Prêt de vélos électriques : l’essayer c’est l’adopter !

Le Département met des vélos à assistance électrique à disposition de 6 communautés de communes pour que les habitants puissent tester ce moyen de transport très en vogue. 

Vélo électrique Béziers Hérault

Chaque communauté de communes assure la gestion du prêt d’une dizaine de vélos électriques pendant un mois. Les habitants intéressés peuvent les tester gratuitement pour leurs trajets quotidiens (domicile, travail, courses…) pendant une semaine. 

Des accessoires accompagnent le vélo : kit chargeur et batterie, casque, antivol, panier, clefs batterie et antivol… 

Ø Communauté de communes Cévennes Gangeoises et Suménoise : du 29 mai au 3 juillet

Ø Communauté de communes Grand Orb : du 28 août au 28 septembre

Ø Communauté de communes Avants Monts : du 20 août au 18 septembre

Ø Communauté de communes Domitienne : du 1er au 30 octobre

Ø Communauté de communes Grand Pic Saint-Loup : du 23 septembre au 28 octobre

Ø Communauté de communes Clermontais : du 30 octobre au 27 novembre 

Le Département renouvelle cette opération qui avait rencontré un franc succès en 2019, convaincu du potentiel de ces vélos révolutionnaires qui pourraient remplacer 80% des déplacements en voiture. 

Des journées pour se remettre en selle 

Pour accompagner ce prêt de VAE, le Département organisera des journées pro-vélos avec les associations Vieux Biclou et Velociutat. Au programme :

- gravage antivol bicycode

- diagnostic de réparations

- conseils d’entretien

- conseils d’ergonomie : bien se positionner, axer son vélo, renforcer la sécurité.

Brocante - les conseils d'un pro

Brocante - les conseils d'un pro

LA PASSION DE LA DÉCOUVERTE

Pourquoi ce titre : la passion de la découverte ? Parce que la découverte est une passion tout comme la chine, tout comme la collection. Parce que chiner c'est conjuguer le passé au présent, ressusciter un objet endormi, répondre à la question du poète : objets inanimés vous avez bien une âme. Parce que chiner, c'est agir de manière écologique.

LES CHINEURS : UNE GRANDE FAMILLE

Amateurs ou professionnels, chineurs ou collectionneurs, tous ont un point commun, la passion. Chaque semaine vous irez avec eux chiner dans les foires et les marchés aux puces, dans les brocantes et les salons, les braderies et les vide-greniers, dans toute la France et même au-delà. Et bientôt, sans vous connaître, vous vous reconnaîtrez comme faisant partie de la même famille.

LA CHINE : UNE ÉCOLE DE PATIENCE

Chiner ce n'est pas aller en famille dans un magasin, pour y acheter un secrétaire de 1,12 m de large, afin qu'il trouve exactement sa place entre la cheminée et la fenêtre du salon.
Ce n'est pas aller chercher dans le vide-greniers qui se tiendra le samedi suivant, au coin de la rue, la série complète des boîtes Banania pour égayer une étagère de la cuisine ; même si vous avez lu la veille, dans un magazine de décoration, gue les objets publicitaires sont à la mode.
Dans les deux cas, vous risqueriez de vous exposer à une désagréable déconvenue car chiner, ce n'est pas trouver, à coup sûr, un meuble ou un objet des siècles passés, comme on achète un article vu dans un catalogue ou sur une publicité. Au contraire, la chine est une preuve, et non pas une épreuve, de patience et de pugnacité, comparable à celle d'un chercheur ou d'un explorateur. Et plus l'objet sera ancien, fragile, délicat, plus il sera rare mais plus la trouvaille prendra pour son découvreur une valeur inestimable. 
» Amazon