Alain Hoffmann, nouveau directeur de la Faculté des sciences

Le Conseil d’Administration de la Faculté des sciences de l’Université de Montpellier s’est réuni le mercredi 22 février afin de procéder à l’élection de son nouveau directeur. Alain Hoffmann a été élu à la majorité des voix.

30 voix sur 35
Professeur des universités, Alain Hoffmann enseigne au sein du département Electronique Electrotechnique Automatique (EEA) et effectue ses travaux de recherche à l’Institut d’Electronique et des Systèmes (IES). Actuellement directeur adjoint de la faculté, il a obtenu 30 voix sur 35 (5 votes blancs). Il succède à Adam A. Ali, docteur es-sciences, actuel administrateur provisoire de la faculté et à Gilles Halbout, précédent directeur de la FDS, qui a été récemment élu à la Présidence de la COMUE.
Alain Hoffmann prendra ses fonctions le 7 mars 2017.

 

La Faculté des sciences de l’UM

La Faculté des sciences est une des composantes de l’Université de Montpellier (l’UM comprend 8 facultés, 6 instituts et 2 écoles).
Elle accueille près de 8 200 étudiants chaque année. Son offre de formation couvre tous les domaines scientifiques, des sciences fondamentales aux sciences appliquées : mathématiques, informatique, mécanique, électronique, physique, chimie, sciences de la terre, biologie, écologie ...
Elle s'appuie sur les compétences des laboratoires de recherche de l'Université de Montpellier et plus particulièrement sur ceux qui sont rattachés à la Faculté des sciences, en lien avec les autres universités françaises et étrangères, les collectivités territoriales et les grands organismes nationaux de recherche.

 

Nouvelle expo à Lattes "collection de torques"

 

Explorée depuis le XIXe siècle, la craie champenoise a livré un nombre considérable de nécropoles généreuses en objets qui ont aidé les générations successives d’archéologues à forger des références partagées pour construire et reconstruire l’image des Gaulois.
D’abord convoités pour leurs qualités antiques et esthétiques, les torques, ces colliers rigides caractéristiques, faits de bronze ou d’or, mis au jour en Champagne sont rapidement considérés comme des indices incontournables pour concevoir la chronologie de l’âge du Fer européen.

« Torques et compagnie. Cent ans d’archéologie des Gaulois dans les collections du musée d’Épernay », c'est le thème de la nouvelle exposition de Lattara au Musée Henri Prades de Lattes qui sera présentée jusqu'au 2 septembre 2019.

Une riche collection de 350 objets retraçant 100 ans d’archéologie des Gaulois en Champagne...

» Echos/Lattes