120 nouveaux réservistes pour la gendarmerie

La cérémonie de fin de stage des nouveaux réservistes de la Gendarmerie de l'Hérault a eu lieu ce vendredi 27 avril 2018 au lycée d'enseignement agricole BONNE TERRE à Pézenas (Hérault).

Cette cérémonie a été présidée par le colonel Frédéric Laurent, commandant en second le groupement de gendarmerie départementale de l’Hérault, en présence des autorités locales militaires et civiles, des gestionnaires des réserves des groupements et bien sûr des familles et amis des jeunes brevetés.

Le colonel Laurent a félicité les nouvelles recrues pour leur engagement au service de la nation et a remercié les cadres.
Les réservistes ont reçu leurs brevets et insignes après 15 jours intenses au stage d'initiation et de perfectionnement à la défense nationale (PMIPDN). Ils ont acquis les bases du métier de gendarme et découvert les valeurs fondamentales propres à notre institution telles que la cohésion, la solidarité et l’entraide, le dépassement de soi et l’altruisme.

Ces 120 réservistes, 68 hommes et 52 femmes, viendront renforcer principalement les unités territoriales et les structures de commandement.

Nouvelle expo à Lattes "collection de torques"

 

Explorée depuis le XIXe siècle, la craie champenoise a livré un nombre considérable de nécropoles généreuses en objets qui ont aidé les générations successives d’archéologues à forger des références partagées pour construire et reconstruire l’image des Gaulois.
D’abord convoités pour leurs qualités antiques et esthétiques, les torques, ces colliers rigides caractéristiques, faits de bronze ou d’or, mis au jour en Champagne sont rapidement considérés comme des indices incontournables pour concevoir la chronologie de l’âge du Fer européen.

« Torques et compagnie. Cent ans d’archéologie des Gaulois dans les collections du musée d’Épernay », c'est le thème de la nouvelle exposition de Lattara au Musée Henri Prades de Lattes qui sera présentée jusqu'au 2 septembre 2019.

Une riche collection de 350 objets retraçant 100 ans d’archéologie des Gaulois en Champagne...

» Echos/Lattes