Station d'épuration Maera

Ce jeudi 6 juillet, le projet d'extension et d'adaptation de la station d'épuration Maera a été présenté à Lattes en réunion publique par Philippe Saurel, maire de Montpellier et président de la métropole.

Au cœur de ce dispositif, la station d'épuration Maera, modernisée et mise en service en 2005, reçoit aujourd'hui et traite les eaux usées de 13 communes de la Métropole dont Montpellier. Dans une logique de fonctionnement sur un bassin versant hydrographique cohérent, sont rattachées 5 autres communes sur les territoires de la Communauté de Communes du Grand Pic Saint-Loup (Assas et Teyran) et de la Communauté d'Agglomération du Pays de l'Or (Palavas-les-Flots, Saint-Aunès, Carnon).

Le projet prévoit la suppression des bassins en place vieux de 50 ans et la modernisation et le calibrage de la structure à l'horizon 2020, pour un coût de 109 M€HT. Des travaux qui seront menés sur une durée de trois ans pour une station à énergie positive, dotée des moyens d'une station "zéro nuisance" et autosuffisante.