Deux nouveaux lycées ouverts en Occitanie

Les lycées Simone Veil à Gignac et Martin Malvy à Cazères ont ouvert leurs portes à la rentrée. Conçus pour limiter au maximum l’impact environnemental, ils viennent diminuer les effectifs des établissements environnants et raccourcir les temps de transport des élèves. 

Depuis de nombreuses années, la population d’Occitanie augmente considérablement, amplifiant le besoin de nouveaux établissements scolaires. Pour répondre à cette demande, la Région a ouvert deux nouveaux lycées à la rentrée.

Zoom sur le lycée Simone Veil à Gignac

Le lycée Simone Veil vient développer l'accès aux filières professionnelles sur le territoire
 
 
Le lycée Simone Veil vient développer l’accès aux filières professionnelles sur le territoire

Comme prévu, le lycée de Gignac a ouvert ses portes à la rentrée 2020 et ce malgré le confinement. Près de 250 lycéens de seconde ont découvert leur nouvel établissement. A terme, il accueillera plus de 1 100 élèves en cycle général, professionnel et post bac. Le lycée Simone Veil est indispensable pour désaturer les lycées les plus proches, situés à Clermont-l’Hérault et Lodève, il permet également de réduire le temps de transport des élèves.


A terme le lycée de Gignac pourra accueillir plus de 1 100 élèves

L’ensemble des bâtiments a été conçus dans l’objectif de produire l’énergie consommée. L’établissement est ainsi doté d’un système de chauffage en géothermie (utilisant la chaleur naturellement présente dans le sol) et de panneaux photovoltaïques. Côté matériaux, le bois a été largement utilisé ainsi que des toitures végétalisées pour réduire la consommation énergétique. Le tout permettant aux bâtiments de s’intégrer parfaitement aux paysages agricoles environnants.

Le lycée de Gignac c’est aussi : un internat de 80 places, une restauration permettant de produire 800 repas par jour, une salle polyvalente, un plateau sportif comprenant 2 terrains de handball, 4 terrains de basket, 1 piste d’athlétisme et 1 un sautoir en longueur.

Le lycée, ça change un peu du collège, mais j’ai plein d’amis qui vont au lycée de Gignac et il n’y a que les secondes pour cette première année, donc on n’est pas trop nombreux, ça devrait aller (Maud, 15 ans, Saint-André-de-Sangonis). 

 Découvrez le lycée Martin Malvy à Cazères

Le lycée Martin Malvy vient combler l’absence de lycée entre Muret et Saint-Gaudens, distantes de 73 km

Les 325 élèves de seconde du lycée Martin Malvy de Cazères ont faire leur rentrée dans leur nouvel établissement en septembre. L’ensemble des locaux sera progressivement mis à disposition, notamment l’internat qui pourra recevoir une centaine d’élèves dans quelques mois. A terme, ce sont 1 200 élèves qui seront accueillis dans l’établissement, allégeant les effectifs des lycées de Muret arrivés à saturation. Ils bénéficieront de formations professionnelles et technologiques dans les domaines du tourisme et de l’artisanat d’art répondant aux besoins du territoire.

Panneaux photovoltaïques, chauffage par géothermie, éclairages LED avec détecteurs de présence… L’établissement a été réfléchi afin de couvrir les besoins en énergie de manière autonome. L’ensemble des bâtiments bénéficie d’une orientation nord-sud optimale pour l’ensoleillement et la maîtrise thermique.

Le lycée de Cazères comprend un plateau sportif pour la pratique du hand et du basket, complétant les aménagements prévus sur la commune de Cazères.

Je suis plutôt contente d’aller à ce nouveau lycée parce que j’aurai plus de temps le soir pour faire mes devoirs, il n’y a qu’une demi-heure de trajet. Avant, le lycée de secteur c’était Muret, beaucoup plus loin. (Ana Raquel, 15 ans, Carbonne)

 
 

Quatre lycées à venir en Occitanie

D’ici 2025, l’Occitanie devrait compter quatre lycées supplémentaires : à Sommières (30), Gragnague (31), Cournonterral (34) et Auterive (31). Ces nouveaux établissement proposeront notamment des formations dans les domaines de l’environnement et du numérique.

En savoir plus