La commune de St Geniès-des-Mourgues fête ses 1000 ans en 2019 !

Dans le cadre du Millénaire, le comité d'organisation des Mille ans du village organise des visites de l'abbatiale en 2019.

Samedi 20 avril à 18h30 - dimanche 21 avril à 10h30 - samedi 4 mai à 18h30 - samedi 8 juin à 18h30

Le monastère a été fini d'être construit en novembre 1025, avec des pierres du village.

Au commencement du onzième siècle, Noble Godran et ses fils Eléazar et Béranger, décidèrent de fonder un couvent dédié à Saint-Geniès, martyr d'Arles, où les jeunes filles des familles nobles de la contrée pourraient se vouer à Dieu en consacrant leur vie entière à la prière.

Le monastère et l'origine du village remontent en 1019 quand le Seigneur Godran et ses fils décident de fonder un couvent de moniales bénédictines, consacré à St Geniès, saint arlésien. La première abbesse du monastère fut Judith, fille de Godran. La vie quotidienne s'y déroule selon la règle de St Benoît : la prière et le silence. En 1200, le Comte de Toulouse donne à l'abbesse le droit de suzeraineté sur les habitants du village. Les Mourgues, Morgas qui signifie religieuses en languedocien, viendra compléter son nom, Saint-Geniès-des-Mourgues.

Le monastère aura une existence de 717 ans pour 31 abbesses. Il sera vendu comme bien national durant la Révolution. Les mourgues religieuses viendront compléter le nom du village.

Aujourd'hui, Saint-Geniès-des-Mourgues est devenue une destination prisée pour la richesse de son église abbatiale et une étape sur le Chemin de St Jacques de Compostelle.

Inscriptions et renseignements auprès de Claude Valentin : 07.69.70.97.70 ou 04.67.86.25.12

VACANCES en Méditerranée. La mer en Occitanie

Aigues-Mortes en Camargue 

220 km de côtes préservées, de la Camargue gardoise à la côte vermeille : c’est ça la mer en Occitanie.
Avec un taux record de plages et de ports Pavillons Bleus, du grand soleil et une mer à 24°C l’été. Baignade, sports nautiques, thalassothérapie, balades naturalistes, culturelles ou gastronomiques : c’est le cocktail de votre été en Occitanie, entre villages de pêcheurs, ports de plaisance et stations balnéaires.
De plus, détendez-vous en thalasso à Banyuls-sur-MerLa Grande-MottePort-CamargueSaint-CyprienCanet-en-Roussillon. Retrouvez la forme à Balaruc-les-Bains, 1ère station thermale de France.
Côté stations balnéaires, parmi nos 28 stations balnéaires, faites votre choix. Vous avez les capitales européennes du camping ou du naturisme (Argelès-sur-Mer, Le Cap d’Agde) ; les familiales (Collioure, Saint-Pierre-la-Mer, Vias, Carnon, Palavas-les-Flots) ; les sportives (Leucate, Frontignan) ; les branchées (Canet-en-Roussillon) Vous avez aussi le côté nature (La Palme, Vic-la-Gardiole), rétro (Banyuls-sur-Mer, Valras) et moderne (La Grande Motte, Port Camargue). Sans oublier les villages de pêcheurs tel que Port-Leucate ou Le Grau d’Agde...

» Echos/Occitanie