Près de Sète, une bonne nouvelle pour les curistes et vacanciers

Chers curistes et touristes , nous sommes heureux de vous accueillir à nouveau. Soyez les bienvenus sur notre chaleureuse presqu'île balarucoise !

Aucune description de photo disponible.
                               L’image contient peut-être : océan, ciel, plein air, texte, nature et eau     Aucune description de photo disponible. 
Communication de Pierre Lary - Responsable de Balaruc Tourisme à Balaruc-les-Bains

Les Thermes de Balaruc-les-Bains et l'ensemble des établissements thermaux français rouvriront courant Juin ! C’est une bonne nouvelle.

Nous savons que la reprise ne sera que progressive ... mais nous avons perçu durant plus de 2 mois l'engouement des curistes à revenir rapidement; d'autant qu'ils seront en sécurité, dans une station où les protocoles sanitaires et l'application de gestes barrières sont historiquement maîtrisés. Une bonne nouvelle pour tous les acteurs économiques des stations thermales.
Une bonne nouvelle enfin pour les Français qui pourront profiter de l'expertise de nos stations en matière de médecine thermale. Une médecine d'avenir dont les effets sont prouvés, efficaces sur le long terme, sans effet secondaire et peu coûteux pour l’assurance maladie (0,15 % des dépenses !).

Alors, pour manifester notre joie de recevoir à nouveaux nos curistes et pour accompagner tous nos partenaires si durement touchés (avec nous), nous avons décliné la campagne de communication d'ADN Tourisme pour rassurer nos futurs Curistes... et Touristes car Balaruc-les-Bains, station thermale, est également une station balnéaire et familiale au bord de la lagune de Thau. Nous serons au RDV !

Brocante - les conseils d'un pro

Brocante - les conseils d'un pro

LA PASSION DE LA DÉCOUVERTE

Pourquoi ce titre : la passion de la découverte ? Parce que la découverte est une passion tout comme la chine, tout comme la collection. Parce que chiner c'est conjuguer le passé au présent, ressusciter un objet endormi, répondre à la question du poète : objets inanimés vous avez bien une âme. Parce que chiner, c'est agir de manière écologique.

LES CHINEURS : UNE GRANDE FAMILLE

Amateurs ou professionnels, chineurs ou collectionneurs, tous ont un point commun, la passion. Chaque semaine vous irez avec eux chiner dans les foires et les marchés aux puces, dans les brocantes et les salons, les braderies et les vide-greniers, dans toute la France et même au-delà. Et bientôt, sans vous connaître, vous vous reconnaîtrez comme faisant partie de la même famille.

LA CHINE : UNE ÉCOLE DE PATIENCE

Chiner ce n'est pas aller en famille dans un magasin, pour y acheter un secrétaire de 1,12 m de large, afin qu'il trouve exactement sa place entre la cheminée et la fenêtre du salon.
Ce n'est pas aller chercher dans le vide-greniers qui se tiendra le samedi suivant, au coin de la rue, la série complète des boîtes Banania pour égayer une étagère de la cuisine ; même si vous avez lu la veille, dans un magazine de décoration, gue les objets publicitaires sont à la mode.
Dans les deux cas, vous risqueriez de vous exposer à une désagréable déconvenue car chiner, ce n'est pas trouver, à coup sûr, un meuble ou un objet des siècles passés, comme on achète un article vu dans un catalogue ou sur une publicité. Au contraire, la chine est une preuve, et non pas une épreuve, de patience et de pugnacité, comparable à celle d'un chercheur ou d'un explorateur. Et plus l'objet sera ancien, fragile, délicat, plus il sera rare mais plus la trouvaille prendra pour son découvreur une valeur inestimable. 
» Amazon