En hommage à Samuel Paty, 2 000 personnes rassemblées à Montpellier

Comme dans de nombreuses communes françaises, enseignants, élus, représentants des cultes et citoyens ont fait le déplacement devant la préfecture de Montpellier ce dimanche 18 octobre à 15h en hommage au professeur d'histoire assassiné devant son collège à Conflans-Sainte-Honorine dans les Yvelines deux jours avant.


Réaction de Michaël Delafosse après l'assassinat de Samuel Paty

« Professeur d’histoire-géographie, je suis effondré par l’assassinat d’un collègue dont le métier est d’éveiller les consciences et de transmettre les valeurs de la République. Le terrorisme islamiste ne doit souffrir d’aucune complaisance dans le pays de Voltaire.

Mes pensées vont à sa famille, à l’ensemble de la communauté éducative de l’établissement, mais aussi à tous mes collègues enseignants, aux jeunes, à tous ceux pour qui la laïcité n’est pas un vain mot. »

Michaël Delafosse, 
Maire de la Ville de Montpellier,
Président de Montpellier Méditerranée Métropole.
 

Le préfet de l'Hérault  Jacques Witkowski face aux élus de la métropole©Mtp-infos