Carole Delga : « Cette victoire à Montpellier est celle des valeurs de la gauche unie »

A la suite du second tour de l'élection municipale à Montpellier, la présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée tient à saluer la victoire de Michaël Delafosse :

 « Michaël Delafosse a fait une campagne exemplaire, portant les valeurs de respect, d'intégrité, de solidarité et l'ambition dont Montpellier a tant besoin. 

Je suis heureuse de pouvoir retrouver un interlocuteur ouvert aux échanges et à l'action partenariale. Prompt à saisir les projets qui relanceront la dynamique montpelliéraine. Cette ville et sa métropole méritent tout l'engagement et la détermination de Michaël et de son équipe. Nous allons pouvoir recréer un collectif associant les forces de la Ville, de la Métropole, du Département et de la Région, du monde économique et associatif pour apporter des solutions adaptées aux enjeux économiques, sociaux et environnementaux qui se posent à nous avec urgence. 

Face au recul démocratique illustré par la faible participation d'aujourd'hui, nous avons le devoir de répondre en premier lieu aux préoccupations des habitants, d'être à l'écoute et en proximité. Michaël Delafosse incarne ce renouveau, cette détermination et je sais qu'il redonnera à Montpellier tout son élan. »

Brocante - les conseils d'un pro

Brocante - les conseils d'un pro

LA PASSION DE LA DÉCOUVERTE

Pourquoi ce titre : la passion de la découverte ? Parce que la découverte est une passion tout comme la chine, tout comme la collection. Parce que chiner c'est conjuguer le passé au présent, ressusciter un objet endormi, répondre à la question du poète : objets inanimés vous avez bien une âme. Parce que chiner, c'est agir de manière écologique.

LES CHINEURS : UNE GRANDE FAMILLE

Amateurs ou professionnels, chineurs ou collectionneurs, tous ont un point commun, la passion. Chaque semaine vous irez avec eux chiner dans les foires et les marchés aux puces, dans les brocantes et les salons, les braderies et les vide-greniers, dans toute la France et même au-delà. Et bientôt, sans vous connaître, vous vous reconnaîtrez comme faisant partie de la même famille.

LA CHINE : UNE ÉCOLE DE PATIENCE

Chiner ce n'est pas aller en famille dans un magasin, pour y acheter un secrétaire de 1,12 m de large, afin qu'il trouve exactement sa place entre la cheminée et la fenêtre du salon.
Ce n'est pas aller chercher dans le vide-greniers qui se tiendra le samedi suivant, au coin de la rue, la série complète des boîtes Banania pour égayer une étagère de la cuisine ; même si vous avez lu la veille, dans un magazine de décoration, gue les objets publicitaires sont à la mode.
Dans les deux cas, vous risqueriez de vous exposer à une désagréable déconvenue car chiner, ce n'est pas trouver, à coup sûr, un meuble ou un objet des siècles passés, comme on achète un article vu dans un catalogue ou sur une publicité. Au contraire, la chine est une preuve, et non pas une épreuve, de patience et de pugnacité, comparable à celle d'un chercheur ou d'un explorateur. Et plus l'objet sera ancien, fragile, délicat, plus il sera rare mais plus la trouvaille prendra pour son découvreur une valeur inestimable. 
» Amazon