Montpellier : début du plan de végétalisation sur La Comédie

Ce dimanche 5 octobre,  29 grands bacs composés de troènes du Japon et de plantes méditerranéennes ont remplacé les cubes bleus en béton placés en 2018 et succédant aux blocs de béton gris, après les attentats de Nice en 2016.


Première phase d'embellissement de la place de La Comédie

Les bacs seront installés sur une ligne délimitant la place de la Comédie et la voie de tramway. Le plan de végétalisation de la Comédie comprend deux autres phases. La deuxième étape prévoit l’implantation d’arbres en bacs supplémentaires au-delà des remplacements de blocs bleus. Elle sera suivie par une troisième et ultime phase avec l’aménagement d’arbres au sol en fosse ou en pleine terre. Le calendrier sera annoncé ultérieurement après concertations avec les habitants et commerçants.

L’aménagement s’effectuera progressivement pendant quinze jours à partir de ce dimanche 4 octobre. Le montant de cette opération est de 260 000 euros.

Embellir la ville et la rafraîchir

 Ainsi, 50 000 arbres seront plantés d’ici 2030, plusieurs coulées vertes aménagées à la Mosson, le long du Lez des sources à la mer, le long du Verdanson et de l’Aqueduc Saint-Clément, le parc Montcalm sanctuarisé, les terres agricoles de la ceinture verte préservées et des agriparcs mêlant forêt urbaine et agriculture de proximité implantés sur le plateau des Bouisses et à Cambacérès. Enfin, l’urbanisme sera marqué par un arrêt de l’étalement urbain.

« La végétalisation de Montpellier constitue une de nos principales mesures de campagne et nous démarrons aujourd’hui avec le cœur de ville : la Comédie. Végétaliser nos cités est l’une des solutions les plus efficaces et les plus adaptées pour lutter contre le réchauffement climatique et les rendre plus résilientes face aux risques. C’est aussi une volonté d'embellir la place emblématique de la ville et de la métropole. »,  souligne Michaël Delafosse, Maire de Montpellier, Président de Montpellier Méditerranée Métropole.