Prudence sur les routes

Face à la multiplication des accidents liés à la consommation excessive d’alcool, la gendarmerie de l’Hérault organise de vastes opérations de contrôle des conduites addictives (alcoolémie et stupéfiants).

Capture


Plus d’une cinquantaine de gendarmes était mobilisée en la nuit du 1er novembre pour sécuriser les axes routiers à l’occasion des sorties festives liées notamment à Halloween.

29 infractions pour conduite sous l’empire d’un état alcoolique (CEEA) ont été relevées dont 17 ont donné lieu à une rétention administrative immédiate du permis de conduire des conducteurs qui atteignaient le seuil de 0,40 mg d’alcool par litre d’air expiré (soit l’équivalent de 0,8 gr d’alcool par litre de sang). Ils devront répondre de ces actes devant le tribunal correctionnel de Montpellier.
Le même sort a été réservé à deux autres conducteurs qui circulaient sous l’influence de produits stupéfiants.
12 autres automobilistes roulaient avec un taux d’alcool compris entre 0,25 et 0,39 mg/l, ils ont écopé d’une amende à 135 € et verront leur permis de conduire amputé de 6 points. Ils ont été immobilisés sur place ou ont été reconduits par un conducteur sobre.

L’alcool et les stupéfiants au volant, sont encore la deuxième cause des accidents mortels après la vitesse excessive.

Les axes routiers et autoroutiers du département seront encore particulièrement surveillés ce week-end à l'occasion des retours des vacances de la Toussaint.


Soyez prudents !