L'arbre dans la ville avec Francis Hallé

Lundi 5 mars 2018, réservez dans vos agendas  la journée de l'arbre prévue à 18h30, à la salle du Devézou de Montferrier-sur-Lez.

Au programme : conférence du professeur Francis Hallé 

Né en 1938, Francis Hallé est docteur en biologie et botanique. Professeur de biologie à l’université de Montpellier, spécialisé en écologie des forêts tropicales humides et en architecture des arbres. Il participe avec Luc Jacquet au film « il était une forêt » en 2013. Il nous rappelle qu’une forêt secondaire a besoin de 7 siècles pour revenir à l’état primaire.

Il dénonce la déforestation, l’effondrement de la biodiversité. Il a impulsé la mise au point du radeau des cimes, un dispositif d’étude original de la canopée des forêts tropicales. Il rédige un « Eloge de la plante » puis un plaidoyer pour les plantes et un pour l’arbre. En qualité de précurseur de l’architecture des plantes, il dénombre 22 modèles différents pour l’ensemble des espèces d’arbres qu’il a étudiées. Il est un ardent défenseur des végétaux dont les bénéfices psychologiques et environnementaux sont incontestables.
Pour toutes ces raisons, il interviendra lundi 5 mars 2018 dans le cadre de « l'arbre en ville », organisée par "Non Au Béton", association dont l'objet est de protéger l'environnement de Montpellier et de sa métropole.

A l'issue de la conférence Francis Hallé dédicacera ses ouvrages et un verre de l'amitié sera offert par l'association.

Site de l'association : https://www.nonaubeton.org/

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Non au Béton - 830, avenue Vincent Auriol 34 090 Montpellier 

Nouvelle expo à Lattes "collection de torques"

 

Explorée depuis le XIXe siècle, la craie champenoise a livré un nombre considérable de nécropoles généreuses en objets qui ont aidé les générations successives d’archéologues à forger des références partagées pour construire et reconstruire l’image des Gaulois.
D’abord convoités pour leurs qualités antiques et esthétiques, les torques, ces colliers rigides caractéristiques, faits de bronze ou d’or, mis au jour en Champagne sont rapidement considérés comme des indices incontournables pour concevoir la chronologie de l’âge du Fer européen.

« Torques et compagnie. Cent ans d’archéologie des Gaulois dans les collections du musée d’Épernay », c'est le thème de la nouvelle exposition de Lattara au Musée Henri Prades de Lattes qui sera présentée jusqu'au 2 septembre 2019.

Une riche collection de 350 objets retraçant 100 ans d’archéologie des Gaulois en Champagne...

» Echos/Lattes