Histoires Retrouvées de la Guerre d’Espagne de 1931 à nos jours

La Guerre d’Espagne est sous les feux de l’actualité avec le film de Aurel, «Josep». En fait elle ne les a pas quitté, tant la violence de ce conflit a généré de traumatismes. De nombreux ouvrages relatent les évènements de cette période bien agitée, mais Santiago Mendieta en fait un récit particulièrement détaillé et vivant à partir de documents relatifs à des épisodes notoires ou peu connus et dressant le portrait de certains acteurs avec précisions sur leur «destinée tragique ou hors du commun». Il dresse d’abord le portrait sans concessions du principal acteur, Franco, pâle personnage quelque peu sournois, à l’ambition «féroce», obsédé par l’ordre, l’honneur et la discipline. L’auteur confesse la difficulté à cerner le vrai tant El Caudillo a brouillé très tôt les pistes, tout obnubilé qu’il était à créer sa propre légende.

D’autres personnages centraux sont évoqués, telle Dolores Ibarruri qui porte le surnom de Pasionara et qui clama haut et fort cette injonction qui deviendra le cri de ralliement de tous les insurgés futurs, «No pasaran !». Magnifique figure de la résistance dont le courage, la lucidité et le dévouement poussent à l’admiration.

Santiago Mendienta nous relate avec force détails la prise de pouvoir de Franco mais aussi ce qui précède et ce qui suit. Il nous conte les expériences du Fronte Popular et son ambition de sortir nombre d’espagnols, pour la plupart ruraux, de leur misère et de leur isolement. Nous suivons avec lui «les missionnaires de la joie», groupes de jeunes militants et d’artistes, dans leurs périples à travers le pays, avec leurs maigres bagages, pour prôner une culture populaire à travers le théâtre, la littérature, la peinture... Stupéfiante aventure qui fut stoppée brutalement par la violente offensive des putschistes. Il nous raconte les hésitations de Blum qui finira par accepter un pacte de non intervention que les dictateurs -Hitler, Mussolini, Salazar- trahiront allègrement pour aider l’armée de Franco et lui permettre de vaincre.

Chaque chapitre met en exergue un personnage ou un évènement. Dans une écriture claire et précise, ce livre passionne par tant d’érudition et de science narrative, apportant au lecteur un immense plaisir de lecture et un grand nombre d’informations.

Michel Puech

Santiago MENDETA Histoires Retrouvées de la Guerre d’Espagne de 1931 à nos jours
Editions Le Papillon Rouge