Nomination historique des adjudants de SPP

A l’issue de la commission administrative paritaire qui vient de se réunir ce mardi 29 janvier pour valider les avancements des sous-officiers pour l’année 2019, le service départemental d’incendie et de secours a proposé aux partenaires sociaux l’avancement de 79 sous-officiers au grade d’adjudant de sapeurs-pompiers professionnels.

L’image contient peut-être : une personne ou plus et texte

Cette promotion, unique en France, de 79 adjudants de sapeurs-pompiers porte à 185 le nombre d’agents nommés en 3 ans, soit un effectif de 343 adjudants sur les 658 sapeurs-pompiers professionnels de la catégorie C.

De plus, les 19 lauréats du concours de sergent organisé avec le SDiS13 seront également nommés alors qu’à l’origine 10 postes étaient à pourvoir.

C’était un des engagements Kleber Mesquida qui a souhaité mener à son terme la réforme de la filière des sapeurs-pompiers professionnels, qui depuis sa mise en œuvre en 2013, aura permis un avancement de grade de 227 sergents et 197 adjudants.

Par ailleurs, les personnels administratifs et techniques du SDIS de la catégorie « C » vont voir le quota d’avancement augmenter de 40%, soit la promotion de 100% des agents promouvables au grade supérieur.

Ces mesures s’inscrivent dans un engagement volontariste du SDIS et de son Président de valorisation du travail et des compétences des sapeurs-pompiers et des agents du SDIS.

Elles s’ajoutent au plan de recrutement de 20 sapeurs-pompiers professionnels par an jusqu’en 2023, ainsi que la mise en place du nouveau régime indemnitaire des personnels administratifs et techniques.

Nouvelle expo à Lattes "collection de torques"

 

Explorée depuis le XIXe siècle, la craie champenoise a livré un nombre considérable de nécropoles généreuses en objets qui ont aidé les générations successives d’archéologues à forger des références partagées pour construire et reconstruire l’image des Gaulois.
D’abord convoités pour leurs qualités antiques et esthétiques, les torques, ces colliers rigides caractéristiques, faits de bronze ou d’or, mis au jour en Champagne sont rapidement considérés comme des indices incontournables pour concevoir la chronologie de l’âge du Fer européen.

« Torques et compagnie. Cent ans d’archéologie des Gaulois dans les collections du musée d’Épernay », c'est le thème de la nouvelle exposition de Lattara au Musée Henri Prades de Lattes qui sera présentée jusqu'au 2 septembre 2019.

Une riche collection de 350 objets retraçant 100 ans d’archéologie des Gaulois en Champagne...

» Echos/Lattes