Sécuriser l'accès à l'entrée de Beaulieu

Entre Montpellier et Sommières, l'axe routier de la RD610 très fréquentée constitue un point accidentogène.  A ce titre, mardi 3 janvier 2017, à 14h, le président du Département Kléber Mesquida, député de l’Hérault, inaugure un tourne à gauche destiné à sécuriser l’accès à la commune de Beaulieu depuis la RD610, à Saint-Génies-des-Mourgues.

Le carrefour entre la RD610 et la RD 118E2, situé sur la commune de St-Génies-des-Mourgues, constitue l’accès principal à Beaulieu depuis Castries. Afin de sécuriser les mouvements d’échanges de la RD610 avec les communes de Beaulieu et de St Génies des Mourgues, un tourne à gauche a été aménagé par le Département.
Le Département s’était engagé à réaliser ce chantier avant le transfert de la RD610 à Montpellier Méditerranée Métropole. La mobilisation de l’agence départementale de Lunel a permis la concrétisation rapide de cet engagement.
A compter du 1er janvier 2017, la RD610 (jusqu’à la limite entre les communes de Restinclières et Boisseron) et la RD118E2 feront partie du réseau transféré à Montpellier Méditerranée Métropole. Pour autant, le Département continuera à en assurer la gestion jusqu’au 30 juin 2017 en application de la convention de transfert.
Coût des travaux : 237 840 € TTC financés à 100% par le Département.
Les travaux ont été réalisés par l’entreprise TPSO.

Nouvelle expo à Lattes "collection de torques"

 

Explorée depuis le XIXe siècle, la craie champenoise a livré un nombre considérable de nécropoles généreuses en objets qui ont aidé les générations successives d’archéologues à forger des références partagées pour construire et reconstruire l’image des Gaulois.
D’abord convoités pour leurs qualités antiques et esthétiques, les torques, ces colliers rigides caractéristiques, faits de bronze ou d’or, mis au jour en Champagne sont rapidement considérés comme des indices incontournables pour concevoir la chronologie de l’âge du Fer européen.

« Torques et compagnie. Cent ans d’archéologie des Gaulois dans les collections du musée d’Épernay », c'est le thème de la nouvelle exposition de Lattara au Musée Henri Prades de Lattes qui sera présentée jusqu'au 2 septembre 2019.

Une riche collection de 350 objets retraçant 100 ans d’archéologie des Gaulois en Champagne...

» Echos/Lattes