Rencontre avec Pierre Rabhi

L'équipe CarttooN Spirit, ce trio aux compétences et aux parcours variés, mais providentiellement complémentaires, a eu l'occasion de rencontrer Pierre Rabhi, paysan, écrivain et penseur français d'origine algérienne.

Pierre_Rabhi.officiel_bd

Pierre Rabhi est l’un des pionniers de l’agriculture écologique en France. Il défend un mode de société plus respectueux des hommes et de la terre et soutient le développement de pratiques agricoles accessibles à tous et notamment aux plus démunis, tout en préservant les patrimoines nourriciers.

"Le verbe est doux et assuré, oscillant entre « sobriété heureuse » et lucidité généreuse. Pierre Rabhi, 79 ans, nous reçoit le samedi 29 juillet dans sa ferme ardéchoise, où il continue de grandir depuis 55 ans et d’illustrer, en compagnie de sa femme Michèle, l’urgence d’un retour à la terre.

C’est sous l’œil bienveillant de l’oléiculteur Raphaël Colicci, ami commun et membre de notre Comité d’Ethique, que vient le temps de l’échange et de l’écoute après une excursion matinale dans la campagne familiale. Ce dernier trie patiemment les feuilles de rejetons, branches basses des oliviers, tapotant de temps à autre la brochure de Méditerranée terroir divin d’un bout de rameau.

Notre projet, en effet, trouve quantité d’échos à l’engagement de Pierre. Raphaël considère que la mission sur laquelle nous sommes engagés doit être soutenue par l’initiateur du Mouvement Colibris.

Qu’il en soit ainsi ! L’angle esthétique et émotionnel ravit Pierre. Il considère que, dans notre civilisation frénétique, la contemplation de la beauté contribue à (re)créer de l’émerveillement, source de joie, et non de plaisir bien éphémère. Selon lui, elle encourage également l’Humain, devenu « hors-sol », à retourner à la terre et à s’y apaiser. Nous écoutons attentivement Pierre semer graines et fruits issues de nombreuses décennies de réflexion.

Nous y retrouvons au détour de certaines observations, la résonance de nos oléiculteurs et vignerons silencieux préoccupés par la « vivance » de la terre (sic René Barbier du Clos Mogador) et la nécessité d’y retrouver une cadence juste.

Convaincus que notre projet doit se prévaloir d’une dimension spirituelle et philosophique, nous proposons à Pierre Rabhi de devenir le Président d’Honneur de notre Comité d’Ethique.

C’est de bonne grâce qu’en cette lumineuse matinée d’été il accepte de s’engager auprès de nous pour les 5 prochaines années. Merci Pierre !"

Laurence Crinquant

Pour en savoir plus sur Pierre Rabhi   : https://www.pierrerabhi.org/