Selon Météo France, nouvel épisode de canicule la semaine prochaine

Il va faire à nouveau très chaud sur la France la semaine prochaine : une nouvelle situation de blocage* se met en place dès ce week-end, dans un flux d'air chaud remontant de la péninsule ibérique. Cette masse d'air caniculaire s'étend à l'ensemble du territoire en début de semaine prochaine.

UN WEEK-END ESTIVAL AVEC QUELQUES ORAGES

Dès samedi, le mercure est à la hausse. Les températures approchent à nouveau la barre des 30 °C sur la moitié nord, et atteignent les 32 à 33 °C sur le Centre-Est. Quelques orages, isolés, se développent de la Normandie à la frontière belge ainsi que des Pyrénées au Nord-Est en passant par le Massif central, ou sur les Alpes frontalières.

UN ÉPISODE DE CANICULE SE MET EN PLACE

Dès dimanche, l'air chaud, en provenance d'Espagne, aborde le sud-ouest de la France. À partir de lundi, de l'air de plus en plus chaud gagne l'ensemble du territoire, avec le renforcement d'une dorsale (crêtes de hautes pressions en altitude) sur le pays. Les températures maximales évolueront entre 30 et 35 °C sur la moitié nord, et entre 35 et 39 °C, voire très localement 40 °C, dans la moitié sud.

Températures maximales,attendues entre mardi 23 et jeudi 25 juillet 2019 selon les régions 

Températures maximales,attendues entre mardi 23 et jeudi 25 juillet 2019 selon les régions - © Météo-France

En surface, des hautes pressions s'installent sur l'Europe centrale, alors que les dépressions circulent au large des Îles britanniques. Entre ces différents systèmes, l'air chaud est aspiré jusqu'à l'extrême nord du pays. Mardi, les très fortes chaleurs (maximales supérieures à 35 °C) gagneront l'ensemble de l'Hexagone, à l'exception des zones littorales et une frange nord-ouest. On atteindra ou dépassera la barre des 40 °C dans le Sud-Ouest. Mercredi sera encore une journée caniculaire à l'échelle nationale avec une bulle chaude se décalant vers le Centre.
 
Si on ne devrait pas atteindre les températures exceptionnelles relevées dans l'arrière-pays méditerranéen lors de la canicule de fin juin, cet épisode de très fortes chaleurs pourrait être plus intense sur le nord du pays, notamment entre le bassin parisien et les Hauts-de-France.
 
La durée de cet épisode caniculaire reste encore à préciser. Un début de rafraîchissement pourrait intervenir par l'ouest en fin de semaine.

Nouvelle expo à Lattes "collection de torques"

 

Explorée depuis le XIXe siècle, la craie champenoise a livré un nombre considérable de nécropoles généreuses en objets qui ont aidé les générations successives d’archéologues à forger des références partagées pour construire et reconstruire l’image des Gaulois.
D’abord convoités pour leurs qualités antiques et esthétiques, les torques, ces colliers rigides caractéristiques, faits de bronze ou d’or, mis au jour en Champagne sont rapidement considérés comme des indices incontournables pour concevoir la chronologie de l’âge du Fer européen.

« Torques et compagnie. Cent ans d’archéologie des Gaulois dans les collections du musée d’Épernay », c'est le thème de la nouvelle exposition de Lattara au Musée Henri Prades de Lattes qui sera présentée jusqu'au 2 septembre 2019.

Une riche collection de 350 objets retraçant 100 ans d’archéologie des Gaulois en Champagne...

» Echos/Lattes