine Miquel sont les e-gazelles d’Occitanie

LES E-GAZELLES D’OCCITANIE SERONT L’EQUIPAGE 502 LORS DE LA 28ème EDITION DU RALLYE AICHA DES GAZELLES DANS LA CATEGORIE « E-GAZELLE »

Conférence « Ne nous privons pas de désert » à Montpellier le 14 avril 2018

egaze22Capture


Mélanie MOR et Delphine MIQUEL sont les e-gazelles d’Occitanie. Collègues de travail au sein de la SEM LANGUEDOC ROUSSILLON AMENAGEMENT, elles ont décidé de participer à la 28ème édition du Rallye Aicha des gazelles du Maroc dans la catégorie « E-gazelle » (véhicules électriques). 
C’est à bord d’une bluesummer qu’elles seront sur la ligne de départ (Equipage 502).

egaz28Capture

Seulement 5 équipages seront engagés pour cette première édition pour la catégorie électrique E-gazelle. 

Le Rallye Aïcha des Gazelles du Maroc c’est... un concept unique depuis 1990 :egaz56Capture 
- Le seul Rallye-Raid hors-piste 100% féminin au monde (300 femmes de nationalités 
différentes). Un événement éco-citoyen et responsable 
▪ Un objectif : faire le moins de kms possible à l’aide d’une carte et d’une boussole. 
La vitesse n’est pas un critère de classement 
▪ Compensation de toutes ses émissions de CO2 auprès de l'association de Yann 
Arthus Bertrand : Action Carbone solidaire 
▪ Respect d’une Charte de Responsabilité Sociétale et Environnementale ▪ Réalisation d’un bilan environnemental annuel ▪ Le seul rallye raid certifié ISO 14001

Lancement privilégié de la catégorie E-gazelle : le 17 mars 2018 à 11h devant le Palais Princier de Monaco avec à 11h00 départ de la catégorie E-Gazelle de cette nouvelle édition du Rallye Aïcha des Gazelles du Maroc en présence de son Altesse Sérénissime Le Prince Albert II et de nombreux journalistes.

egazCapture


- Départ officiel : le 17 mars 2018 à 15h Nice sur la promenade des Anglais. Cette journée est ouverte au public à partir de 10h.


- Samedi 18 mars 2018 : verre de l’amitié à bord du chalutier / musée le Louis Nocca 
puis embarquement à la gare Maritime de Sète à 16h direction Tanger au Maroc.

- Dimanche 21 mars 2018 : prologue du rallye à Erfoud.

- Du 22 au 29 mars 2018 : les étapes du Rallye vont s'enchaîner.

Le parcours est en cours de finalisation par les organisateurs.

Vous pourrez suivre notre progression sur 
le site du rallye (www.rallyeaichadesgazelles.com).

Le direct sera disponible du 22 au 29 mars 2018. Les e-gazelles d’Occitanie sont l’équipage 502 
- 30 mars 2018 : transfert vers Essaouira pour la journée de clôture qui se tiendra le 
31 mars 2018.

Pour Contacter, suivre les e-gazelles d’Occitanie : DELPHINE MIQUEL 06 33 74 15 97 et MELANIE MOR 06 33 24 89 93 
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 

@egazelles 
"Le 14 avril 2018, les e-gazelles d’Occitanie sont invitées au Salon des Mobilités Electriques qui se tiendra à Montpellier sur le parvis de l’hôtel de Ville. Elles animeront une conférence intitulée « Ne nous privons pas de désert » http://www.salonelectricmobility.com/ "

 Retrouvez-les pour le départ de Sète le samedi 18 mars 2018, à bord du Louis Nocca de 13 h 30 à 15 h 30.

egazrCapture

Les formes variables de la prostitution

Deux conférences le dimanche 11 mars 2018
à 16h, salle du conseil municipal de Murviel-lès-Montpellier

"La prostitution n’est pas un droit de l’homme mais une violence faite aux femmes"

Par Yveline Fumat et Geneviève Duché

Les représentations de la prostitution comme institution liée aux pulsions masculines irrépressibles, à la vénalité des femmes, parfois figées et embellies par l’art, ont longtemps caché la violence du système prostitutionnel et ses conséquences sur les victimes.

Un système qu’il faut décrire pour comprendre l’origine de la prostitution en rapport de domination masculine, et la nécessité de l’abolir comme l’a été l’esclavage.

Une conférence d’1h30 en deux temps :

« Regards sur la prostitution » par Yveline Fumat

Un travail sur des tableaux de peintres du XIX° siècle, (Courbet, Manet, Degas, Toulouse-Lautrec, Picasso), montrera comment les prostituées apparaissent dans leur regard et celui du  public de l’époque.

La présentation de tableaux célèbres, permet à partir d’un support concret, de donner quelques repères historiques, mais aussi d’amorcer une réflexion sur la prostitution, sa permanence et ses formes variables.

« La prostitution, un système de violences » par Geneviève Duché

En écho à la première intervention, les motivations et le rôle du client dans la prostitution doivent d’abord être interrogés. Il est rare que ce soit fait tellement  l’achat de l’usage d’un corps de femme et la chosification des femmes en général sont banalisés à la fois par les rapports sociaux de sexe dominants et la marchandisation généralisée.

Il est rare aussi de vouloir approcher le moment violent de la passe, la réalité des trajectoires des personnes prostituées  et leurs conséquences sur leur santé  et sur leur insertion sociale. Témoignages et observations permettront de le faire et d’en conclure qu’il est nécessaire de lutter contre la prostitution.