Visite de Gérard Collomb à Montpellier

Déplacement de Gérard Collomb, ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur, Jeudi 9 février 2018 dans le cadre du lancement expérimental "la Police de Sécurité au Quotidien" .

Le quartier de La Paillade-La Mosson fait partie des 30 quartiers de reconquête républicaine, retenus par le Ministre de l'Intérieur pour bénéficier de moyens de sécurité supplémentaires et réputés les plus difficiles de France parmi les 15 grandes villes où les faits de délinquance se sont multipliés. Le maire de Montpellier, Philippe Saurel, qui s'était exprimé en ces termes depuis 2014 a reçu  le ministre d'Etat Gérard Collomb à l'Hôtel de ville dès 11h30 ce matin.

"A ce titre et afin de renforcer la sécurité de nos concitoyens, j'avais proposé, en octobre dernier, à Gérard Collomb la candidature de Montpellier pour expérimenter la Police de Sécurité au Quotidien au regard des besoins de notre territoire mais aussi de la collaboration déjà existante entre notre police municipale, sixième de France, et les services de la DDSP 34.", a déclaré Philippe Saurel.

Gérard COLLOMB, ministre d’État, ministre de l’Intérieur lance, jeudi 8 février 2018, la Police de Sécurité du Quotidien.

Avec la Police de Sécurité du Quotidien, le gouvernement s’est engagé dans une évolution des missions de la police et de la gendarmerie pour répondre à la priorité des Français : la sécurité.

Cet après-midi, le ministre se rendra à pied jusqu’au bureau de la Police Nationale de la Mosson - zone de sécurité prioritaire -  où il rencontrera les fonctionnaires de la Sécurité publique. De plus, il lui sera présenté le projet du pôle psychosocial et l'optimisation de l’accueil des victimes. A ce jour, le quartier La Mosson La Paillade connaît une augmentation de 50% de dégradations par incendie tandis que le trafic de stupéfiants et les incivilités sont en nette hausse.

Exposition "L'aventure phocéenne" à Lattara

Du samedi 23 novembre 2019 au lundi 6 juillet 2020

"L'aventure phocéenne. Grecs, Ibères et Gaulois en Méditerranée nord-occidentale", exposition temporaire

C’est l’histoire de cette rencontre entre Grecs, Ibères et Gaulois que l’exposition se propose de mettre en récit, sur les territoires situés entre Nikaia (Nice) et Emporion  (Ampurias).

Au sein d’un parcours chronologique - du VIIIe - Ier s. av. notre ère - différentes thématiques permettront d’appréhender la réalité de ces interactions.
Navigations méditerranéennes, relations économiques, contacts culturels, fondation de colonies, dynamiques des comptoirs commerciaux et conflits armés seront ainsi illustrés par plus de 400 œuvres provenant de musées méditerranéens ...

» Beaux-arts/Expos