Nouveau micro-fleurissement dans le quartier Centre

Luc ALBERNHE, Adjoint au Maire, délégué au Cadre de vie a inauguré mardi 21 mars l'opération de micro-fleurissement de la rue Roucher dans le quartier Centre. Ce projet a été initié par le comité de quartier Saint Roch – Ecusson et soutenu par la Ville de Montpellier. Au total, 23 plantes, financées par la Ville à hauteur de 3 800€ TTC, ont été semées. Ce projet qui contribue à développer la nature en ville, a donné lieu à une concertation des riverains.
Le collectif de quartier a souhaité rendre hommage à l'histoire du quartier. Ainsi, chacun avait été invité à venir à cette inauguration en habit médiéval. A l'occasion de l'inauguration, une animation autour de la plantation des plantes grimpantes a été proposée.

 

Le micro-fleurissement, amener la nature en ville
Les micro-fleurissements sont des projets de jardinage urbain participatif qui permettent de végétaliser des rues par des petites plantations d'annuelles et de vivaces, potagères et ornementales, sur l'espace public municipal. Généralement, il s’agit d’aménager une surface minérale en surface végétalisée sur le domaine public municipal par la réalisation de poches de plantations. Celles-ci sont ensuite entretenues par les habitants ayant demandé le micro-fleurissement. Les micro-fleurissements constituent un lieu de partage et de convivialité qui permet aux habitants d’être acteurs de leur quartier.

Les projets de micro-fleurissement déjà réalisés par la Ville
Aujourd’hui la Ville compte près d’une dizaine d’opérations avec 250 micro-insertions de fleurissement de différentes largeurs créées, ce qui correspond à environ 3 kilomètres de longueur de rues. Le budget global des opérations de micro-fleurissement déjà réalisées s’élève à 37 000€ TTC.

Les opérations de micro-fleurissement déjà créées :
- Rue Tour Gayraud, quartier Centre
- Rue du Commerce, quartier Centre
- Rue Marioge - Draparnaud, quartier Centre
- Avenue du Pont Trinquat, quartier Près d'Arènes
- Faubourg Méditerranée : rue Méditerranée et une dizaine de rues adjacentes, quartier Centre
- Boulevard des Arceaux (Ecole Jeanne d'Arc), quartier Centre
- Rue de la Tour Sainte Eulalie, quartier Centre
- Rue Frédéric Peyson, quartier Centre

 

Nouvelle expo à Lattes "collection de torques"

 

Explorée depuis le XIXe siècle, la craie champenoise a livré un nombre considérable de nécropoles généreuses en objets qui ont aidé les générations successives d’archéologues à forger des références partagées pour construire et reconstruire l’image des Gaulois.
D’abord convoités pour leurs qualités antiques et esthétiques, les torques, ces colliers rigides caractéristiques, faits de bronze ou d’or, mis au jour en Champagne sont rapidement considérés comme des indices incontournables pour concevoir la chronologie de l’âge du Fer européen.

« Torques et compagnie. Cent ans d’archéologie des Gaulois dans les collections du musée d’Épernay », c'est le thème de la nouvelle exposition de Lattara au Musée Henri Prades de Lattes qui sera présentée jusqu'au 2 septembre 2019.

Une riche collection de 350 objets retraçant 100 ans d’archéologie des Gaulois en Champagne...

» Echos/Lattes