Nous serons tous riches

Selon le magazine américain Forbes, le nombre des milliardaires que compte la planète a franchi pour la première fois, en 2017,  la barre des 2000 personnes.

Pour être précis, 2043 super-riches possédaient plus de 7000 milliards de dollars soit en moyenne plus de 3,5 milliards chacune. Huit d’entre eux possèdent désormais autant que la moitié la plus pauvre de la population mondiale. Les 200 millions de personnes les plus fortunées concentrent à elles seules plus de trois-quarts de la richesse du monde.
Notre hypothèse est que dans quelques siècles, quand la population mondiale sera revenue à son niveau d’équilibre de 200 millions d’individus, les habitants de cette terre seront de nouveau proches de la nature et connaîtront une situation comparable aux super-riches d’aujourd’hui.

» Lire la suite sur http://futuroscopie.org/index.php/societe

Nouvelle expo à Lattes "collection de torques"

 

Explorée depuis le XIXe siècle, la craie champenoise a livré un nombre considérable de nécropoles généreuses en objets qui ont aidé les générations successives d’archéologues à forger des références partagées pour construire et reconstruire l’image des Gaulois.
D’abord convoités pour leurs qualités antiques et esthétiques, les torques, ces colliers rigides caractéristiques, faits de bronze ou d’or, mis au jour en Champagne sont rapidement considérés comme des indices incontournables pour concevoir la chronologie de l’âge du Fer européen.

« Torques et compagnie. Cent ans d’archéologie des Gaulois dans les collections du musée d’Épernay », c'est le thème de la nouvelle exposition de Lattara au Musée Henri Prades de Lattes qui sera présentée jusqu'au 2 septembre 2019.

Une riche collection de 350 objets retraçant 100 ans d’archéologie des Gaulois en Champagne...

» Echos/Lattes