La France de ferme en ferme 2018

De Ferme en Ferme ® revient les 28 et 29 avril 2018 !  Cette année encore, plus de 600 fermes ouvriront leurs portes au public sur 22 départements.

Résultat de recherche d'images pour "l'hérault de ferme en ferme"

De ferme en ferme ® est un événement porté par le Réseau CIVAM qui se déroule chaque année le dernier week-end d'avril. Les fermes participantes, engagées dans une démarche d’Agriculture Durable, ouvrent leurs portes au grand public. Les agriculteurs-trices vous feront découvrir leurs fermes, leurs activités et déguster leurs produits.

Venez suivre l’épouvantail, cette sympathique mascotte, qui vous amène sans encombre jusqu’aux fermes ouvertes et accueillantes. En savoir +

Cet événement se déroule chaque année le dernier week-end d'avril. Les fermes participantes, engagées dans une démarche d’Agriculture Durable, ouvrent leurs portes au grand public. C’est l’occasion de découvrir leur métier, leurs savoir-faire et leurs pratiques agricoles au travers de visites guidées et de dégustations !

Les paysans participants souhaitent ainsi communiquer, dans un esprit de vérité, sur leur métier et leur passion à des visiteurs souvent extérieurs au monde agricole.

De Ferme en Ferme, c'est une démarche collective tournée vers la qualité, la transparence sur les produits et les prestations agricoles, dans le désir de communiquer et de transmettre une certaine conception de l'agriculture.

L’objectif est de :
- promouvoir les métiers de l’agriculteur sur la base des indicateurs de l’agriculture durable : économiquement viable, socialement vivable et équitable, écologiquement saine
- promouvoir les savoir-faire et les productions dans une démarche de qualité
- favoriser les démarches collectives qui s’inscrivent sur un territoire
- générer des rencontres et des échanges (lien ville-campagne)
- professionnaliser les agriculteurs à l'accueil du public par la formation.

Dans l'Hérault :

7 CIRCUITS

37 PARTICIPANTS

Nouvelle expo à Lattes "collection de torques"

 

Explorée depuis le XIXe siècle, la craie champenoise a livré un nombre considérable de nécropoles généreuses en objets qui ont aidé les générations successives d’archéologues à forger des références partagées pour construire et reconstruire l’image des Gaulois.
D’abord convoités pour leurs qualités antiques et esthétiques, les torques, ces colliers rigides caractéristiques, faits de bronze ou d’or, mis au jour en Champagne sont rapidement considérés comme des indices incontournables pour concevoir la chronologie de l’âge du Fer européen.

« Torques et compagnie. Cent ans d’archéologie des Gaulois dans les collections du musée d’Épernay », c'est le thème de la nouvelle exposition de Lattara au Musée Henri Prades de Lattes qui sera présentée jusqu'au 2 septembre 2019.

Une riche collection de 350 objets retraçant 100 ans d’archéologie des Gaulois en Champagne...

» Echos/Lattes