Manifestation anti-bassines : 24 gendarmes et 7 manifestants blessés, annonce Gérald Darmanin

 

La manifestation contre les bassines a tourné à l'affrontement entre manifestants et force de l'ordre.

Selon Orange.fr

De vives tensions ont éclaté ce samedi 25 mars lors d'une manifestation autour d'une réserve d'eau contestée en construction à Sainte-Soline, dans les Deux-Sèvres. Lors d'un point presse, le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin a annoncé que 24 gendarmes avaient été blessés, dont un "en urgence absolue", ainsi que 7 manifestants, dont un se trouvant lui aussi en urgence absolue.
"Je crois savoir que leur pronostic vital n'est pas engagé", a indiqué Gérald Darmanin, qui a précisé toutefois que le bilan n'était "peut-être pas définitif". 
 
Sainte-Soline: 24 gendarmes blessés dont 1 en urgence absolue et 7 manifestants blessés dont 1 en urgence absolue, affirme Gérald Darmaninpar BFMTV



"Malgré l'interdiction de la manifestation par la préfète des Deux-Sèvres le 17 mars, des milliers de personnes se sont rendues sur site dont des personnes violentes - appartenant aux black blocs, ou à des groupuscules d'extrême gauche", a regretté Gérald Darmanin, apportant son "soutien absolu" aux gendarmes. Par ailleurs, 15 personnes ont été interpellées dont 12 se trouvent actuellement en garde-à-vue, selon Gérald Darmanin. "Ce samedi, nous avons vu l'arrivée de trois cortèges d'éléments radicaux", poursuit-il, ajoutant que les gendarmes ont utilisé "4.000 grenades de désencerclement"..... Poursuivre sur : https://actu.orange.fr/france/manifestation-anti-bassines-24-gendarmes-et-7-manifestants-blesses-annonce-gerald-darmanin-magic-CNT0000021yQkF.html