En novembre, le Mois de l’ESS, économie sociale et solidaire

Le Mois de l’ESS se déroule tous les ans au Mois de novembre sur l’ensemble des régions de France.

A Montpellier, spectacle de la Bulle bleue, du mercredi 15 novembre au Vendredi 1er décembre

Le Mois de l’ESS est un catalyseur d’identité. Il permet le renforcement d’un sentiment d’appartenance des acteurs de l’ESS à travers notamment :

la mobilisation des acteurs locaux, régionaux, nationaux ;
la co-organisation d’événements par plusieurs entreprises, réseaux, familles de l’ESS (près de 2000 évènements en 2016) ;
l’affichage des événements (environ 2000) et des organisateurs sous un logo commun ; 
l’intégration des événements et des organisateurs dans un programme collectif.

Le Mois de l’ESS est un propulseur de notoriété : Il constitue une vitrine de l’ESS et permet d’accroître sa visibilité auprès des acteurs, des partenaires, des institutions, du grand public à travers notamment :

des manifestations de toute nature : portes ouvertes, visites d’entreprise, conférences, forums, formations, rendez-vous festifs… 
des manifestations dans tous les secteurs d’activité : services à la personne, culture, sport, insertion, développement durable, entrepreneuriat…
une médiatisation locale, régionale et nationale.

L’organisation de l’édition nationale du Mois de l’ESS s’appuie sur un travail en région assuré par les CRESS : mobilisation des acteurs, recensement des événements potentiels et sélection ; appui à l’organisation de manifestations en région ; mobilisation de partenaires financiers régionaux pour la coordination et la promotion du Mois de l’ESS ; élaboration d’un programme régional du Mois ; élaboration et diffusion d’outils de communication (programmes, flyers, affiches, pages web…) ; organisation de la présentation publique ; animation des partenariats médias régionaux et locaux ; bilan régional.

Pour découvrir toutes les manifestations dans la Région : http://www.lemois-ess.org/index.php?

VACANCES en Méditerranée. La mer en Occitanie

Aigues-Mortes en Camargue 

220 km de côtes préservées, de la Camargue gardoise à la côte vermeille : c’est ça la mer en Occitanie.
Avec un taux record de plages et de ports Pavillons Bleus, du grand soleil et une mer à 24°C l’été. Baignade, sports nautiques, thalassothérapie, balades naturalistes, culturelles ou gastronomiques : c’est le cocktail de votre été en Occitanie, entre villages de pêcheurs, ports de plaisance et stations balnéaires.
De plus, détendez-vous en thalasso à Banyuls-sur-MerLa Grande-MottePort-CamargueSaint-CyprienCanet-en-Roussillon. Retrouvez la forme à Balaruc-les-Bains, 1ère station thermale de France.
Côté stations balnéaires, parmi nos 28 stations balnéaires, faites votre choix. Vous avez les capitales européennes du camping ou du naturisme (Argelès-sur-Mer, Le Cap d’Agde) ; les familiales (Collioure, Saint-Pierre-la-Mer, Vias, Carnon, Palavas-les-Flots) ; les sportives (Leucate, Frontignan) ; les branchées (Canet-en-Roussillon) Vous avez aussi le côté nature (La Palme, Vic-la-Gardiole), rétro (Banyuls-sur-Mer, Valras) et moderne (La Grande Motte, Port Camargue). Sans oublier les villages de pêcheurs tel que Port-Leucate ou Le Grau d’Agde...

» Echos/Occitanie