Ce qu’il faut savoir sur le Diagnostic de performance énergétique (DPE)

Le DPE, pour « diagnostic de performance énergétique », est un incontournable pour qui souhaite vendre ou louer un bien immobilier. Cet outil permet d’estimer la consommation d’énergie d’un logement ou d’un bâtiment, et d’évaluer ainsi son impact écologique. De sa réalisation à sa diffusion, on vous livre toutes les informations sur ce document de référence.

 

Artisans, Ouvrier, Travailler, Loger

Le DPE : qu’est-ce que c’est ?

Le diagnostic de performance énergétique (DPE) a été crééen 2006. Cet outil de mesure sert à renseigner sur la performance énergétique d’un logement ou d’un bâtiment, en évaluant sa consommation d’énergie et son impact en termes d’émission de gaz à effet de serre.

Ce document sensibilise propriétaires et locataires quant à la consommation d'énergie et aux émissions de gaz à effet de serre occasionnées par leur logement, notamment dans une perspective de travaux de rénovation.

Qui est concerné par le DPE ?

Le DPE est obligatoire lors des ventes et des locations de biens situés en France métropolitaine, sauf exceptions (voir l’article R126-15 du code de la construction et de l’habitation).

Il doit être effectué à l'initiative du propriétaire ou bailleur du logement, à ses frais, et intégré au dossier de diagnostic technique (DDT), qui regroupe l’ensemble des constats ou états annexés à l’avant contrat de vente ou de location.

Le DPE est ensuite remis à l'acquéreur ou au locataire, qui pourra ainsi estimer son budget logement (coût du chauffage, performance de l’isolation…), le diagnostic indiquant en euros les coûts théoriques annuels d'énergie du bien.

À propos des programmes neufs

Les programmes neufs n’échappent pas à la règle. Le DPE est en effet obligatoire dans le cas d’un achat de logement sur plan, c’est-à-dire en cours de construction. On parle alors de « DPE neuf » ou « DPE construction ». Il doit dans ce cas être initié et payé par le maître d’ouvrage, et est là aussi valable dix ans.

Le promoteur immobilier remet alors le résultat du DPE à l’acquéreur au plus tard le jour de la livraison de son logement neuf.

Quelles informations le DPE doit-il comporter ?

L’arrêté du 31 mars 2021 relatif au diagnostic de performance énergétique pour les bâtiments ou parties de bâtiments à usage d'habitation en France métropolitaine précise ce que doit contenir le diagnostic de performance énergétique.

Les éléments suivants doivent notamment y figurer :

  • les caractéristiques pertinentes du logement et le descriptif de ses équipements,
  • l’indication de la quantité annuelle d'énergie consommée ou estimée pour chaque catégorie d'équipements et l’évaluation de ces dépenses annuelles de consommation,
  • l’évaluation de la quantité d'émissions de gaz à effet de serre (GES) liée à la quantité annuelle d'énergie consommée ou estimée,
  • le classement du logement en application d'une échelle de référence (étiquette « énergie »),
  • des recommandations visant à améliorer la performance énergétique du logement, accompagnées d'une évaluation de leur coût et efficacité.

Zoom sur l'étiquette « énergie »

Le DPE comporte une étiquette allant de A (logement extrêmement performant) à G (logement extrêmement peu performant, aussi qualifié de « passoire thermique ») intégrant deux volets :

  • la consommation énergétique,
  • la quantité d’émissions de gaz à effet de serre.

Le calcul du DPE est ainsi fait que la lettre le symbolisant (la « classe ») résulte de la plus mauvaise des deux évaluations (celle de la consommation d'énergie et celle des émissions de gaz à effet de serre).

Un « bon » DPE correspond ainsi à une note de A à B. Un « mauvais » DPE sera quant à lui classé F ou G. Le résultat du diagnostic peut avoir une incidence sur la fixation du prix de vente ou de location et devenir un véritable argument de négociation du prix.   

Pour avoir une idée de ce à quoi ressemble un DPE, vous pouvez retrouver des modèles de diagnostic logements.

Qui peut établir un DPE ?

Le diagnostic de performance énergétique doit être réalisé par un diagnostiqueur certifié et ayant souscrit une assurance professionnelle.

Pour trouver un professionnel près de chez vous, un annuaire des diagnostiqueurs immobiliers certifiés est mis à votre disposition.

Les diagnostiqueurs doivent obligatoirement transmettre le DPE à l’observatoire de l’Ademe, qui délivre ensuite un numéro à 13 caractères inscrit sur le DPE. Sans ce numéro d’identification, le DPE n'est pas valable.

Le DPE : quel coût ?

Le tarif n’est pas réglementé. Les coûts pratiqués varient en fonction de la surface de l’habitation, de sa localisation, du système de chauffage et, bien entendu, du professionnel qui établit le diagnostic.

Il est ainsi recommandé de demander des devis auprès de plusieurs professionnels.

Quelle est la durée de validité du DPE ?

Le DPE a une durée de validité de dix ans, sauf exceptions ci-après :

  • les DPE réalisés entre le 1er janvier 2013 et le 31 décembre 2017 inclus sont valables jusqu'au 31 décembre 2022,
  • les DPE réalisés entre le 1er janvier 2018 et le 30 juin 2021 inclus sont valables jusqu'au 31 décembre 2024.

Même si les DPE réalisés entre le 1er janvier 2018 et le 30 juin 2021 restent valables jusqu'au 31 décembre 2024, il est préférable de faire réaliser un nouveau DPE. L’acheteur ou le locataire risque en effet de vouloir disposer d’un diagnostic réalisé selon la nouvelle réglementation de juillet 2021.

Le DPE : quelles obligations d’affichage ?

Les annonces immobilières de vente ou de location, qu’elles soient diffusées par des professionnels de l’immobilier ou des particuliers, doivent faire figurer les informations suivantes :

  • les classements énergétique et climatique du logement sur les échelles de référence (A à G),
  • si le logement est classé F ou G, l'annonce doit comporter la mention « logement à consommation énergétique excessive »,
  • le montant estimé des dépenses énergétiques annuelles du logement pour un usage standard.

Le DPE doit être idéalement réalisé dès la décision de vendre ou louer prise afin de renseigner l’annonce et être présenté lors des visites.

"On prie pour avoir de l'eau" : dans les Pyrénées-Orientales, la sécheresse historique étouffe des agriculteurs "maudits des dieux"

 

Selon France InfoSécheresse, L'Été, Village, Domaine

L'absence de pluie dans le département depuis près de deux ans plonge les viticulteurs, les éleveurs et les arboriculteurs dans la crise. Ils guettent désespérément le ciel et redoutent la "désertification" de leur territoire.

Le soleil tape sur Baixas dans les Pyrénées-Orientales, où le mercure frôle déjà les 17°C en cette fin de matinée de février. René Calmon roule en direction de ses vignes et scrute le ciel bleu à la recherche d'un nuage. "On dirait qu'on est maudits des dieux, souffle le viticulteur. C'est un désastre, il n'a pas plu depuis deux ans." Ou alors trois fois rien, pas de quoi alimenter ses 25 hectares de vignes qui produisent principalement des côtes du roussillon et du muscat de rivesaltes.

Le département des Pyrénées-Orientales, situé à la frontière avec l'Espagne, traverse une sécheresse historique depuis près de deux ans. En 2023, seulement 245 mm de précipitations ont été recensés, contre 560 mm habituellement. Et le déficit pluviométrique atteint déjà 80% pour le mois de janvier,où il n'a presque pas plu une goutte.

Des sols secs comme la pierre................... Aller plus loin : https://www.francetvinfo.fr/meteo/secheresse/reportage-on-prie-pour-avoir-de-l-eau-dans-les-pyrenees-orientales-la-secheresse-historique-etouffe-des-agriculteurs-maudits-des-dieux_6355207.ht

Sécheresse : le territoire de Thau en "Alerte Rencorcée"

 

 

Malgré la période hivernale, portant sur la gestion de la sécheresse, le bassin de Thau est toujours en niveau « alerte renforcée » sécheresse, troisième niveau sur les quatre prévus par le dispositif (« Vigilance », « Alerte », « Alerte renforcée » et « Crise »).
Le niveau des nappes a peu augmenté et continue même à se dégrader localement. Afin d’éviter des pénuries d’eau pendant la prochaine saison estivale, la vigilance reste donc de mise en matière d’usage de l’eau.
Pour rappel, les mesures de restrictions concernent l’ensemble des usages, qu’ils soient professionnels ou privés, y compris lorsque ceux-ci sont faits à partir de forages ou de pompages domestiques.
Sont interdits :
⛔️ le remplissage des piscines privées (sauf cas particuliers) ;
⛔️ le lavage des véhicules hors stations professionnelles ;
⛔️ l’arrosage des pelouses et jardins d’agrément ;
⛔️ la vidange des plans d’eau de toute nature ;
⛔️ l’arrosage des jardins potagers entre 8h et 20h.
Notez que le recours aux forages individuels domestiques est également interdit.
Les contrevenants aux mesures citées encourent des amendes pouvant aller jusqu’à 1500€ pour les particuliers.

Journée mondiale des zones humides : A quoi servent-elles ?

 

Le 2 février, c’est la journée mondiale des zones humides, ces espaces aux nombreux bienfaits écologiques. Mais savez-vous réellement quel est leur rôle et pourquoi est-il important de les préserver ?

Les zones humides sont des espaces indispensables au fonctionnement des territoires et de l’environnement.

 

Étang de l'Or

 

 

Elles fonctionnent comme des éponges et permettent de stocker et de filtrer les eaux que nous consommons, de limiter les risques d’inondations en absorbant le surplus d’eau lors des grandes crues, ou encore de libérer de l’eau quand il en manque, notamment lors des épisodes de sécheresse.

 

Ce sont aussi de grands refuges pour la biodiversité : les zones humides abritent de nombreuses espèces animales, dont certaines sont rares et menacés.

En France, c’est 50% des zones humides qui ont disparus au cours du siècle dernier : il faut donc les protéger.

Dans l’Hérault, on compte 27 domaines départementaux, et plus de 9400 hectares d’espaces naturels sensibles, des sites protégés et préservés par le Département, dont plusieurs comportent des zones humides.Retrouvez plus d’informations sur les domaines Départementaux sur notre page dédiée.

Qui doit déneiger le trottoir devant chez vous ?

Alors qu'un épisode neigeux traverse une partie du territoire, vous vous posez peut-être la question de savoir si vous devez, en tant que riverain, déneiger le trottoir situé devant chez vous. Service-Public.fr vous répond.

Montestrutto, Neige, Piémont, Italie

À la question de savoir s'il faut déneiger le trottoir situé devant votre habitation, il existe deux réponses. Service-Public.fr vous explique :

  • il faut déneiger devant votre habitation si un arrêté du maire le prévoit. Le déneigement consiste alors pour les riverains (locataire, propriétaire, syndic) à déblayer la neige mais aussi à saler ou sabler en cas de verglas. Cette opération s'effectue jusqu'à la limite du trottoir avec la voirie. Le non respect des mesures de déneigement imposées par le maire vous expose à 38 € d'amende ;
  • en cas d'absence d'arrêté municipal exigeant le déneigement, c'est la commune qui prend en charge le déneigement sur la voie publique (toutefois, votre responsabilité peut être engagée pour négligence dans certains cas comme, par exemple, lorsque la neige glisse du toit et endommage une voiture).

  À savoir : L'arrêté municipal est affiché en mairie, des panneaux pouvant également être apposés près des habitations pour signaler cette obligation

Textes de loi et références

Élagage des haies : rappel de la règlementation

Afin de sécuriser la circulation sur la voie publique et selon le code civil, les riverains doivent obligatoirement élaguer les arbres, arbustes ou haies en bordure des voies publiques ou privées, de manière à ce qu’ils ne gênent pas le passage des piétons, ne cachent pas les feux de signalisation et les panneaux (y compris la visibilité en intersection de voirie). Les branches ne doivent pas toucher les conducteurs aériens d’électricité, de téléphonie et l’éclairage public.

Chemin, Route, Chemin De Terre

Quelles sont les règles ?

  • Les haies doivent être taillées à l’aplomb du domaine public et leur hauteur doit être limitée à 2 mètres, voire moins là où le dégagement de la visibilité est indispensable, à savoir à l’approche d’un carrefour ou d’un virage.
  • En bordure des voies publiques, l’élagage des arbres et des haies incombe au propriétaire (ou son représentant ou son locataire), qui doit veiller à ce que rien ne dépasse de sa clôture sur rue.

Les services municipaux, quant à eux, sont chargés de l’élagage des arbres plantés sur la voie publique.

La Réunion menacée par le cyclone Belal, des “vents dévastateurs“ redoutés

La menace se rapproche à La Réunion où le cyclone Belal devrait s’intensifier en cyclone tropicale intense, selon Météo France. Située à 475 kilomètres au nord-ouest de l’île, la tempête devrait s’approcher des côtes à partir de la nuit de dimanche à lundi. L’alerte cyclonique orange a été déclenchée.

Cyclone, Catarina, Nature, Ouragan

Selon Orange.fr

Le cyclone Belal continue sa ruée vers La Réunion. Actuellement au nord-ouest de l’île française, la tempête devrait atteindre ou s’approcher des côtés réunionnaises dans la nuit de dimanche à lundi. Dans son bulletin publié à 16h26, Météo France a déclenché une alerte cyclonique orange. Si aucune trajectoire précise n’a encore été publiée, une “intensification jusqu’au stade de cyclone tropical intense est prévue dans les 24 à 36 prochaines heures“, selon l’organisme. L’institution redoute “un impact cyclonique majeur avec une possibilité de vents dévastateurs (…) vents forts, fortes pluies et la houle cyclonique.“..................

Aller plus loin : https://actu.orange.fr/france/la-reunion-menacee-par-le-cyclone-belal-des-vents-devastateurs-redoutes-magic-CNT000002botHC.html

La Réunion menacée par le cyclone Belal, des “vents dévastateurs“ redoutés

La menace se rapproche à La Réunion où le cyclone Belal devrait s’intensifier en cyclone tropicale intense, selon Météo France. Située à 475 kilomètres au nord-ouest de l’île, la tempête devrait s’approcher des côtes à partir de la nuit de dimanche à lundi. L’alerte cyclonique orange a été déclenchée.

Cyclone, Catarina, Nature, Ouragan

Selon Orange.fr

Le cyclone Belal continue sa ruée vers La Réunion. Actuellement au nord-ouest de l’île française, la tempête devrait atteindre ou s’approcher des côtés réunionnaises dans la nuit de dimanche à lundi. Dans son bulletin publié à 16h26, Météo France a déclenché une alerte cyclonique orange. Si aucune trajectoire précise n’a encore été publiée, une “intensification jusqu’au stade de cyclone tropical intense est prévue dans les 24 à 36 prochaines heures“, selon l’organisme. L’institution redoute “un impact cyclonique majeur avec une possibilité de vents dévastateurs (…) vents forts, fortes pluies et la houle cyclonique.“..................

Aller plus loin : https://actu.orange.fr/france/la-reunion-menacee-par-le-cyclone-belal-des-vents-devastateurs-redoutes-magic-CNT000002botHC.html

Le plan "grand froid" déclenché dans plusieurs départements

Ce dispositif, déclenché à l'échelle départementale en cas d'épisode de froid, s'adresse notamment aux publics les plus fragiles. 

Les températures chutent, en particulier sur le nord-est de la France. Pour y faire face, plusieurs préfectures ont activé un plan "grand froid", lundi 8 janvier.

Selon France Info

Gelé, Baies, Rouge, Des Fruits, Blanche

La baisse brutale des températures, poussée par le phénomène météo nommé "Moscou-Paris", pourrait ne durer que quelques jours. Aucun département n'a d'ailleurs été placé en vigilance orange "neige-verglas" ou "grand froid" par Météo-France lundi matin. Ce qui n'a pas empêché les pouvoirs publics de prendre des précautions.

1 En quoi consiste le plan "grand froid" ?

Ce plan s'adresse aux populations les plus vulnérables, et plus particulièrement aux personnes sans-abris. Une série de mesures de veille sociale est ainsi prévue, la principale étant l'ouverture temporaire de places d'hébergement d'urgence supplémentaires. Pour cela, les autorités locales établissent une liste de lieux susceptibles d'accueillir les personnes.

Aller plus loin : https://www.francetvinfo.fr/meteo/meteo-trois-questions-sur-le-plan-grand-froid-declenche-dans-plusieurs-departements_6290061.html

COMPOSTAGE OU LOMBRICOMPOSTAGE ? Ce que dit la loi

 

Que dit la loi ?  

 

À partir du 1er janvier 2024, les collectivités territoriales sont tenues de mettre en place un tri à la source des biodéchets pour les particuliers, dans le cadre du service public de gestion des déchets. 

 

Cela veut dire qu’il faudra trier (comme on le fait pour le verre) les déchets compostables. Aux municipalités d’organiser le ramassage, ou à vous de composter vos déchets…

 

 

Mais qui est l’inventeur du compostage ? 

 

Cette activité économique, technique et pratique remonte à l’Antiquité des pharaons égyptiens, mais ce n’est pas à partir du XXe siècle qu’elle s’est largement développée dans des pays comme les États-Unis, l’Europe, les Philippines, le Japon l’Australie et d’autres pays. 

 

La réduction des déchets est devenue un enjeu majeur pour de nombreux citoyens, qui souhaitent limiter leur impact sur l’environnement. Alors que de plus en plus de communes distribuent des bacs à compost aux administrés profitant d’un jardin, les citadins se tournent vers une alternative plus adaptée à leurs conditions de vie : le lombricomposteur. 

 

Une des premières références à l'utilisation du compost en agriculture remonte à des tablettes d'argile gravées de l'Empire Acadien en Mésopotamie, mille ans avant Moïse. Les Romains en connaissaient la technique, et les Grecs et les tribus d'Israël en parlent.  

 

Le compostage remonte probablement à Aristote Philosophe Grec (- 350 av. J.C.) qu’il appelait « Les intestins de la terre » 

Cléopâtre (40 av. J.C) dernière reine d’Egypte antique décréta le ver de terre animal sacré. 

L’anglais Charles Darwin grand naturaliste (1809 – 1882) fera des recherches très importantes sur les vers de terre. 

 

Qui a inventé le lombricomposteur ? :  

Son inventeur bien qu’il existe plusieurs sources semble être le médecin américain George Sheffield Oliver originaire du Texas et inventeur de la charrue en acier, qui commença, au siècle dernier, à élever des vers de terre dans un vieux cercueil en bois dans sa ferme 

Dans les années 1900, aux États-Unis, l’ancien médecin du Texas devenu agriculteur s’intéresse à la culture des vers et à leur action sur la dégradation des déchets. Il se lance alors dans l’élevage de lombrics, dans le but d’obtenir du vermicompost, un engrais écologique composé des déjections des vers de terre. 

Les agriculteurs proches de George Sheffield Oliver commencent à s’intéresser à ce phénomène, permettant d’obtenir cet engrais de qualité pour les plantations. George Sheffield Oliver se lance alors dans la production massive de vermicompost. 

Au plus fort de la crise économique outre-Atlantique, dans les années 30, l’agriculteur décide de partager son savoir au plus grand nombre. Il rédige alors un ouvrage sur la culture du lombric et sur les techniques, permettant l’obtention d’un compost de qualité. 

Le ver de terre aurait été utilisés à des fins économiques pour la première fois aux États-Unis en 1974 lorsqueHugh Carter cousin du Président des Etats-Unis Jimmy Carter, utilisa un cercueil, pour semer des vers qui lui rapportèrent plus tard de juteux profits.   

Plus récemment, l’exploitation des vers de terre a conduit à de sérieuses investigations afin d’obtenir un ver de terre pouvant être élevé en captivité, ayant une longue durée de vie et une courte période de reproduction. C’est ainsi que l’hybride rouge californien est né à la « California Agricultural University ». 

Aujourd’hui, le procédé du lombricompostage est utilisé aux USA et partout dans le monde. En outre, les citoyens se sont approprié cette technique, qui tend à se démocratiser. En 2020, alors que chacun souhaite limiter son impact sur l’environnement, le vermicompost constitue une réponse appropriée. L’achat d’un lombricomposteur est effectivement une solution idéale pour valoriser ses déchets organiques en appartement. 

 

Georges Cantin 

Attention aux chenilles processionnaires et à leurs nids

 

La chenille processionnaire du pin est un des plus grands ravageurs forestiers en France mais aussi sur l’ensemble des pays méditerranéens. Elle provoque un ralentissement de la croissance de l’arbre, une vulnérabilité plus forte aux maladies et aux autres ravageurs des forêts.

La processionnaire du pin est un insecte de l’ordre des lépidoptères et ses larves sont connues pour leur mode de déplacement en file indienne. Elles se nourrissent des aiguilles de diverses espèces de pins, provoquant un affaiblissement important des arbres. Même l’hiver ne pas toucher sans protection.

 

Ne pas toucher sans protection : Il faut noter que les poils sont très présents dans les nids, et ce même après plusieurs années. Manipuler des nids même vides est donc dangereux.

On peut distinguer quatre types de trouble (Werno et al., 2002) :

  1. cutané : (mains, bras, visage, cou) : démangeaisons, voire un œdème qui peut mettre jusqu’à deux semaines à disparaître;
  2. oculaire : si les poils ne sont pas enlevés rapidement, ils peuvent entraîner de graves conséquences : glaucome, cataracte… ;
  3. respiratoire : une petite gêne peut se faire sentir et même dans certains cas une crise d’asthme.
  4. allergique.

Les animaux les plus exposés aux risques liés à la processionnaire du pin sont les chiens et les chevaux. Le symptôme le plus souvent rapporté est la nécrose de la langue, qui peut parfois s’accompagner d’œdèmes des babines et de vomissementsLa Chenille Processionnaire Du Pin

 La chenille processionnaire.Sa face ventrale est jaune. Le corps est fortement velu et couvert de poils urticants et allergisants. Les prédateurs à ce stade sont principalement la mésange et quelques oiseaux insectivores, non sensibles aux poils urticants. Les chenilles marchent en procession de manière curieusement saccadée. Si leurs longs poils (soies) sont inoffensifs, ces chenilles projettent dans l’air de minuscules poils très urticants à partir du 3ème stade larvaire. Leur fort caractère urticant peut provoquer d’importantes réactions allergiques : démangeaisons, œdèmes (au niveau des mains, du cou, du visage) mais aussi des troubles oculaires ou respiratoires(asthme).

Les atteintes de l’œil peuvent avoir des conséquences graves si les poils ne sont pas rapidement retirés. Il est dangereux de manipuler un nid même vide.

Bien qu’il existe d’autres moyens, la lutte mécanique est toujours aussi efficace.

Mais pas question de trop s’approcher, un échenilloir (sécateur au bout d’un long manche) doit être utilisé. Si vous devez pratiquer cette opération, n’oubliez pas qu’ensuite vous devez incinérer les nids.

Sans vous alarmer, vous devez rester vigilant si vos pins sont infectés. Le simple contact avec de l’herbe contaminée peut aussi provoquer de graves atteintes sur les humains et les animaux.Processionnaire, Chenilles, Ligne, Pin

Si votre chien/chat/cheval bave anormalement, a la langue ou la face gonflée, se gratte le museau, il a surement été en contact avec des chenilles processionnaires. C’est une urgence gravissime, sans soins votre animal peut aller jusqu’à perdre sa langue!
Rincer lui la bouche à l’eau courante et amener le d’urgence chez le vétérinaire. Surtout ne mettez pas vos doigts dans la bouche de votre animal, les chenilles sont aussi dangereuses pour l’homme.