15 ème anniversaire du GIR de Languedoc-Roussillon

Plus de 7 millions d'€ saisis en 2017.

Le jeudi 13 septembre, à l’amphithéâtre Colonel Arnaud Beltrame du quartier Lepic à Montpellier, le général Jean-Valéry Lettermann, commandant adjoint la région de gendarmerie d’Occitanie, commandant le groupement de gendarmerie d’ l’Hérault et le lieutenant-colonel Christophe Rolland commandant le Groupe d’Intervention Régional (GIR), ont accueilli pour une réunion de travail principalement consacrée à la captation des avoirs criminels, une centaine d’enquêteurs de la gendarmerie, de la police des douanes, des services fiscaux ainsi que des agents de l’URSSAF et la CPAM de Languedoc-Roussillon en présence du commissaire Claude Muller, coordonnateur national des GIR.

L’image contient peut-être : 4 personnes, personnes assises et intérieur

En ouverture, Messieurs les procureurs généraux Michel Desplan et Pierre Valeix ont rappelé toute l’importance de ces 36 unités mixtes créées en 2002 pour lutter contre les infractions relevant de l’économie souterraine, notamment les trafics de stupéfiants, d’armes, de véhicules. Ces dernières visent la lutte contre, le travail irrégulier, la contrefaçon la non-justification de ressources, le blanchiment d’argent, la fraude aux prestations sociales. Elles agissent ainsi contre la déstructuration du tissu social dans les quartiers sensibles.

Mme Anne Kostomaroff directrice générale de l’Agence de Gestion et de Recouvrement des Avoirs Saisis et Confisqués (AGRASC) créée en 2011 est intervenue lors de cette matinée et a notamment souligné le bon travail des GIR qui a permis la saisie,en 2017, de plus de 200 millions d’euros au niveau national. Le GIR de Languedoc-Roussillon a quant à lui saisi l’an dernier 7 323 531 €.
Ces avoirs criminels sont principalement constitués de biens immobiliers, de numéraires ou de comptes bancaires, de véhicules et de tout objet de valeur obtenu de manière frauduleuse.

Monsieur Pascal Mailhos, préfet de la région Occitanie, a clôturé cette matinée d’anniversaire en soulignant toute la pertinence de ce type d’unité composé de gendarmes de policiers de douaniers, d’agents des services fiscaux qui œuvrent en synergie contre l’économie souterraine.

Enfin, tous les participants à cet anniversaire ont partagé un moment de convivialité sous la tente de réception du quartier Lepic.

Nouvelle expo à Lattes "collection de torques"

 

Explorée depuis le XIXe siècle, la craie champenoise a livré un nombre considérable de nécropoles généreuses en objets qui ont aidé les générations successives d’archéologues à forger des références partagées pour construire et reconstruire l’image des Gaulois.
D’abord convoités pour leurs qualités antiques et esthétiques, les torques, ces colliers rigides caractéristiques, faits de bronze ou d’or, mis au jour en Champagne sont rapidement considérés comme des indices incontournables pour concevoir la chronologie de l’âge du Fer européen.

« Torques et compagnie. Cent ans d’archéologie des Gaulois dans les collections du musée d’Épernay », c'est le thème de la nouvelle exposition de Lattara au Musée Henri Prades de Lattes qui sera présentée jusqu'au 2 septembre 2019.

Une riche collection de 350 objets retraçant 100 ans d’archéologie des Gaulois en Champagne...

» Echos/Lattes