Portraits d'amphibiens aux Salines

Dans les salines de Villeneuve-lès-Maguelone, 300 hectares de zones humides protégées, moins connues que la Camargue et pourtant très riches, une exposition à voir jusqu'au 13 juin 2018.

A l’occasion de l’opération nationale Fréquence Grenouille un événement qui sensibilise le public à la préservation de la biodiversité, le Conservatoire des Espaces Naturels accueille à la Maison du Site Naturel Protégé des Salines, l’exposition photographique « Portraits d'amphibiens » d’Henri Willem.

A l'intérieur de la maison du dernier saunier licencié à la fermeture de l'exploitation des salins de Villeneuve du XIIe siècle à la fin des années 60, vous pouvez admirer ces magnifiques portraits de batraciens dans les mares.

En semaine, du 13 février au 13 juin 2018, de 10h à 12h et de 14h à 16h.

Entrée libre

Plan d'accès du Site naturel protégé des Salines de Villeneuve

Nouvelle expo à Lattes "collection de torques"

 

Explorée depuis le XIXe siècle, la craie champenoise a livré un nombre considérable de nécropoles généreuses en objets qui ont aidé les générations successives d’archéologues à forger des références partagées pour construire et reconstruire l’image des Gaulois.
D’abord convoités pour leurs qualités antiques et esthétiques, les torques, ces colliers rigides caractéristiques, faits de bronze ou d’or, mis au jour en Champagne sont rapidement considérés comme des indices incontournables pour concevoir la chronologie de l’âge du Fer européen.

« Torques et compagnie. Cent ans d’archéologie des Gaulois dans les collections du musée d’Épernay », c'est le thème de la nouvelle exposition de Lattara au Musée Henri Prades de Lattes qui sera présentée jusqu'au 2 septembre 2019.

Une riche collection de 350 objets retraçant 100 ans d’archéologie des Gaulois en Champagne...

» Echos/Lattes