Tenu en échec à Dijon, le MHSC n’y arrive toujours pas à l’extérieur

Le MHSC, tenu en échec à Dijon (2-2), n’arrive toujours pas à s’imposer à l’extérieur et laisse filer des points au classement…

 

Début de match difficile pour les hommes de Michel Der Zakarian qui concèdent un malheureux but au bout de deux minutes. Chafik déborde à droite et centre en direction d’Ecuele-Manga au second poteau. Junior Sambia, qui défendait vers son but, envoie le ballon de la tête dans ses propres filets… Mais, les Pailladins, comme à leur habitude, ne se laissent pas marcher dessus. *

Dès le quart d’heure de jeu, Florent Mollet frappe un coup franc du pied droit. Le tir semblait hors du cadre mais le dos de Lautoa, placé dans le mur, modifie la trajectoire. Le ballon finit dans le petit filet gauche de Gomis, pris à contre-pied et qui plonge trop tard. Téji Savanier s’est ensuite offert un superbe but. Mollet trouve un relais avec Mihailo Ristic à gauche, qui trouve l’ex-Nîmois légèrement sur la droite aux trente mètres. Le milieu de terrain montpelliérain contrôle du droit et se remet sur son pied gauche, avant de déclencher un missile qui finit sous la barre d’un Gomis trop court.

À l’entame de la seconde période, les Dijonnais se montrent beaucoup plus conquérents en s’offrant plusieurs opportunités. Vitorino Hilton et ses coéquipiers reculent… et encaissent un nouveau but. Corner tiré par Chouiar à gauche. Cadiz prolonge de la tête au second poteau et trouve le mollet de Mavididi. L’Anglais dos au jeu, réalise un petit pont heureux sur Ristic et trompe Geronimo Rulli, masqué sur l’action. Le ballon roule doucement dans la cage. Le résultat final aurait pu être pire au vue de la large domination des bourguignons durant le deuxième acte.

Une victoire aurait été la bienvenue pour le MHSC avant de recevoir le Paris Saint-Germain, samedi prochain, au Stade de la Mosson.

LES NOTES : Rulli (5), Sambia (4), Vidal (4), Hilton (5), Le Tallec (4), Ristic (5), Chotard (4), Savanier (6), Mollet (6), Laborde (4), Delort (5).

Michel Der Zakarian : “On a arrêté de jouer”

L’entraîneur montpelliérain, Michel Der Zakarian au micro de Philippe Sers regrettait le manque d’envie de son équipe lors du match nul (2-2) à Dijon lors de la seizième journée de ligue 1 :

“Je suis déçu par rapport au contenu de notre deuxième mi-temps, où on a arrêté de jouer. Autant la première mi-temps même si on prend un but d’entrée, on a mis de la simplicité, de la mobilité, de la justesse dans notre jeu. Ils nous ont permis de revenir et de mener au score. Par contre en deuxième mi-temps on s’est arrêté de jouer, on se contente de peu et il y a plus de justesse, plus de mobilité autour du porteur du ballon, on défend moins bien et on donne trop de munitions à l’adversaire pour nous punir.”