Un isolement de dix jours obligatoire pour les voyageurs en provenance de certains pays

En raison de la propagation du virus dans certains pays, et en particulier de plusieurs variants, les mesures de contrôle des arrivées depuis certains pays « à risque » sont renforcées. À compter du 16 mai 2021, la liste des pays en provenance desquels un isolement de 10 jours est imposé aux voyageurs s'élargit. Le dispositif de test avant l'embarquement et à l'arrivée en France est également plus strict. Les 4 pays supplémentaires concernés sont listés dans un arrêté du 14 mai 2021 publié au Journal officiel.

Pays et zones pour lesquels les mesures aux frontières sont renforcées

  • Argentine
  • Bahreïn
  • Bangladesh
  • Brésil
  • Chili
  • Colombie
  • Costa Rica
  • Émirats arabes unis
  • Guyane
  • Afrique du Sud
  • Inde
  • Népal
  • Pakistan
  • Qatar
  • Sri Lanka
  • Turquie
  • Uruguay.

Depuis le 24 avril 2021, les voyageurs en provenance d'Afrique du Sud, d'Argentine, du Brésil, du Chili, de la Guyane et de l'Inde doivent observer une quarantaine obligatoire de 10 jours à leur arrivée en France. Depuis le 8 mai 2021, la quarantaine s'applique aussi aux voyageurs en provenance du Bangladesh, du Sri Lanka, du Pakistan, du Népal, des Émirats arabes unis, du Quatar et de la Turquie. Depuis le 16 mai 2021, la quarantaine s'applique donc aussi aux voyageurs en provenance du Bahreïn, de la Colombie, du Costa Rica et de l'Uruguay.

Quelles sont les mesures de contrôle renforcées ?

Les voyageurs en provenance de ces pays sont soumis à des mesures de contrôle renforcées :

  • Les motifs et catégories de personnes autorisées à venir de ces différents pays en France sont restreints aux seuls ressortissants nationaux, leurs conjoints et enfants, et aux ressortissants de l'Union européenne ou d'un pays tiers ayant leur résidence principale en France.
  • Le dispositif de test avant l'embarquement est renforcé : un test PCR négatif de moins de 36h (au lieu de 72h), ou un test PCR négatif de moins de 72h accompagné d'un test antigénique négatif de moins de 24h sont nécessaires pour entrer sur le territoire.
  • La réalisation d'un test antigénique est rendue systématique à l'arrivée en France, avant de quitter l'aéroport.
  • Chaque personne en provenance de ces pays fait l'objet d'une mise en quarantaine pour 10 jours, décidée par arrêté préfectoral et accompagnée de restriction des horaires de sortie du lieu d'isolement.

Mise en quarantaine de 10 jours

Suivant l'avis du Conseil scientifique Covid-19 du 16 avril 2021 [application/pdf - 1.7 MB] , 10 jours d'isolement sont imposés aux personnes en provenance de ces pays à leur arrivée en France, à leur domicile ou dans un lieu d'hébergement adapté aux exigences sanitaires. Un justificatif du lieu de l'isolement permettant d'en attester l'adresse et l'accessibilité pour les agents de contrôle sera exigé avant l'embarquement, puis vérifié à l'arrivée en France. L'isolement pourra également être effectué dans un lieu d'hébergement mis à disposition par l'administration.

Cette mise en quarantaine est accompagnée de restriction des horaires de sortie (10-12h) du lieu d'isolement. Des contrôles du respect de la quarantaine seront effectués au domicile par la police ou la gendarmerie nationale, accompagnés d'un renforcement des amendes en cas de non-respect de l'isolement. En cas de non-respect de cette quarantaine, une amende de 1 000 € est prévue, en cas de récidive, elle sera portée à 1 500 €.

  A noter : La règle des motifs impérieux continue de s'appliquer pour les déplacements depuis ou vers les Antilles françaises. Le contrôle sanitaire à l'entrée des territoires d'outre-mer fait l'objet de mesures différenciées selon les territoires. Pour plus de précisions sur les restrictions sanitaires de chaque collectivité, veuillez consulter le site Internet de la préfecture correspondante.

  A savoir : En cas de questions sur les modalités d'application des mesures concernant l'entrée et le séjour en France, il est possible de s'adresser au numéro vert : 0800 130 000.