Réouverture des halles Castellane en centre-ville

A Montpellier, présentation de la rénovation des parties intérieures de la Halles de Castellane, ce vendredi 30 août 2019

Ce chantier est le second après les Halles Laissac, le troisième chantier étant l'inauguration de la rue Grand Jean prévue demain toute la matinée.

Les travaux menés cet été par la Ville de Montpellier concernent en premier lieu l’intérieur du bâtiment afin de recevoir le public et les commerçants dans des surfaces modernisées et agréables. 

La rénovation intérieure a été réalisée cet été avec un mois de fermeture. Les délais ont été respectés, les étaliers commencent à emménager leur affaires.

Les Halles de Castellane et ses 26 commerçants seront prêts à vous accueillir dès le 2 septembre 2019 dans l'Ecusson. 

La Mairie, l'adjointe des affaires commerciales et l'architecte de la Ville Madame Christine Bridon ont suivi ce chantier pendant la durée des travaux. Après plusieurs réunions de concertations avec les commerçants des Halles de Castellane et des riverains et dans le respect du cahier des charges défini dans ses réunions, les travaux ont commencé début août pour une durée d'un mois. 

Un plafond voulu comme un ciel méditerranéen

Avec notamment la rénovation du plafond, le nettoyage entre la charpente et le faux-plafond, ce dernier a été refait afin d'intégrer un éclairage modulable en fonction de la lumière naturelle extérieure et donnant l'aspect d'un "ciel méditerranéen".

Après le nettoyage des caniveaux, les sols ont été refaits afin de faciliter l'évacuation des eaux usées, des rigoles sur les côtés ont été aménagées, les caniveaux nettoyés. Les surfaces ont été repeintes, les sanitaires et les portes coupe-feux refaits à neuf, les étals nettoyés et réorganisés.
D'autres travaux annoncés terminés d'ici mi 2020

Avant la fin de l'année, les racks à vélo doivent être rapprochés, ils ne sont pas prévus pour les scooters qui empêchent l'accès aux Halles. Devant le magasin Armand Thiery, le stationnement sera interdit, avec la mise en place de pots de fleurs et d'une caméra de vidéo-surveillance. Une borne amovible sera mise en place en haut de la rue Saint Guilhem ainsi que dans la rue de la Draperie rouge. Concernant les livreurs, leur entrée dans l'écusson est en discussion avec les services de la Mairie. L'espace Philippe-VI-de-Valois sera lui aussi revu avec l'aménagement des espaces, des plantations permettant la visibilité des accès. Les rues de la Draperie Rouge et de l'Herberie seront également réaménagées avec cheminements piétons, parasols fixes, plantations arbustives en pots, et rendues étanches "à la circulation des véhicules autres que les secours".

Concernant les futurs projets, en 2020/2021 est prévu l'aménagement de la place Castellane, avec des pots de fleurs, des arbres, et la rénovation des toilettes.
Dans un deuxième temps, et pour laisser le temps à la concertation, la réorganisation des terrasses et l'interdiction aux scooters de stationner autour des Halles. 

Un peu d'histoire
Les premières Halles Castellane construite par l'architecte JP Cassao fut inauguré le 20 février 1859. Elles remplacent les Halles qui étaient situées place Jean-Jaurès. Il y avait des odeurs nauséabondes récurrentes venant du sol. A sa démolition, les fondations de la Basilique Notre-Dame des Tables ont été mises à jour ainsi que des ossements et des caveaux. Au Moyen-Age, les personnes enterrées dans la Basilique étaient recouvertes de chaux d'où les émanations dans les anciennes Halles.

En 1962, les Halles de Castellane furent modernisées par l'architecte Terral. En 2010, les Halles sont rénovées par Emmanuel Debout. 

Carole, publié le 1e septembre 2019

VACANCES en Méditerranée. La mer en Occitanie

Aigues-Mortes en Camargue 

220 km de côtes préservées, de la Camargue gardoise à la côte vermeille : c’est ça la mer en Occitanie.
Avec un taux record de plages et de ports Pavillons Bleus, du grand soleil et une mer à 24°C l’été. Baignade, sports nautiques, thalassothérapie, balades naturalistes, culturelles ou gastronomiques : c’est le cocktail de votre été en Occitanie, entre villages de pêcheurs, ports de plaisance et stations balnéaires.
De plus, détendez-vous en thalasso à Banyuls-sur-MerLa Grande-MottePort-CamargueSaint-CyprienCanet-en-Roussillon. Retrouvez la forme à Balaruc-les-Bains, 1ère station thermale de France.
Côté stations balnéaires, parmi nos 28 stations balnéaires, faites votre choix. Vous avez les capitales européennes du camping ou du naturisme (Argelès-sur-Mer, Le Cap d’Agde) ; les familiales (Collioure, Saint-Pierre-la-Mer, Vias, Carnon, Palavas-les-Flots) ; les sportives (Leucate, Frontignan) ; les branchées (Canet-en-Roussillon) Vous avez aussi le côté nature (La Palme, Vic-la-Gardiole), rétro (Banyuls-sur-Mer, Valras) et moderne (La Grande Motte, Port Camargue). Sans oublier les villages de pêcheurs tel que Port-Leucate ou Le Grau d’Agde...

» Echos/Occitanie