Travaux : avenue Val de Montferrand dès le 21 janvier

Montpellier - quartier Université Paul Valéry : Travaux pour l'évacuation des eaux pluviales avenue Val de Montferrand

A partir du lundi 21 janvier 2019, la Métropole de Montpellier va engager des travaux pour le positionnement d’un collecteur d’eaux pluviales sur l’avenue Val de Montferrand, quartier Hôpitaux-Facultés, afin d’améliorer l’évacuation des eaux de ruissellement.
Les travaux sont prévus pour une période de 6 semaines. Les services interviendront sur l’avenue Val de Montferrand, depuis la rue Jussieu jusqu’à la rue de la Chênaie / rue du Moulin de Gasconnet.

A Savoir : l’avenue Val de Montferrand sera interdite à la circulation durant cette période, entre la rue Jussieu et la rue Alfred de Musset. Une déviation sera mise en place, par la rue de l’Aiguelongue.

Ce collecteur, d’un diamètre de 400 mm, assurera l’évacuation des eaux de ruissellement. En tranchée commune, la conduite d’alimentation en eau potable sera également renouvelée, travaux réalisés en collaboration avec la Régie des Eaux.

Pour informer les usagers, des panneaux de signalisation seront installés sur les zones.

Nouvelle expo à Lattes "collection de torques"

 

Explorée depuis le XIXe siècle, la craie champenoise a livré un nombre considérable de nécropoles généreuses en objets qui ont aidé les générations successives d’archéologues à forger des références partagées pour construire et reconstruire l’image des Gaulois.
D’abord convoités pour leurs qualités antiques et esthétiques, les torques, ces colliers rigides caractéristiques, faits de bronze ou d’or, mis au jour en Champagne sont rapidement considérés comme des indices incontournables pour concevoir la chronologie de l’âge du Fer européen.

« Torques et compagnie. Cent ans d’archéologie des Gaulois dans les collections du musée d’Épernay », c'est le thème de la nouvelle exposition de Lattara au Musée Henri Prades de Lattes qui sera présentée jusqu'au 2 septembre 2019.

Une riche collection de 350 objets retraçant 100 ans d’archéologie des Gaulois en Champagne...

» Echos/Lattes