Le Département de l’Hérault partenaire de l'équipe du Pink Lady-Pays de l'Or Hérault

Le Département et l'équipe du Pink Lady-Pays de l'Or Hérault pour le Tour de France à la voile

Depuis 2011, le Département de l’Hérault s’est engagé dans un partenariat avec le Centre d’Entraînement Méditerranéen (CEM). La participation au Tour de France à la Voile  d’un équipage de 4 marins âgés de 18 à 26 ans, entraînés au sein du CEM, illustre cet engagement. Le Centre s’investit dans des initiatives auprès des jeunes et développe des actions de sensibilisation aux activités de voile, à l’univers du nautisme et à la découverte des métiers de la mer en parallèle de la course. 

Elles permettent à des jeunes en parcours d’insertion d’acquérir des connaissances et des compétences dans le domaine de la mer et du nautisme. En 2018, le Département de l’Hérault soutient le CEM à hauteur de 30 000 €. 

Voilier_Herault_CEM_Grande-Motte-68_0.jpg

Le Tour de France à la voile du 6 au 22 juillet

Pour cette 41e édition le format général du Tour de France à la Voile a été raccourci, les temps de repos ont été diminués, pour un spectacle d’autant plus intense. Depuis Dunkerque, l’équipe héraultaise Pink Lady entamera un sprint à une cadence effrénée jusqu’à Nice, en 7 actes soit 15 journées de courses le long des plus belles côtes françaises. Le Tour de France se rapprochera les 17/18 juillet des côtes héraultaises lors d’une escale à Gruissan. 

 Pink Lady-Pays de l'Or- Hérault sur le 41e Tour de France à la Voile
L’équipage Pink Lady-pays de l’Or-Hérault est un des 28 équipages engagés

Pour tous les acteurs engagés, ce projet est un challenge en soi. Pour les suivre : Facebook Pink Lady

C’est aussi une aventure passionnante et enrichissante qui réunit cinq jeunes hommes aux personnalités singulières et aux histoires individuelles originales. Ces cinq garçons devront réussir à constituer un groupe performant pendant les 22 jours de compétition autour de l’hexagone. Au-delà du défi sportif et logistique – 50 régates, 7 étapes, changement de site toutes les 48 heures, 

5 500 km sur les routes –, ils devront aussi relever un défi humain : apprendre à vivre ensemble et à fonctionner dans une langue qui n’est pas la leur. Leur objectif : terminer dans le top 12.

Centre d’Entraînement Méditerranée 

Le Centre d’Entrainement Méditerranée (CEM), est une structure de préparation et d’entrainement pour les professionnels de la course au large. En 2003, sous l’impulsion du vainqueur de l’édition 2002 de la Solitaire du Figaro 2002, le CEM voit le jour au sein du Yacht Club de La Grande Motte.

En 2009, il devient une structure indépendante, labélisée « Pôle d’excellence régional » par la Fédération Française de Voile et le Ministère de la Jeunesse et des Sports. Le CEM connaît aujourd’hui un fort développement. Le centre est en charge de l’entraînement en Figaro, en Mini 6,50, sur les supports du Tour de France à La Voile, accueil de projets innovants - Petite Coupe de l’America, multicoques volants - et de l’Equipe de France de Nacra 17 pour ses entraînements hivernaux.

Au-delà de l’aspect sportif par son soutien renouvelé le Département souhaite valoriser l’initiative des jeunes, la filière nautique et sportive, l’image du littoral.