Montpellier se mobilise pour l'opération Mois sans tabac

Un collectif pour accompagner les fumeurs
Vendredi 3, samedi 4 novembre 2017
Esplanade Charles de Gaulle de 10h à 19h

C'est une première à Montpellier. Ce jeudi, le tramway portait les couleurs de la campagne de sensibilisation "Un Mois Sans Tabac".
Partis du Cours Gambetta, tous les acteurs arborant le tee-shirt et son slogan ont embarqué pour rejoindre l'hôtel de ville de Montpellier. Au côté de l'Agence Régionale de santé Occitanie, de la Ville de Montpellier, du CHU Montpellier, de l'Assurance Maladie de l'Hérault, les associations Souffle LR et Avenir Santé ont scellé par leur présence le caractère collectif de cette initiative montpelliéraine. Ce 2 novembre 2017, tous les partenaires ont donné rendez-vous aux Montpelliérains qui souhaitent arrêter de fumer les 3 et 4 novembre afin de bénéficier  des conseils d’acteurs de prévention et de santé publique.

Un stand du village Mois sans Tabac en présence des sportifs du MHR et du MHB

Devant l'Office du tourisme, seront présents les tabacologues du département prévention de l’Institut du Cancer de Montpellier - Epidaure - et de l’association Souffle LR, un diététicien de la Mutualité française, animateurs de prévention de la Ligue contre le cancer 34, la CPAM de l’Hérault, l’Association nationale de prévention en alcoologie et addictologie (ANPAA), l’association Souffle LR, l’Agence régionale de santé. Ainsi, pour aider les fumeurs à se libérer de cette emprise, un accompagnement personnalisé et des informations sur les substituts nicotiniques dont la prise en charge par la CPAM s'élève à hauteur de 150 euros par an seront proposés par le personnel de santé engagé.

De droite à gauche, Julie Durand, Caroline Navarre
représentant le Maire Philippe Saurel, Isabelle Redini, Claude Humbert

Le caractère collectif de cette initiative montpelliéraine

"L'addiction au tabac est la première cause de mortalité évitable, notre action ne stigmatise pas les fumeurs mais les accompagne tout au long de l'année au CHU de Montpellier", rappelle Julie Durand, Directrice des Affaires Générales, 1 200 personnes ont été suivies dans leur démarche l'an passé par nos équipes de  liaison en addictologie. Le CHU soutient ceux qui désirent arrêter en les conseillant ce mois-ci, les jeudis 9, 23 et 30 novembre dans le hall d'Arnaud de Villeneuve, et le 16 novembre dans celui de Lapeyronie.
Dans l'Hérault, 65 projets sont soutenus par l'Assurance Maladie et 200 projets sont financés dans la cadre du Mois Sans Tabac. Les plus fragiles sont les femmes enceintes, les malades chroniques et les jeunes. "Pour la CPAM, cela implique des maladies lourdes. A l'aspect santé se rajoute un aspect économique non négligeable puisqu'une prévention bien menée à moyen terme ce sont des dépenses en moins", précise Claude Humbert, Directeur de la CPAM Hérault. Dans un monde de communication, il faut toucher le plus grand nombre et la CPAM est contente de s'associer à cette démarche.

Les jeunes en première ligne

 

Sur la Région Occitanie, 30% de la population générale représente un enjeu de santé publique. Les jeunes de moins de 17 ans fument tous les jours, ils représentent 37% des fumeurs. Des actions de communication de prévention à destination des adolescents leur sont destinées comme dans les cinémas par exemple, déclare Isabelle Rédini, Directrice des treize délégations auprès de L'ARS.

La première campagne française de marketing social en 2016 a fortement mobilisé les participants et a connu un large succès. 180 000 personnes se sont inscrites à la première édition et ont tenté d’arrêter de fumer. Plus de 630 000 kits d’aide à l’arrêt ont été distribués et le site tabac-info-service.fr a reçu 3 fois plus de visiteurs uniques qu’en 2015 soit 1,58 million.

L'action de communications se poursuivra tout au long du mois de novembre.

 

 Vendredi 10 novembre, de 18h30 à 21h30 : un after work "Les beaux-arts ont du souffle !"

Le premier « After work » festif, convivial et sans tabac sera organisé sur la place du quartier des Beaux-Arts par des associations de prévention santé : Ligue contre le cancer, Avenir Santé, Souffle L-R et Droits des Non-Fumeurs, avec la complicité des cafetiers et restaurateurs du quartier des Beaux-Arts. Improvisation théâtrale, fanfares, danse, sensibilisation et échanges avec des professionnels de santé seront au programme de cette soirée dont l’objectif sera de « Faire sa fête au tabac ! ».

  • Tout au long du mois de novembre : un concours photo #UnInstantSansTabac

L'association Souffle L-R organise un concours de photos tout au long du mois de novembre avec de nombreux lots à gagner. Les internautes pourront prendre une photo avec le hashtag "#UnInstantSansTabac" et la poster sur la page facebook du jeu concours de l'association. Chaque semaine, la photo obtenant le plus de "J'aime" sera récompensée. Plus d’informations sur https://m.facebook.com/SouflleLR/).

Informations et adresses utiles pour réussir à relever le défi d'un mois sans tabac

Le site internet www.tabac-info-service.fr sera le point d’entrée de cette opération. Les fumeurs souhaitant y participer pourront s’y inscrire. Avec leurs proches, ils auront alors accès à l’aide nécessaire pour tenir les 30 jours que comptent l'événement.

  • Des outils pratiques pour accompagner les participants

Pour accompagner les fumeurs pendant cette période de mobilisation, trois outils seront mis gratuitement à leur disposition : l’application Tabac info service, la ligne téléphonique 3989 et le kit d'information « Moi(s) sans tabac ».

  • Une page facebook "Les Occitans #MoisSansTabac"

Le groupe facebook « Les Occitans #MoisSansTabac », animé par des professionnels de santé, a été spécialement conçu pour répondre aux questions des participants et permettre d'échanger avec eux afin d'optimiser leur chance de réussite dans l'arrêt du tabac.